Baromètre Edelman du 17/04/12 de l'influence des candidats à la présidentielle sur Twitter


Rédigé le Mercredi 18 Avril 2012


Voici, pour la presque dernière fois (je ne sais pas si j'aurai le temps de publier un baromètre final ce week-end), les résultats du baromètre hebdomadaire sur l'influence des candidats à la présidentielle sur Twitter, réalisé à partir de l'outil Tweetlevel conçu et proposé par l'agence Edelman au sein de laquelle je travaille.

Selon les données recueillies hier, voici le classement général.

Score global : François Hollande et Nicolas Sarkozy terminent ex-aequo

Baromètre Edelman du 17/04/12 de l'influence des candidats à la présidentielle sur Twitter
Pas de changement en tête du classement par rapport à la semaine dernière, Nicolas Sarkozy et François Hollande ont exactement le même score (80,8) et se partage la tête de ce classement.

Logique, me direz-vous. Certes, la campagne médiatique se focalise sur ce duel et nos institutions favorisent cette échappée.

Mais il faut tout de même relativiser. Nicolas Sarkozy est le seul candidat à droite alors que François Hollande est "accompagné" de Jean-Luc Mélenchon et d'Eva Joly, pour ne citer que les candidats de gauche constituant des partenaires potentiels de gouvernement. Ceci rend l'influence de François Hollande sur Twitter assez remarquable.

A noter le score de Jean-Luc Mélenchon qui progresse d'un point et s'installe vraiment comme le troisième homme sur Twitter.

Autre progression notable, Eva Joly gagne deux points par rapport à la semaine dernière et progresse sur tous les indices composant le Tweetlevel.

Note de popularité : François Bayrou, Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon progressent. Sarkozy stagne.

Baromètre Edelman du 17/04/12 de l'influence des candidats à la présidentielle sur Twitter
La note de popularité prend en compte le nombre de personnes abonnées au compte, mais également l'influence et la popularité de ces personnes abonnées : le score sera d'autant plus important lorsque l'on est suivi par des personnes ayant elles-mêmes un grand nombre de "followers" influents.

A quelques jours du premier tour, François Bayrou et Eva Joly progressent tous les deux de manière assez significative en gagnant chacun 2 points par rapport à la semaine dernière. Sans doute l'effet de la campagne officielle qui amène de nouvelles personnes à s'intéresser à l'élection pour choisir son candidat.

Jean-Luc Mélenchon progresse également sur un indice pour lequel il n'a jamais été très bien classé. Il gagne trois points d'une semaine sur l'autre, ce qui est assez spectaculaire.

Enfin, de manière plus surprenante, Nicolas Sarkoy perd 0,2 points sur cet indice, ce qui est évidemment anachronique au sens premier du terme. A quelques jours du scrutin, tout le monde devrait progresser en théorie sur la variable popularité.

Note d'engagement : la semaine d'Eva Joly

Baromètre Edelman du 17/04/12 de l'influence des candidats à la présidentielle sur Twitter
L'engagement rend compte de plusieurs critères parmi lesquels on peut citer de manière non exhaustive l'assiduité de publication sur Twitter, la fréquence de publication mais également la réactivité aux interpellations et la participation aux conversations des autres membres de sa communauté.

Cette semaine, la candidate de Europe Ecologie Les Verts gagne 3 points sur l'indice d'engagement. C'est le signe d'une plus grande assiduité à Tweetter, d'une meilleure animation du compte et de la communauté des abonnés. A quelques jours du premier tour, c'est un signe encourageant.

Autre progression sur l'indice d'engagement, François Bayrou gagne un point d'une semaine sur l'autre. Là encore, on y voit la volonté de jeter ses dernières forces dans le sprint final.

A noter enfin que cet indice est toujours dominé nettement par Jean-Luc Mélenchon et François Hollande.

Note de confiance : Mélenchon grand vainqueur de l'indice

Baromètre Edelman du 17/04/12 de l'influence des candidats à la présidentielle sur Twitter
Le score en matière de confiance fait état de la propension des abonnés à "retweeter" ou à faire référence aux tweets rédigés par le détenteur du compte. Cette note intègre également le Retweets successifs, de sorte de rendre compte de la dimension virale de l'activité d'un compte Twitter, dimension particulièrement précieuse sur Internet.

C'est vraiment sur cette variable que Jean-Luc Mélenchon a fait le plus fort et c'est d'autant plus méritoire que la Confiance n'est pas un indice que l'on crée mais que l'on peut uniquement susciter par un engagement fort.

Autre candidat qui récolte les fruits d'un travail récent, Eva Joly progresse de 5 points d'une semaine sur l'autre. Serait-ce le signe que les nouveaux venus sur Twitter s'intéressent davantage à Eva Joly qu'aux autres candidats ? C'est un point qui devra être vérifié. Quoiqu'il en soit, c'est une très belle progression qui la place exactement au même niveau que Nicolas Sarkozy.

François Bayrou progresse également de 2 points d'une semaine sur l'autre. C'est ici le résultat presque mécanique d'un plus fort engagement (voir précédemment).

Conclusion : Tweetlevel fut un excellent moyen d'anticiper l'attention de l'opinion publique

La sociologie des internautes actifs sur Twitter n'est pas représentative de la population. Nous avons ici une sur-représentation de journalistes, de blogueurs, d'individus naturellement bavards et actifs sur les médias sociaux.

Ce qui est intéressant dans le fait d'étudier l'influence sur Twitter, c'est précisément de réaliser que ces "habitants" sont des leaders d'opinion qui contribuent à façonner l'opinion publique.

Ce qui se passe sur Twitter est donc annonciateur de ce qui va se produire ensuite plus globalement.

Le baromètre Edelman hebdomadaire a ainsi permis de déceler bien en amont le phénomène Mélenchon (il a pris la tête du classement en début février) ou encore la perte de vitesse de François Bayrou.

Sans présager du score de dimanche soir, Tweetlevel fut un très bon outil d'anticipation.

Merci à vous de l'avoir suivi, semaine après semaine.


               Partager Partager

Christophe Ginisty
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2 3

Citoyenneté | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture