Christophe Ginisty

A vous de [vraiment] juger


Rédigé le Vendredi 5 Juin 2009



A vous de [vraiment] juger
Je ne vais pas vous mentir : je ne suis pas heureux du débat télévisé d'hier, pas plus que de l'altercation qui a opposé François Bayrou à Daniel Cohn-Bendit. Je trouve tout cela regrettable et à des années lumières de ce que j'aimerais voir à la télévision sur la politique. Mais j'aimerais malgré tout vous faire partager mon sentiment sur tout cela.

Le débat était très mal organisé
Un plateau exigu, des candidats disposés à la va-vite sur des tables trop petites, une animatrice singulièrement dépassée et puis cet espèce de laisser aller non éditorialisé qui conduit à la confusion et qui pousse les uns et les autres à se faufiler "comme des raccros" pour trouver du temps de parole. C'était sûr que cela allait déraper. Alors c'est vrai que France 2 a au moins eu le mérite d'organiser cette émission et que moi qui ai fustigé l'attitude de TF1 sur le sujet, je suis peut-être mal inspiré pour critiquer. Peut-être mais hier soir, je me disais qu'il eut peut-être été préférable de ne rien organiser plutôt que d'organiser ça.

François Bayrou s'est défendu
Que vous soyez pour ou contre le leader du Mouvement Démocrate, vous conviendrez avec moi que François Bayrou a été attaqué tout au long de la campagne et par tous ses adversaires, sans le moindre répit. Il a été le seul dans ce cas. Pas une victime, mais LA cible. Il a été la cible de toutes les attaques, à commencer par les plus basses, par l'UMP, par le PS, par Europe Ecologie, de sorte que l'on s'est demandé parfois si l'enjeu de l'élection n'était pas d'empêcher à tout prix au MoDem d'exister. N'importe quel leader politique, n'importe quel être humain a le droit de se défendre contre les attaques qu'il subit et François Bayrou ne pouvait pas laisser passer ça sans réagir.

Daniel Cohn-Bendit est très contestable
Le sourire angélique sur les affiches ne doit pas masquer d'autres réalités plus troublantes. Les français ont le droit de savoir que celui qui se présente comme un farouche adversaire de Nicolas Sarkozy en est un complice aimable. Et pour ce qui est des lignes tirées d'un ouvrage écrit en 1975 (Le Grand Bazar - ed. Belfond), lignes qui ont inspiré François Bayrou dans son attaque à Daniel Cohn-Bendit, elles existent bel et bien et n'ont pas été inventées par le leader du MoDem. Je vous rappelle ce que disait Daniel Cohn-Bendit dans ce livre à propos de son passé d'éducateur : « Il m'était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances… Mais s'ils insistaient, je les caressais quand même ». A vous de juger ce que cette prose vous inspire. Personnellement, le fait de rappeler que nous étions dans les années 70 ne change rien à l'affaire, j'ai toujours trouvé ça écoeurant. Et je pense que tout homme public doit devoir répondre de son passé et des propos qu'il a tenu, surtout lorsqu'ils portent sur un sujet aussi grave.

Le différé à grossi le trait
L'émission a été enregistrée dans l'après midi, de sorte qu'un certain nombre d'observateurs ont pu assister à cette altercation et en parler bien avant la diffusion de l'émission elle-même à l'antenne. En fin d'après midi, il s'est créé un phénomène de buzz qui a finalement nuit à la sérénité du téléspectateur qui s'est précipité sur sa télécommande pour assister à l'affrontement et pour ne voir que ça. L'effet loupe a joué pleinement et de façon assez perverse.


Ce matin, sur France Inter, Cohn Bendit s'est excusé pour sa "méchanceté" à l'égard du leader du Mouvement Démocrate.

Alors non, le débat démocratique ne peut pas s'enrichir de ce spectacle et j'ai malgré tout un peu la gueule de bois ce matin. S'il faut comprendre les ressorts de cet affrontement, ce n'est pas pour autant qu'il faut l'accepter et j'espère que les prochaines heures nous donneront l'opportunité de passer à autre chose.

               Partager Partager
Notez


Lu 6393 fois

Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

61.Posté par Fotini le 09/06/2009 13:50
Pour info : Celle par qui le clash Bayrou-Cohn-Bendit est arrivé

http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Politique/Celle-par-qui-le-clash-Bayrou-Cohn-Bendit-est-arrive/(gid)/227825

60.Posté par Fotini le 09/06/2009 13:44
@Renaud

Non, François Bayrou ne doit pas se méfier de ses militants !

Il doit juste savoir utiliser les informations qu'ils lui donnent.

59.Posté par Renaud le 09/06/2009 12:55
C'est un pote MoDem de Dany qui lui a dit pendant la campagne: "Tu sais? Y a Le grand Bazar sur le bureau de Bayrou...". Pas fou, Dany s'était préparé au clash.
http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Politique/Celle-par-qui-le-clash-Bayrou-Cohn-Bendit-est-arrive/(gid)/227825
Conclusion: Bayrou doit se méfier de ses militants...Heuhh, non?

58.Posté par Joanny le 09/06/2009 00:53
Moi je suis énormément déçu de ce que je considère comme une erreur de la part de François Bayrou.

Depuis le début de la campagne on ne parle que de son livre au lieu des enjeux du Parlement européen jusqu'en 2014. Et là, dans un débat qui rassemble des chefs de parti et non pas forcément des candidats (merci Mme Chabot) on a droit à une affaire de pédophilie qui n'en est pas véritablement une.

Le Modem est un parti qui se veut conscient de l'avenir de l'Europe. Pour cette campagne, ce fut raté.

57.Posté par marie le 08/06/2009 13:48
Erratum

@ stephane
Voir n°45 .


56.Posté par marie le 08/06/2009 13:40
@stephane
Ton post n'a pas bougé, rassure-toi..
voir n° 46

Faut jamais s'emballer... Réfléchir à deux fois , même trois avant de parler.... Ouaiiiii......
DUR ! TRES DUR!!!

55.Posté par jm le 08/06/2009 09:21
y a un problème dans cette page.
Les commentaires s'y lisent de bas en haut, ce n'est pas normal.

54.Posté par stephane le 08/06/2009 07:37
C'est quand même étrange ces tripatouillages de commentaires...
Y a comme un problème de démocratie au modem non ?
Tout commentaire qui n'appelle pas "bayrou" "françois" et qui n'est pas dans l'adoration doit être effacé ?
Hier soir j'ai posté un commentaire, du genre :
"
dimanche 22h
ça y est, c'est jugé
"
Apparemment ca a été considéré comme un crime de lèse majesté ? C'est effarant.
Mais c'est bien, ça répond en grande partie à mes questions.

53.Posté par Mirabelle le 08/06/2009 01:15
@ Eric, mais non, il ne faut pas calculer comme ça, sur les 60% d'abstentionnistes sur l'Europe, il y a des gens qui votent Modem !!!
si tu multiplies par 2 d'un côté, tu ne peux pas diviser par 2 de l'autre !
à partir du moment où tu as la moitié de votants, c'est normal que tu arrives à un score de moitié !

52.Posté par Eric le 08/06/2009 01:01
@ Mirabelle:

8,5% de 40% , ça fait 3,40% des électeurs inscrits
18,5% de 80% , ça fait 14,80%

Donc en 2 ans,on a perdu 14,80 - 3,40 = 11,40% des électeurs inscrits.

Si ce n'est pas une chute ça , alors je ne sais pas ce que c'est.

Mais comme vous le dîtes,on va sûrement rebondir !...Cependant, il va falloir que la balle rebondisse trrrrrrrrrrrrrrrrès haut.



51.Posté par Mirabelle le 08/06/2009 00:23
faut relativiser : 8,5% de 40% au lieu de 18,5% de plus de 80% !!! finalement on a juste perdu 1,5 % !

50.Posté par Renaud le 08/06/2009 00:14
Bah...ça fait mal de passer de 18.5% en 2007 à 8.5% en 2009...Gros problème de com', non?

49.Posté par Mirabelle le 07/06/2009 23:25
ben faut pas être triste, on rebondira ... le message du Modem n'était plus très lisible, on va se recentrer et repartir...

48.Posté par Eric le 07/06/2009 23:19
Le MoDem n'a donc pas été capable de gagner ces élections qui sont:

1-européennes : c'est-à-dire un des pôles d'intéret majeur de notre mouvement

2-proportionnelles :c'est-à-dire la seule élection où nous ne subissons pas le scrutin majoritaire qui lamine les petits partis.

C'est impardonnable.

Notre communication,et notamment celle de François Bayrou,a été inaudible,pire que ça,catastrophique.La seule chose que les français ont bien compris,c'est son ambition présidentielle.
Sa déclaration tout-à-l'heure à la TV était inconsistante.

Je déteste écrire celà,mais c'est à mon sens la vérité.

La surdimension des egos de la direction du MoDem ( Présidence et Vice-présidence) auront fait le vide autour d'eux depuis ces 2 ans,et nous mène à ce résultat.

"Faire de la politique autrement",disaient-ils........

Je suis très triste.

47.Posté par JF le démocrate le 07/06/2009 22:54
Moi, je crois que ça n'a rien à voir, mais j'y reviendrai prochainement.

46.Posté par stephane le 07/06/2009 22:10
Dimanche 22h.
Euh là ça y est, je crois que c'est jugé.

45.Posté par ddo le 07/06/2009 20:10
Champagne !!

44.Posté par marie le 07/06/2009 16:06
Erratum
Il s'agissait de la réaction de bénédictine et non de Fotini.
Mille excuses!!!!!

43.Posté par marie le 07/06/2009 15:57
Merci jm de me rassurer .
Pour ma part , j'avais en effet pris tes propos au second degré ( c'était vraiment les gros sabots...) mais la réaction de Fotini m'a fait douter du coup...
Récemment, sur ce site, je disais que le second degré est un peu casse gueule........, (ça se confirme...) donc à manier avec des pincettes.....
En même temps, je pense que tout le monde est un peu sur les nerfs en ce moment....
C'est pas simple de communiquer....... quand on voit la vitesse du buzz...... et la récup par la horde des charognards.....( et là, y a du monde.....)

Bon, en tout cas, moi j'ai voté et BIEN voté!!!!!!!!!

Bonne soirée à tous.

42.Posté par jm le 07/06/2009 14:47
Bonjour,
Je précise que les propos de jm (moi) étaient à prendre au second degré (il suffisait de lire mes posts précédents pour s'en rendre compte).
Mon but était de dire non pas ce que je pense, mais ce que l'intelligentsia parisienne (les media) pensent.

41.Posté par Fotini le 07/06/2009 12:55
J'apporte aussi mon opinion, en différé car je ne voulais pas en parler avant le jour du scrutin sur ce blog.

Je pense que François Bayrouu doit arrêter de se focaliser sur Sarkozy, ses sbires etc... il est clair qu'il est l'homme à abattre mais se baser que sur ça pour sa communication est une erreur.
Ca lasse et ça finit par donner à l'électeur l'idée que ses détracteurs ont raison sur son antisarkozysme primaire. Ca nuit à on combat.

Même si DCB était de collusion avec Sarkozy (à voir), ce n'était pas le moment pour le marteler à la télé. Il aurait dû plutôt se concentrer sur le programme du MoDem. De plus je l'ai trouvé rigide.
S'il a été blessé par les propos de DCB, ce que je comprends, il n'aurait pas dû contre-attaquer ainsi, il aurait dû au contraire déminer le terrain et montrer ainsi que c'est DCB qui était agressif
De plus, le fait d'embrayer tout de suite sur les pauvres sur un ton docte et démago fut maladroit. DCB a bien répliqué en disant qu'il n'avait pas l'apanage du coeur...

Il faut absolument qu'il revoit sa stratégie de communication. L'excuser en toutes circonstances n'est pas lui rendre service, ni au MoDem.

40.Posté par Silvere le 07/06/2009 11:01
Tout à fait d'accord avec ton analyse, Christophe, à tel point que je me suis permis de la reprendre sur mon blog.
Espérons néanmoins que cela n'aura pas le même effet que la "colère" de Ségolène lors de son débat face à Sarkozy en 2007.
En tout cas, je pense qu'il ne s'agit pas du coup fatal porté à la carrière de François Bayrou. Peut-être même regagnera-t'il certains électeurs de centre-droit que le discours anti-sarkozyste avait pu rebuter.

39.Posté par bénédictine le 07/06/2009 08:53
La facilité aurait être de bondir de colère aux propos tenus par jm.
Cependant, sans tomber dans le piège de ce qui pourrait représenter ici une nouvelle provocation, je me permets d'y apporter un petit commentaire.
Tout d'abord, personne ne peut se targuer de détenir "la" vérité.
"tout le monde" ?...pas moi en tout cas, donc le terme employé n'est pas exact. Tout au plus aurait-il pu être écrit : "bon nombre", ce dont je doute réellement.
Chaque être humain a droit aussi à l'ambition, fût-il même issu d'un milieu agricole, ouvrier ou autre. Il a aussi le droit d'être hissé au plus haut poste, par les moyens démocratiques encore à notre portée aujourd'hui.
Référence à l'article premier de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen :
"Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune".
Bonne journée et bon vote.

38.Posté par jm le 07/06/2009 00:54
---------- Commentaire effacé car insultant et diffammant -----------

37.Posté par Zazou le 06/06/2009 22:05
Cela me rappelle le coup de boule de Zidane lors de la coupe de la dernière coupe du Monde.

36.Posté par jarodd le 06/06/2009 21:37
On sait au moins pour quels sujets le Modem est contre la prescription, on reste coupable même 35 ans après ! Le pardon est pourtant une belle valeur pour un homme qui se prétend humaniste... J'espère que DCB s'expliquera et/ou s'excusera, ça permettra de passer à autre chose !

35.Posté par Claude le 06/06/2009 15:30
Et on critique Sarkozy sur son manque de sang froid, ses critiques... Arf arf !

Christophe > et si tout ça était monté de toutes pièces par le petit nain que tu détestes tant ?!

En fait je pense que ceci est une manipulation, encore un coup monté ! Il a aussi pris le contrôle de la 2 ! Arf arf bis !

Plus sérieusement quel triste paysage politique ! Bayrou est bien comme les autres...

Dommage !...


34.Posté par Phil le 06/06/2009 14:49
Article intéréssant.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/condamne-sans-proces-bayrou-cohn-57122

33.Posté par PLP le 06/06/2009 13:59
FB explique très bien dans sa conférence de presse d'hier au siège du MODEM le pourquoi de sa réaction face à DCB. Tout homme ou femme, tout parent, comprendra les raisons de sa colère.

Il invite DCB à récuser publiquement ses propos dans son livre Le grand bazar de 1975. Ce serait effectivement une bonne chose pour les enfants d'abord et pour DCB ensuite. Il n'est jamais inutile que nos hommes politiques soient honnêtes et propres.

Enfin, je reste convaincu que FB, homme politique de grande expérience, aurait dû surmonter son émotion après la lecture de ce livre et ne pas laisser sa colère (même s'il a certainement raison sur le fond) l'emporter sur le professionnalisme indispensable sur un plateau de télévision.

Je crains que cet épisode ne nous coûte un ou deux sièges de député dimanche soir (j'espère vraiment me tromper) et là l'addition aura été trop lourde pour une colère, même justifiée.

32.Posté par romy le 06/06/2009 11:20
d'accord avec Jean-Pierre B

31.Posté par jean-pierre B le 06/06/2009 11:19
L’échange d’insultes et de sous entendus nauséeux auxquels il nous a été donné d’assister jeudi soir sur France 2, montre une fois encore que la télé est un lieu de spectacles, un lieu de divertissements, mais jamais le lieu où les idées s’affrontent...

http://voguehaleine.20minutes-blogs.fr

30.Posté par Antoine le 06/06/2009 10:25
Il y a eu des mots durs... des deux côtés.
Remarquons pourtant que le débat a continué entre eux. Personne n'en est venu au main.

Moi je suis pour : enfin deux hommes politiques qui sortent du cocon aseptisé des propos convenus.

Bayrou parle de connivence, là il n'y en a pas.

Là où je suis révolté c'est sur l'organisation : on ne me fera pas croire un seul instant que ce "grand bazar" n'était pas minutieusement organisé. Jusqu'à la place donné à chacun pour créer l'étincelle. Il faut souligner le talent de la présentatrice, bravo à la chaîne TV !

Quant au buzz, immédiat, anticipé même, orienté généralement anti Bayrou, qui crée le mouvement ?
Sans vouloir offenser la République des blogs et les commentateurs, dans ce cas précis, qui se cache derrière les claviers ?

29.Posté par Eric le 05/06/2009 21:31
Tout-à-fait d'accord avec jm.

Le fait que la plupart des media (dont France Inter ce matin) aient surtout insisté sur la réplique de Bayrou,en s'en offusquant et en moquant sa perte de controle,et par ailleurs sans aucunement critiquer les paroles de Cohn-Bendit,est très révélateur du parti-pris anti-Modem en général.

Le plus sage pour ces journalistes "professionnels" auraient été de ne pas prendre parti,et de renvoyer Cohn-Bendit et Bayrou dos-à-dos.
Après tout,même s'il n'a pas été élégant et a tapé fort,Bayrou a dit la vérité et les écrits publics passés de Cohn-Bendit en témoignent....En politique,tout compte.

Mais non. Je n'ai entendu aucun jugement sur le fait de traiter quelqu'un de minable,avec en plus une volonté d'humilier cette personne en disant devant la France entière qu'il ne sera pas capable d'être élu président.

Tout cela montre bien le grand conservatisme des media français,avec cette volonté criante de faire perdurer à tout pris la bipolarité gauche/droite,et d'empêcher quiconque de vouloir s'interposer et changer la règle de ce jeu tellement confortable pour l'UMP et le PS.....................et leurs journalistes inféodés.

28.Posté par jm le 05/06/2009 20:47
jarood, « Mon pote, jamais tu ne seras président, t'es trop minable », c'est une insulte, c'est bas et plein de mépris.
La réponse de Bayrou, c'est juste une attaque personnelle hors-sujet, un coup bas (pas totalement infondé), comme il y en a tout le temps en politique (hélas).

Quant à la complaisance entre Cohn Bendit et Sarkozy, elle est évidente dans le cadre de cette campagne. Il est manifeste que sarkozy se sert de Cohn-bendit pour affaiblir Bayrou, tout comme, à une autre époque, Mitterrand s'était servi de tapie pour affaiblir Rocard.

27.Posté par jarodd le 05/06/2009 20:27
Jim : je ne met pas "tu es minable tu ne seras jamais président" et "je dis à demi-mot que tu es pédophile" sur la même échelle de valeurs d'insultes... Et d'ailleurs pourquoi DB le traite-t-il de minable ? Qui le traite à plusieurs reprises de complaisances avec Sarkozy ? Un seul exemple : qui au Parlement Européen, a reproché à Sarkozy d'aller à la cérémonie d'ouverture des JO à Pékin ? Ce n'était pas Bayrou, lui qui a été ministre de Chirac, et qui dit qu'il a changé depuis (DCB lui n'a pas le droit de changer). Bayrou en tant que président de parti (ou autre poste politique), ne mettra donc jamais les pieds à l'Elysée ???

26.Posté par jm le 05/06/2009 19:19

Il faudrait quand même rappeler les propos de Cohn bendit : « Mon pote, jamais tu ne seras président, t'es trop minable »
Je n’avais jamais vu un homme politique aller aussi loin.

Dès lors, faut-il reprocher à Bayrou ne ne pas avoir gardé son sang-froid après pareille insulte ?
Qui aurait supporté ça ?

Ce qu’il est intéressant de constater, c’est que tout le monde, les média, les politiques ne retiennent que la contre-attaque de bayrou, et passent sous silence l’insulte de Cohn Bendit.
Cela montre bien que la cible, c’est Bayrou, et que tout le monde s’est ligué contre lui.

Bayrou se fait insulter, et quand il répond, tout le monde lui tombe dessus.

Ce qui est chocquant aussi, c’est qu’Arlette Chabot n’ait pas rappelé à l’ordre Cohn Bendit.
Elle était naturellement complice.

A la fin de l’émission, on nous montre un grand titre extrait du Monde « Cohn Bendit devant bayrou » (ou un truc du genre). Etais-ce vraiment utile, si ce n’est pour envoyer une énième pique à Bayrou : «tu veux être président, et tu n’es même pas capable de faire plus que Cohn Bendit ».

Tout cela est vraiment détestable.


25.Posté par Sara le 05/06/2009 19:19
http://www.lejdd.fr/cmc/elections-europeennes-2009/200923/retour-sur-le-grand-bazar-de-cohn-bendit_214903.html

Et on ne peut pas taxer le JDD de pro Bayrou...

24.Posté par jarodd le 05/06/2009 18:30
Décidément je suis de plus en plus déçu... On se moque de savoir qui a attaqué l'autre, mais quand on a 15 mn pour convaincre on n'en passe pas 10 à attaquer ses adversaires sur ce qu'ils ont écrit, on parle d'Europe, on parle de ce qu'on fera en tant qu'élu (bien que lui ne soit pas candidat... Marielle était aphone ?), on parle de différences avec les autres partis et pourquoi il vaut mieux voter pour soi que pour les autres ! On est encore sur les postures des imposteurs. Et Sarko doit bien se marrer, pour le coup c'est bien Bayrou qui roule pour lui, en taclant ses propres adversaires directs ! D'ailleurs vous remarquerez que c'est DCB qui parle du "toi et moi et Martine pour contrer la mauvaise politique de Sarkozy". Bayrou se trompe clairement d'objectif, le rôle du Caliméro ça va un moment, mais moi je veux voter POUR quelqu'un et POUR ses idées, pas Contre x ou y parce qu'il a dit ou écrit ça, laissons cela à l'UMP et au PS !

23.Posté par fred, EE qui n'avait rien contre Bayrou jusqu'hier le 05/06/2009 17:46
C'est juste à vomir.

D'un sens, on comprend mieux ce que signifie vraiment l'expression "extrème-centre", de l'autre, je ne vois plus ce que le modem peut apporter au renouvellement du fonctionnement de la démocratie.

Bayrou n'a pas dérapé, il est arrivé avec une page écrite pour expliquer pourquoi Cohn-Bendit roule pour Sarko ("tous pourris"), et il a enchaîné avec l'argument le plus "dirty" qu'il avait en poche.

Je rappelle que GABY Cohn-Bendit est au modem, que les 2 formations sont sur les mêmes lignes et que bcp visaient un rapprochement sous une forme ou une autre.

Modem + Europe Ecologie c'était 25%, Bayrou a juste planté un mouvement sociologique en marche qu'on attendait depuis 25 ans.

Il semble évident que le succès de la campagne Europe Ecologie a été mal digéré par Bayrou, qui révèle ainsi comment il se comporte face à l'opposition : "ceux qui sont contre moi sont des comploteurs et des pédo-nazi-terroristes !"

Lamentable.

Quitterie et Eva Joly ont eu raison de ne pas rester dans ce qui est devenu une poubelle politique, Benhamias doit avoir honte. Werlhing devrait...

Quel gâchis.

22.Posté par LCDM le 05/06/2009 17:34
Oui il s'est défendu, mais terriblement mal. Je suis très peiné, on en entendra parler à vie

21.Posté par denis75012 le 05/06/2009 14:54
Pourquoi ne pas dire que F.B. était éreinté ?

Cette figure talentueuse et incontournable du champs politique semble prise dans une dynamique narcissique et paranoïaque.

Un leader doit savoir s'entourer, c'est une qualité requise pour pouvoir gouverner. Il doit pouvoir confronter ses idées, ses arguments sans complaisance et s'en voir proposer.
A l'heure du tout média une personnalité comme le Général De Gaulle n'aurait pas su - elle non plus - se satisfaire d'une pratique solitaire de la réflexion.

Espérons que durant les trois prochaines années le management sarnezien du MoDem et le type bayrouiste de la réflexion modémienne seront infléchie pour que ce parti, son leader incontesté et ses futurs cadres soient apte à gouverner .


signé : Denis - un sympathisant non complaisant.


20.Posté par BERANGER Etienne le 05/06/2009 14:41
J'ai aussi la gueule de bois car François a entièrement raison sur le fond mais s'est montré maladroit sur la forme . Trop souvent les gens s'attardent plus sur la forme que sur le fond sans s'attacher à la sincérité des hommes et à la véracité des faits.
Dans la manière ambiante de faire de la politique, la sincérité devient un handicap.
Ceci est à méditer sérieusement.......

19.Posté par romy le 05/06/2009 14:29
tu sais, tout a été fait pour que les personnes s'expriment dans le stress.
Il est évident que faire venir sur un plateau de tv, tous ces personnages politique juste avant une élection, le débat dans le non respect des autres était évident. Ils parlaient tous en même temps, on y comprennait rien. Personnellement, j'ai regardé 5 minutes et j'ai zappé car pour moi il n'y a aucun intérêt à ce genre de débats à 12 sur un plateau de tv de 12m2. On y apprend rien de plus si ce n'est que la chaîne fait tant d'audimat.

18.Posté par juste milieu le 05/06/2009 14:25
Christophe,

Tu as raison, je l'ai aussi la gueule de bois et je pense comme Marc qu'il ne devait pas aller dans ce débat ni accepter ce duel avec DCB (déjà en 99 il s'étaient heurtés sur le cannabis si je me souviens bien) . Mais je connais FB depuis tant d'années donc je sais quel homme il est , quelles sont ces convictions profondes , inaliénables , son orgueil d'homme blessé .
Nous ne sommes pas des enfants de coeur, la vie politique est extrêmement dure, la mise en scène tardive de DCB et sa valorisation par l'UMP pour flinguer FB n'est pas fortuite (car les ex centristes ne sont plus d'aucune d'utilité cf le bouquin de Paillé vendu à quelques centaines d'exemplaires) . Certains veulent comparer FB à Le Pen , le faire passer pour un parano . Ils ont tort , c'est plutôt du côté de Di Pietro et son opération "Manu pulite" qu'il faudrait voir des analogies. Il y a dans FB une certaine pureté , une exigence de vérité (cf quand comme Ariane, il essaye de tirer le fil de l'affaire Tapie) . C'est cela sans doute la métamorphose dont tu parlais qui en surprend beaucoup . J'ai confiance en lui , même si comme toi j'attends que les effets de la gueule de bois s'estompent . Cela devrait me prendre quelques heures seulement .
Et puis pensons aussi à Marielle, Bernard et notre belle liste dont tu fais partie Cher Christophe, en Ile de France . Sur le "petit dictionnaire pour apprendre à aimer l'Europe", à la lettre M , rajouter Marielle, après cette campagne, elle l'a bien mérité.

17.Posté par Grégoire le 05/06/2009 14:16
Personnellement, j'ai voté Bayrou aux présidentielles parce que j'adhérais à ses idées et à sa conception de la France qui me plaisait plus que celle de Sarkozy.
En menant sa campagne basée pour beaucoup sur des attaques ad hominem, même si souvent justifiées, contre Sarkozy et contre ses opposants les plus proches sur l'échiquier politique (cf hier soir), François Bayrou m'a dégouté et je voterai UMP.
Qu'il défendent des vrais idées et arrête d'essayer de gagner des voies en critiquant les autres: c'est effectivement minable et cynqiue.
Effectivement les propos du livre de Cohn Bendit sont choquants mais les ressortir en prime time sur France 2, c'est du niveau cour de récréation.


16.Posté par Eric le 05/06/2009 13:58
Titre de lIbé d'aujourd'hui en haut de la page de couv ' :" Bayrou calomnie cohn-Bendit".....

Mais s'il y a vraiment calomnie alors une seule réponse possible de Cohn-Bendit pour rétablir son honneur:
IL DOIT PORTER PLAINTE CONTRE BAYROU. .......Mais le fera-il?????

En tout cas,moi,je supporte à fond Bayrou dans cette histoire. On voit très bien à quel point ça dérange au plus haut point l'UMP,le PS, et certains media Que le Mouvement Démocrate existe.

Et bien rien que pour,...ça tous aux urnes dimanche pour les embêter encore plus.

15.Posté par bénédictine le 05/06/2009 13:36
Ce débat aura eu le mérite de nous permettre de découvrir ceux qui se cachent vraiment derrière ces hommes politiques. Force est d'admettre que François BAYROU a répondu du tac au tac, avec ses tripes, sur un sujet qui lui tenait à coeur depuis fort longtemps. Même si ce n'était ni le moment ni l'endroit, il l'a fait, et c'est tout à son honneur. On sait très bien que la franchise ne paye pas...Dommage que ce débat ait tourné au pujilat, sans doute pour le grand bonheur de l'UMP, et de celui de "l'ex-ami, ministre des armées"...
Nous ne sommes peut-être pas loin d'un "arrangement" avant cette émission, pour amener François BAYROU à la "faute", par une "torpille puissante" venue de quelqu'un, à qui les téléspectateurs devaient être à cent lieues de penser...
Bonne fin de campagne à tous, bon courage, et tenez bon. François BAYROU est capable de rebondir car il en a vu d'autres !

14.Posté par erwan le 05/06/2009 13:20
De retour du marché, ce matin, j'ai entendu une personne me dire avoir été écoeuré hier par les propos de Francois Bayrou.

J'aimerai lui faire lire ou relire les propos de Cohn Bendit : « Il m'était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances… Mais s'ils insistaient, je les caressais quand même »

Alors elle m'a dit... c'est une autre époque, libertaire, bla bla...

Je suis désolé, j'aurais par mon âge pu être cet enfant. Peut être qu'attaquer la dessus n'était pas la meilleure solution cependant les propos de Cohn Bendit existent et ont été écrits, ils restent quand même très limite... difficile à lire. Hier, aujourd'hui et demain

13.Posté par cocobe le 05/06/2009 13:15
Nous avons tous la gueule de bois, parce que ce n'est que la chronique d'une catastrophe annoncée.

Sur la forme: Binaire,

-d'uncôté les Grands: UMP et PS assisté de Mélenchon et Besancenot, donc la droite et la gauche, surtout ne touchons rien à un système qui dure depuis 51 ans,
-de l'autre, les Petits: Europe écologie, MoDem, FN, de Villiers.

On ne mélange pas les torchons et les serviettes.

Avoir accepté que les deux "grands" débattent dans leur coin est, en terme d'image, une erreur grossière, on se croirait dans le Tour de France derrière Armstrong où on se bat pour essayer d'être sur le podium!

Inacceptable quand on prétend, à juste titre, au maillot jaune!

Sur le fond: la cata!

Deux "supermenteurs" qui s'entendent comme larrons en foire et accumulent les contre vérités (le PS avec Barroso..., l'UMP avec les rosé et l'entrée de la Turquie....) et mènent la danse.

Deux "challengers" qui ont, chacun à leur tour, dérapé - ce que tout le monde attendait - alors que leurs intérêts sont conjoints, parce que DCB ne pourra jamais prétendre à la Présidence en 2012.


Ajoute à cela, deux nonistes qui se marraient et faisaient monter la mousse avec la semi complicité de la présentatrice.

Le seul moment où c'était intéressant, c'était la fin et Arlette a sifflé la fin du match pour éviter le carton rouge!

Le plus scandaleux dans les explications sur le sondage n'est pas ce qu'a dit le responsable de TNS, c'est:
qui a payé ce sondage?
pourquoi et pour qui ce sondage?
combien a coûté ce sondage?

Trois questions posées par des élus comptables des deniers publics auxquelles Arlette CHABOT a refusé de répondre.

Ce n'est pas grave, on continue, on finira bien par être compris et les mêmes qui nous fustigent aujourd'hui, viendront faire des courbettes pour avoir des postes ou conserver le leur!

12.Posté par Izabo le 05/06/2009 12:48
C’est dommage cette histoire, c’est d’une élégance sujette à caution, mais bon …. ce n’est pas la fin du monde.
Que Bayrou ne soit pas en voie de sainteté ! Heureusement ! C’est plutôt sain !
Qu’il prenne une baffe et ne soit pas prêt à tendre la deuxième joue, moi je le comprends très bien, d’autant plus qu’il en est à la X éme baffe ….
Et c’est vrai qu’il y a parfois de quoi péter les plombs.

Ce qui me dérange, c’est le fait que j’ai malheureusement l’impression en politique d’être trop souvent dans une cour d’école maternelle : « j’ai dit ça, il m’a dit ça, tu m’as dit ça …. Et pan sur le bec ». Basta. Raz le bol. FB nous a habitué à plus classe.

D’autre part : Oui les politiques ont de l’ambition. Et alors ? C’est quoi le problème ?
Charge à chacun de voter pour celui qui lui plait le plus ou ….. qui lui déplait … le moins.
Mais bonté divine, qu’ils arrêtent de jouer aux billes entre eux.
Qu’ils fassent le job pour lequel ils sont payés.
Qu’ils défendent des idées, qu’ils arrêtent de noyer le poisson, qu’ils passent aux actes, qu’ils rendent des comptes et ne prennent plus les électeurs pour des débiles profonds (pour les donneurs de leçons, je précise : je n’ai rien contre les handicapés mentaux, ce n’est qu’une expression !).
Du premier au dernier, même s’il y a des nuances, les intervenants de l’émission d’hier, journalise comprise, ne cassaient pas trois pattes à un canard et je plains le pauvre électeur pas très au courant de ce qu’est l’Europe qui, de bonne foi, voulait se faire une idée sur la question.
Le reste on verra dimanche.
Je suis persuadée que les électeurs sont assez fute-fute, enfin j’y crois encore, pour voter pour le type d’Europe qu’ils espèrent en prenant en compte les idées portées par un homme, des hommes et un courant, sans se laisser distraire par la médiatisation d’un écart de conduite, certes, maladroit, mais somme toute bien banal.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche