Christophe Ginisty

Il est vraiment temps d'inventer une nouvelle façon de faire de la politique


Rédigé le Jeudi 10 Septembre 2009



Il est vraiment temps d'inventer une nouvelle façon de faire de la politique
En lisant la presse ce matin sur les déboires d'un PS confronté aux soupçons de triche lors de l'élection de Martine Aubry à la tête du parti, en repensant à l'université de rentrée du MoDem où les décisions d'hier ont été piétinées, voire (et c'est pire) ignorées, je me disais que le mal était beaucoup plus profond qu'il n'y paraissait et que finalement, tous les partis politiques étaient vérolés par la cupidité et la vanité des hommes et des femmes qui les animent. Je sais, le constat n'est pas très réjouissant.

Je ne veux pas sombrer dans le catastrophisme mais je suis très préoccupé, comme face à une impasse. J'ai l'impression que quelque soit l'organisation où se pose mon regard, la corruption du système est omniprésente. Malgré les promesses de 2007, le Mouvement Démocrate n'échappe pas à la règle et moins de deux ans lui auront suffi pour devenir un parti politique comparable aux autres dans son fonctionnement interne. Je pourrais vous donner plein d'exemples pour étayer cette accusation mais je pense que le plus symptomatique est le non respect de ses propres règles qui est un manque de respect de sa propre organisation et, par extension, de ses militants.

Pourquoi s'en étonner ? Faut-il être naïf au point de découvrir comme je semble le faire aujourd'hui la nature humaine et sa probable perversité face à l'espérance d'une once de pouvoir politique ? Lors du dernier Conseil National, je n'ai pas pris la parole. J'ai considéré que je l'avais déjà prise abondamment et qu'il était juste de la laisser à mes collègues. Pas un seul n'a posé comme exigence préalable à la tenue de cette session du conseil l'entrée en vigueur de leurs propres décisions. Je trouve cet oubli très grave. Mais je continue d'avancer.

Je crois qu'il ne faut jamais cesser d'espérer quand on chemine sur la route d'un idéal. Aujourd'hui, les partis politiques sont presque arrivés au bout d'eux mêmes. Le bourrage d'urnes au PS en est l'un des épisodes, le déni de démocratie au MoDem en est un autre. Les partis politiques tels qu'ils existent aujourd'hui doivent disparaître, avant de nous avoir fait disparaître nous-mêmes.

Ils doivent laisser la place à des organisations d'un nouveau genre, plus représentatives de la diversité des approches citoyennes et s'affranchir des comportements qui les empêchent d'inventer.

Inventer... Voilà le maître mot.

J'ai envie de travailler sur la nécessité de faire de la politique autrement, pour que nous puissions ensemble inventer une nouvelle place pour le citoyen. C'est bien une nécessité, ce n'est pas seulement un désir. J'ai envie de créer un groupe de travail ou une association sur ce thème et je serais heureux que vous y réfléchissiez. Si ce projet vous séduit, travaillons ensemble.

Un groupe d'hommes et de femmes qui travailleront sans tabou, de façon non partisane et avec toute leur créativité aux moyens d'arriver à cet objectif de faire de la politique [vraiment] autrement. Un laboratoire de méthodes dont les partis politiques pourront s'inspirer librement pour se réformer eux-mêmes.

La démocratie a besoin de ses citoyens mais les citoyens ont besoin d'une nouvelle démocratie.

               Partager Partager
Notez


Lu 14840 fois

Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

100.Posté par Ghislain le 15/09/2009 13:13
@FrédéricLN Je suis désolé mais ce qui m'anime plus que tout, c bien que les politiques, surtout l'exécutif du modem, n'ont pas le temps de prendre leur temps. Nous sommes face à des urgences de toute part, social, économique, écologique. Le rythme de vie du parti n'est pas en phase avec la société où tout doit aller plus vite, plus fort. Ce rythme, je le décrit comme un rythme pour une conquête électorale où seul les grandes dates électorales animent le parti. La preuve, il ne se passe rien en ce moment alors qu'il y a tellement à faire... comme construire un projet de société, mais là il me semble que c une poignée de "cerveau" qui le font. La preuve en est avec les commissions...

Et là, je comprend les jeunes avec leur 85% d'abstention. Mais bon, visiblement on ne cherche pas de solutions au modem à cela, on continue comme avant.

J'ai 30 ans et j'aime à me considérer comme jeune encore. Et je suis face à des personnes qui ont parfois des attitudes totalement irresponsables face aux enjeux réels qui se présentent à nous.

Je ne vais pas plus loin car je suis vraiment en colère de voir comment ils font de la politique autrement concrètement dans le parti. Qu'ils ne demandent pas de le faire pour le pays dans ce cas s'ils ne sont pas capable de le faire à une échelle moindre que la vie de leur propre parti !!!

99.Posté par passage le 13/09/2009 23:40
@ jf le démocrate

Christophe Ginisty débute juste dans le concept de "faire la politique autrement" et il en est à la phase de questionnement que j'ai dépassée depuis bien longtemps. Je préfère me retirer de ce blog au risque de perturber la sérénité nécessaire à sa propre réflexion.
Chacun doit suivre son propre cheminement.

Je vous répondrai donc sur mon blog si vous m'y posez des questions.
(~o*...

98.Posté par JF le démocrate le 13/09/2009 23:08
@ Passage:

J'entends bien. Mais alors, juste une question subsidiaire, à laquelle vous n'êtes bien évidemment pas obligée de répondre, pourquoi tous vos récents articles politiques sont-ils consacrés au dénigrement du MoDem?

Je n'en ai personnellement pas vus de consacrés à l'UMP ou au PS. Vous faites du tri sélectif?!

97.Posté par passage le 13/09/2009 22:29
@ JF le démocrate

Je le dis dans mon article, la curiosité d'entendre et de voir ce qui s'y passe. La même curiosité que lorsque j'ai assisté à de petites réunions de droite ou de gauche où j'ai discuté avec des adhérents au fonctionnement si semblable à celui des adhérents du Modem... Et surtout l'intérêt que j'ai pour les personnes. Je veux comprendre les raisons qui les poussent à suivre ces pros de la politique qui les utilisent. Je suis curieuse, je suis aussi joueuse et ça m'aurait amusée.

Le Modem ne me dégoute pas, je le vois juste autrement que vous et je dis qu'il fait perdre du temps aux citoyens qui croient qu'il a pour vocation de changer la politique. Je dis qu'il est un parti comme les autres, qui fonctionne comme les autres, et je ne veux pas qu'on s'y trompe.
Aucun parti construit sur ce schémas ne me séduit mais, lui, usurpe la place médiatique de celui qui est encore à construire.
Je m'y suis laissée prendre aussi, mais pas longtemps... C'est tellement gros...

96.Posté par JF le démocrate le 13/09/2009 22:06
@ Passage:

Non, vous vous trompez. Je me demandais seulement quelles auraient pu être vos motivations à participer aux UR d'un Mouvement Politique qui apparemment vous dégoute...

95.Posté par passage le 13/09/2009 21:40
@ JF le démocrate

Ah ! Parce que vous pensiez qu'il n'y avait que des adhérents Modem qui étaient conviés à la Grande Motte ? Et bien non, d'autres sont parfois invités. Regardez, même Jean François Kahn y était convié et c'est peut-être votre adhésion qui rembourse ses frais ...
lol

94.Posté par Roulleaux Dugage le 13/09/2009 21:30
Bon ben visiblement notre proposition - cf. commentaires no 76, pourtant frappé au coin du bon sens et qui aurait logiquement plu à notre ami FLN d'Argenteuil - n'a pas rencontré de succès ici. Alors qu'elle en a rencontré par ailleurs. Arrêtez donc vos histoires d'ex-apparatchiks déçus. Laissez donc les (pseudos) cadres du MoDem pour ce qu'ils sont. Allons de l'avant, voulez-vous ?

93.Posté par JF le démocrate le 13/09/2009 21:05
@ Passage:

Je considère que vos propos sont d'un certain intérêt, c'est clair.

Mais il y a quand même une chose qui me sidère: vous parlez de "démission" du MoDem, vous écrivez "votre leader", et pourtant dans un article tout récent sur votre blog, vous dites que vous n'êtes pas allée aux UR de la Grande Motte, parce que (corrigez-moi si je me trompe), c'était le seul week-end complet dont vous disposiez.

