Christophe Ginisty

Donner une majorité à François Hollande est un devoir républicain


Rédigé le Vendredi 1 Juin 2012



Donner une majorité à François Hollande est un devoir républicain
Je ne sais pas si vous partagez mon angoisse du moment mais j'ai franchement la trouille que la gauche ne remporte pas les élections législatives de dimanche prochain.

Pourquoi ça ?

D'abord, et j'en ai parlé dans ma précédente note, parce que la campagne est totalement insipide et tronquée, qu'elle ne permet pas d'ancrer sur le terrain le virage présidentiel à gauche et de faire émerger de nouvelles têtes. Ensuite parce que je ne sais pas mesurer la part exacte du rejet de Sarkozy dans la victoire de François Hollande.

Pour résumer et comme me le disait un copain dernièrement : la France a peut-être élu un président socialiste mais elle n'est pas passée à gauche pour autant. Les français ont viré Sarko, c'est tout.

En tout état de cause, si la gauche ne remportait pas le scrutin de dimanche prochain, ce serait une catastrophe pour le pays et une situation totalement inédite : une cohabitation dès le début du mandat du président.

Je sais que l'UMP table sur cette hyopthèse pour récupérer le pouvoir dont elle s'estime propriétaire mais ce serait un cauchemar.

Même si les institutions le prévoient, nous serions dans une situation où la politique annoncée par François Hollande ne pourrait en aucun cas être appliquée, où finalement les français auraient voté en mai pour un programme sans se donner en juin la possibilité de l'exécuter.

Les marchés financièrs sanctionneraient cette confusion et nous serions attaqués pour cette espèce d'incohérence démocratique. La France serait alors dans une situation de très grand danger.

J'irais même jusqu'à dire que, quelque soit notre sensibilité politique et pour peu que l'on s'intéresse à l'intérêt du pays, que l'on soit de droite ou de gauche, nous avons presque tous le devoir républicain de donner une majorité à François Hollande pour gouverner.

Car si nous ne le faisons pas, nous allons entrer dans des turbulences particulièrement sévères.

               Partager Partager
Notez


Lu 1583 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Coup de gueule contre Economie Matin: Il faut que je partage avec vous un truc qui m’est... https://t.co/K7d6tOOO8s https://t.co/ZMwhgXANoa
Lundi 23 Janvier - 20:33
Tellement ridicule ! https://t.co/AcMqTFXpkr
Lundi 23 Janvier - 13:42
Excellent ! J'y serai ;-) https://t.co/yPdI1BSzv8
Lundi 23 Janvier - 13:31
RT @Alyssa_Milano: Fact noun [fakt] A truth known by actual experience or observation; something known to be true. cc @KellyannePolls
Lundi 23 Janvier - 12:55
Et #TF1 qui programme "Bienvenue chez les ch'tis" après la primaire de la gauche... un clin d'œil à Martine Aubry?
Dimanche 22 Janvier - 21:17
RT @quatremer: Vous êtes trop jeune pour le savoir @EmmanuelMacron, mais @AlainMinc est le porte-poisse absolu: dès qu'il soutient une caus…
Dimanche 22 Janvier - 12:55

Recherche