Christophe Ginisty

Affaire Baupin : et toujours la même odeur nauséabonde


Rédigé le Mardi 10 Mai 2016



Jusqu'à quand vont-ils se croire sur une autre planète et se comporter comme s'ils avaient tous les droits, y compris celui de baffouer les lois dont ils sont les auteurs ?

Qui ça ? Mais ces femmes et ces hommes politiques qui nous gouvernent et nous donnent périodiquement à voir le spectacle de leurs dérives insupportables. 

Je ne sais pas si Denis Baupin est coupable des faits qui lui sont reprochés et je rappelle qu'il a le droit comme tout justiciable à la présomption d'innocence, mais les dégâts sur l'opinion sont déjà énormes et Dieu que tout ceci est nauséabond ! 

Après, on s'étonne d'assister au sacre des Donald Trump de ce monde, eux qui ont compris avec un certain génie du marketing que le fait de surfer sur le "tous pourris" leur assurait un boulevard. Peu importe qu'ils aient de l'expérience ou les épaules pour le job, il leur suffit désormais de s'inscrire en faux par rapport à la classe politique dirigeante pour recueillir les suffrages enthousiastes de millions d'électeurs désabusés. C'est un exercice de communication simplissime : se faire l'apôtre de la défiance pour exister. 

Tous les Baupin, Cahuzac, Thévenoud, Tron, Andrieux... (la liste est top longue) ne sont pas uniquement la honte de nos démocraties, ils sont les responsables directs de la montée de tous ces populistes qui vont nous exploser en pleine face. Il serait imprudent de croire qu'il n'y a aucun danger et qu'ils ne seront jamais élus. Les temps changent dramatiquement, notamment à l'ère des réseaux sociaux où leurs turpitudes éclatent en plein jour. 

Ce ne sont pas les électeurs qui déconnent en votant pour tel ou tel candidat fantaisiste ou extrêmiste, ce sont ces gouvernants et ces élus qui ne se comportent pas avec la dignité et l'exemplarité indispensables à l'expression de notre respect. Ce sont eux les seuls et vrais coupables de la flambée de l'abstention et du vote aux extrêmes. 

Ils ont réussi cette prouesse improbable d'assurer la promotion de leurs propres ennemis. 

Trump a déjoué tous les pronostics aux Etats-Unis, Marine Le Pen continue d'être au top dans les intentions de vote, Rodrigo Duterte est élu Président aux Philippines et les pro-Brexit en Grande Bretagne sont toujours donnés favoris. La victoire de ces populistes n'est plus une illusion car ils disposent désormais d'une plateforme de messages qui leur a été fournie par les dirigeants en place. Ils sont les héritiers d'un monde qui a basculé dans le plus légitime des ras le bol. Leur recette est basique : se déclarer contre. 

Faut-il se calmer et s'en remettre à la justice, comme le conseillait Emmanuelle Cosse ce matin

Un démocrate vous dirait oui tout de suite mais le problème est que la justice de la république a été asséchée, amputée de ses resources et dans un état qui ne lui permet pas d'assurer sa mission rapidement et sereinement. Une partie des faits reprochés à Baupin est prescrite (et ne sera donc jamais jugée), quant au reste, il faudra des années pour que les choses soient instruites, jugées, interjetées en appel puis examinées par la Cour de Cassation. Dans le meilleur des cas et si les vents sont favorables, Baupin sera définitivement fixé dans 5 ans et pourra continuer à sévir comme il l'entend d'ici là. 

Quelle est la solution ? Je n'en vois aucune autre que la refonte totale de la vie politique mais comme ce sont ces mêmes élus qui sont chargés de voter les lois, je les vois mal adopter un texte qui les priverait des pouvoirs dont ils se nourrissent depuis des années et leur offrent de vivre... au dessus des lois. 

Je sais que cette note n'est pas très positive mais si vous avez mieux, je suis preneur. 

A suivre... 

               Partager Partager
Notez


Lu 1962 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Voilà c'est fini - 21/11/2016

1 2 3 4

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47
Question existentielle : peut-on commenter la politique en restant courtois et aimable ? https://t.co/CAKO9yYASD
Lundi 5 Décembre - 07:22
Au lieu de de focaliser sur la défaite d'un populiste, pourrait-on parler de la victoire heureuse de l'écologie en Autriche ?
Dimanche 4 Décembre - 22:51
Wow!!!! https://t.co/7I94TIfJR0
Dimanche 4 Décembre - 22:47
Peut-on commenter la politique en restant aimable ?: Cette note m'a été inspirée par une... https://t.co/CAKO9yYASD https://t.co/mKqbr1s3Ya
Dimanche 4 Décembre - 21:56
Ségolène Royal couvre Fidel Castro de louanges. Remarquez, elle avait bien vu en François Hollande l'homme idéal #okjesors #désolé
Dimanche 4 Décembre - 20:14

Recherche