Christophe Ginisty

Bien rentré, je n'ai rien loupé, car rien ne s'est passé


Rédigé le Dimanche 16 Août 2009



Bien rentré, je n'ai rien loupé, car rien ne s'est passé
Etre militant du MoDem c'est finalement assez reposant. On peut partir en vacances tranquille. Quand on revient, on n'est pas déstabilisé, la même note du 29 juillet signée de Jean-Marie Vanlerenberghe est toujours en tête des billets. Ce sénateur, membre du bureau exécutif y fustige le manque de proportionnelle après avoir voté s'être abstenu lors du vote de la réforme constitutionnelle en 2008.

Il ne s'est rien passé depuis, en France, dans le monde, et quel que soit le thème. Clotilde Reiss est emprisonnée puis libérée... Clotilde qui ? Philippe de Villiers et CNPT rejoignent l'UMP... L'UM...quoi ? Le Gabon se bat pour la démocratie... Ah bon ?

Je sais, je sais, vous allez dire que je critique. Mais alors laissez moi vous poser une question : le monde s'est-il arrêté pendant 15 jours ? La réponse est évidente et personnellement j'aimerais que le mouvement politique dont je suis membre ait des choses intéressantes et pertinentes à exprimer et surtout qu'il participe au débat public sans "vacance".

Faire de la politique, c'est s'intéresser à la vie dans la cité, c'est être en éveil en permanence et c'est contribuer au débat public, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Là encore, c'est une question d'organisation car il serait abusif de croire que la "vacance" de quelques dirigeants suffit à nous rendre collectivement muets.

               Partager Partager
Notez


Lu 3261 fois

Commentaires articles

1.Posté par Christine le 17/08/2009 00:03

Les vacances ont sans doute été trop courtes et pas assez reposantes...
Des tas de choses intéressantes et pertinentes ont été exprimées sur des tas de blogs de la sphère démocrate et des tas d'élus ou de militants se sont exprimés à bon escient dans la presse régionale malgré la trêve estivale des conseils municipaux. Au niveau national, entre autres, Corinne Lepage, vice-présidente du Modem, alerte sur l’affectation des plus values considérables réalisées sur des logements sociaux créés avec des financements publics (statut fiscal de SIIC obtenu par Icade en 2007 qui autorise la distribution de 50% des plus values de cession à des actionnaires privés) Elle demande une mission d’enquête parlementaire pour examiner l’ensemble de cette opération. Ceci est relayé par exemple ici http://modempornichet.over-blog.net/ . Quel dommage que votre blog ne participe plus au débat d'idées et à l'émulation intellectuelle au sein du MoDem comme il le faisait si bien naguère...

2.Posté par Danièle Douet le 17/08/2009 08:28
Je ne suis pas partie en vacances... et effectivement, il ne se passe pas grand chose en France au mois d'août, alors que partout ailleurs, le monde vit...

Avant, les entreprises fermaient, les boulangers ne faisaient de pain que sur commande - ce qui existe encore dans certaines boulangeries en 2009 - la vie s'arrêtaient. Cela s'est légèrement amélioré, mais par rapport aux autres pays qui nous entourent, c'est la "pause estivale"...

J'ai écouté la radio, lu les blogs et sites d'infos des journaux en France et en Europe, le MoDem en était totalement absent.

Peut-être Christine est-elle satisfaite de la situation locale et dans la presse, ce n'est pas ainsi que le MoDem gagnera les élections. On reste en "croisière", un parti moyen avec des ambitions au-delà des moyens qu'il se donne.

Sur le site des commissions sous la présidence de Corinne Lepage, j'évoquais la nécessité de formuler notre projet de société de manière concrète et chiffrable - ce que plusieurs d'entre nous demandaient depuis plus d'un an aux instances nationales. Un administrateur du site me répondait:

Il ne faut pas que l'on compose avec la réalité, ça c'est le problème du gouvernement et notre pays attend qu'on exige de lui le maximum sans nous autocensurer par la réalité.
.... c'est tuer l'utopie qui leur reste la seule chose vendable.

Ce n'est pas critiquer que de regarder la réalité en face et formuler des propositions réalistes et applicables.

Ma réponse:
Désolée, c'est ce que fait Besancenot et consorts...

C'est prendre les gens pour des imbéciles.

Alors que dans toutes les vraies démocraties il y a des "shadow cabinet" avec des responsables qui SAVENT de quoi ils parlent.

Faire "rêver" les gens sur des utopies pendant que les vrais politiques tirent la couverture à eux, c'est une étrange perception de la démocratie.

C'est considérer les citoyens comme immatures en les infantilisant.

Si on les avait responsabilisés dès leur petite enfance - au lieu de les infantiliser pour mieux les dominer - on aurait un peuple de citoyens responsables sachant prendre leurs responsabilités.

Les 85% de cumul des mandats qui constituent une "caste" politique professionnelle ont conduit à une telle pensée.

Je la réfute profondément, justement parce que je connais autre chose.,.. et que cela fonctionne...


Et voici LA réponse:

Danièle, le centre ça existe et on y est bien ! ;)


Pour moi, il n'est pas question de se sentir "bien" dans un mouvement sympa qui fait rêver, mais de travailler pour parvenir à changer ce pays.

Je crois que les objectifs ne sont pas les mêmes ni les attentes.

Pour moi, faire de la politique, c'est travailler dur pour proposer non pas du rêve, mais des réformes claires et chiffrées pour qu'elles puissent être mises en pratique rapidement.

Promettre la lune et faire rêver en vendant de l'utopie, c'est ce que l'on connaît en France depuis des décennies.

Comme disait quelqu'un.
"Les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent"


Je n'ai pas envie de me laisser mener en bateau pour permettre à quelques-uns de se placer sur des postes rémunérés au mépris de tout respect citoyen, comme en république bananière..

Vivant dans un pays qui ne connaît que 10% de cumul des mandats - contre 85% en France - je sais que c'est possible autrement et que le citoyen peut y jouer un autre rôle et y jouir d'un autre respect.

Alors, puisque le "centre" ronronne bien et que ses responsables - même ceux nommés par Corinne Lepage - s'y sentent "bien", tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

S'il en était ainsi, tout espoir de changement serait ainsi enterré.

Mais chaque pays a les dirigeants qu'il se donne...

Pendant ce temps, la radio parle pendant des heures de Clotilde R... "libérée" grâce à l'intervention de notre bien-aimé président... pendant qu'une grande partie de notre pays sombre dans la misère et le non-respect du citoyen...

Magnifique écran de fumée pour éviter de parler des REALITES.


3.Posté par Ugly Ducky le 17/08/2009 08:32
Nicolas Sarkozy ne prenait pas de vacances en été et restait au siège du RPR/UMP afin de pouvoir toujours prendre l'actualité au vol sans être emmerdé, ces camarades étant en vacances.

Je suis étonné que l'on ait de petits ambitieuxde cet acabit au Modem.

4.Posté par Thierry P. le 17/08/2009 08:46
Cette trève estivale artificiellement entretenue, la vacance par temps de vacances, est toujours plaisante. Comme on le chantait à l'été 39, "Tout va très bien Madame la marquise..."

" Ce sénateur, membre du bureau exécutif y fustige le manque de proportionnelle après avoir voté la réforme constitutionnelle en 2008"
Juste une précision sur le vote de JMV, ce sénateur n'a pas voté la révision mais s'est "abstenu" en 2008 ; attitude qui en matière de révision constitutionnelle laisse rêveur.
Cette abstention, expression d'un remarquable courage politique, est d'autant plus singulière que la révision constitutionnelle est passée avec une courte majorité ric-rac de 2 voix. S'abstenir lors d'un tel scrutin, c'était en fait voter "implicitement" pour, car les abstentions ne sont pas totalisées pour déterminer la majorité. MM Mercier et About ont assumé leurs votes Pour quant à eux, comme M Jégou et Mme Gourault ont voté Contre, MM Badré et Vanlerenberghe ont décidé en leur âme et conscience de ne pas prendre parti !
Détail du vote ici :
[http://www.assemblee-nationale.fr/13/scrutins/jo9001.asp]

Nombre de votants : 905
Nombre de suffrages exprimés : 896
Majorité requise : 538
Pour l'adoption : 539
Contre : 357

Mirabelle (si elle vient à passer) m'objectera à raison que le débat est clos. Mais il n'empêche, l'analyse de ce vote de juillet 2008 est révélatrice de l'absence de vision du MoDem qui a été incapable d'avoir réfléchi collectivement à une position commune. Mme Lepage, tout en reconnaissant la liberté de vote des parlementaires, s'était d'ailleurs fort justement émue de ce vote désordonné des sénateurs MoDem dans son billet du 22 juillet 2008.

[http://corinnelepage.hautetfort.com/archive/2008/07/22/corinne-lepage-le-vote-du-congres-hier-interpelle-a-plus-d-u.html]
Que disait-elle :
i[[...Quant au MODEM, il aurait pu être le parti charnière qui faisant capoter le projet ou au contraire le faisant aboutir grâce à des avancées non négociables sur le la représentation politique, les nominations et la démocratie participative. L'occasion a été ratée puisque seuls deux sénateurs ont suivi la position des députés MODEM et de notre président et 4 se sont abstenus. Comme dans le vote sur les OGM, l'absence de position unitaire des élus MODEM ne peut qu'interpeller nos militants .
Il serait souhaitable qu'à l'avenir, pour les grands sujets , une consultation des militants précède les votes et que le Bureau Exécutif prenne une position , connaissance acquise du souhait des militants. Si la liberté de vote était choisie, elle devrait alors être expliquée et justifiée devant les militants.
Alors, le MODEM serait vraiment innovant dans son fonctionnement.]]i

5.Posté par Christophe Ginisty le 17/08/2009 09:38
Thierry, j'ai effectivement modifié la note en tenant compte du point que tu rappelles sur le vote lors du référendum.

6.Posté par Orange pressé le 17/08/2009 09:56
C'est exactement ce que je disais, il y a quelques jours dans un article sur mon blog. J'y ajoutais quelques notes sur des informations que j'avais plus glaner ici et là. Immédiatement, j'ai eu une hausse de mon trafic, accompagné de quelques réactions d'une personne qui apparemment serait un permanent du siège chargé de la veille Internet.

Pourtant, de nombreuses choses bougent en coulissent mais rien sur le plan officiel. C'est dommage !

7.Posté par Christophe Ginisty le 17/08/2009 10:01
Orange Pressé -> Oui j'ai lu ta note. Et d'ailleurs j'étais surpris que tu ne connaisses pas Okan et que vous échangiez via commentaires de cette manière.

8.Posté par Danièle Douet le 17/08/2009 10:32
@ Ugly Ducky:

Parce que vous croyez sincèrement qu'une seule personne dirige un Etat???

Je sais bien qu'on a inculqué aux Français depuis fort longtemps: "L'Etat, c'est moi", mais c'est une utopie lourde de conséquences...

Dans tout Etat bien géré, il y a un Vice-Président, ou un Vice-Chancelier qui partage les responsabilités en cas d'absence, dans toute administration il y a un plan de congé pour que les affaires tournent, à chaque responsable, un remplaçant.

Dans tout parti politique digne de ce nom, il y a plusieurs porte-parole qui ne partent pas tous en même temps et maintiennent le contact avec les médias et la population qui pour une grande partie - près de la moitié - ne part pas en vacances.

Enfin, dans toutes les entreprises, il y a un plan congés, les uns remplaçant les autres et ayant été formés pour le faire. Dans les entreprises qui fonctionnent correctement, bien entendu...

Mais en France, on gobe tout, gentiment, l'Etat n'est qu'un seul homme, on a réussi à le faire croire.

Pauvre pays...où les citoyens sont réduits au rang de figurants et où le vrai film se déroule ailleurs...

Continuez donc à rêver gentiment... tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes...

9.Posté par Ugly Ducky le 17/08/2009 12:26
@Daniele
Du calme. Du calme...

Je suis loin de penser qu'une seule personne dirige tout. Et l'organisation de l'Etat, la Constitution, les conséquences du quinquennat, le rôle du parlement, cela pourrait être le sujet d'une autre discussion. Ainsi que les obstacles à un régime parlementaire...

Ce n'est qu'une anecdote sur une straégie: alors que d'autres délaissaient cette période de l'année, lui était de permanence. Oui, il y avait une permanence avec les médias mais oui, ce n'était pas de son propre fait. Mais cela lui permettait d'être sur le devant de la scène

Après, oui, je suis trompé; au Modem, on n'y aurait pas de petits ambitieux contrairement à ce que j'ai écrit: il n'y pas de porte-parole, il n'y a pas de permanence organisée, il n'y a rien pour que des individualités se mettent en avant, même si celles-ci seraient au service du collectif (contrairemnt à NS qui ne sert que ses propres ambitions).
On en revient toujours à l'organisation et à un organigramme efficace. Malheureusement, tous les conseils prodigués ne sont pas écoutés.

Alors, je mdis que cette remarque devrait être plutôt destinée au même: François Bayrou. Car, qui dans ses actes, fait penser que rien ne se fait sans lui, c'est bien François Bayrou.

De plus, qui n'applique pas vos conseils alors que vous avez eu des discussions et qu'il dit vous avoir entendue ? C'est FB.

Et, Danièle, au niveau professionnel, que faites-vous quand votre client n'écoute pas vos conseils ? Je vous prie de ne pas prendre cette question comme une forme d'ingérence ou une attaque personnelle. A vous de voir pour la pertience du parallèle...

Pour ma part, je suis obligé - selon le rapport de "force", la crise n'éatnt pass en ma faveur - de composer, d'être patient, de me remettre en cause.

10.Posté par GuiGrou le 17/08/2009 12:41
Le MoDem s'est figé autour de son président.
Les citoyens bougent, pleins d'initiatives : dans les associations, par la création de petites entreprises, par les relations et la solidarité de voisinage. Les lignes bougent.
Mais le MoDem reste figé par l'autoritarisme, le classicisme et le paternalisme de son président.
Que de bonnes volontés loupées au MoDem!

11.Posté par CK le 17/08/2009 12:57
Je ne suis pas choqué par les "Vacances" du Mois d'Août,

mais par Le Silence assourdissant des "(très) Hauts" dirigeants au mois de Juillet,
qui fait que nous n'avons pu dialoguer (avec quelques éclats !!) qu'entre nous.
En 2009 à l'Heure d'Internet, Un dialogue de démocratie directe, le "(trés)Haut" étant présent, (sans que cela ne remplace quand même pas tout) me parait pourtant bien faisable..


12.Posté par Paul Laurendeau le 17/08/2009 18:04
Ben? et les surprimes des traders? Payés grassement pour cultiver une spéculation qui, en fait, leur échappe et est plus forte qu'eux. Il y a, en effet, spéculation et spéculation…

http://ysengrimus.wordpress.com/2009/08/15/la-speculation-comme-prospective-hasardeuse/

Choisissez votre sac de nœuds… Ces faux experts y peuvent bien peu.

13.Posté par CK le 17/08/2009 21:14
@Thierry P.

La correction et la logique élémentaire me semble-t-il voudrait que maintenant, très vite, le Groupe des Sénateurs Modem soit totalement indépendant (et non plus du tout lié à l'alliance centriste ou à truc machin chouette) et vote selon la ligne du Modem.







14.Posté par Thierry P. le 17/08/2009 22:18 (depuis mobile)
@ CKalm
C'est cette logique qui a prévalu au conseil régional de Rhône-Alpes où le groupe s'est scindé à l'automne dernier à l'amiable après avoir connu des rapports tendus (qui se souvient de Thierry Cornillet ?).
Dans un groupe, sont restés les Modem sur la ligne du 133 bis, dans l'autre, on retrouve ceux qui n'ont pas voulu suivre (on les a appellé les Modem Mercier).
Au moins, la situation a eu le mérite d'être clarifiée dans au moins UNE région.

Au Sénat, ce serait plus compliqué tant prévalent de mesquines questions d'intendance liées à la taille requise pour former un groupe dans cette enceinte. Le chef du groupe UDC (comme tous les chefs de groupes) a l'usage d'un véhicule avec chauffeur. Ne lui contestons pas ce hochet lié à sa fonction.
Si ce n'était que des questions d'intendance, on en sourirait...
Mais un groupe a un temps de parole, et là ça se corse, car la parole est dissonnante tant elle part dans tous les sens sans aucun sens politique.
Mais ces sénateurs siégeant au sein du groupe UDC votent la loi en ordre désordonné. Et là, cela porte à conséquence, car le Gouvernement ne dispose que d'une majorité relative au Sénat. Si Monsieur About déclare appartenir à la majorité présidentielle, je conseille aux adhérents un tube de doliprane pour gober la couleuvre.

15.Posté par Orange pressé le 17/08/2009 22:23
Ah oui, Okan. Si si, je le connais, c'est juste que je n'arrivais pas à décoder son pseudo. Mais tu sais Christophe, j'ai beau être connu au siège, je suis toujours traité comme le 1er des ploucs alors que je participe à l'organisation des meetings et conventions.

Disons qu'il défend son beefsteak tandis que je fais preuve de réalisme.

Pour répondre à ton commentaire Ugly Ducky, il est vrai que sur certains points nous donnons dans l'amateurisme. Nous sommes nombreux à l'avoir pointé et c'est d'ailleurs le sens de la demande des Promoteurs quand à l'existence d'une cellule logistique qui n'est toujours pas en place.

16.Posté par CK le 18/08/2009 00:09
@Thierry P.

Et bien voyez vous toutes ces histoires de temps de parole et autre moi je m'en tape complètement.
Si il n' y a pas Rapidement un Groupe Sénateur Modem Indépendant (avec rien à voir avec l'alliance truc) et votant Modem, je me tire Illico presto du dit Modem.

C'est justement toute ces considérations et autres très bons prétextes à l'égoisme, en fait des petites et grandes compromissions soi-disant pour avoir plus d'élus à court terme qui font que l'on se fasse piler par Euro Ecologie et qu'à Moyen Long terme on n'ait moins d'élus et surtout un nombre misérable d'adhérents.

Et puis de tout façon,tout cela n'a strictement à voir avec mon engagement politique.

C'est une des causes principales qui font que je ne veux plus avoir F. Bayrou le Vertueux comme mon président du Modem, car si je puis dire il est incapable de ne pas couvrir ces pratiques et ce faisant ses "amis" "haut placés" malgré ses soi-disants regrets aprés coup obtiennent beaucoup plus de satisfactions que moi adhérent (et qui n'en demande pourtant pas tant)..






17.Posté par cocobe le 18/08/2009 10:15
Bonjour les amis,

Vous parlez du vote des sénateurs centristes qui assurent à la majorité présidentielle les supplétifs qui lui manquent, le dernier épisode est survenu le 23 juillet avec l'adoption de la loi sur le travail du dimanche par 165 contre 159, six MoDem pour, quatre contre, une s'abstient et la loi passe!

Bien entendu, les députés du même MoDem ont voté contre! La logique pour un sénateur n'est qu'électoraliste et les élus ne sont pas toujours assez nombreux pour l'assurer, du coup il faut assurer!
Nous avons en mémoire les explications du sénateur BADRÉ expliquant qu'il s'est abstenu sur la réforme constitutionnelle "parce que c'est le seul moyen de garder un sénateur dans le 92".

@ Thierry P: Si Monsieur About déclare appartenir à la majorité présidentielle, je conseille aux adhérents un tube de doliprane pour gober la couleuvre. Si vous le permettez, cher Thierry, nous optons plutôt pour la vaseline, parce que ce n'est pas d'une couleuvre qu'il s'agit!

Mais le sujet traité par Christophe était de dire que le peu de communication de nos responsables politiques laisse penser qu'il ne s'est rien passé cet été. Et là, chers amis, nous vivons uns situation schizophrénique: si François BAYROU parle, nous râlons en disant qu'il accapare la parole, s'il se tait il ne se passe plus rien au MoDem! Si le Mouvement a peu communiqué cet été, c'est peut-être parce que le Président du MoDem a calqué son attitude sur celle de Nicolas SARKOZY et a respecté le "repos relatif" du Président français, entre amis on ne se refuse rien!

En réalité, c'est ce que l'on essaie de nous faire croire, pas sympa pour les autres responsables nationaux, mais c'est le "règlement du chef" et la preuve par 9 (décisions) que le 4 juillet n'était qu'une mascarade et un écran de fumée à laquelle nos braves conseillers nationaux -- à quelques exceptions près merci Christophe de t'être "réveillé"-- se sont prêtés, parce qu'à l'automne il y aura les investitures pour les régionales et combien d'entre eux seront candidats?

Christophe, maintenant que tu es rentré, va falloir te bouger notre ami, sinon la messe est dite et la vaseline n'aura fait qu'éviter la douleur.

Espérons seulement que l'université de rentrée ne sera pas celle de la "Grande Muette".

18.Posté par CK le 18/08/2009 12:29
@Danièle Douet

Je vous suggère de lire attentivement ce qu'ont écrit ici
Thierry P.,,Cocobe et moi-même.

Peut-être comprendrez mieux mon avis à savoir

Si le minimum Moral Politique (oh pas la grande Vertu loin de là) n'est pas observée par Tous
au Modem, Grands (surtout ) et petit, Quelque soit les coutumes en vigueur, tous les efforts et volontés de perfectionnisme "technique" ne serviront jamais strictement à rien et même seront nocifs.
Sinon on fait de la Politique à la Sarkozy et cela a pour moi deux inconvénients

1) C'est tout ce que je déteste
2) A ce jeu là on est sûr de se faire piler (ce qui nous arrive jusqu'ici).

Je vous en veux de "foncer" sans vous informer assez ou alors de ne pas faire confiance
à ceux qui le sont mais à ceux qui exaltent (de bonne foi certainement) en restant dans l'abstrait et non en se basant sur des faits.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2 3

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche