Christophe Ginisty

C'est quoi réussir sa vie ?


Rédigé le Lundi 12 Décembre 2011



C'est quoi réussir sa vie ?
Ne croyez pas deux secondes que je sois déprimé à vous faire coup sur coup des notes existentielles ou intimes. Non, je vais bien, très bien même. Je pense même que je ne me suis jamais senti aussi bien depuis longtemps.

Si je me/vous pose cette question, c'est que c'est une question qui a toujours été une énigme pour moi.

Lorsque j'étais ado, j'étais déjà très préoccupé par cette question. Non pas que je fus inquiet sur ma capacité personnelle à réussir ce que j'entreprenais (eh oui, j'avais déjà une forme d'insouciance mêlée d'ambition qui me faisait croire que tout serait possible) mais je me posais la question de savoir à quel moment je pourrais m'arrêter et dire : "ça y est, j'ai réussi ma vie."

Quand j'ai créé ma société à l'âge de 24 ans, je me suis dit : "j'aurais réussi, professionnellement parlant si l'on vient me l'acheter avant l'âge de 40 ans." J'ai reçu des propositions mais je ne les ai pas acceptées. Je n'ai pas voulu vendre et, ensuite, je suis passé à autre chose.

Je pense que la réponse n'était pas à chercher dans la sphère professionnelle.

Avec le temps (qui est une formule ampoulée pour ne pas dire avec l'âge) et la paternité, je pense de plus en plus que la réponse ne se situe pas dans ces marqueurs de la vie professionnelle et sociale que l'on érige en absolus et qui sont finalement très égocentriques.

Réussir sa vie, c'est peut-être et avan tout réussir à contribuer à l'épanouissment de ceux que l'on aime, de ses enfants, de ses amours, de ceux qui méritent toute la puissance de notre affection.

Quand on est jeune, on est super indivualiste. On a le sentiment confus que réussir sa vie, c'est se réussir soi-même.

Je pense de plus en plus que réussir sa vie, réussir soi-même, c'est réussir à épanouir la vie de ceux que l'on aime.

Réussir SA vie ou réussir LA vie ?

That is the question !

               Partager Partager
Notez


Lu 3267 fois

Commentaires articles

1.Posté par Yannick Bertrand le 12/12/2011 22:19
Je pense que c'est un tout et c'est tout de même plus facile de réussir sa vie personnelle quand on réussit sa vie professionnelle, non? Quand on peut offrir un confort de vie à soi ainsi qu'à ses proches ça fait parti de la réussite personnelle, donc indirectement professionnelle? Qu'en penses tu Christophe?

2.Posté par Christophe Ginisty le 12/12/2011 22:27
Yannick, je ne pense pas que le curseur se situe au confort de vie.

3.Posté par Yannick Bertrand le 12/12/2011 22:36
Quelqu'un qui gagne mal sa vie ne pourra pas, dans la majorité des cas, par exemple payer de belles études à ses enfants, faire plaisir à ces derniers avec des loisirs ou des vacances... Et c'est le genre de choses, que j’imagine, font parties de la réussite personnelle...
Je n'ai que 27 ans et pas encore d'enfants donc je peux me tromper mais dans ton cas par exemple, penses tu que tu aurais la sensation d'être satisfait de toi même si ta femme et toi, ne pourraient pas offrir une belle vie à vos enfants?
Je suis persuadé que beaucoup de Français sont frustrés sont frustrés de ne pas pouvoir assouvir certaines choses pour leur famille/proche, ce qui les rend pas satisfaits de leur vie...

4.Posté par Gilles Petitot le 13/12/2011 01:04
Christophe,
je trouve que c'est très bien dit. J'aime beaucoup la phrase "Je pense de plus en plus que réussir sa vie, réussir soi-même, c'est réussir à épanouir la vie de ceux que l'on aime. " qui est tellement vraie. Mais sans doute faut-il une certaine expérience (euh, un certain âge ...) pour en prendre conscience.

5.Posté par Yannick Bertrand le 13/12/2011 01:14
Gilles Petitot, oui d'accord mais je me dois de remettre sur le bûcher mon commentaire d'avant. Comment réussir à assouvir la vie de ceux qu'on aime quand on gagne un salaire bas? Quand on a pas les moyens d'offrir des choses sympas à sa famille? C'est une réflexion de "riche" et je me considère comme tel, mais quand on connait l'optique politique dans lequel semble "jouer" Christophe, moi j'hallucine un peu de lire de telles généralités...

6.Posté par Yannick Bertrand le 13/12/2011 01:17
Avec l'article précédent, c'est un peu genre; moi je suis un doux rêveur, je fonce que sur mes envies, et c'est comme ça que j'ai réussi... Mais si seulement....

7.Posté par Christophe Ginisty le 13/12/2011 07:42
Yannick, c'est pourtant vrai : je suis un doux rêveur qui a toujours foncé sur ses envies et c'est comme ça que j'ai conduit ma vie. Je ne sais pas si j'ai réussi mais j'ai fait et continue de faire ce que j'aime et j'en suis heureux.

Mais cela n'a pas que des avantages, crois moi.

8.Posté par Yannick Bertrand le 13/12/2011 07:58 (depuis mobile)
Ok merci Christophe.

9.Posté par Danièle le 13/12/2011 22:12
Il y a quelques années, j'étais à l'Ile de La Réunion, sur la terrasse de mon frère qui y vit depuis plus de 30 ans où il a créé son entreprise.

Et je posais justement cette question, sous la forme:
De quoi es-tu le plus fier dans ta vie?


Un peu comme toi qui te demandes ce qu'est "réussir".

Spontanément, il m'a répondu: "Mes enfants". Et ma réponse spontanée était la même...

Pour répondre à Yannick, je ne pense pas que le salaire y joue un rôle. C'est du vivre ensemble avec ses joies et ses difficultés qu'il s'agit.

Aujourd'hui, je suis émerveillée devant ma petite-fille de 2 ans qui comprend trois langues et commence à les parler. Qui adore lire, se blottit contre moi après avoir apporté un livre pour que nous le lisions ensemble. Du pur bonheur. C'est bien plus beau qu'un voyage à La Réunion ou ailleurs dans le monde.

Je suis aussi heureuse de caresser les deux chèvres que j'ai réussi à avoir après en avoir rêvé depuis l'enfance. Du pur bonheur quand elles viennent me caresser le nez ou me tirer par la manche.

C'est dans la vie et les êtres vivants qu'est la réussite, le bonheur de vivre. tout simplement, partager ces moments de vie avec ceux qui sont proches...

Tu parles de l'âge - du temps qui passe - Christophe. C'est justement en voyant le temps avancer où la fin se rapprocher que chaque minute de vie prend une immense valeur qu'elle n'avait pas dans l'inconscience de la jeunesse.

Je profite de chaque jour, de chaque moment de bonheur, comme quand je respire à pleins poumons l'air de l'Océan...

Merci de cet article.

10.Posté par Yannick Bertrand le 14/12/2011 11:18
Danièle, je suis entièrement d'accord avec vous. Mais pour connaitre des gens qui ont de réelles difficultés financières, on sent bien que ça leur met un frein à beaucoup de choses et que leurs problèmes d'argent entache leur joie de vivre. Quand on se préoccupe tjrs comment on va s'en sortir demain, peu arrivent à relativiser et se dire qu'ils sont heureux et qu'ils réussissent leur vie personnelle...

Un exemple Danièle, pensez vous sincèrement que vous vivriez bien le fait de ne pas avoir d'argent pour payer l'essence afin de voir régulièrement votre ou de lui faire un petit cadeau? Ce n'est qu'un exemple...

Je ne dis pas qu'il faut être fortuné pour être heureux dans sa vie personnelle, juste que l'argent contribue largement au fait de se faire plaisir.

11.Posté par Yannick Bertrand le 14/12/2011 12:01
(j'ai oublié un mot "régulièrement votre PETITE FILLE")

12.Posté par Danièle le 14/12/2011 13:26
J'ai grandi dans une famille de 4 enfants, nous ne sommes JAMAIS partis en vacances, ma mère cousait nos vêtements parce que c'était moins cher que de les acheter... etc...
Vous devriez retrouver les valeurs humaines du bonheur... interrogez pas mal d'Africains qui n'ont pas grand chose ou de Mauriciens ou Malgaches... Ils vous montreront ce qu'est d'être heureux. J'en connais qui vivent dans une baraque en tôle ondulée, sans porte, avec 11 enfants, mais qui vous reçoivent avec bonheur pour le partager avec l'étranger.

Où voit-on encore cela en France ?

Car c'est de cela dont parle cet article...

Sinon qu'est-ce que "réussir" si l'on n'est pas heureux ?

13.Posté par Yannick Bertrand le 14/12/2011 13:48
Je n'ai jamais vécu dans le besoin donc je ne peux pas juger. Mais je vois nombre de gens qui sont déprimés (ce n'est pas pour rien qu'en France on atteint les sommets de la vente d'antidépresseurs et anxiolitiques). Et dans ceux que je connais c'est le plus souvent pour cause de chômage ou de travailler et de ne pas arriver à joindre les deux bouts à la fin du mois. Demandez leur si ils sont heureux, si ils ont le sentiment de réussir leur vie personnelle. La majorité d'entre eux vous diront que non.
Je suis d'accord avec vous, moi aussi ce qui me rend heureux ce sont les petits plaisirs simples de la vie, aller dans les bois ramasser des champignons, recevoir mes amis autour d'un bon repas, être au chaud chez moi avec mon chat qui ronrone sur mes genoux en regardant la pluie tomber dehors, faire mon marché... Seulement je le fais dans l'insouciance car je ne suis pas préoccupé par des soucis d'argent et que la vie m'est douce et agréable.

Le problème justement est que beaucoup ne savent plus profiter des petits plaisir simples de la vie et voient leur bonheur à travers des choses matérialistes comme avoir le dernier iphone ou le dernier joujou hightech!

Mais j'ai l'impression que je vous ne comprenez pas ce que je veux dire, ou alors moi... ;-)

14.Posté par Yannick Bertrand le 20/12/2011 21:00
Je vous conseille de regarder l'émission sur le bonheur sur la 2. ;-)

15.Posté par l_delphine43 le 01/01/2012 11:53
Comme on dit, l'argent ne fait pas le bonheur mais il y contribue. Il faut un minimum pour vivre, après faire le tri de ce qui n'est pas nécessaire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Voilà c'est fini - 21/11/2016

1 2 3 4

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49

Recherche