Christophe Ginisty

Des journalistes nous prennent parfois pour des boeufs


Rédigé le Jeudi 2 Avril 2009

Une amie qui vit aux Etats-Unis m'a fait passer un article rédigé par le correspondant à Londres de l'Associated Press. Et là, ça donne effectivement envie de pleurer sur ce que les journalistes ont envie de nous dire de ce sommet de chefs d'état destiné à changer le monde.



Des journalistes nous prennent parfois pour des boeufs
L'article est consultable ici, sous le titre "Obama greets British Queen, trade gifts" (Obama vient saluer la Reine britannique et échange des cadeaux). Je ne vais pas vous faire une traduction intégrale mais voilà ce qu'on y apprend :
  • La Reine a demandé à Obama de déplacer sa limousine blindée qui gênait l'entrée des jardins,
  • Après l'avoir bougée, les Jaguars du Prince Charles et des autres dignitaires ont pu arriver,
  • Michelle Obama était habillée en noir et blanc et portait des perles,
  • La Reine était habillée de couleur saumon et portait des perles aussi,
  • Obama a offert à la Reine un iPod avec la vidéo du voyage de sa majesté à Washington
  • En échange, la Reine a offert à Obama un portrait dédicacé d'elle et de son époux (waouh !!!!)
  • La Reine et son époux ont reçu les Obama dans la salle d'audience privée qui surplombe un jardin de fleurs écloses, (serait-ce la saison?)
  • Ils se sont promenés dans la galerie de portraits où on leur a servi du champagne et des canapés (notamment au poulet, aux cornichons et au foie gras),
  • Au milieu des autres chefs d'état, la reine a parlé à Berlusconi, pendant que le président Sarkozy avait une discussion animée avec Hillary Clinton par l'intermédiaire d'une interprète, (peut-être draguait-il l'intérprète)
  • Le Prince Charles a raconté une blague au président brésilien Lula (on veut savoir)
  • Un dîner a eu lieu à la résidence du premier ministre (il y a le menu complet si ça vous intéresse)
  • Le Président Sarkozy fut le dernier à arriver au dîner, (gougeât)
  • Le Président Chinois était assis en Gordon Brown et Sarkozy (on a parlé J.O.?)
  • Au dîner des épouses, Michelle Obama était assise à côté de J.K. Rowling (elle a de la chance)
  • Obama a déclaré : "c'était un dîner magnifique"
  • Sarkozy, dernier arrivé, fut le premier à partir (re-gougeât)
Voilà, vous savez tout sur ce monde en crise et sur l'incroyable destin de notre planète. Je n'invente rien, tout est dans l'article. Alors, je sais ce que vous allez me dire, si on écrit des trucs comme ça, c'est qu'il y a des gens pour le lire.

Mouais... Je pense surtout qu'il y a quelque chose d'incroyablement futile à se fendre d'un tel article.

               Partager Partager
Notez


Lu 2868 fois

Commentaires articles

1.Posté par Denis le 02/04/2009 10:37
Que venait faire J.K. Rowling là-dedans ?

2.Posté par Christophe Ginisty le 02/04/2009 10:54
JK Rowling était au programme du dîner des épouses qui ne dînent pas avec leurs maris "chefs d'état" et que l'on distraie avec d'autres invités. On remarquera d'ailleurs qu'on les traite un peu comme des "potiches" dans ce type de sommet.

3.Posté par Alexandre le 02/04/2009 11:10
Est-ce que le mari d'Angela était au dîner des épouses ?

4.Posté par Christophe Ginisty le 02/04/2009 11:08
A priori, oui. Mais une enquête s'impose.

5.Posté par FB le 02/04/2009 11:16
saluons le sérieux de la presse française, rien sur la robe de Carla ni le fait que le Président de la République Française ait besoin d'un interprète. Sarko a bien fait d'acheter toute la presse via ses amis, elle partait vraiment dans tous les sens ;-)


6.Posté par Nicolas le 02/04/2009 13:06
Non, Angela Merkel était seule. :p
Tout comme Sarko.

Peut-être une volonté de la jouer "on est là pour bosser" ?


7.Posté par Christophe Ginisty le 02/04/2009 13:28
"On est là pour bosser" pour Sarko ? C'est vrai, les mexicains s'en souviennent encore.

8.Posté par Jarodd le 02/04/2009 18:08
Il avait menaçait de partir si on ne l'écoutait pas, pas de partir si la mousse au chocolat n'était pas assez bonne ! Encore un mensonge de Sarkozy !

9.Posté par Marc le 02/04/2009 21:47
Christophe, suite à notre dernière conversation téléphonique, je savais que tu n'avais pas besoin de "conseiller en mauvaise foi", mais là...
Que l'AP se fende d'un tel article, ce n'est pas étonnant: elle fournit une couverture globale d'un évènement sous différents aspects. Un suivi sommaire du fil de l'AP t'aurait montyré que cet article n'est pas le seul rédigé lors du G20 : il y en an eu beaucoup d'autres, chacun anglé différemment. Celui que tu cites n'est certes pas le plus intéressant, mais il fait partie d'un tout.
En laissant entendre que l'AP avait couvert le somment en utilisant ce seul angle, c'est toi qui nous prend pour des boeufs...

10.Posté par Pdbda le 03/04/2009 11:52
Bonjour

Vous avez un vrai probleme avec Sarkosy, vous ne pouvez pas citer son nom une seule fois sans ajouter un commentaire.
Cela en devient penible, rien ne trouve grace à vos yeux.
Malgre ces nombreux travers imaginé 2 secondes Mme Royale aux affaires.
Ce parti pris enleve toute credibilité à vos analyses pourtant parfois pertinentes

11.Posté par cocobe le 03/04/2009 13:55
Et oui cher Christophe,

On nous prend pour des boeufs, ce n'est pas nouveau ....

Mais que dire d'un candidat placé en 6ème position sur une liste européenne absent au conseil départemental du MoDem consacré à la présentation des candidats et à la mise en place des actions de concert avec les candidats... présents?

Quelques suggestions de réponse:
Emploi du temps surchargé,
Goujaterie, Nicolas SARKOZY faisant des émules,
Fausse modestie,
Dépité de ne pas être en meilleure position,
Désinvolture,
Chemise pas repassée,
Peur des commentaires sur la transparence du Mouvement .

Sauf erreur, c'est de toi que je parle, tu connais la formule: "nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes", finalement tu as raison tout cela est bien futile.

12.Posté par Christophe Ginisty le 03/04/2009 14:19
Cocobe -> Rien de tout cela ! J'étais hier dans ma fonction d'élu au Conseil Municipal à Issy-les-Moulineaux et j'ai prié la présidence départementale de bien vouloir m'excuser pour cette absence. Comme tu le sais, je suis attaché plus que tout à la démocratie et je suis convaincu que le premier de mes devoirs hier était de siéger au conseil duquel j'ai été élu. Evidemment, mais ça tu le sais aussi, je vais désormais m'investir à fond dans cette campagne pour les Européennes.

Pdbda -> Deux choses. La première est que le problème de j'ai avec Sarkozy est clair : il dirige notre pays d'une façon que je réprouve et j'estime qu'il est de ma responsabilité de citoyen engagé que de le dénoncer. Deuxième chose : personne n'a dit que le mot "analyse" devait rimer avec "impartialité". Je fais sur mon blog des analyses qui sont évidemment politiques et je revendique cet attachement politique.

Marc -> Je ne te ferai pas l'insulte de commenter ton propos. Tu sais si bien ce que je pense.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Libertés | Télévision | Pouvoir et médias | Presse | Blogosphère



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Really looking forward to going to Sofia this evening for @BAPRABulgaria award ceremony tomorrow
Mercredi 26 Avril - 09:38
RT @zariaurore: Sudpresse fait l'une des erreurs déontologiques les + infâmes de l'année et pour les excuses, faut payer ! Sérieux les gars…
Mardi 25 Avril - 16:44
Emmanuel Macron et l’opportunité historique d’une nouvelle union nationale https://t.co/HL1c8bZ8GU
Mardi 25 Avril - 11:43
@Eyrieux_07 c'est absurde
Mardi 25 Avril - 07:46
@Eyrieux_07 Wow ! Quelle haine dans le propos.
Mardi 25 Avril - 07:35
@Eyrieux_07 Quelle guerre civile ? Nous ne sommes pas en guerre
Mardi 25 Avril - 07:30

Recherche