Christophe Ginisty

Douce France, cher pays de mon enfance ?


Rédigé le Dimanche 8 Août 2010



Douce France, cher pays de mon enfance ?
C'est drôle.... enfin non, ce n'est pas drôle... mais quand j'écoute Sarkozy et Hortefeux manier leurs concepts nauséabonds, histoire de zigouiller les appétits frontistes de l'électorat populaire, j'ai comme l'impression que je ne suis plus dans mon pays. Ce pays de mon enfance, bercé de tant d'insouciance... C'est pas ma France, ça ! Ça n'a rien à voir avec mon pays, celui que j'aime et dont j'ai envie de porter les valeurs.

Ce bon vieux Michel Rocard dans Marianne, un temps instrumentalisé par Sarkozy, a exprimé des idées claires et je lui en suis assez reconnaissant. Il a eu du courage, il était temps. En comparant l'ambiance actuelle avec celle du régime de Vichy, il a touché juste et je ne peux que lui emboiter le pas.

Et tout comme cette France de l'occupation, je n'ai pas envie de cette France de la stigmatisation et de l'exclusion, cette France anti-républicaine dirigée par des hommes qui méprisent leur loi fondamentale, la constitution, cette France politicienne persuadée qu'il faut raviver les instincts les plus sombres et les plus bas de l'électorat populaire pour gagner une élection.

Après un hiver écœurant passé à débattre de la place des musulmans dans notre société sous le prétexte fallacieux d'organiser un débat sur l'identité nationale, cette ambiance estivale me désespère une nouvelle fois.

Et je vous le dis franchement, si ces lois venaient à passer dans mon pays, je n'hésiterais pas une seule seconde à demander moi-même à être déchu de ma nationalité française en signe d'opposition à cette politique et comme un acte de solidarité avec certains de mes compatriotes.

               Partager Partager
Notez


Lu 4288 fois

Commentaires articles

1.Posté par Jarodd le 08/08/2010 12:01
Pour prendre quelle nationalité ? Il me semble qu'on ne peut pas demander à être déchu de sa nationalité sans en avoir une autre. Cela reviendrait à demander à être apatride, je doute qu'une administration accepte cela...

2.Posté par Céline le 08/08/2010 12:13
La question qui me hante est "comment on en est arrivé là si vite" ? C'est pire que tout ce que j'avais imaginé. J'essaye de comprendre, pour raisonner ma colère. Je suis très pessimiste pour la suite, mais résolue à faire ce que je peux pour retrouver le pays dont je suis fière. Aujourd'hui, c'est plutôt la honte qui m'habite.

3.Posté par Christophe Rabiet le 08/08/2010 20:24
Un grand bravo pour ce billet dont je partage la teneur à 200%. Nous ne sommes pas seuls à penser cela mais comment se regrouper pour mettre un terme à cette dérive nationalo-populiste, d'urgence,

4.Posté par Christophe Rabiet le 08/08/2010 20:25
Un grand bravo pour ce billet dont je partage la teneur à 200%. Nous ne sommes pas seuls à penser cela mais comment se regrouper pour mettre un terme à cette dérive nationalo-populiste, d'urgence, avant 2012 !

M. Rocard évoque au non de la "démocratie pacifiée" la nécessité de ne pas "agiter le chiffon rouge pour faire descendre des gens dans la rue". Mais sommes nous encore en démocratie ?

Il y une aggravation notoire de la tendance. De la tentation, après quelques essais préalables, Sarko et sa clique passent maintenant aux actes.

Marianne s'est souvent opposé à l'assimilation de la Sarkozie au régime de Vichy... et pourtant, chaque jour, nous en sommes proches. Le sort fait aux Roms, qui sont sur notre territoire à plus de 95% de nationalité française, est inadmissible.

Je pense à cette réplique de G. Jugnot, alias Ramirez, dans Papy fait de la résistance : "N'ayez pas peur, c'est la police française !" accompagné d'un salut fasciste. Et bien justement, j'ai peur !

5.Posté par Christophe Ginisty le 08/08/2010 21:54
Jarodd -> Je me fous de la faisabilité du truc. J'ai honte.

Céline -> C'est vrai que je me pose souvent la question de la rapidité avec laquelle Sarkozy a réussi à transformer à ce point la France.

Christophe -> Merci.

6.Posté par cocobino le 09/08/2010 18:14
Je vois avec plaisir que ta verve n'a pas été affectée par les récents évènements et que tu nous sers un de ces billets que nous affectionnons.

Hongrois par ma mère, Argentin par ma grand-mère paternelle, Italien par mon arrière grand-père paternel, et Français par les vies que certains ont données pour que je naisse dans un pays libre, je lis les déclarations de nos gouvernants avec une certaine horreur. Nos parents avaient fait le choix de la France parce qu'elle était le pays des lumières et des droits de l'homme, et Vichy et ses lois racistes nous semblaient au mieux valoir quelques lignes dans un manuel d'histoire.

Michel ROCARD avait dit en 1990: "La France ne peut accueillir toute la misère du monde... mais elle doit savoir en prendre fidèlement sa part". C'est encore lui qui nous rappelle au bon sens en nous alertant sur une nouvelle "montée des périls". Tant que des gens comme lui auront la force et le courage de rappeler à chacun ce qu'est le devoir de mémoire, la France restera un grand pays.

Ce qui est plus singulier, c'est que notre Président se nomme SARKOZY et avait déclaré lors de son investiture en 2007: " Je m'efforcerai de construire une République fondée sur des droits réels et une démocratie irréprochable. " Le même avait " chaleureusement " félicité POUTINE pour sa victoire quelques mois plus tard lors d’une élection assez peu démocratique et son amitié pour George BUSH était patente…

Toutefois, l’Amérique de BUSH n’était pas l’Amérique que nous aimons, faisons en sorte qu’en 2012, la France ne soit plus celle de SARKOZY et redevienne celle que nous aimons.

7.Posté par Clément le 09/08/2010 20:07
Bonjour,

Confirmez-vous que vous effacez certains commentaires sur votre blog? Quels sont les critères de filtre?


8.Posté par Galstar le 09/08/2010 23:52
Je ne crois pas que Sarkozy ait réussi seul la performance de changer la France. C'est juste la suite logique de la simplification du débat politique, de l'appauvrissement des connaissances des français qui sortent de l'école de la république et de la fuite des responsabilités face aux sujets impopulaires depuis presque 30 ans. A mon avis les français sont prêt à faire pire pour ne pas être mis en face de leurs propres responsabilités éthiques, sociales et économiques.

9.Posté par Christophe Ginisty le 10/08/2010 19:23
Cocobino -> Merci pour ton très beau commentaire. Salut l'ami.

Clément -> Je supprime très exceptionnellement les commentaires. Une à deux fois par an, quand je tombe sur des trolls qui insistent pour me pourrir la vie, note après note.

Galstar -> La France a-t-elle changé ? C'est en tout cas le projet de ceux qui nous dirigent actuellement et qui se trompent de sujet. Raison de plus pour augmenter notre niveau de vigilance.

10.Posté par Clément le 10/08/2010 19:25
Merci pour la précision. Bonne continuation.

11.Posté par GDCI le 11/08/2010 04:35
@Clément

Oui, Ginisty efface les commentaires qui ne lui cirent pas les pompes
En général, il rajoute un blocage de l'adresse IP de l'émetteur !

Non Ginisty n'est pas honnête et correct

12.Posté par GDCI le 11/08/2010 05:01
Je rajoute que mes mots sont a prendre dans le sens où Christophe est "partiale"
Dans ce cas, pourquoi avoir un Blog, si non dire que ce qui l'arrange ?
Donc non correct et honnête dans le sens de l'information et des messages que l'on veut faire passer..

Un peu Marchais avec Ellabach : "c'est pas ma question ... oui mais c'est ma réponse !!!)

Quand on se veut prôner l'intérêt du Net, c'est léger !!!

Où sont les débats, et pourquoi "censurer" ????

13.Posté par Christophe Ginisty le 11/08/2010 11:25
GDCI -> Il suffit de passer quelques minutes sur ce blog pour trouver des milliers de commentaires toujours en ligne qui ne "me cirent pas les pompes".

Je suis pour la liberté sur Internet. La vôtre comme la mienne.

Vous être libre de dire tout ce que vous voulez et les plateformes ne manquent pas pour cela. De mon côté, je suis libre de vouloir héberger les insultes que je veux sur mon blog.

14.Posté par Martine le 11/08/2010 23:16
@Clément,
Je confirme, Christophe ne m'a jamais muselée so far, pas com d'autres pourtant de ma couleur.
En ce qui concerne les insultes subies sur ce blog, suis assez bien placée pour le savoir aussi^^^

15.Posté par Martine le 11/08/2010 23:20
Oups, pour les insultes...Du temps ou Christophe et moi étions de la meme couleur...

16.Posté par Virgile le 16/08/2010 21:06
Le sujet que vous abordez est important. Pourquoi en sommes-nous arrivés là, et aussi vite
Je ne partage pas l'avis du post 8 . La bête immonde est là, depuis toujours .Les chefs d'Etat précédents, qu'on les apprécie ou non, ne salissaient pas et ne dévoyaient pas le débat tel que le fait Sarkozy .Celui-ci abime tout ce qu'il touche .Il décomplexe les racistes .Ceux-ci, encouragés par l'exemple venant d'en haut, se lâchent . Il est vrai que je n'ai encore jamais connu pareille dérive .Mais je rappelle cette phrase d'Audiard "Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît .
Dans le gouvernement , ils osent tout . C'est à ça qu'on sait à qui on a affaire .

17.Posté par bibi le 03/09/2010 20:43
euh, oui...pour prendre quelle nationalité?...
à part faire une version 2.0 du radeau de la méduse, je ne vois pas...
cdlt,
bibi
PS: il parait qu'ils ont tous coulé sur ce radeau....donné encore par un mégalo avec un problème avec son égo, mais doué d'un très grand instinct de survie...pour lui!
Le nombre de crevards que compte l'histoire de France, ça vaut le détour, au même titre que ses héros...
désolé, les Français sont souvent assez con...
pour ceux d'en-dehors de France qui nous liront, je pense que vous avez déjà pu vous en apercevoir. Une petite frange de la population, au regard du temps, fut très éclairée, par rapport à d'autres ethnies. Mais alors, vraiment une petite franche, hein...
et ceux qui ont fait l'esclavage, les spoliations de biens chez les colonisés, ben ce n'était pas ces gens des lumières...
juste des gens cupides...
qui avaient envie de sexe, de gloire...et les idées humanistes, ben ils se les carraient là...
Bibi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Privé | Politique | Destinations | Inclassable | Livre | Pensées | Mon blog | Mémoires | IPRA | Conférences



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche