Christophe Ginisty

Bayrou et le Petit Journal : heureusement que le ridicule ne tue pas physiquement*


Rédigé le Mercredi 15 Décembre 2010



Bayrou et le Petit Journal : heureusement que le ridicule ne tue pas physiquement*
Cela faisait une éternité que je n'avais pas parlé du MoDem ou de Bayrou sur mon blog. Et même si j'en imagine déjà certains me recommander de continuer à me taire, je ne peux tout de même pas passer sous silence l'épisode désolant du "Petit Journal".

Inutile de vous rappeler la situation. Lundi, le congrès du MoDem est l'objet d'un sujet sarcastique du Petit journal de Canal+. Appréciant que moyennement, Bayrou interpelle Bathès, l'accusant (et ce n'est pas rien) d'avoir utilisé des propos imaginaires, le met en demeure avec un applomb ahurissant de rectifier le lendemain à la même heure. Bayrou parle d'honnêteté et situe le débat sur ce plan là. Mardi, le journaliste du Petit journal, apporte la preuve de son... honnêteté en diffusant les images qui prouvent sans la moindre équivoque que Bayrou a bien dit ce qu'il jure n'avoir jamais prononcé. (les vidéos sont ici et aussi ici)

Si je parle de cette séquence, c'est qu'elle est malheureusement symptomatique d'une certaine forme de faire de la politique en général et de Bayrou en particulier.

Pendant des années, le politique français s'est installé dans une relation de dominant à dominé vis à vis des journalistes. Le politique parle, énonce, et le journaliste relate, reproduit. Qu'il dise la vérité ou qu'il mente est accessoire dans cette relation. Je l'ai souvent écrit, rares sont les pays démocratiques dans lesquels cette situation perdure au point où elle perdure en France. C'est évidemment une relation malsaine qui conduit le politique a tenter d'intimider en permanence le pauvre journaliste qui n'aura pas le courage de remettre en cause cette parole sinon divine, du moins sacrée. Sarkozy se comporte comme ça, exerce une pression permanente sur les représentants des médias à la faveur des relations d'amitié qu'il entretient avec les propriétaires des dits médias.

En jouant cette partition, Bayrou s'est doublement pris les pieds dans le tapis. Une première fois parce qu'il a donné le spectacle pitoyable du type qui ne sait plus ce qu'il dit, une deuxième fois parce qu'il a exercé sur le journaliste du Petit Journal une pression qu'il dénonce à longueur de pages dans chacun de ses opuscules.

Soyez en totalement convaincu, ce que cet épisode montre au grand jour, c'est que Bayrou est comme les autres, comme ces hommes politiques "professionnels de la profession", installés depuis des décennies, membres à vie d'une oligarchie qui se partage le pouvoir jalousement et ne supporte pas que des journalistes un peu impertinents osent écorner leur superbe. Il fait partie de ce gens qui se croient sincèrement à part, en communion avec l'opinion publique par un lien invisible mais néanmoins solide qui les place au-dessus de tout, de la critique, de la raillerie ou de l'indépendance de pensée de la presse.

C'est l'une des raisons pour lesquels j'ai démissionné du MoDem en 2009, lorsque j'ai pris conscience que cet homme qui avait pourtant rassemblé autour de lui et avec talent des milliers de gens convaincus par la promesse de faire de la politique autrement, n'était en réalité qu'un imposteur. Un imposteur qui s'était servi de cette promesse comme un outil de marketing politique.

La séquence du Petit Journal en a donné une éloquente démonstration.

* Ceci étant dit, je lui souhaite très sincèrement un prompt rétablissement

               Partager Partager
Notez


Lu 9155 fois

Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

65.Posté par chris le 17/07/2011 10:41
on sait aujourd'hui que le reportage avait été monté d'une tel façon que Bayrou n'avait pas reconnu ses propos en dehors de leur contexte

64.Posté par Martine le 25/12/2010 18:24
@David,
Vous laisse à votre " poker menteur".
Pas la meme perception du personnage je suppose, quand à l'orchestre, n'ai confiance qu'en quelques rares personnes...N'étant candidate à rien du tout, suis totalement libre de faire ou de ne pas faire exactement ce que bon me semble.
Dslée, MoDem libre et irrécupérable.
Joyeux Noel à vous aussi.

63.Posté par David78 le 25/12/2010 11:14
Bonjour Martine,

Bien sûr qu'il faut laisser vivre Bayrou et son orchestre, et les laisser exposer leurs arguments.

Mais de là à les laisser tromper nos concitoyens... De mon point de vue le mensonge est une attaque contre la démocratie et le combattre est une chose utile.

Sur ce Joyeux Noel!! Le soleil brille, les avions volent, les voitures roulent!!! Et un Enfant nous est né!

62.Posté par Christophe Ginisty le 23/12/2010 20:01
C'est vrai que ça fait exploser les commentaires mais le truc intéressant est que cela ne s'accompagne pas d'une hausse brutale du trafic, ce qui prouve que les fans de Bayrou lisent toujours mon blog mais que le reste du temps, ils s'abstiennent de commenter (ce qui n'est pas plus mal d'ailleurs). J'ai observé les statistiques attentivement et il n'y a rien de significatif et d'exceptionnel autour de la publication de cette note. Par contre, c'est vrai que les commentaires sont beaucoup plus importants.

Je l'ai toujours dit, on ne doit jamais juger de l'audience d'un blog sur le nombre de commentaires postés sur les notes. C'est souvent une erreur que les observateurs de la blogosphère commettent en s'imaginant qu'un blog n'est lu que lorsqu'il a beaucoup de commentaires. C'est absurde.

Le nombre de commentaires n'est pas proportionnel au nombre de lecteurs (même si évidemment le potentiel est plus important quand le blog est très suivi) mais au contenu lui-même.

Cette note en est une illustration.

61.Posté par christophehumbert le 23/12/2010 13:23
C'est impressionant..

Chaque fois que tu parles de Bayrou, tu éclates le score sur le nombre de commentaires.

60.Posté par Martine le 22/12/2010 19:48
@David,
Très personnellement, l'ai déjà dit ici, aussi ne me sens aucunement concernée par vot' com, strictement rien à faire de ce chevalier, ni des iconolatres de Mme CL et autres...
De toutes facons, ne suis guère optimiste en ce qui concerne notre avenir à tous.
Je laisse donc vivre...Sachant, que tout ceci n'y changera plus rien les dés ont déjà roulé.
Mme CL était farouchement anti, enfin d'après ce que j'ai pu comprendre deci delà, à ce que les commissions soient chapeautées autrement^^^, voyez? Quand à une certaine "adversaire" de Christophe...
A présent, chacun se débrouille avec ses contradictions.
Joyeuses fetes à tous, surtout aux enfants !

59.Posté par David78 le 22/12/2010 15:09
Le Chevalier Orange ayant été mis momentanément mis hors d'état de parler par les sbires de Bayrou je te remercie Christophe de faire résonner dans ce post le message que Bayrou est un grand imposteur.

Longtemps après avoir quitte sa pyramide de Ponzi politique j'en suis encore profondément outré et je considère que dénoncer ce Tartufe démocrate est faire œuvre d'utilité publique.

Donc merci, et bonnes fêtes!!


58.Posté par Ch. Romain le 22/12/2010 14:41
C'est bien ce qu'il semblait : totalement abrutis de certitudes, pétrifiés dans l'admiration aveugle et incapables de la moindre remise en cause comme du moindre recul.

En deux mot : aussi inoffensifs qu'inutilisables.

c'est bien. Continuez. La vraie vie se déroule sans vous.

Avec toute ma compassion,


57.Posté par Wildcat le 22/12/2010 11:55
@Zenon

bonne analyse,
Y. Barthès aurrait plus sa place aux guignols de l'info.

56.Posté par Wildcat le 22/12/2010 11:50
@Ch. Romain

Y'a-t-il des excuses a présenter à un saltimbanque ?
Des comiques de rue qui font rire en faisant des roues sur le troittoir n'intéressent parsonne ... on regarde, on rigole, et on passe son chemin ...

55.Posté par Ch. Romain le 22/12/2010 10:26
@ Zenon

Oui, et donc elles vont bientôt arriver, les excuses de Bayrou ?

54.Posté par Zenon le 22/12/2010 00:11
Y. Barthès nous présente la politique par le petit bout de la lorgnette et cherche à dégager un effet comique, mais il ne fait pas oeuvre de journaliste . Si tel était le cas réduire le congrès de Paris aux trois phrases qu'il a extraites est un non sens . Par ailleurs il se montre imprécis, voire malhonnête quand il affirme "ces trois phrases sont extraites de votre discours", de vos discours devrait-il dire, en effet la phrase : "il y a des libéraux sociaux, il y a des sociaux démocrates et tous ensembles ils forment une famille unie" est extraite d'une intervention de F. Bayrou, en début de congrès et non de son discours de clôture, par ailleurs il y a une inversion des termes initialement prononcés qui sont : "Il y a des femmes et des hommes du centre...mais il y a beaucoup d'autre racines, il y a des écologistes, il y a des libéraux sociaux, il y a des sociaux démocrates et tous ensembles ils forment une famille unie ." (ce discours d'ouverture est consultable sur le blog de Laurent de Boissieu, la phrase débute à 6'35") . Barthès a donc pioché des phrases dans deux interventions différentes, prononcées certes le même jour, et modifié l'ordre dans lequel les termes d'une des phrases ont été prononcés . Ce type de montage, s'il peut servir l'effet comique, n'a rien à voir avec du journalisme . Quant à son gag sur "le monde parallèle", il est drôle lors d'une première vision, mais le comique se tarit par son côté répétitif et il ancre le téléspectateur dans l'idée qu'il n'y a que deux mondes réels, l'UMP et le PS, or cette vision est inquiétante du point de vue du pluralisme .

53.Posté par Ch. Romain le 20/12/2010 23:39
@ Voltaire, Virgile ou Wildcat

N'empêche qu'on attend toujours que Bayrou présente ses excuses à Yann Barthès pour l'avoir accusé de malhonnêteté. Vous croyez qu'on va devoir attendre encore longtemps ?

52.Posté par Virgile le 20/12/2010 22:17
J'ai fait un ictus amnésique suite à une colère que je n'ai pas pu extérioriser .Cela a duré environ 3 h et a nécessité une batterie d'examens considérables. N'ayant rien trouvé, les médecins ont posé leur diagnostic : ictus amnésique.
J'ai eu très peur et je n'en ai pas parlé autour de moi .Ma famille, bien entendu présente, s'était rendue compte que quelque chose d’anormal se passait .
Que Bayrou avec la charge de travail, de stress véçu depuis des années ait connu ce genre de désagrément ne m'étonne pas Encore heureusement que cela n’ait pas été plus grave pour lui. Quand cela s’est produit pour moi, j’aurais été incapable de soutenir une conversation avec quiconque .C’est un trou noir de plus de trois heures dont je ne me rappelle plus rien.
Le premier médecin urgentiste que j'avais vu m'a dit que c'était le stress et que mon cerveau avait tout simplement tiré les rideaux .... Maintenant quand je lis sur internet que cela arrive aux personnes à haut quotient intellectuel, je souris… Faut pas exagérer non plus.
Et pour terminer, Monsieur Ginisty, soyez moins amer et acerbe. Sans doute étiez-vous trop demandeur de nouveauté, trop engagé affectivement , et Bayrou trop crispé sur sa stratégie.
Alors quand vous traitez Bayrou d’imposteur, vous êtes excessif. Cela m’étonne de vous.
Un peu de distance ,que diable !


51.Posté par Voltaire le 20/12/2010 13:31
Tout cela ne vole pas bien haut... Ni les commentaires, ni, et je le regrette, le contenu de l'article. Néanmoins, je me faisais justement la remarque à voir les artcles écrits à ce sujet, il est surprenant de voir combien François Bayou continue de marquer les esprits et d'avoir une telle influence dans le paysage politique, à susciter tants de commentaires et réactions (qu'aurait entrainé un tel évènement si Hervé Morin en avait été à l'origine par exemple ?).

Bien, sur cette affaire proprement dite, il est évident que François Bayrou s'est planté. En beauté. On ne s'attaque jamais à un humoriste, et surtout de façon aussi ridicule. Mais, car il y a un mais, il s'avère maintenant que François Bayrou aurait été victime d'un ictus amnésique. L'auteur en doute. J'avoue que je ne connaissais pas ce type de pathologie. Mais renseignement pris, il semble bien que cette affliction ne soit pas si rare pour des personnes, surtout masculine, autour de 60 ans, et d'un niveau intellectuel au dessus de la moyenne (dixit internet...). Le fait que François Bayrou ait décidé de se rendre directement au Val de Grace après l'émission sans même passer par chez lui suggère qu'il ne se sentait effectivement pas bien, et ses propos tenus sur Europe 1 à sa sortie témoignent d'un épisode de déconnexion. Dont acte.

Sur le fond maintenant. L'auteur critique, certainement à juste titre, le décalage qui peut exister entre le discours de François Bayrou et sa pratique politique en interne, ou vis-à-vis de journalistes des grand média. Il me semble qu'il fait fausse route. Tout homme politique de haut niveau a, sauf exception (très rare), une personnalité déphasée. Tout ce que certains déçus de François Bayrou indiquent, une non-reconnaisance voire un certains mépris de leurs sympathisans, un orgueil démesuré, un décalage entre discours et attitude, est certainement vrai. Mais sans importance réelle. Que ne disait-on pas de VGE, de Mitterrand, de Sarkozy, au niveau de leurs relations proches, de leurs trahisons, mensonges, ego... Est-ce important ? Pour un proche, sans doute. Pour un électeur, un citoyen ? Non.

Des "grands hommes" insupportables se comptent à la pelle. C'est même la caractéristique d'une grande majorité d'entres-eux. Le pouvoir corromp a l'habitude de dire François Bayrou. Pas seulement dans le sens où il l'entend. Il corromp la personnalité, tant est dure cette vie de politique toujours exposée, trahie, battue... Mais ce qui importe c'est cette vision, ce projet, cette volonté de réaliser. Pourquoi François Bayrou demeure t-il populaire ? Parce qu'il a cette volonté tenace, une vision ambitieuse mais juste, des propositons crédibles, une opiniatreté qui ne le fera pas plier devant les difficultés. Certes, ce caractère difficile lui joue des tours, lui a fait perdre des alliés précieux. Mais dans le cénacle restreint des responsables politiques d'envergure, est-il le plus mauvais ? Sans doute pas, et de loin.

50.Posté par Wildcat le 19/12/2010 20:57
Ma première insulte envers M. GINISTY

- M. GINISTY a quitté le MoDem parce qu'il espérait un "maroquin" auprès du MoDem, peut-être celui de Marc Fesneau oùu Responsable des NTIC, ou sous un micropuscule à l'intérieur du MoDem, avec les "Promoteurs" ... bonjours les parpaings !!!

Si ceci est une insulte, qu'elle soit censurée !!

- M. Ginisty censure, tout en indiquant qu'il ne le fait pas (dans des posts antérieurs - Je dis que c'est malhonnête - Si ceci est une insulte, que je sois censuré

mes autres "insultes", suivront prochainement, et e reprennent strictement que des informations que m. Ginisty a diffusé lui-même sur son Blog (alors s'il s'insulte lui-même !!! )


@pikpik

Merci, et on voit bien combien on est content d'être débarrassé de certain incultes anciennement encarté au MoDem

Moi je dis, qu'il faudrait un "permis de culture politique" pour entrer au MoDem, c'est sans doute aussi une insulte, à défaut une allusion

Bonne soirée à toutes et tous

49.Posté par Georges Fernandes le 19/12/2010 20:20
@pour Martine
Bonjour, je ne vous connais que par rapport à vos écrits. Je ne suis peut-être pas en bonne position pour vous le dire, mais je vous invite à finalement les ignorer.
Avoir un débat constructif avec des personnes qui ne partagent pas les mêmes opinions, c'est le jeu de la démocratie et cela peut être intéressant*, mais vraiment, ces intervenants ne sont rien d'autre que des charlots qui n'apportent rien au débat.
Amicalement
* Vendredi soir, un débat politique a eu lieu sur Paris. Le sujet était pour ou contre la guerre en Palestine. Je vous laisse deviner que le débat fut chaud, mais à aucun moment nous n'avons eu droit à des insultes, et nous avons tous fini un repas ensemble. Je respecte mes adversaires quand ils sont démocrates.

48.Posté par Martine le 19/12/2010 20:07
@Pikpik,
Preums! :o)) cqfd...
@Wildcat,
Z'avez tout compris, je crois... :-)

47.Posté par pikpik le 19/12/2010 19:43
@Martine,
"Rien compris.... "

CQFD

46.Posté par Wildcat le 19/12/2010 15:11
Shadow Cabinet

Définition pour les nuls

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cabinet_fant%C3%B4me

45.Posté par Martine le 19/12/2010 11:43
@Pikpik,
Rien compris.... Ne vois pas trop ce que l' Europe vient faire dans ce billet . :o))
Sinon, le "Shadow cabinet" j'aime beaucoup cette structure, très joli bébé . ;)
Retourne hiberner
Bonne journée

44.Posté par pikpik le 19/12/2010 10:49
balèzes vos arguments.

comparez par exemple la présence dans les médias ces dernières semaines de Sylvie Goulard au sujet de l'Europe
et celle de Laurent Wauquiez , le secrétaire d'Etat (?). C'est lui le shadok. alors qu'on est en pleine crise.
une initiative telle que le shadow cabinet ne peut que s'inscrire dans la durée. on verra dans un an



43.Posté par Martine le 18/12/2010 23:21
@Christian,
Mdr :DDDD
Merci d'avoir confirmé mes "espications" , bonne chance aux shadow-doks ou qu'ils soient pomper en ces temps de frimas va devenir difficile et compliqué, je compatis . ;-)

42.Posté par Ch. Romain le 18/12/2010 21:32
"Shadow cabinet" est une orthographe inexacte dans le cas du MoDem. C'est en fait la déformation anglicisante de "Shadokabinet", terme forgé en référence aux sympathiques et courageux volatiles créés par Jacques Rouxel en 1968. Vous savez bien, ceux qui pompaient... ;-)

41.Posté par Martine le 18/12/2010 20:20
@PikPik,
"shadow cabinet" le terme provient à l'origine de groupes de travail dont les membres ont disparu dieu sait ou.... ;-)

40.Posté par pikpik le 18/12/2010 09:39
@wildcat
i don't know, si j'avais lu votre com,
effectivement mon com32 est un peu dur. il faut que je me calme ;)

sur le renouvellement de la classe politique nécessaire dont parle Christophe : je suis d'accord
mais mince le Modem n'est pas le dernier, peut-etre avec EE-les Verts, pour ce qui est de la présentation de nouveaux visages.

le petit-journal ne se moque-t-il pas justement du Modem sur ce sujet en présentant le "Shadow-Cabinet" comme une équipe d'inconnus (ou alors j'ai mal compris, je le regarde quasiment jamais)

Sylvie Goulard, Robert Rochefort, pour ne citer qu'eux, n'est-ce pas leur premier mandat ? Fadila Mehal s'est présentée pour la première fois a une élection en 2007, il me semble. Alain Dolium, tête de liste aux régionales en IdF a été lancé dans l'arène quasiment inconnu.
Marc Fesneau a 40 ans. Werhling, 39.
Christophe Ginisty lancé face à Santini le très vieux briscard lors des municipales à Issy le moulineaux en 2008.

Bayrou est certes ancien en politique. mais qu'il ne se présente pas en 2012 ne changera rien. Qui sera élu ? DSK, Sarkozy, Fillon , Borloo, Aubry, Royal etc .. ?
Même Mélenchon qui appelle a virer tout le monde est un vieux briscard. Peut-être devrait-il commencer par lui-même.
Il me semble que malheureusement ça tient plus à la mentalité de l'électorat en France qui vote plus volontiers pour des vedettes. Surtout lors d'une présidentielle.

Mitterrand, le "changement" en 81, depuis combien de temps en politique ?

39.Posté par Wildcat le 17/12/2010 20:48
@Ginisty

Je reposerais mon message qui n'a JAMAIS comporté d'insultes
Si vous le censurez je le ferai passer autre de manière à montrer votre mauvaise fois auprès de vos aficionados !


38.Posté par Wildcat le 17/12/2010 20:21
@Georges Fernandes

en ce qui concerne les "lécheurs de godasses qui ne cherchent qu'a bien ce faire voir de leur Dieu" j'en connais un, mais il lèche pas le même Dieu, il a le QI d'un lecteur de BD,et qui porte l'odeur nauséabonde d'un nettoyeur haute pression !!!


37.Posté par Wildcat le 17/12/2010 20:16
@pikpik

Hou ... je sais pas comment tu n'a pas été censuré toi !!! vu ton post 32 !!!

36.Posté par Georges Fernandes le 17/12/2010 15:25
@Christophe
J'ai l'habitude de recevoir des messages idiots des tarées d'une secte de ma ville, mais vraiment, je suis en ce moment en train de penser que ce n'est rien face à la haine et l'harcèlement que tu dois vivre avec ces lécheurs de godasses qui ne cherchent qu'a bien ce faire voir de leur Dieu.
Cela aurait pu être drôle, mais cela deviens usant.
Un bon coup de Karcher ne ferait pas de mal.

35.Posté par Wildcat le 17/12/2010 15:19
Ne vous en déplaise, mon commentaire ne comportait aucune insulte de quelque nature qu'elle soit, seulement une vérité qu'il vous fait peine a entendre. si vous voulez je le repost en esperanto ou en morse !!!

34.Posté par serge92 le 17/12/2010 14:00
@Mr Ginisty

Vous rendez vous compte à quel point ce genre de billet vous decredibilise ?
On sent en filigrane dans votre texte l'aigreur que vous devez ressentir...
J'en ai presque de la peine pour vous car ce ne doit pas être évident à vivre interieurement...


Je pense que vous auriez tout à gagner à faire preuve de mesure quand vous écrivez sur des sujets qui manifestement vous touchent...



33.Posté par pikpik le 17/12/2010 13:34
je me permets d'ajouter que le Grand Journal est tout a fait contournable, contrairement a ce qui est écrit plus haut. Comme toute autre émission qui crée une certaine confusion entre le "sérieux" et le divertissement. On peut facilement s'en passer ce qui est mon cas depuis belle lurette.
le "22h" de Public Sénat, par exemple, est d'une toute autre tenue. sans doute avec moins de moyens que C+
Celui d'hier soir était remarquable notamment avec comme invité Jean Arthuis

32.Posté par pikpik le 17/12/2010 13:03
"quelle rigolade"
On devrait instituer une sorte de point de godwin pour tout ceux qui a bout d'argument décrive autrui comme sectaire.
On peut estimer qu'un politicien porte le mieux ses idées politiques sans pour autant tomber dans l'idolâtrerie .
C'est vous qui êtes rigolo d'écrire ça quand on se souvient de quel bayrouiste "enthousiaste" vous étiez.
Votre déception qui vous pousse à critiquer systématiquement Bayrou dès que l'occasion se présente est sans doute a la mesure de votre ancien engouement pour lui.

ce qui est triste c'est de voir quelqu'un dénoncer la faille qu'aurait autrui alors que lui même se retrouve de temps en temps déséquilibré - sur un 2 roues avec une grosse perte de mémoire ! due probablement a un problème d'alcool voire avec l'alcool.

Et si vous soigniez vos failles avant de critiquer les autres
http://www.ginisty.com/Ne-faites-pas-comme-moi-ne-jouez-pas-au-con_a450.html

en matière de projet politique qu'avez-vous construit de solide jusqu'à présent ?
Même une petite structure comme les promoteurs a fait un bide
terre -démocrate a fait un bide
Votre nouveau parti : une grossesse nerveuse ?
Malgré vos efforts Bayrou est toujours là, parmi les politiciens préférés des Français.

et votre billet, force est de le reconnaitre, est assez ridicule venant d'un pro de la com car s'appuyant à la base sur un défaut d'information évident

31.Posté par Christophe Ginisty le 17/12/2010 10:30
J'ai effectivement supprimé un commentaire sur lequel vous m'insultiez. Je ne m'en cache pas et je le referai au besoin.

30.Posté par Wildcat le 17/12/2010 05:01
Ginisty censure, quoi qu'il dise ?? malhonnêteté évidente !!!

29.Posté par Wildcat le 16/12/2010 23:58
Monsieur Ginisty a encore censuré mon post !!!

28.Posté par alternative démocrate et écologiste le 16/12/2010 19:23
je pense qu'il serait tout de même bon de préciser que M Bayrou a été victime d'un ictus, ce qui peut expliquer ces troubles lors de l'émission.

27.Posté par Christophe Ginisty le 16/12/2010 17:49
Je ne cultive pas l'anti-bayrouisme comme vous dites. J'ai une histoire personnelle avec Bayrou, elle est terminée, voilà tout. C'est derrière moi et je n'ai aucune animosité particulière. Cela fait très longtemps d'ailleurs que je n'ai pas parlé de Bayrou ici. C'est très loin d'être un sujet de préoccupation pour moi.

Simplement là, cet épisode que des millions d'autres français ont vu m'a fait réagir. J'ai trouvé ça très révélateur d'une certaine classe politique à laquelle appartient Bayrou.

C'est contre cela que j'ai décidé de me battre en faisant de la politique : j'ai envie de mettre le citoyen en mesure de participer à la vie publique, j'en appelle au renouvellement de la classe politique et à la rénovation du système qui favorise hélas le pouvoir d'une oligarchie de "professionnels" qui s'accrochent aux mandats et aux fonctions jusqu'à l'overdose.

Bayrou n'est qu'un exemple parmi tant d'autres, à droite comme à gauche. Mais c'est un exemple que je connais un peu.

26.Posté par Zenon le 16/12/2010 17:21
Si vous visionnez l'émission, vous observerez que, bien avant le Petit Journal, pendant que l'on diffuse d'autres sujets, quand la caméra filme Bayrou, il a l'air absent . Par ailleurs imagine-t-on les médecins du Val-de-Grâce qui sont des gens sérieux, garder le patient trois jours s'ils n'ont rien décelé . Ceci dit on comprend que vous persistiez dans vos affirmations, puisque chez vous l'anti-bayrouisme est devenu une religion !

25.Posté par Christophe Ginisty le 16/12/2010 16:28
Quelle rigolade ! Et la perte de mémoire a eu lieu précisément lorsqu'il regardait les images du Petit Journal. Vous savez que vous êtes tout de même extraordinaires, vous les groupies de Bayrou. C'est pas de la politique que vous faites, vous êtes carrément entrés en religion ! Je suis impressionné.

24.Posté par Eric le 16/12/2010 16:18
François Bayrou,selon l'avis des médecins,a été victime d'un "ictus transitoire" (se traduisant notamment par une perte temporaire de la mémoire ).

Donc l'argument claironné ici avec fracas par le propriétaire de ce blog sur la mauvaise foi,la suffisance,le mépris etc.. de Bayrou fait "pschitt".

Des excuses seraient bienvenues.
Et un peu plus de modération dans les propos aussi,me semble-t-il.

http://lci.tf1.fr/politique/2010-12/bayrou-sort-d-hopital-et-raconte-son-ictus-transitoire-6187778.html

23.Posté par Zenon le 16/12/2010 15:34
M. Ginisty, comme vous l'écrivez, dans un éclair unique de lucidité, "heureusement que le ridicule ne tue pas !" En effet dans votre acharnement à justifier votre démission du MoDem et à dénigrer F. Bayrou, vous vous êtes purement et simplement ridiculisé . Le diagnostic des médecins vient d'être communiqué : F. Bayrou a été victime d'un ictus transitoire, épisode neurologique se traduisant par une perte de mémoire temporaire, identifiable grâce à l'imagerie médicale . Par ailleurs, si les propos de F. Bayrou, repris par Y. Barthès ont bien tous été tenus ce week-end, seules deux phrases sont bien extraites de son discours de clôture ("notre peuple fait des enfants" et "les partis se tiennent par leurs noyaux durs"), la phrase "il y a des libéraux sociaux ..." est extraite d'une intervention effectuée en début de congrès . Y Barthès a donc opéré un montage, ce qui a du ajouter à la confusion . J'espère que vous aurez la décence de vous excuser pour ce billet qui ne vous honore pas .

22.Posté par Julien le 16/12/2010 13:51
et au fait, comment peut-on mettre à la tête du MODEM , à nouveau , à large majorité et à croire qu'il était le seul candidat, pour un résultat de 94% et poussière, François Bayrou , sachant que :
il a perdu aux présidentielles, gros échecs pour les municipales, les législatives, et même les européennes (avec son attaque idiote sur DCB ) , et encore pire pour les Régionales. Bayrou a conduit le MODEM à la baisse, en chute libre, comment peut on renouveler Bayrou à la tête du Modem ?

21.Posté par Julien le 16/12/2010 13:47
la question qui se pose surtout, c'est : Est ce qu'il ne serait pas temps que ces "vieux" de la politique arrête la politique ?! Bayrou n'est pas le premier à faire un "malaise" de ce genre, il parait même que c'est fréquent au sein des députés, comme des sénateurs, on a eu la mort de Frèche dans son bureau de Président de région, on voit les arthrites et la tremblote des uns et des autres, Sarkozy et son malaise en jogging, Frédérique Lefèbvre récemment encore.
Il faut qu'ils s'arrêtent tous là ces vieux ! Que nous ayons un renouvèlement ! Politique ce n'est pas un métier ! ni une carrière !
Il est temps que Bayrou laisse sa place ! Nous pouvons souhaiter un grand repos ! Il est temps...comme pour beaucoup de ces vieux députés à la voix tremblante, à la mémoire qui flanche et leurs excuses aussi.
Place à une autre génération !

20.Posté par pikpik le 16/12/2010 11:46
@ Ch Romain
et c'est le seul argument que le votre, de neurone, a trouvé ?
;)

@Ch Ginisty
je ne parlais pas de l'émission de Denisot que finalement vous décrivez comme mineure par rapport à d'autres, mais seulement du "petit journal" qui est bien une émission de divertissement.
Je constate que ces émissions avec mélange des genres entre le sérieux et le divertissement sont de plus en plus nombreuses , et peuvent désormais être reprise en boucle grace a internet, d'ou le rapprochement avec le passage de Postman "Quand une population devient folle de fadaises, quand la vie culturelle prend la forme d'une ronde perpétuelle de divertissements, quand les conversations publiques sérieuses deviennent des sortes de babillages,... " ça colle exactement avec la vision de Huxley du "meilleur des mondes"et c'est bien le vrai sujet assez inquiétant

19.Posté par Ch. Romain le 16/12/2010 08:27
@ Pikpik

Vous ne devriez pas essayer de vous lancer dans des distingos qui vous dépassent, c'est mauvais pour vos neurones. ;-)

18.Posté par Georges Fernandes le 15/12/2010 22:21
Note : je ne fais que de reprendre ironiquement les propos de pikpik au sujet de l'émission de divertissement.

17.Posté par Martine le 15/12/2010 22:11
Sinon les plonglées? Plus de news, ni photos meme de mauvaises qualités...

16.Posté par Christophe Ginisty le 15/12/2010 22:09
C'est idiot de dire que c'est une émission de divertissement. Complètement idiot.

Denisot n'est pas un saltimbanque.

Même si le Grand Journal n'a pas le format des "A vous de Juger" et autres feu "Heure de Vérité", c'est une émission majeure dans le paysage audiovisuel français, diffusée en clair à une heure de grande écoute, éditorialisée et très instructive d'un point de vue politique. C'est pour cela que tout les leaders politiques s'y pressent.

Alors le projet de dire a posteriori que c'est une émission pourrie, sous prétexte que le "dieu Bayrou" s'y est emmêlé les pinceaux est plus que grotesque.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2 3

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47
Question existentielle : peut-on commenter la politique en restant courtois et aimable ? https://t.co/CAKO9yYASD
Lundi 5 Décembre - 07:22
Au lieu de de focaliser sur la défaite d'un populiste, pourrait-on parler de la victoire heureuse de l'écologie en Autriche ?
Dimanche 4 Décembre - 22:51
Wow!!!! https://t.co/7I94TIfJR0
Dimanche 4 Décembre - 22:47
Peut-on commenter la politique en restant aimable ?: Cette note m'a été inspirée par une... https://t.co/CAKO9yYASD https://t.co/mKqbr1s3Ya
Dimanche 4 Décembre - 21:56
Ségolène Royal couvre Fidel Castro de louanges. Remarquez, elle avait bien vu en François Hollande l'homme idéal #okjesors #désolé
Dimanche 4 Décembre - 20:14

Recherche