Christophe Ginisty

Ce qui se déroule en Côte d'Ivoire est-il si "exotique" ?


Rédigé le Samedi 4 Décembre 2010



Ce qui se déroule en Côte d'Ivoire est-il si "exotique" ?
Je suis fasciné par ce qui se déroule en ce moment en Côte d'Ivoire où le Président Gbagbo vient de mépriser la plus fondamentale des expressions démocratiques pour se maintenir au pouvoir. Comme en Iran en 2009, un chef d'état s'essuie les pieds sur la voix du peuple au nez et à la barbe de toute la communauté internationale, de l'ONU à Barack Obama en passant par l'Union africaine.

Ce qui me fascine, c'est l'insolente décontraction de celui qui commet ce vol (ou ce viol, c'est selon). Les faits sont contre lui, toutes les caméras sont braquées dessus et malgré ça il prête serment et s'auto-investit avec un aplomb incroyable. Nous allons voir ce que les ivoiriens vont faire et s'ils vont réagir de manière pacifique ou violente. Espérons que l'unité du pays n'en sera pas compromise.

Mais lorsque nous nous intéressons à l'Iran ou à la Côte d'Ivoire, sommes-nous seulement spectateurs de faits "exotiques" ?

Je n'arrive pas à m'enlever de la tête l'idée que ce qui se passe en Afrique ou ailleurs pourrait se dérouler en France. Nous ne sommes pas des spectateurs, nous sommes des citoyens et cette actualité nous concerne, quel que soit le pays où elle se déroule. Et la menace d'atteinte à la démocratie n'est pas une exclusivité des pays en développement.

Ce qui permet à Gbagbo ou à Ahmadinejad de violer la démocratie est l'apathie citoyenne, le sentiment hélas trop répandu d'être impuissant face à la classe politique.

En France, nous ne sommes pas épargnés par cette apathie. D'innombrables affaires portant atteinte aux principes démocratiques ont touché notre pays. Je ne vais pas les citer toutes, vous les connaissez parfaitement. Ce qui me fait peur à moi, c'est de constater que nous n'avons pas réagi plus que cela pour empêcher nos dirigeants d'entailler gravement notre bien citoyen le plus précieux, la démocratie.

Alors, ne regardons pas le Côte d'Ivoire comme un pays lointain. Je vous le dis franchement, la situation qui s'y déroule est très proche de mes préoccupations. Si nous ne (re)devenons pas des citoyens exigeants, intransigeants vis à vis de nos idéaux démocratiques, des Laurent Gbagbo seront aux portes de l'Élysée. Et plus tôt que vous le pensez.

               Partager Partager
Notez


Lu 1944 fois

Commentaires articles

1.Posté par nefertiti le 08/04/2011 19:46
L 'article relatif à la Cote d' Ivoire de "Christophe Ginisty" est surprenant ... D'où cet article a t' il été écrit ? D'un salon parisien c'est bien évident ! Comme le disait Coluche ( Paix à son àme !) ... Quand un journaliste a si peu de chose à dire , il est autorisé à se taire ... Quelques clarifications s'imposent car visiblement la connaissance du terrain fait défaut ... 1/ le contexte de ces élèctions : plus de 60% du territoire du pays est sous le joug "de rebelles armés" ... qui sont ils ? par qui sont ils armés ? pourquoi ? voilà les points qu'il faut clarifier avant de mener toute discussion ...
2/ Dans ces circonstances comment peuvent se mener des "éléctions" sous la menace des armes ? 3/ role joué par la communauté internationale ?
4/ Quid de la souveraineté de l'état Ivoirien ? 5/ Respect de la constitution ivoirienne ... Après de sérieuses investigations sur tous ces points cardinaux
il sera possible ... peut etre ... de répondre à la question : qui a emporté les éléctions en Cote d'Ivoire ? En tout état de cause , il faut admettre une fois pour toute que l'ingérence de la France sous la casquette onusienne sous le prétexte humanitaire ( ?) n'est pas acceptable et génère le rejet de la diplomatie française qualifiéé à juste titre de françafrique par tous les peuples Africains ... La Cote d' Ivoire est exsangue de l'acharnement néo colonial français , qui a réussi à déclenché une énième guerre civile ... Basta ! trop c'est trop ! PEUPLE de FRANCE ! ADMIRABLE EN D'AUTRES TEMPS ! VAS TU REPRENDRE LE CONTROLE ... CAR VOTRE DEMOCRATIE EST GRAVEMENT DEVOYEE ... LES "THINK THANK" PENSENT A LA PLACE DU PEUPLE ... SES MESSIEUX DU CAC/40 ... N' ONT JAMAIS ETE ELUS PAR PERSONNE DIRIGENT D'UNE POIGNE MUSCLEE LA "RES PUBLICA" ... Le pire des cauchemars est devenu réalité : la france est sur trois fronts en meme temps : trois " guerres humanitaires" : dix sept jours entre la seconda & la troisième ? ! ? C' est juste cafkayen !!! Croyez vous réellement que l'ingérence sous prétexte humanitaire soit conforme au droit international ? non ! Dans quelle spirale de violence et de crimes entrainez vous la france et le monde ? Par votre fait ; l'organisation des nation unies , instrument de paix , a failli à sa mission , elle est récusée par la grande majorité des états qui la composent , l'onu connait aujourd'hui le meme sort que la sdn .
La France de sarkosie est en train de s'emballer dangereusement et sous-traite les desseins impérialistes démenciels étasuniens ... Les médiats & journalistes français ont leur part de responsabilité dans ce chaos annoncé ... les peuples sauront s'en souvenir ! A qui profite le crime ? aux lobbies industrialo militaire & nucléaire ... Les Peuples du nord comme du sud se verront présenter la facture qui , à n'en pas douter sera salée ... Que ne mobilisent ils tous ces moyens gaspillés en guerres , à voler au secours du courageux Peuple du soleil levant , accablé par le sort : les éléments conjugués au risque nucléaire qui l'a jadis atteind dans sa chaire ... semblent s'acharner contre lui ... Ceux qui ont fait le choix du "tout nucléaire" au japon , comme partout ailleurs dans le monde , ignorant le choix des peuples , hypothèquent gravement le sort du genre humain , tributaire du caprice des plaques tectotoniques ou autre catastrophe naturelle par definition : imprévisible & irresistible ...
C'est un sujet de réflexion que je vous suggere : La "démocratie" survit elle dès lors que des questions essentielles & gravissisme lui sont soustraites ex... le nucléaire ... l'industrie et le commerce de l'armement ... "la diplomatie étrangère : françafrique" ... "la guerre dite humanitaire" ... en d'autre termes ..... l' institution du "secret défense" dont mème la Justice n'obtient pas la levée , est elle CONSTITUTIONNELLE ??? N' est ce pas un "usage" révolu incompatible avec la démocratie ? Nid de vipères , source de toutes les dérives morales qui à terme met en danger la république ...

PS/Veuillez excuser l'orthographe, le français n'est pas ma langue maternelle.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche