Christophe Ginisty

A droite, De Villepin lance son OPA


Rédigé le Mercredi 28 Octobre 2009



A droite, De Villepin lance son OPA
C'est étonnant de voir comme l'échiquier politique est en train de s'organiser (ou de se réorganiser). Il y a quelques mois, j'écrivais sur mon ancien blog que la principale menace à laquelle Nicolas Sarkozy devrait faire face serait une hémorragie au sein de son propre camp, et j'ai l'impression aujourd'hui que c'est ce que Dominique de Villepin essaye de faire.

Hier, il réunissait quelques uns de ses partisans à la Maison de l'Amérique Latine à Paris et, quelques jours après la fin du procès Clearstream lançait une nouvelle dynamique par ces mots :

Nous sommes un rassemblement de Françaises et de Français venus de tous les horizons, de toutes origines, de toutes sensibilités, de toutes expériences. C’est dire que nous partageons des valeurs communes et une même vision pour la France faite de fidélité à un héritage commun et en même temps d’ambition parce que nous voulons nous tourner résolument vers l’avenir. C’est dire que nous refusons tout esprit de système et tout esprit partisan. Nous refusons de nous enfermer dans le jeu des intérêts particuliers, des communautés et des catégories .


Puis, sur un terrain dont ceux qui ont fréquenté le MoDem sont assez familiers :

La concentration du pouvoir ne permet pas l’efficacité du pouvoir. Elle conduit à l’isolement, à l’esprit de cour, à la bureaucratie au jeu stérile des polémiques. On le voit aujourd’hui : une polémique chasse l’autre sans que les vrais problèmes des Français soient traités, sans qu’on puisse créer des majorités d’idées, des majorités d’action.


Sans porter le moindre jugement de valeur sur la démarche ou sur l'homme, je note que ce qui est en train de se passer est intéressant d'un point de vue politique. A gauche, Europe Ecologie essaye d'occuper une place laissée vacante par le PS et à droite, c'est désormais Dominique de Villepin qui fait une OPA sur les déçus de l'UMP. Dans l'un et l'autre cas, ils appellent au rassemblement au-delà des clivages, au-delà d'un esprit partisan,... une posture qui nous rappelle furieusement les prémices du Mouvement Démocrate en 2007.

Que pouvons-nous en déduire ? Beaucoup de choses sans aucun doute mais comment ne pas y voir un des éléments de l'échec du MoDem ? Comment ne pas penser, tant à droite qu'à gauche, que ce territoire politique était un territoire que le MoDem avait pour votation d'occuper en étant le tout premier à proposer cette alternative citoyenne non partisane ?

La nature a décidément une sainte horreur du vide. Encore une fois, je ne juge pas la prestation en elle-même de Dominique de Villepin. Mais nous devons admettre que de nouveaux acteurs sont en train de s'approprier la partition de l'espoir démocrate car la formation qui l'a inventée n'a pas été capable d'interpréter le morceau elle-même.

Retrouvez le discours de Dominique de Villepin ici : http://www.clubvillepin.fr/1265-discours-de-dominique-de-villepin-a-la-maison-de-lamerique-latine-extraits/

Crédit photo : Villepincom.net


               Partager Partager
Notez


Lu 16690 fois

Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

84.Posté par David78 le 03/11/2009 11:18
Je m'étais abstenu de commentaires sur notre canasson de 2007: pour sûr ce serait une surprise, et même un miracle, et au fond ça ressemblerait à une révolution et vu qu'on en a déjà connu une je ne suis pas trop pour recommencer.

Je crois que les développements à venir ces prochains mois feront évoluer nos pronostics.

Si on fait la moyenne des scores de sarkozy entre nos 2 paris, il est perdant: trop peu de réserves de voix pour le second tour, car à trop vouloir couper les têtes à droites, il n'a plus personne à rallier cette fois. Je crois que Sarkozy ne sera pas assez rassembleur à lui tout seul pour l'emporter au deuxième tour... mais le suspense demeure!

83.Posté par Dom le 03/11/2009 10:07
@David78

Je pense moi aussi que le résultat de 2012 dépend de la capacité du PS à choisir un candidat capable de gagner. Pour le moment, ils ont plutôt la loose. Certains quadras disent que 2012 est perdue d'avance, et qu'ils pensent déjà à 2017. Mais il ne faut pas les croire sur parole.... A ce propos, je vous conseille la bombinette médiatique de ce matin :

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=6076

Le choix du candidat des Verts sera évidemment important, lui aussi. Et leur programme... Jusqu'à présent, ils ont toujours fait de mauvaises campagnes, et pris de grosses gamelles, quelles que soient les élections - à l'exception de l'européenne de 2009, que je classe à part puisqu'il ne s'agissait pas d'un scrutin national et que ce ne sont en définitive pas les Verts qui ont réalisé un exploit, mais Cohn-Bendit et sa dream team.

La seule certitude, à ce jour, est la candidature de Sarkozy. Mais demain, qui sait ?

To follow...

PS. Avez-vous remarqué l'absence de Bayrou et du Modem dans nos pronostics ? La plus grande surprise serait de les voir revenir en force...

82.Posté par David78 le 03/11/2009 09:50
@Dom
Nos deux votes me font prendre conscience qu'un enjeu majeur pour le résultat de cette élection résidera dans le choix des candidats des verts (qui conditionnera leur présence ou non au second tour), et surtout du PS, car tous les candidats choisis par le PS n'auront pas les mêmes atouts pour l'emporter face à Sarkozy au second tour. Pour ma part il me semble très important que le PS se choisisse un candidat qui pourrait l'emporter face à Sarkozy. La raison de ce souhait est que je crois qu'un tel candidat serait forcément positionné au centre et serait capable de convaincre des acteurs du monde économique.

En tout cas la seule chose qui semble déjà précisée c'est que le candidat de la droite ce sera Sarkozy et qu'il sera au second tour. C'est déjà un bon début!

81.Posté par Dom le 02/11/2009 23:45
@ David78, Geni, et qui voudra.

Nous l'appellerons donc le Jeu du Président. David, ne préjugez pas de mes préférences, il ne me semble pas vous les avoir confiées. Bravo en tout cas pour ce premier tir.

Avec votre accord, je conserverai nos jeux et je les ferai parvenir à chacun des participants à tout moment (ou presque), selon des modalités à convenir.

Voici mon pronostic en date du 2/11/2009 (soyons fous, nous avons deux ans et demi devant nous).

Premier tour :
Sarkozy : 35%
Moscovici : 23%
Duflot : 15%

Second tour :
Sarkozy : 51%
Moscovici : 49%

80.Posté par David78 le 02/11/2009 22:35
You are right let's throw away the boring bits, and have good fun!

Dom I can't agree more with you than when you say it's a bad idea to mix politics and business, even if I think you misunderstood my point a little. But let's forget about it.

So I'm making a first bet: (made on nov 2nd 2009)
First round: (top3)
38% Sarkozy
22% Valls
17% Hulot

Second round:
53% Valls
47% Sarkozy

What do you think about this one?
It's actually very hard to be objective and bet on another one than your favorite!

79.Posté par Dom le 02/11/2009 15:21
@ Geni

Nice
Let's do it

78.Posté par Geni le 02/11/2009 15:15
@ Dom

I agree
Wait and see
I'm ok for fun

77.Posté par Dom le 02/11/2009 14:20
@ Geni

You're welcome.

76.Posté par Dom le 02/11/2009 14:19
@ David 78

Vous savez que quand on mélange business et politique, l'un des deux l'emporte, et c'est rarement la politique... J'ai juste lancé l'idée d'un jeu de pronostics au long cours, car je pense que cela pourrait être un exercice amusant... Si vous avez envie de rationnaliser l'histoire et d'en faire un bon business ludique... allez-y ! Je jouerai.

75.Posté par Geni le 02/11/2009 14:14
D'accord avec Dom et pas d'accord avec David 78 (glop et pas glop)
un jeu c'est ludique par définition, pourquoi rajouter une question de profit.
Du fun et rien que du fun et une rencontre conviviale après la présidentielle 2012!
A suivre.........

74.Posté par David78 le 02/11/2009 13:14
@dom,

Je vous rejoins sur le fun et l'intérêt de ce fun sur un point de vue pédagogique et convivial. Je voyais "le fric" comme un moyen éventuel d'aider la personne qui consacrerait du temps et des moyens à rendre ce fun possible. Ca peut être nécessaire car si c'est simple à faire dans le principe ça mobilise peut-être des technologies qui vont plus loin qu'un simple blog. Je peux me tromper bien-sûr!!
Pour cette raison il est probable que cette initiative sera finalement implémentée directement sur le site d'un média en ligne existant, pour générer du buzz.

Vous devinez bien que je m'intéresse autant au business qu'à la politique!! Je crois que l'argent est nécessaire pour mener à bien des projets, même si effectivement ça doit toujours rester un moyen et non une fin, même dans le business.

73.Posté par Dom le 02/11/2009 12:25
@ David78

Je pense que le seul enjeu doit être le fun, sutout pas le fric. Il faut jouer pour le plaisir d'argumenter ses choix, dont la validité restera longtemps invérifiable... puis de réaliser à quel point on se trompait six mois plus tôt, puis de voir à quel point on se fourrait le doigt dans l'oeil un an plus tôt... Puis d'affiner les pronostics quand les choses se précisent... Ensuite, on peut trinquer tous ensemble à la victoire du gagnant de la présidentielle, quel qu'il (ou elle) soit...

72.Posté par David78 le 02/11/2009 11:46
Ce serait pas forcément une histoire de jeu d'argent, mais un jeu qui permet de dire "je suis le meilleur prévisionniste". La gloire présente l'avantage indéniable de ne point être taxable, donc moins lourde juridiquement.

Je crois que ce serait une bonne école de réalisme. Le plus intéressant serait, après l'élection, que ceux qui se sont le plus trompés (tout le monde se sera forcément trompé un peu) puissent tirer des conclusions et des apprentissages sur le comportement des électeurs.

Bonne journée, et bon courage à ceux qui seraient tentés d'organiser ça! (je précise qu'il y a du pognon à se faire car le trafic généré à l'approche de l'élection sera monayable avec la pub)

71.Posté par Dom le 02/11/2009 02:50
@ Geni
Ouais... ce serait 2 ans 1/2 de fun assuré, il faut réfléchir sérieusement à la question.

70.Posté par Geni le 01/11/2009 21:46
@Dom
Ouf! c'était de l'humour.
Désolée d'avoir été 1er degré!
Je veux bien jouer aux paris jusqu'en 2012; à condition qu' Edvige ou tout autre flicage internet nous permette ce jeu. (pas 1° degré)
Créez un site ou blog dédié à ces paris en ligne (pas facebook), me semble une excellente idée.
Putain, 2 ans (et 1/2) de fun assuré.

69.Posté par Dom le 30/10/2009 15:56
@David78

Bonne idée ! Faisons des paris (juste pour le fun), et tenons à jour les pronostics... Nous pourrions par exemple donner une fois par semaine les noms et scores des 3 candidats les mieux placés au premier tour, et les noms et scores des deux finalistes. Tout cela n'a de sens que si nous jouons jusqu'en 2012, pour mesurer rétrospectivement le chemin parcouru dans nos esprits...

68.Posté par Dom le 30/10/2009 15:51
@ jm

Vous lisez dans mes pensées. Je me suis fait la réflexion, avoir avoir envoyé le post. Et je me suis dit que si j'avais pris le temps de me relire, j'aurais corrigé, pour écrire : "Je m'amuserais beaucoup de l'éventuel spectacle de leur résurrection". Mais bon... Peut-être avez-vous raison, mon inconscient parle pour moi...

67.Posté par David78 le 30/10/2009 15:50
Je propose qu'on s'en remette à un book maker!!!

66.Posté par jm le 30/10/2009 15:44
@Dom,
Dans votre phrase "je m'amuserai beaucoup du spectacle de leur éventuelle résurrection", vous avez utilisé le futur, et non le conditionnel.
C'est donc sans doute qu'inconsciemment, cette éventualité est pour vous certaine.

65.Posté par Dom le 30/10/2009 15:38
@ jm

Je me souviens très bien de 1995, j'avais parié avec un gaulliste qui avait basculé chez Balladur que Chirac serait élu : j'ai gagné (une caisse d'un exxxcellent champagne).

J'ai dit dans un précédent commentaire ma conscience de la capacité des hommes politiques à renaitre de leurs cendres - Mitterrand par exemple était considéré comme le dernier des loosers quand il a été élu en 1981.

Je sais tout cela. Mais je pense quand même que DDV et FB sont aujourd'hui grillés. Et je m'amuserai beaucoup du spectacle de leur éventuelle résurrection...

64.Posté par jm le 30/10/2009 15:25
@Dom
En 1995, 6 mois avant de gagner la présidentielle, Chirac était considéré comme grillé lui aussi.

63.Posté par Dom le 30/10/2009 15:20
@ jm

Il coulera en effet beaucoup, beaucoup, beaucoup d'eau sous les ponts d'ici à 2012, c'est la raison pour laquelle les spéculations de certains me semblent parfois un peu absurdes (notamment les logorrhées déguisées en démonstrations scientifiques).

Il n'empêche, chacun perçoit l'équiquier politique à sa manière, à l'instant T. Aujourd'hui, je crois Villepin et Bayrou grillés - au risque de me tromper, comme je l'ai déjà écrit.

62.Posté par jm le 30/10/2009 14:51
Mais arrêtez donc de dire des bêtises... Pour 2012, ni Villepin ni Bayrou ne sont grillés !
Et il coulera encore beaucoup d'eau sous les ponts d'ici là.

61.Posté par sunnie le 30/10/2009 12:19
@ Géraldine
Entre les deux, je préfère Peillon, mais celui-ci n'a jamais dit qu'il allait postuler à la candidature pour les primaires, alors que Valls a émis le désir d'être candidat à la candidature.

60.Posté par David78 le 30/10/2009 11:30
@ Géraldine,

Je range Tapie dans la catégorie "voleurs de poules" et pas dans celle du "business". Dieu merci notre pays compte encore quelques entrepreneurs valables même si ils ont tendance à prendre de l'âge.

59.Posté par Géraldine le 30/10/2009 00:22
@Sunnie

Entre Valls et Peillon, vous préférez Valls?

@David
Quand vous écrivez:
"un mec qu'a du pognon pour se faire connaître, issu du business par exemple, qui présenterait un programme original. "

Pensez-vous à Tapie ;-) ?

"Sinon voter peut-être sarko comme moi ou pour n'importe qui sauf lui comme vous revient je crois à la même chose, c'est à dire à voter sans être vraiment confiant pour l'avenir. "

Je n'ai effectivement aucune confiance dans les hommes politques, mais je vote toujours pour "le moins pire" et ne m'abstiens jamais, c'est la raison pour laquelle je ne voterai jamais pour NS.

58.Posté par sunnie le 30/10/2009 00:11
@ David
Je vous rejoins sur Manuel Valls, à mon avis c'est le plus valable de tous.

57.Posté par Lara Croft le 29/10/2009 23:54
@ Ch Romain (Nanterre & environs)

Ravie de vous laisser une porte de sortie. Take it easy...

56.Posté par Ch. Romain (Nanterre) le 29/10/2009 23:43
@ Dom

"Trouvez d'autres partenaires pour faire joujou".

Vous n'êtes effectivement pas à la hauteur. Ravi que vous vous en soyez rendu compte toute seule, je ne savais pas trop comment vous le dire.

Faites un bon dodo. ;-)

55.Posté par Dom le 29/10/2009 23:38
@ Nostradamus & Co.

Irritabilité.. et excitation. Trouvez d'autres partenaires pour faire joujou. Game over.

54.Posté par David78 le 29/10/2009 23:38
Géraldine,
Pour moi l'affaire DDV n'intéresse pas assez les électeurs pour avoir de l'impact; donc je ne crois pas que NS en sera affecté en 2012. Moi ça m'a fait assez rigoler de voir Villepin orchestrer son retour à cette occasion, je l'avoue.

Sinon voter peut-être sarko comme moi ou pour n'importe qui sauf lui comme vous revient je crois à la même chose, c'est à dire à voter sans être vraiment confiant pour l'avenir.

53.Posté par Nostradamus le 29/10/2009 23:23
@ Dom

Irritable ? Où voyez-vous de l'irritation dans mon propos ?

J'aime que les "points de vue" de mes interlocuteurs, lorsque je dialogue, soit appuyés par autre chose que des généralités de café du commerce ("Les temps changent, mon bon monsieur...", "En politique, tout est possible, ma bonne dame...") ou des analogie hâtives et dépourvues de tout recul critique ("C'est arrivé aux USA avec Obama, alors ça peut bien arriver chez nous..."). Pour ce genre d'échange, je n'ai pas besoin de venir sur ce site : il me suffit d'écouter ma concierge. Je pense que vous pouvez faire mieux en vous donnant un peu de mal, et je vous y exhorte. Sans une once d'irritation.

Maintenant, vous faites comme vous voulez.

Bien cordialement,

52.Posté par Dom le 29/10/2009 21:32
@ Geni

C'était de l'humour... à propos d'une image soigneusement composée selon ces critères, et sans le moindre humour (mais j'ai compté un peu vite 4 au lieu de 5 d'jeunes).

51.Posté par Géraldine le 29/10/2009 20:59

Bonsoir David
Vous dites :
i["NS n'est pas un idiot, mais son défaut est d'être trop sanguin. Sur la cas Villepin, il n'a pas su résister à la tentation de "se le faire". [...]. Je n'exclus pas tout à fait que NS ait volontairement relancé Villepin"]i

Sanguin? ;-)))C'est une manière très gentille de présenter les choses.

La rancune de NS envers DDV vient aussi du fait que les RG et les chiraquiens avaient des documents sur lui et qu'ils les transmettaient à Cécilia .

Que DDV soit blanchi ou pas , NS est perdant car il saura qu'on parlera bcp de la pression exercée sur la justice.

"en cas de second tour entre Bayrou et Sarko il se pourrait que je vote Sarko car au moins je saurai à quoi m'en tenir."
Là, je ne vous suis pas du tout. Je suis prête à voter pour n'importe qui pour écarter "le copain de Bush" , je savais "à quoi m'en tenir" avant qu'il soit élu et je suis persuadée que le deuxième quinquennat sera bien pire que le premier .

50.Posté par Geni le 29/10/2009 20:44
@ Dom#2
Quel sexisme!
Galouzeau de Villepin est entouré de 3 hommes et 2 femmes.
Toujours le déséquilibre de la parité!
Bonjour le description des femmes!!!! et des minorités!!!!

49.Posté par Dom le 29/10/2009 18:53
@ Ch Romain

Vous n'êtes pas charitable, vous êtes irritable. Quant à moi, je ne pratique pas le prosélytisme. Je n'essaie pas de vous "convaincre", contrairement à ce que vous imaginez. Je vous donne mon point de vue, vous me donnez le votre, il est différent... Cela s'appelle un dialogue. Entre gens de bonne composition, cela se passe de façon tout à fait cordiale.

48.Posté par Ch. Romain (Nanterre) le 29/10/2009 18:03
@ Dom

Vous essayez à toute force d'avoir raison en négligeant les faits... Comme je suis un garçon charitable, je vais vous faire encore d'autres révélations.

1) Vious évoquez une "règle de l'alternance" qui voudrait que "après 2 mandats à droite, les Français votent à gauche et inversement". D'où ça sort, ça ??? Petit rappel : 1965 De Gaulle - 1969 : Pompidou - 1974 : Giscard - 1981 : Mitterrand - 1988 : Mitterrand - 1995 Chirac - 2002 Chirac - 2007 Sarkozy. Je ne sais pas où vous voyez de quoi établir une "règle" ?

2) "Sarkozy a déjoué tous les pronostics". Ah bon ? Vous êtes en train de dire qu'on le donnait perdant dans les mois qui ont précédé l'élection de 2007 ? Nous n'avons pas dû lire la même presse à l'époque, ni écouter les mêmes radios ou consulter les mêmes sondages...

3) "Sarkozy est un homme neuf, encore jeune, et c'était sa première candidature". Oui, et alors ? Qu'est-ce que ça prouve ? On peut dire exactement la même chose de Ségolène Royal, et il me semble bien qu'elle a perdu. Je peux d'ailleurs vous faire une liste d'hommes neufs, encore jeunes, qui se sont présentés à la Présidentielle pour la première fois et qui ont perdu : Lecanuet en 1965 (45 ans), Le Pen en 1974 (44 ans), Bayrou en 2002 (50 ans), Besancenot en 2002 (28 ans)... plus une pléthore de parfais inconnus, de Marcel Barbu (1965) à Jacques Cheminade (1995) en passant par Louis Ducatel (1969) ou Guy Héraud (1974). Quoi que vous en pensiez, être jeune et inconnu ne suffit donc pas pour être élu à la présidence.

Si vous essayez de dire que les temps ont changé et que les Français sont désormais capables de voter pour un "inconnu" ou pour un "nouveau venu", je vous répondrai que c'est peut-être exact à la condition qu'il bénéficie de la légitimité que représente l'investiture d'un parti fort et reconnu. Du reste, ni Sarkozy ni Giscard n'étaient des inconnus pour les électeurs, puisque l'un comme l'autre avaient derrière eux vingt ans de carrière politique, avaient occupé des postes ministériels importants, s'étaient affirmés comme chefs de parti et avaient su marquer leur différence, voire leur opposition avec une certaine forme de pouvoir (le gaullisme pour Giscard, le chiraquisme pour Sarkozy). Dans le paysage politique actuel, il n'y a pas grand'monde qui ressemble à ce portrait.

Je maintiens que deux ans et demi, c'est un peu court pour émerger dans le paysage politique français et arriver à l'Elysée. Et si vous voulez me démontrer le contraire, il va falloir étayer vos raisonnements un peu plus solidement que vous n'avez l'habitude de le faire. ;-)

Bien cordialement,


47.Posté par Dom le 29/10/2009 16:56
@ Ch Romain

Merci de me révéler que le système français n'est pas le système américain...

Les surprises peuvent arriver, même en France. Sarkozy a déjoué tous les pronostics, fondés sur la règle de l'alternance, qui veut qu'après deux mandats à droite les Français votent à gauche, et inversement. Les socialistes étaient tellement surs de leur coup, que lorsqu'ils ont organisé leurs primaires internes, ils ont eu l'outrecuidance de dire qu'ils étaient en train de désigner le, ou la, futur(e) président(e). Or, Sarkozy est un homme neuf, encore jeune, et c'était sa première candidature.

En son temps, dans le registre "petit jeune", Giscard a lui aussi créé la surprise. Dans le genre Phénix, la palme revient à Mitterrand... Tout est possible. La preuve : même Bayrou n'était pas si loin de l'emporter en 2007.

Vous trouvez que "deux ans et demi, pour émerger, c'est un peu court" : c'est que vous ne mesurez pas à quel point nous avons changé d'époque.




46.Posté par Dom le 29/10/2009 16:45
@ christophehumbert

Je sais, personne n'est jamais définitivement grillé. L'exemple de Sarkozy n'est pas le meilleur, il a juste connu une petite traversée du désert. Balladur, qui était en première ligne, a en revanche été grillé dans l'histoire. Le cas le plus édifiant est celui de Mitterrand, puisqu'il a été élu président après une longue série de tentatives infructueuses, à l'âge de 65 ans, alors que ses adversaires le considéraient comme le roi des loosers. Mais n'est pas Mitterrand qui veut.

Je pense donc que Bayou et Villepin sont grillés - au rique de me tromper...

45.Posté par Ch. Romain (Nanterre) le 29/10/2009 16:38
@ Dom

La France n'est pas les USA et le système politique français n'est pas le système américain !

Aux USA, il y a de nombreux exemples de présidents tombés du ciel ("out of the blue", comme ils disent), c'est à dire assez peu connus avant de se révéler dans la course à l'investiture : Obama, certes, mais aussi Jimmy Carter, Ronald Reagan et même Bill Clinton n'étaient pas des personnalités politiques de premier plan. En France, au contraire, il faut faire partie du décor. Savez-vous que Nicolas Sarkozy est le PREMIER président de la Ve République à ne pas avoir été ministre... du Général de Gaulle ? Ce qui veut dire que, jusqu'en 2007, tous nos présidents avait commencé leur carrière politique voilà au moins quarante ans.

Alors, deux ans et demi pour émerge, ça fait un peu court...

44.Posté par David78 le 29/10/2009 16:35
@Géraldine,
NS n'est pas un idiot, mais son défaut est d'être trop sanguin. Sur la cas Villepin, il n'a pas su résister à la tentation de "se le faire". Mais d'une part les faits sont vraiment bénins et sans conséquence donc Villepin n'encourt quasiment rien. Par contre ce procès a été pour Villepin l'occasion de jouer les fanfarons et d'apparaître pour pas cher sur la scène médiatique qu'il était condamné à ne pas retrouver sans ce procès. Je n'exclus pas tout à fait que NS ait volontairement relancé Villepin, car avec des adversaires insignifiants comme Villepin, NS doit se dire qu'il n'a rien à craindre, et seulement à gagner à diviser l'opposition. En cela je rejoins Tamino, même si pour moi n'avait pas besoin de ce coup de grâce, ayant déjà quitté la sphère politique française pour la Liliputienne.

@ sunnie
Je ne sais pas qui sera le meilleur cheval pour battre Sarkozy en 2012. Pour moi il est clair que Bayrou et Villepin sont certains de perdre face à Sarko au second tour de 2012, donc les soutenir l'un ou l'autre est une perte de temps et une dispertion inutile des énergies de l'opposition. D'autant plus que si ils sont élus l'un ou l'autre je sais pas si ce serait une bonne nouvelle pour le pays (Bayrou incapable de manager quoi que soit, et Villepin qui ne nous a pas épaté sous Chirac). Moi même je suis tellement déçu par l'écart entre les actes et les discours de Bayrou qu'en cas de second tour entre Bayrou et Sarko il se pourrait que je vote Sarko car au moins je saurai à quoi m'en tenir.

Aujourd'hui je ne parie sur aucun cheval, mais ça pourrait être:
> un écolo pas trop politisé comme Nicolas Hulot (mais j'en doute car il reste un présentateur de télé; bien que son message ressemble de plus en plus à un programme politique?
> un PS qui s'y trouve pas hasard et ne soit pas de la vieille école, ni trop fermé au niveau économique: pourquoi pas Valls? Pour moi le PS est un parti pourri qui si il soutient trop un candidat le fera perdre, mais si un candidat bien qu'issu du PS n'a pas une image trop politicienne, il pourrait avoir des chances.
> un mec qu'a du pognon pour se faire connaître, issu du business par exemple, qui présenterait un programme original.

43.Posté par christophehumbert le 29/10/2009 16:20
Attention on est jamais grillé en politique

Rappelons nous d'un certain Nicolas Sarkozy qui avait suivi un certain Balladur et qui était tombé dans une profonde disgrâce après l'élection d'un certains Chirac (pas celui de Camping).

On voit tous ou il en est maintenant. N'allons pas trop vite en besogne.

42.Posté par christophehumbert le 29/10/2009 16:17
Attention ! En politique on n'est jamais grillé !

Rappelons nous d'un certain Nicolas Sarkozy qui avait suivi Balladur et était tombé dans une profonde disgrâce avec l''élection de Chirac.
(Il avait même envisagé de quitter ce monde politique définitivement !)

On voit ou il en est maintenant


41.Posté par Dom le 29/10/2009 15:59
@ Chui Kalm

Non, il n'est pas "rare que des présidentiables sérieux ne soient pas connus" longtemps à l'avance".

Trois ans avant son élection, Obama était un personnage de second plan.

Je suis d'accord avec David78 : ni Bayrou ni Villepin ne sont de bons chevaux. Ils sont l'un et l'autre grillés, has been...

40.Posté par Laurent J. le 29/10/2009 15:50
La contre-offensive de Pasqua va, de toutes les façons, lui clouer le bec de manière définitive.

39.Posté par Chui Kalm le 29/10/2009 15:46
Je ne vois pas trop DDV ressurgir bien haut , d'ailleurs depuis 2007 il a eu des périodes
d'accord avec Sarkosy et son "opposition" ressemble plutôt à des gros différends portés par
des discours et un procès. Plus que l'affaire Clearstream le "CPE" semble une véritable casserole car il est apparu comme celui qui s'est acharné contre la volonté populaire jeune et qui a dû cédé.

Avant 2007 Alliot Marie me paraissait plus effacée mais plus sérieuse pour contrer Sarko à l'UMP,on voit bien ce qu'il en a été et ce qu'il en est.

Fédérer en prenant dans le camp du pouvoir et dans le camp Gauche ou avec la Gauche
parait maintenant bien difficile.

@David78
C'est quand même très rare que des présidentiables sérieux ne soit pas connu très en avance. Un cheval pourrait se révéler d'ici 2012 ?
Oui mais qui ?










38.Posté par tamino le 29/10/2009 15:06
La relance de Villepin est la pire nouvelle qui pouvait arriver à Bayrou !
Coincé sur sa gauche car personne n'y est dupe de ses ambitions pour 2012 et qu'il n'y trouvera personne pour lui servir de marche-pied, le voilà coincé sur sa droite puisque Villepin a un peu de légitimié que lui pour récupérer les déçus de l'UMP.

37.Posté par sunnie le 29/10/2009 14:42
@ David
Je repose ma question : si vous supprimez Villepin et Bayrou, qui voyez vous de valable face à Sarkozy en 2012 ??

36.Posté par Géraldine le 29/10/2009 13:36
@David

A mon avis, NS agit comme quelqu'un qui considère que l'action de DDV n'est pas neutre et il ne se fout pas du manque de voix à l'issue du premier tour (il faut qu'il atteigne un certain pourcentage à l'issue du premier tour pour pouvoir l'emporter au second).

35.Posté par David78 le 29/10/2009 13:17
Cheval = candidat à définir
Combat = élections de 2012

DDV retirerait certainement qq voix à NS au premeir tour, mais NS s'en fout, car le problème de NS n'est pas le premier tour mais le second.

Donc outre que DDV est pour moi une illusion de renouvellement de la classe politique, son impact sur le résultat de la partie de 2012 sera neutre.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
@inesevoika you've got mail ;-) thanks for your spontaneous cooperation
Samedi 3 Décembre - 13:10
@inesevoika sure, that would be great
Samedi 3 Décembre - 12:51
I do remember 3 years ago when I spoke at #PRilika2016 - it remains a great souvenir
Samedi 3 Décembre - 10:57
Looking for a speaker who could elaborate on the importance of social networks for women in the Arab world as an emancipation tool
Samedi 3 Décembre - 10:55
RT @jjdeleeuw: Grand moment. Les expertes à 12h30 sur @BX1Officiel : @celinefremault @Assita_Kanko @SylvieLausberg @Bea_Ercolini @zariauror…
Samedi 3 Décembre - 09:03
RT @ldcRTBF: #Molenbeek Un nouveau panneau au style hollywoodien à l’entrée de la commune @FredericNicolay #InitiativeBruxelloise #UCLWebCo…
Samedi 3 Décembre - 08:53

Recherche