Christophe Ginisty

Deuxième journée à Washington


Rédigé le Mardi 7 Juin 2011



Deuxième journée de conférence à Washington. Ce matin, nous avons eu une autre invitée spéciale, la directrice générale de la National Geospatial Intelligence Agency qui est l'une des principales agences de renseignement du pays. Sa directrice générale, Letitia A. Long est venue nous parler de communication, de transparence et de tout ce que les nouvelles technologies ont pu boulverser sans le monde du renseignement.

Elle a notamment exposé à quel point, après les événements du 11 septembre, le renseignement américain était passé du modèle "need to know" (besoin de savoir) au modèle "need to share" (besoin de partager). J'avais envie de lui suggérer, au vu de ce que le monde occidental a "anticipé" des révolutions dans le monde arabe si nous étions proches d'une remise en cause un peu plus en profondeur. Mais je me suis bien tenu et je n'ai pas posé la question.

Par contre, je l'ai interrogée sur ce que le phénomène Wikileaks avait provoqué comme prise de conscience dans le renseignement américain. Elle a répondu que cela les conduisait à développer un audit des niveaux d'accès aux documents et que, au-delà des classifications traditionnelles, les agences allaient affiner la gestion des droits d'accès aux documents.

Pour faire simple, elle m'a expliqué que dans le passé, tout agent disposait d'un accès à l'intégralité de la librairie accessible à son niveau de sécurité. Désormais, l'agence travaille à compartimenter les librairies en fonction des attributions de chaque agent et à définir des autorisations d'accès intermédiaires. On l'aura compris, les verrous et la traçabilité vont se développer considérablement.

L'heure était venue pour moi de donner ma présentation. Chose promise, je l'ai attachée à cette note en pièce jointe que vous avez le loisir de télécharger (format PDF). J'ai tenté d'apporter un éclairage non américain à cette présentation, revenant notamment sur les révolutions dans le monde arabe.

La conférence terminée, je suis allé bosser au bureau de Washington d'Edelman puis, parce que nous étions à quelques blocs de là, j'en ai profité pour faire un tour devant la Maison Blanche d'où je vous ai ramené cette photo.

Ce soir, retour sur Paris. Je serais en France demain midi.

ginisty___strategic_coms_summit.pdf Ginisty @ Strategic Coms Summit.pdf  (5.51 Mo)

Deuxième journée à Washington

               Partager Partager
Notez


Lu 1462 fois

Commentaires articles

1.Posté par Nicolas Mauduit le 07/06/2011 23:00
looking for Dan Aykroyd?

2.Posté par Christophe Ginisty le 08/06/2011 01:24
Belle référence, Nicolas !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Privé | Politique | Destinations | Inclassable | Livre | Pensées | Mon blog | Mémoires | IPRA | Conférences



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche