Christophe Ginisty

Bon, ça y est j'ai mon code


Rédigé le Jeudi 24 Juin 2010



Je ne sais pas si je l'avais déjà dit ici mais je me suis mis en tête de passer mon permis moto. Des années que je roule en deux roues et pourtant je n'avais jamais pris le temps de le faire. Avant hier, je suis passé par la première étape obligée : le (re)passage du code.

Sans plaisanter, j'ai flippé comme si je passais le grand oral de l'ENA. Moi qui suis pourtant assez peu émotif et rarement soumis au trac, j'étais dans un état de nerf passablement avancé. Bêtement, j'ai pris conscience qu'alors qu'une de mes filles passe son bac et prépare Sciences Po en ce moment, je serais vraiment un gros nase de louper mon code. Comment vous dire ? Je me suis mis la pression, m'interdisant toute possibilité d'échec, échec inqualifiable et injustifiable. Et puis, il y avait tous ces gamins de 18 ans qui paraissaient tranquilles et sereins en remettant leur boitier à l'examinateur. "C'est bon", disait-il à la majorité d'entre eux.

Bref, je l'ai eu !
Bon, ça y est j'ai mon code

Il me reste maintenant à passer le plateau (prévu pour le 1er juillet normalement) et la conduite en ville sur cette moto toute neuve (mais néanmoins orange) qu'on m'a attribué à l'auto-école.

               Partager Partager
Notez


Lu 2158 fois

Commentaires articles

1.Posté par bernie le 24/06/2010 17:02
Et oui, ça "prend bien la tête" ce permis moto... sans compter qu'après je pense sincèrement que l'on conduit mieux!!!

Courage le plus dur c'est devant toi :-)

2.Posté par Geni le 02/07/2010 00:42
Et oui mon poulet !
C'est toujours flippant un exam mais qu'est-ce que ça stimule.
Deux exemples de ma simple vie :
A 45 balais, et je suis une femme, et il y a 6 ans, je me suis lancé le défi de passer mon permis moto. Pour diverses raisons mais surtout pour me prouver que je pouvais y arriver alors que toute ma vie de motarde fut vécue comme passagère. Mon mec m' avait toujours dit que j'avais pas besoin de passer le permis!
Et ben je l'ai eu du 1° coup, code et plateau. Et devant pas mal de mecs d'ailleurs!!!
Tu peux pas imaginer comment je me suis sentie à nouveau sûre de moi grâce à ce défi.

Un peu plus tôt dans ma vie, vers 38 ans, j'ai effectué une reconversion professionnelle, école, cours intensifs que je gérais en plus de ma vie de famille.
Le summum fut le jour où je fus reçue à cet examen et que le lendemain, mon fils ainé avait son bac.
Grosse teuf à la maison, of course!

J'espère que tu as eu ton permis et que ta fille aura son bac.
Je voudrais juste te dire de faire gaffe en 2 roues, il faut être 100000 fois plus vigilant qu'en bagnole.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Mes voeux pour 2013 - 30/12/2012

J - 1 avant ça ! - 23/11/2010

1 2

Privé | Politique | Destinations | Inclassable | Livre | Pensées | Mon blog | Mémoires | IPRA | Conférences



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche