Christophe Ginisty

Coup de gueule contre Economie Matin


Rédigé le Lundi 23 Janvier 2017



Il faut que je partage avec vous un truc qui m’est arrivé il y a quelques jours et qui est à l’origine de mon coup de gueule du jour.

J’ai reçu vendredi un e-mail d’un journaliste de la publication EconomieMatin.fr
Bonjour Monsieur Ginisty,
Merci de nous avoir autorisés à reprendre sur Economiematin un billet de votre blog début décembre dernier. Je me demandais si nous pouvions reprendre ce week-end votre article sur la post-truth : http://www.ginisty.com/%E2%80%8BComment-sortir-de-la-post-truth_a1246.html
Cordialement

C’est le genre de messages que je reçois fréquemment quand j’écris un papier qui intéresse une rédaction. Celle-ci me demande alors si elle peut l’utiliser, histoire d’avoir un contenu diversifié venant de sources différentes et affichant des points de vue inédits aux côtés des articles de la rédaction.

L’avantage pour la rédaction en question est de disposer de plus de tribunes à moindre frais puisqu’il n’y a aucune rémunération. Pour le blogueur (moi entre autres), c’est une opportunité d’accroitre sa visibilité et accessoirement de diffuser ses idées. 

En général, je réponds positivement et c'est ce que je comptais faire une nouvelle fois avec Economie Matin (ils ont repris pas mal de mes notes) avant d'assortir ma réponse d’une petite demande supplémentaire.
Bonjour,
Oui mais pouvez-vous ajouter que ce sera le thème de la conférence ReputationTime organisée à Bruxelles le 16 février 2017 et ajouter un lien vers le site de la conférence : ReputationTime.com ?
Bien à vous,
Christophe

C’est là que les choses se sont compliquées. Mon interlocuteur m’a immédiatement répondu par la négative et d’une manière que j’ai trouvé un peu cavalière.
Euh... je crains que la politique maison ne me le permette pas. Nous n'insérons jamais de mentions ni de liens publicitaires dans nos tribunes : celles-ci doivent avoir un caractère uniquement informatif...
Cordialement,

Certes, mais comme ma note de blog avait été précisément écrite pour illustrer le contenu d’une conférence que j’organise, ReputationTime, il me semblait que c’était contribuer à la parfaite information du lecteur que de lui signaler un événement dans le prolongement du propos. En plus, je ne suis pas journaliste et il ne s'agit pas d'un article qui relate un fait d'actualité mais uniquement d'un point de vue. 

C’est ce que j’ai indiqué à mon interlocuteur par ce message : 
Oh, c'est pas publicitaire, c'est informatif de partager la tenue prochaine d'une conférence sur le sujet.
C'est un peu un échange de bons procédés. Non?
Mais ce matin, j’ai reçu la réponse définitive du même journaliste via le message suivant :
Bonjour Monsieur Ginisty,
 J'espère que vous avez passé un bon week-end. Je vois votre raisonnement et je vous comprends. En même temps, nous n'avons jamais inséré de liens publicitaires dans nos textes, à moins qu'il s'agisse d'un contenu sponsorisé clairement identifié par la mention "Partenaire"... Nous continuons à nous tenir à ce principe. Je propose que nous ne reprenions pas cet article en particulier, mais au plaisir d'en reprendre un autre, plus tard dans l'année ?
Non, ça ne me va pas et, de vous à moi, je trouve ça indécent à plusieurs titres.

Tout d’abord, le type qui m’écrit a une fonction de journaliste (c'est indiqué dans sa signature) et plus que quiconque car c’est son métier, il devrait savoir que le contenu a de la valeur et qu’il n’est pas normal de prendre la production éditoriale d’auteurs, quels qu’ils soient, sans leur proposer de contrepartie.

Je ne demande absolument pas d’argent contrairement à ce que font certains blogueurs, je veux juste de la visibilité sur un événement qui prolonge la note de blog et qui permet donc aux lecteurs d’aller plus loin. Je ne vends pas des paquets de lessive, juste l’accès à un contenu événementiel cohérent avec le propos de la tribune.

Ensuite, il me parle de contenu sponsorisé, comme s’il fallait que je paye pour insérer le lien vers ma conférence. C’est lui qui vient me chercher, qui trouve ma note digne d’être reproduite, je n’ai rien demandé à personne et il me propose quasiment de payer pour créer un lien sponsorisé vers mon événement.

J’ai toujours été ouvert à ce genre de pratiques dès lors qu’elles sont inspirées par un cordial échange de bons procédés. Mais là, je ne joue plus car c'est franchement abusif. Je pense que c’est la moindre des choses et une réflexion à laquelle le fondateur d’Economie Matin – que je connais par ailleurs depuis des années et que je respecte – devrait songer à l’avenir.  

A suivre... 

               Partager Partager
Notez


Lu 1317 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Privé | Politique | Destinations | Inclassable | Livre | Pensées | Mon blog | Mémoires | IPRA | Conférences



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
De retour à Bruxelles... sous la pluie :-( (Était-il utile de préciser ce détail météorologique ?)
Lundi 27 Février - 14:41
Very interesting read by @paulholmespr about strong influence consumers have over the messaging of their brands https://t.co/oyDQlKo1Dp
Lundi 27 Février - 13:17
Bien d'accord avec @VenturaAlba la campagne manque de fond pour le moment https://t.co/SUewccw1np
Lundi 27 Février - 11:45
Intéressant et bien tourné. Portrait à lire : https://t.co/WVDA73ovZk
Lundi 27 Février - 07:53
RT @JurisSleiers: "The battlefield [for presidency] today has shifted online." Le Pen’s online army leads fight for French presidency: http…
Dimanche 26 Février - 12:05
Flight attendants from #AirFrance welcome passengers with masks in Rio to celebrate #Carnaval https://t.co/Pvgxx6wGuh
Dimanche 26 Février - 09:42

Recherche