Christophe Ginisty

50 ans en quelques dates : chronique intime de mes premiers pas sur terre


Rédigé le Dimanche 8 Septembre 2013



50 ans en quelques dates : chronique intime de mes premiers pas sur terre
Eh oui, tout arrive. Aujourd'hui, 8 septembre 2013, j'ai eu 50 ans ! 

Je ne vais pas vous dire que ça ne fait rien, que c'est un jour comme les autres. Même si j'ai la fabuleuse chance d'être un homme heureux, d'être entouré des miens, d'être gâté au-delà du raisonnable, de vivre dans des conditions très privilégiées, ça fout un coup tout de même de passer ce cap symbolique. 

Je ne me sens pas vieux, pas un seul instant. Je pense même que mon logiciel personnel en est resté bloqué en mode "adolescent forever" (ce qui est d'ailleurs sans doute à l'origine de la quasi totalité de mes galères et de mes succès). J'ai beau avoir l'âge que j'ai, j'ai conservé la folie insouciante, la naïveté et l'idéalisme débridée et décomplexé de l'enfant.

Les années passent et je ne les vois pas passer. Mais quand je me souviens de l'image que j'avais des hommes de 50 ans quand j'étais gosse, je me dis qu'il est peut-être temps de réfléchir à acquérir une forme de maturité.

Ou pas. 

Quoiqu'il en soit, voici quelques dates qui me viennent à l'esprit quand je me retourne et que je pense à ces années de vie. Je vous en révèle quelques unes. Cette liste n'est évidemment pas exhaustive, mais elle me semble en tout cas rassembler des repères intéressants. Les moments importants d'une vie sont des carrefours qui vous permettent (ou pas) de bifurquer et de choisir (ou pas) de prendre une nouvelle direction. 

- 8 septembre 1963 à 7h30 du matin : Naissance à Paris dans le 17ème Arrondissement sous le signe de la Vierge, ascendant Vierge (nobody's perfect !). 

- Septembre 1969 : entrée au conservatoire de musique de Bourg-la-Reine (92) dans la classe de Monsieur Paubon et sous l'autorité tonitruante du directeur, Monsieur Vigneau, et de sa femme qui règne sur l'enseignement du solfège. Je vais commencer à étudier la musique baroque et devenir un musicien assez expérimenté. Mon voisin de palier, Hugo Reyne, suit les même cours que moi. Nous allons ensemble au conservatoire. Il deviendra un musicien exceptionnel alors que j'arrêterai vers 18 ans pour me consacrer à une autre vie. 

- Septembre 1971 : Un choc frontal avec des amis venus fêter mon anniversaire et je me casse la moitié de ma dent de devant. Je vais vivre les années qui vont suivre avec un complexe épouvantable. Alors que d'autres sourient pour se rendre plus beaux, plus avenants, je m'interdis de sourire pour dissimuler cette "tare honteuse." Cet épisode va me faire tellement souffrir qu'il va me construire. 

- Septembre 1975 : Je commence la natation à l'Hay-les-Roses (94). En quelques semaines, j'arrive à passer sous la barre des 2 minutes au 100 mètres nage libre. Quelques années plus tard, je participerai aux championnats de France universitaires, descendrai sous la minute au même 100 mètres nage libre, et ferai des étincelles au 200 mètres quatre nages grâce à un départ fulgurant en papillon. Je ferai 27 secondes au 50 mètres des épreuves du bac, ce qui me vaudra un 20 sur 20 bien utile pour décrocher ma mention. Je resterai un "aquatique" tout ma vie. Je le suis encore. 

- 1980 : Un dentiste de Brie-Compte-Rober (allez savoir pourquoi) accepte de me réparer ma dent cassée. Je prends alors ce jour comme le plus beau jour de ma vie. 

- Mars 1981 : Ma première histoire d'amour. Elle durera environ un an et demi et sera belle, fondamentale au sens premier du terme et un peu tourmentée. Elle me marquera de très nombreuses années et sa fin sera dévastatrice pour moi. 

- Décembre 1985 : Je suis incorporé à l'armée pour mon service militaire dans la base aérienne de Cognac (Charente). Les semaines qui vont suivre seront d'un froid hivernal intense au cours desquelles je découvre une toute autre facette de la nature humaine. Je vais beaucoup apprendre de l'armée. Après mes classes, je suis muté à Evreux comme instructeur dans cette base école qui forme des commandos de l'air ainsi que des élèves officiers. Je donne des cours de commandement militaire, de droit constitutionnel et de prise de parole en public. Cela va me passionner. 

- Février 1987 : Ma mère me demande de l'aider dans l'organisation d'une exposition de sculptures qui va se tenir l'Orangerie des Jardins de Bagatelle pour le compte de la Mairie de Pairs. J'écris le catalogue, la préface de Jacques Chirac et coordonne la communication. C'est un succès exceptionnel et je tiens l'exposition tout l'été. Ma première expérience de relations publiques aussi. 

- 16 novembre 1987 : Mon frère me propose de créer une agence de relations publiques et je viens pour la première fois dans son bureau pour y travailler. L'agence s'appellera Rumeur Publique et deviendra l'une des plus grandes agences de relations publiques de France. 

- 4 novembre 1990 : Je rencontre celle qui deviendra ma femme. Elle fête ses 25 ans et organise une soirée à Paris dans un appartement du Quai de Jemmapes. Je ne suis pas invité, je me tape l'incruste grâce à un ami et nous ne nous quitterons plus. Nous nous marierons un an et quelques jours plus tard. 

- 20 juin 1992 : Naissance de ma première fille, Laura. Je pleure à chaudes larmes en l'annonçant à mes proches après avoir failli tourner de l'oeil dans la salle d'accouchement. Mon émotion est indescriptible, j'ai pour la première fois de ma vie l'impression d'avoir réussi quelque chose de grand. 

- 12 septembre 1994 : Naissance de ma deuxième fille, Anouchka. Un lundi matin à Paris. Il pleut des cordes quand nous quittons la maison. Un rayon de soleil envahit la salle d'accouchement à 10 heures précises lorsqu'elle vient au monde. Une coïncidence et un instant de pure magie. 

- Juin 2002 : Décès de ma grand-mère après 82 ans d'une vie incroyable traversée avec courage, générosité et humour. Notre relation était fusionnelle et magique. Notre toute dernière entrevue à l'hôpital, trois jours avant sa disparition, restera comme l'un des plus incroyables moments de ma vie. 

- 29 octobre 2002 : Nous déposons le bilan de l'agence pour mieux la restructurer et la préserver après l'explosion de la bulle Internet. 6 mois de période d'observation qui se termineront le 6 mai 2003 avec une décision favorable du Tribunal de Commerce qui valide notre plan de continuation et remet les clés de notre développement entre nos mains. 

- 6 juin 2003 : J'arrête de fumer après plus de 20 ans à tirer sur la Marlboro rouge. Quatre heures dans un stage Allen Carr et je me débarrasse enfin d'une putain de sale habitude qui m'empoisonnait. Je suis libéré comme rarement je l'ai été. 

- 1er août 2003 : Naissance de ma troisième fille, Marilou. En pleine canicule, à quelques mètres de celle qui accouche du premier fils de Patrick Bruel, nous accueillons en famille cette petite princesse avec l'attention bouleversée de ses soeurs. 

- 16 novembre 2004 : Pour retrouver le plaisir d'écrire, je décide d'ouvrir un blog, histoire de parler de tout et n'importe quoi sur l'actualité et le monde qui m'entoure.

- 8 mai 2007 : François Bayrou et moi avons un entretien en tête à tête au terme duquel il me propose de m'engager à ses côtés pour les élections législatives dans la 10ème circonscription des Hauts de Seine en face et contre André Santini. Je ferai 13% et je quitterai deux ans après le MoDem pour protester contre la gouvernance du parti centriste. 

- 19 juillet 2010 : La police et le SAMU me retrouvent gisant au sol dans les faubourgs de Marly le Roi. Je viens d'avoir un accident de scooter après une soirée que mon cerveau effacera totalement et dont je ne conserve encore à ce jour aucune trace. Je ferai 3 jours de coma, plongeant mes proches dans une détresse dont je ne mesure toujours pas l'intensité. 

- 24 avril 2011 : J'annonce à mes "associés" que je les quitte car je ne suis plus d'accord avec leur vision de la stratégie. Je leur laisse développer cette agence que j'avais pourtant créée tout seul. Je n'en peux plus de leur proximité et je veux enfin reprendre ma liberté de créer. 

- Août 2011 : Ma fille aînée part étudier au Canada après avoir fait les frais d'un système éducatif déplorable en France. 

- 11 janvier 2013 : J'organise la conférence ReputationWar à Paris pour fêter le début de ma présidence de l'IPRA (International Public Relations Association). C'est un vrai succès et je décide de transformer l'essai en annualisant son organisation. 

- 20 mars 2013 : J'annonce le lancement de Open Agency, une nouvelle agence de communication d'influence sur un modèle en réseau et sur la promesse de faire vivre la conférence ReputationWar. 

- 8 septembre 2013 : Des dizaines de personnes viennent me souhaiter mon anniversaire sur Facebook ou ailleurs. Je prends un vrai plaisir à lire chacun de leurs messages et à dire que je "like" chacune de leurs attentions. C'est sincère.  

Merci, merci, merci pour m'avoir souhaité mon anniversaire. J'ai sans doute oublié plein de dates (pardon s'il y a des oublis navrants) mais, comme je le dis désormais à l'issue de toutes mes notes... 

A suivre ! (du moins je l'espère). 

               Partager Partager
Notez


Lu 2019 fois

Commentaires articles

1.Posté par MadmoizelNo le 08/09/2013 23:30 (depuis mobile)
Quelle belle histoire ! Bon anniversaire et surtout excellente continuation !!

2.Posté par Louis le 16/11/2013 23:04 (depuis mobile)
Je suis né également le 08/09/1963 à 7H30 à Antony !
Nous devons alors avoir le même thème zodiacal.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Mes voeux pour 2013 - 30/12/2012

J - 1 avant ça ! - 23/11/2010

1 2

Privé | Politique | Destinations | Inclassable | Livre | Pensées | Mon blog | Mémoires | IPRA | Conférences



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche