Christophe Ginisty

Attention aux sondages : ceux qui s'expriment ne sont pas ceux qui votent


Rédigé le Lundi 23 Août 2010



Attention aux sondages : ceux qui s'expriment ne sont pas ceux qui votent
Les sondages commencent à se multiplier avec, en ligne de mire, la présidentielle. Ce matin, je découvrais la nouvelle livrée d'une étude d'opinion avec cette conclusion :

Plus de la moitié des Français (55%) souhaitent que la gauche gagne la prochaine élection présidentielle en 2012, avec Dominique Strauss-Kahn en tête, contre 35% qui sont d'un avis opposé, selon un sondage Viavoice paraissant lundi dans "Libération". (source)

A première vue, les opposants au régime actuel pourraient avoir envie de se frotter les mains et se réjouir. Ils auraient tort car il existe une grosse différence entre "un échantillon représentatif de la population âgée de 18 ans et plus" et ceux qui vont se déplacer pour aller effectivement mettre un bulletin dans l'urne le jour de l'élection.

Même si l'élection présidentielle est celle qui est la plus suivie par les électeurs, il ne faut pas oublier que l'abstention est massive dans notre pays et qu'elle profite assez largement aux partis conservateurs du fait de la sociologie des fidèles du bureau de vote.

La société qui est "sondée" n'est pas celle qui vote ou plutôt, la société qui vote est un échantillon non représentatif de la société française dans son ensemble.

C'est une règle de marketing politique et c'est une règle essentielle à avoir en tête à l'aube de chaque consultation électorale. Cela permet en même temps de relativiser la pertinence des études d'opinion.

D'ailleurs, cette règle s'applique aussi à celles et ceux qui s'expriment sur Internet. A lire les blogs et les forums de discussions, les jours de Sarkozy seraient comptés. Mais les blogueurs n'ont jamais fait l'opinion et ils ne sont représentatifs de rien d'autre que d'eux-mêmes.

Il ne faut pas se réjouir trop tôt (si vous êtes comme moi impatient de voir Sarkozy quitter le palais de l'Elysée). Contrairement à ce que les sondages laissent envisager, Sarkozy conserve toutes ses chances d'être élu si les partis d'alternance ne trouvent pas les mots pour mobiliser les abstentionnistes, et notamment les jeunes. C'est là tout l'enjeu de la campagne qui va débuter dans quelques mois : modifier la sociologie des votants.

Gardons-nous bien de prendre les sondages pour des résultats anticipés d'une élection et concentrons-nous plutôt sur la manière de ramener dans l'isoloir des électeurs qui sont dégoûtés de la politique telle qu'elle se pratique en France pour leur proposer une alternative mobilisatrice, un projet rassembleur qui saura les faire sortir de chez eux le dimanche de l'élection.

C'est sur cette ambition que je vais désormais me concentrer et travailler.

               Partager Partager
Notez


Lu 1951 fois

Commentaires articles

1.Posté par dominique thomas le 23/08/2010 19:16
Tout à fait d'accord mais la difficulté n'est-elle pas de mettre à jour, de construire puis d'actionner de véritables et puissants leviers pour mobiliser une population traditionnellement non votante?

2.Posté par tueursnet le 24/08/2010 07:48
Hugo… Victor…
C’est l’université d’été… il faudrait en profiter !
Je relis la question que tu as tirée au sort :
« Exposez les bienfaits que les électeurs sont en droit d’attendre de leurs futurs élus ?»
Je vais lire à tes petits camarades, tes plus belles parades :
1- La liberté, sans autre limite que celle d’autrui…
C’est de l’utopie ! Tu ne vois pas qu’on n’arrête pas de se marcher dessus… la limite ce n’est pas autrui… c’est le prix ! Money money money !!!!
2- Une égalité qui ne soit pas nivellement des individus…
Quand ce n’est pas nivelé, ça s’appelle l’inégalité…
3- Une fraternité consentie par des hommes libres…
Je n’ai pas très bien saisi… pour fraterniser, il faut être libre… ou pour être libre, il faut fraterniser… il y a une petite ambigüité…
Et vivre, est-ce que tu sais au moins, ce que c’est ?
4- L’enseignement gratuit pour tous…
Ah je vois que ta pendule s’est arrêtée… eux vertus de la République… rien n’est gratuit. Et tout ce qui n’est pas payant, on finit un jour ou l’autre par le payer… cash !
5- Un système pénal débarrassé des rigueurs d’un autre âge…
Mais si les cages étaient dorées, les oiseaux ne voudraient plus s’envoler et même si on les fout dehors ils feront tout pour y retourner.
6- Une économie tournée vers le progrès et non exclusivement vers le profit…
Là, je t’arrête tout de suite, tu vas nous dire sur qui tu l’as pompée cette fausse idée : sur Jean François Kahn ou Dominique Strauss-Kahn… NO WE CANNOT… c’est le profit ou les menottes aux poignets… compris ? Yes we can… yes we can… NO WE CANNOT !
7- La guerre mise hors la loi…
Ah ah ah !!! Laisse-moi rire, Irak, Iran, Afghanistan… Mais qu’est-ce que tu crois qu’on fait d’autre sinon la guerre à la guerre… pour que ces tontons flingueurs nous fichent la paix… Basta… Il faut que ça s’arrête… on met sur pause…
Figure-toi que ce sont toujours les mêmes chansons que l’on fredonne encore aujourd’hui… j’en ai ma dose… de ces pots aux roses !
Je vais aller rejoindre Cohn- Bendit.

http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20Cohn-Bendit://

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche