Christophe Ginisty

Brèves du dimanche soir d'un blogueur négligeant


Rédigé le Dimanche 30 Juin 2013



Brèves du dimanche soir d'un blogueur négligeant
Je suis un bien mauvais blogueur ! Voilà quelques semaines que ma fréquence de publication baisse lentement mais inexorablement. J'ai même atteint la semaine dernière le seuil terrible d'une note par semaine. 

J’ai honte, c’est épouvantable. Indigne même du blogueur que je fus lorsque ce midi de novembre 2004 j'ai ouvert mon blog sur une note certes insipide mais pleine de bonne volonté et de détermination.
 
Ce qui me chagrine le plus dans cette histoire est de réaliser que mon absence de production de contenu vous oblige à lire des choses forcément beaucoup moins intéressantes, moins bien écrites et dont la portée est aussi profonde qu’une flaque d’eau.
 
Ouh, je plaisante…!
 
Alors, histoire de tenter de recoller les wagons et accessoirement vous reconnecter au parfum de ma prose, voici quelques news que je tiens à partager avec vous.
 
Egypte : Déjà un mort dans la mobilisation du 30 juin
Je vous en parlais cette semaine à mon retour de Sharm El Sheikh, ce grand pays attendait beaucoup de la mobilisation du jour en protestation au pouvoir de son président élu depuis un an. Je viens de l’apprendre à l’instant, un homme vient de perdre la vie.
 
Toutes les morts sont inutiles, surtout en pareil cas mais faisons ensemble le vœu que ce drame ne soit pas le point de départ d’affrontements beaucoup plus meurtriers et que le pays retrouve rapidement la voie de la démocratie apaisée.
 
J'ai évidemment une pensée émue ce soir pour celles et ceux que j'ai rencontrés la semaine dernière lors de la conférence à laquelle je participais. Je pense avoir compris les ressorts de leur motivation et je les approuve complètement et je continuerai à vous en parler si toutefois je peux obtenir des informations inédites de la part de mes contacts. 

Affaire Tapie : Vraiment sur France 2 demain soir ? 
C'est un tweet qui me l'a appris. Bernard Tapie aura les faveurs du JT de France 2 demain soir et très sincèrement, je trouve cela scandaleux. Pourquoi offrir une telle tribune médiatique à une personnalité au coeur d'une instruction et soumise en examen ? 

Brèves du dimanche soir d'un blogueur négligeant
On me dirait que c'est pour que toutes les parties s'expriment et pour que la défense ait la parole, je pourrais à la rigueur le comprendre mais il ne s'agit pas de cela. Il n'y a pas d'accusateurs si ce ne sont des juges qui font un boulot de fourmis cinq ans après les faits. 

Je ne comprends pas le message que l'on envoie ainsi aux français, le signe d'une justice à deux vitesses, celles des riches qui ont toutes les tribunes pour s'expliquer et celle des pauvres qui sont jetés en pâture à la vindicte populaire. 

Une démocratie n'est pas le lieu où le téléspectateur est le juré d'un tribunal matérialisé par un plateau de télévision. Même si chacun peut avoir un avis sur ce scandale d'état (et vous aurez remarqué que j'ai le mien), France 2 fait une confusion des genres en invitant Tapie à son journal du soir et je ne regarderai pas. 

Saga de l'été sur mon engagement politique ? 
L'année dernière, j'ai mis mon blog dans un sommeil éditorial partiel qui m'a conduit à vous raconter mon histoire de chef d'entreprise, depuis le moment où j'ai créé à 24 ans ma première agence de communication, Rumeur Publique. 

Cette année, je voulais faire de même et vous raconter une autre histoire personnelle et intime. J'avais pensé un temps vous parler de la manière avec laquelle j'ai vécu "de l'intérieur" mon engagement politique, de 2006 à 2009 sans rien vous cacher des coulisses que j'ai vécues. 

J'ai suffisamment de matière et je suis certain que je n'aurais aucun souci à tenir deux mois avec ça. Le seul problème que je me pose est de savoir si cela ne va pas ramener à moi tout un tas de lecteurs qui ont heureusement déserté ce blog depuis que j'ai décidé de tourner la page. 

Car j'ai vraiment arrêté la politique et je n'ai aucune envie d'y retourner de quelque manière que ce soit. Ce fut une expérience très riche, intense aussi mais finalement déceptive. Si je l'assume, je n'ai pas pour autant le désir de retrouver tous ces militants et sympathisants et leur faire croire que j'y retourne. 

Peut-on parler de son engagement politique au passé simple ? Je me pose encore la question et je ne sais pas si je vais ou non me lancer dans cette "saga." Votre avis m'intéresse. 

Upgrade : université d'été Open Agency décalée auw 27 et 28 août prochains 
Je vous l'avais annoncé ici, j'avais le projet d'organiser deux sessions de formation à l'influence digitiale, l'une en juillet et l'autre fin août. Pour des raisons d'emploi du temps, je n'ai pas pu boucler la session de juillet à temps et c'est ainsi que je vous annoncer que la formation de deux jours organisée par Open Agency se déroulera finalement les 27 et 28 août prochains à Paris. 

Le principe restera inchangé : Tout comme les utilisateurs ont besoin de mettre régulièrement à niveau les logiciels de leurs ordinateurs pour bénéficier de leurs toutes dernières fonctionnalités, nous animerons ces sessions avec l’objectif d’amener les participants à mettre leurs connaissances à jour dans un but immédiatement opérationnel. D'où le nom "Upgrade"... 
  
- Quelles plateformes ont émergé récemment et comment en tirer parti ? 
- Quelles sont les dernières statistiques sur les comportements des internautes ? 
- Quels sont les faits marquants de l’actualité des médias traditionnels et des médias sociaux ?  
- Quelles nouvelles règles juridiques à connaître pour s’engager et que pouvons-nous déduire des dernières affaires qui font jurisprudence ? 
- Quel est l'état de l'art de la référencement et de l'acquisition de trafic ? 
- Quelles sont les meilleures pratiques et comment peut-on en transposer les enseignements ? 
- Que peut-on apprendre des échecs qui ont marqué l'actualité de la communication ?  
- Quelles sont les tendances à court terme et à quoi faut-il s’attendre dans les prochains mois ? 
... 
 
Dans quelques jours, je diffuserai l'intégralité du programme qui est de très haut niveau ainsi que les formulaires vous permettant de vous y inscrire. J'espère que vous serez nombreux à participer à ce qui sera l'un des moments forts de votre année digitale. 


Je vous souhaite une bonne semaine et merci pour votre indulgence face à mon oisiveté rédactionnelle qui n'est nullement l'hypothèse d'une lassitude ou d'un mépris. 

A suivre... 

               Partager Partager
Notez


Lu 1895 fois

Commentaires articles

1.Posté par Julie le 01/07/2013 09:43 (depuis mobile)
Et l investissement politique vu de la com ? Ça évitera peut être ces lecteurs "indésirables" ?

2.Posté par fultrix le 04/07/2013 10:45
Bonjour,
Avec votre expérience, vous pourriez illustrer des propos plus généraux avec des exemples "vécus" par vous ou d'autres adhérents qui vous ont rencontré des "potins".
Exemples hyper-bateau (période post-bac oblige) :
- la pratique démocratique interne, le grand écart entre les statuts nationaux, leurs mises en place avec les Règlements Intérieurs locaux et après la pratique bidouillée et les premiers couacs ...
- Radioscopie de l'adhérent (du militant de base, ses aspirations, sa pratique participative) et l'attitude de l'élu (d'une instance seule ou dans une collectivité locale )
- les relations institutionnelles entre le siège et les antennes locales ...
- l'animation de réunions de travail, en tout genre ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Privé | Politique | Destinations | Inclassable | Livre | Pensées | Mon blog | Mémoires | IPRA | Conférences



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche