Christophe Ginisty

Cinq clés pour devenir influenceur


Rédigé le Vendredi 9 Mai 2014



Ah, l'influence ! Le Saint Graal de notre époque connectée sur les réseaux sociaux où tout le monde essaye de peser sur son voisin, lui tirer un sourire, lui inspirer un Like, voire, summums de la reconnaissance, un ReTweet ou un Share ;-) Je discutais récemment de ça avec une de mes anciennes étudiantes lorsqu'elle me posa une question à laquelle je ne m'attendais pas : comment devient-on un influenceur ? 

Je me suis retrouvé dans un silence un peu gêné car je n'avais pas de réponse toute faire et rapide à proposer. Du coup, j'ai gardé la question en tête, y ai réfléchi une bonne partie de la journée et je suis arrivé à une conclusion que je voudrais partager avec vous. 

En fait, c'est assez simple de devenir influenceur et je vous propose de le découvrir à travers 5 points clés. 

1. Soyez singulier 
Il y a tellement d'information qui circule en permanence sur le web que la seule façon de sortir du lot est d'être différent des autres, de sorte d'être reconnaissable. Ne cherchez pas à devenir un influenceur en vous contentant de commenter l'actualité politique au gré de vos humeurs et de reprendre les gros titres sur votre blog ou votre page Facebook. Ça n'intéressera personne et la place est déjà prise par des gens qui ont acquis une légitimité qu'il vous sera difficile de challenger. Par contre, si vous avez une passion, si vous habitez dans un endroit exceptionnel, si vous maîtrisez une science particulière ou disposez d'un savoir pointu sur un domaine, lancez vous et partagez ! 

N'oubliez jamais que la première fonction que l'on utilise sur Internet est la recherche. Pour devenir un influenceur, il faut donc que vous deveniez un "résultat de recherche" et il faut que ce résultat soit le fruit d'un questionnement pointu (personne ne lance une recherche sur le principal sujet du 20heures : c'est déjà en tête de toutes les pages). 

La singularité sera votre signature et sachez également que cette même singularité sera à l'origine de la fidélité de vos lecteurs. 

2. Produisez du contenu 
On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre comme disaient nos grand-mères. Le contenu est roi sur le web et si vous voulez devenir un influenceur, il faut absolument que vous ayez la capacité à produire du contenu régulièrement et de décliner cette capacité de production sur le long terme. 

C'est sans doute là qu'est la plus grande difficulté. Beaucoup de gens se mettent en route pour la "grande aventure de l'influence", ouvrent un blog, publient une première note, puis une autre, puis une autre encore, puis... plus rien. A court d'inspiration ou tout simplement parce qu'ils n'ont ni la capacité ni le temps pour concevoir et produire du contenu, l'influence ne sera jamais au rendez-vous. 

D'ailleurs, ne lancez jamais un espace sur Internet avec une seule note. Si vous avez le projet de tenir un blog, exercez vous dans la plus grande discrétion à écrire et publier des notes, comme si le blog était déjà public. Annoncez son ouverture une fois que vous en aurez rédigé une petite dizaine et que vous aurez ainsi vérifié votre capacité réelle à produire. 

3. Soyez positif (et ayez l'air heureux)
Rassurez-vous, je ne suis pas en train de plaider pour une société de bisounours mais dites vous toujours une chose, le positif a une puissance virale infiniment supérieure aux "râleries" et autres aigreurs que l'on retrouve un peu partout sur le web. Comme votre projet n'est pas simplement de dire ce que vous avez sur le coeur mais de devenir un influenceur, attachez vous à être positif et constructif dans vos propos et vos analyses.

Vous avez certainement autour de vous des gens qui se plaignent toujours, qui ne vont jamais bien, qui passent leur vie à se faire avoir, trahir, manipuler. A force de les lire, on n'a qu'une seule envie, fuir ! Je ne parle pas de vrais amis à qui vous allez évidemment apporter de l'aide, mais de ces gens qui font juste partie de votre réseau et que vous ne connaissez pas plus que ça. Le bonheur est contagieux, pas les soucis. 

Faites un test tout simple. Publiez à une semaine d'intervalle et le même jour à la même heure (afin que les conditions d'audience aient plus de chance d'être comparables) deux photos : l'une représentant un truc qui vous enthousiasme et vous met en joie, l'autre illustrant un truc qui vous énerve au plus au point. Attendez quelques jours et comparez l'engagement de votre communauté. Vous serez surpris. 

4. Allez commenter chez les autres
Voilà une règle d'or pour l'acquisition de trafic à moindre coût. Pour attirer des visiteurs vers votre page ou votre blog, le plus simple est d'aller laisser des commentaires sur les blogs ou les pages des personnes les plus influentes de votre entourage. En laissant un commentaire chez un influenceur suivi par des milliers de personnes quotidiennement, vous arriverez à attirer l'attention d'une partie de son audience qui cliquera sur votre nom pour en savoir plus sur vous. 

C'est du détournement de flux à votre profit et c'est une méthode très efficace. 

Le réseau social Quora s'était lancé sur cette logique : après avoir déclaré vos centres d'intérêt et vos domaines d'expertise, vous aviez la possibilité de répondre à des questions posées par des personnes très éminentes et ainsi faire partie de leur réseau. Cette proximité avait pour conséquence quasi immédiate d'augmenter le nombre de personnes qui vous suivaient (j'en parle au passé car cela fait un moment que je ne m'y suis pas connecté). 

Donc repérez les gens et les espaces qui comptent sur la thématique que vous visez et aller commenter sur chacun d'eux. 

5. Faites du name droping (avec modération)
Le name droping est tout simplement le fait de citer abondamment des noms dans ses notes. Tout le monde, toutes les marques, toutes les organisations, tous les influenceurs, surveillent en permanence ce que l'on dit sur eux sur Internet. De manière basique avec une simple alerte Google News ou de manière sophistiquée avec des solutions créées et distribuées par des entreprises spécialisées, les noms que vous citerez produiront une alerte qui remontera vers l'organisation ou la personne citée qui vous lira. Et ça, il faut savoir l'utiliser à son profit. 

Faites une note dans laquelle vous classez les "10 meilleurs blogueurs" ou les "50 twittos à suivre d'urgence" et vous verrez votre courbe d'audience s'envoler vers des sommets jusque là inespérés. Pourquoi ? Parce que les gens que vous citerez vont immédiatement aller voir ce que vous dites sur eux et que, si vous avez été positif à leur égard, ils vont se faire un plaisir tout aussi immédiat de signaler à tout leur entourage votre belle et pertinente analyse. Appliquez cette règle à des produits, et vous aurez en un clin d'oeil tous les services de presse à votre porte. 

Maintenant, sachez utiliser cette technique avec modération. Car il ne faut pas que ça soit trop visible et, d'autre part, on attend tout de même de vous un contenu original. 

Voilà ce que je pouvais répondre à la question de savoir comment on devient un influenceur. Présenté comme ça, je suis conscient que cela parait facile. Détrompez vous et ne sous-estimez pas la difficulté que peut représenter la production régulière de contenu. C'est moi qui vous le dis, et je sais de quoi je parle pour avoir publié près de 2000 notes depuis l'ouverture de mon blog en 2004 :-) 

Bon courage et bonne chance !

A suivre...

               Partager Partager
Notez


Lu 14099 fois

Commentaires articles

1.Posté par gab master le 05/06/2014 09:22
Un grand merci pour la découverte de l'utilité du "name droping".

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Boulot | Web 2.0 | Analyse | Coups de com | Nouveautés | Chiffres clés | Communication de crise



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
I can't realize #Trump is less than 1 mile next to me. I hate to feel him so close in this wonderful city of Brussels he has insulted
Mercredi 24 Mai - 18:10
Polémique Hanouna : retour sur le bad buzz https://t.co/dAHT2R9Muu
Mercredi 24 Mai - 14:04
And after meeting the Pope, did #Trump write "Great white suit, buddy, will never forget! Donald"? https://t.co/7asGu2Q1AS
Mercredi 24 Mai - 13:53
Polémique Hanouna : retour sur le bad buzz: Depuis une semaine, Cyril Hanouna est au... https://t.co/agvKRkR1cz https://t.co/lGi4vWQGK2
Mercredi 24 Mai - 11:58
@peter_otten @holmesreport Congratulations to the whole team! Well deserved
Mercredi 24 Mai - 10:06
RT @PatrickChWeber: It all comes from Manchester (Noel Gallagher) https://t.co/cBnReRddcd
Mercredi 24 Mai - 10:02

Recherche