J'ai beau chercher la cohérence, je ne la trouve pas.

92.Posté par JF le démocrate le 13/09/2009 20:53
@ Frédéric LN:

Entièrement d'accord. Il y a eu des groupes de travail qui ont essayé de faire bouger les choses en interne - sans s'étaler dans la presse -, et ce bien avant que Christophe ne s'y mette à son tour.

Je crois qu'il faut être suffisamment fair-play pour le reconnaître.

91.Posté par passage le 13/09/2009 20:32
@ perulli
Vous aurez plus sûrement une réponse si vous dîtes à qui vous vous adressez...

90.Posté par FrédéricLN le 13/09/2009 20:04
@ Christophe #69, tu écrivais à Marie-Laure : " contrairement à toi ou à d'autres militants, j'ai tenté de faire évoluer les choses de l'intérieur en contribuant à oeuvrer à mon petit niveau"

Je peux témoigner que Marie-Laure a longuement tenté de "faire évoluer les choses de l'intérieur en contribuant à oeuvrer à (son) petit niveau". Et en faisant confiance à la volonté de changement qui pouvait exister au sommet, pour que le MoDem fasse de la politique autrement que les autres ;-) et en particulier, autrement que l'UDF.

Comme d'autres, elle a été déçue et sans doute écoeurée par le peu de résultats immédiats de ses efforts. Comme d'autres elle a tenté de poursuivre dans le même chemin en se regroupant entre militants (Démocrates en mouvement). Comme d'autres elle a fini par jeter l'éponge, au nom même des convictions qui l'avaient conduite à adhérer.

(Personnellement, comme beaucoup d'autres, je reste, et au nom des mêmes convictions !)

89.Posté par perulli le 13/09/2009 18:27
Cela fait très longtemps que la vie politique m'intéresse mais je n'ai jamais voulu adhérer à un parti car j'avais déjà fait votre constat.
Votre idée est séduisante et je suis partante....si vous acceptez ma "candidature" !

88.Posté par passage le 13/09/2009 17:07
@ Géraldine

Oui, en avance, on me le répète depuis près de 2 ans...

"Tu es une visionnaire, un jour des gens intelligents diront ce que tu dis aujourd'hui et tout le monde suivra..." (Sic)

lol ça fait plaisir d'entendre ça ...

Je me demande si finalement c'est intelligent comme démarche. Surtout quand je constate ce que l'on fait de ce que je dis ou écris... Quand c'est écouté ou lu...

Entre nous, il y a des gens généreux et intelligents au Modem comme ailleurs, même chez les promoteurs. Il manque juste une vision plus large des possibles et la conscience des effets de leurs choix personnels... et c'est pareil dans tous les partis.

C'est pourquoi je ne souhaite plus adhérer à un parti. On me musellerait ou on m'ignorerait... Énergie perdue pour tout le monde... Et je préfère être pour tous les partis ensembles plutôt que pour leurs compètes... Ce qui est très différents des alliances pour la gagne entre leaders des partis pour prendre la place de la majorité en place... Pour moi, ça n'apporte rien...

Alors Sarko ou Bayrou, c'est la plaie pour les citoyens... L'avenir dira...

Plaisir de vous lire (f)

(~o*...

87.Posté par CK le 13/09/2009 16:39
@Passage

J'avais écris :
"De niquer Sarko...... ET de Proposer une Alternance Meilleure."
Précisons Alternance Bien différente (et bien meilleure).

Nous avons la "chance" que toute analyse objective des actions et résultats du Pouvoir
(en se dépoussiérant l'esprit des annonces publicitaires répétitives et calculées)
montrent sans aucun doute que dans quasiment tous les domaines, Ce pouvoir n'arrive
au mieux qu'au médiocre et souvent à l'inquiétant.
(et donc c'est un "facteur de non hésitation")


Le type de pouvoir est un pouvoir qui se renforce et lutte en continu contre son opposition, notamment en la divisant. Ainsi c'est de la bêtise ou plutôt souvent un manque de sincérité que de croire ou de faire semblant de croire qu'une alternance est possible en suivant tranquillement la voie politique balisée et en préparant, comme un athlète qui s'entraine,
les présidentielles.

L'opposition doit donc, non pas former un front républicain, mais s'organiser par elle même par des accords si elle ne veut pas servir de jouet.
Elle doit tout simplement être active, puisque l'on est actif contre elle.

Cela n'empêche nullement, les mouvements, étant je l'espère grands garçons (ou grande filles), de présenter un beau projet Alternatif et que chaque mouvement garde sa personnalité et sa joie de vivre.

Pour reprendre une comparaison que j'ai déjà faite et dont je suis fier, nous n'avons vraiment pas intérêt à faire comme les Curiaces, chacun plus faible que le dernier Horace Survatimininé et Sur musclé qui restait, qui l'ont attaqué bêtement un à un et non pas à 3 ensembles.

Il y a la Solution de préparer après demain, en réfléchissant d'abord intensément jusqu'à demain sans rien faire et puis comme ça demain ayant bien réfléch, sûr qu'alors on va être très fort pour faire quelque chose. C'est donc comme l'athlète qui dit ho non, je ne prépare pas les jeux Olympique de 2012, mais je réfléchis jusqu'à 2012 comment préparer les jeux Olympiques de 2016.

Ben ... en s'engageant dans une voie pas idéale mais plus pragmatique, on a bien le droit de réfléchir aussi un peu en même temps, d'autant que l'on s'aperçoit presque toujours que les sujets de réflexion varient avec le temps et donc que c'est un peu dommage de réfléchir longtemps sans rien faire sur un sujet et d'avoir trouver une belle solution mais qu'alors le problème tout le monde s'en fiche.








86.Posté par passage le 13/09/2009 15:53

85.Posté par passage le 13/09/2009 15:50
@ CK


Ah oui… Si le but est de niquer Sarko, je n’ai plus rien à dire. Sinon un détail..

En écrivant « Abus de pouvoir » votre leader, sous couvert de s’opposer à Sarko le diable voulait surtout niquer le PS pour mieux le remplacer, prendre sa place comme parti d’opposition. S'il ne fallait qu'une preuve, c'est la date de sa sortie qui nous le crie en premier, sans parler de ses discours allant dans le sens de ce sens dans le même temps.

Le but d’un parti politique, à l’heure de la démocratie, est d’obtenir la majorité pour prendre le pouvoir. On a vu comment François Bayrou usait de son pouvoir dans son propre parti. Est-il capable d’autre chose ?

Mon objectif n’est pas de niquer Sarko. J’aimerais juste que les citoyens ouvrent les yeux, comprennent que leur vote peut être différent, à tous les niveaux, qu’un jeune chef de classe ne soit pas choisi parce qu’il est notre pote. C’est là que ça commence. Et je vois plus loin que l’ère Sarko

On ne nique personne, on est responsable, on comprend que notre intérêt est dans l’équilibre, le respect des intérêts des autres. Et on choisit ceux qui fonctionnent dans ce sens, quel que soit leur groupe d’appartenance. On reprend le pouvoir, le contrôle.

Les partis politiques fonctionnent comme les frelons qui exterminent les abeilles pour bouffer un peu de miel. Il n’est plus question d’un catéchisme politique autonome, il est juste question de changement nécessaire à notre survie. Bayrou ou Sarko ou Aubry ou Le Pen… Bonnet blanc, blanc bonnet pour moi.

Ne nous laissons plus manipuler aussi lourdement…

Ni par les politiciens, ni par les petits coqs qui espèrent récolter les miettes de leurs festins, ni par les militants qui ne veulent pas admettre ces réalités criantes et qui valident ces énormités.

(°()° ...

84.Posté par CK le 13/09/2009 15:11
@Passage

Avec les Socialistes en passant par Valls Ségo Peillon, pas seulement, avec des Ecolos et
Pourquoi pas avec la Gauche de Gauche qui le veut bien. Des accords ne sont pas des Mélanges.

On peut passer son temps à viser la Sainteté Politique, en recommençant encore et toujours par son début, à savoir fixer son catéchisme politique autonome.
(Bon d'accord j'exagère, on a bien le droit de réfléchir à ce que l'on veut mais quand même).

.Le premier but c'est de niquer Sarko, qui se croyant roi, ne peut-être battu qu'en étant renversé (Légalement), et de proposer une alternance meilleure.

N'ai jamais cru qu'au Modem on était intrinsèquement mieux que tous les autres.

J'estime que le Cadre Politique du Modem qui était d'un flou total il y a 2 mois se fixe mieux.
La valeur de son projet ne diminue pas s'il est confronté, au contraire, avec d'autres qui ont les mêmes buts principaux, pour commençer.

Bien sûr, gros regret de quelques questions concrètes sans réponses,

et puis ce qui va compter c'est les travaux pratiques, mais moi je suis essentiellement un Diseux (comme la grosse majorité des sympathisants d'un mouvement).


83.Posté par passage le 13/09/2009 15:11
@ Luluitout

Il y a du vrai dans ce que vous écrivez. Tout semble trouver un sens lorsque l'on détient quelques clés qui mènent à l'énergie, pétrole, transports, électricité automobile guerres encouragées, les médias, les lobbies, l'e monnaie... les sponsors des politiques même du Modem...

Donc, je vous suis tout à fait quand vous dites que la démocratie est caduque. Je rajoute même qu'elle nous précipite dans le gouffre, qu'elle nous muselle encore plus alors qu'on la revendique encore et encore... Elle semble conçue pour le contraire que ce qu'elle promet.

Donc, vous confortez ma croyance qu'il faut travailler à un nouveau concept, celui qui passe par le choix de chacun dans l'urne et la formation des politiques par les citoyens en fonction d'autres critères que ceux qui ont fabriqué la fournée actuelle. Un "autre chose" qui redonne le contrôle au peuple tout au long des mandats de ceux qu'il a élus...

lol

82.Posté par passage le 13/09/2009 14:54
@Danièle Douet

Vous êtes de ceux qui ont eu accès à des explications claires du projet que j'entrevoyais bien avant d'entrer au Modem. Son empreinte est dans tous mes écrits

Vous avez même commenté certains de mes articles comme celui ci... Au hasard...

Il y a un an et onze semaines déjà... Je tentais d'ouvrir les yeux des adhérents...

http://e-soutiens.bayrou.fr/manifeste_d_une_adherente_ordinaire

L'aviez vous vraiment lu ? Le contenu de votre commentaire laisse à supposer que vous n'avez pas rebondi au sens du mot rassemblement tel que je le conçois... L'histoire du Modem et le fonctionnement des démocrates qui le composent m'ont fait alors réaliser que mon concept n'était pas le même que le leur, d'où ma démission et une orientation différente et un travail de réflexion sur l'autre chose...

Dire que je me sens supérieure est de votre responsabilité, et peut-être que finalement, oui... Je suis privilégiée puisque j'ai les moyens de penser autrement, de projeter mes pensées vers l'avenir et de concevoir des possibles qui me permettent d'espérer que l'humanité peut encore se sortir de ce bourbier dans lequel elle s'enfonce chaque jour grâce aux politiques et ceux qui les soutiennent.

Oui j'ai le sentiment d'être sur la bonne voie, et c'est pourquoi je dis ce que je crois et... j'aimerais, au moins, que des citoyens le comprennent. Je ne changerai pas le monde, mon idée oui, si elle existe aussi ailleurs, qu'elle se propage, que d'autres en fassent quelque chose de bien. Je ne demanderais pas mieux que les membres des "promoteurs" ou du Modem inventent une bonne politique clé en mains qui ne nécessite pas que les citoyens évoluent...

En tout cas, les premières explications claires sont sur ce site, en articles ou en commentaires. Ensuite sur quelques blogs en commentaires ici ou là et sur le mien aussi, si vous êtes curieuse...

Merci pour les vidéos, je vous dirai ce que j'en pense quand je serai en mesure de les visionner (petit souci informatique)

(^U^...

81.Posté par Virgile le 13/09/2009 14:08
@ Danièle Douet

Chère Danièle Douet .Si vous relisez le peu que me suis autorisé à écrire, vous verrez qu'il n'y a pas l'ombre d'une critique à votre encontre .Si ce n'est votre petit penchant à nous comparer un peu trop souvent à l'Allemagne que vous aimez tant mettre en valeur. C'est votre droit et je ne déteste pas ce pays . Lorsqu'il m'arrive d'entendre ce que disent certains allemands, tout n'y est pas rose .. L'école, la garde des enfants,le travail des femmes, la santé ….
Je sais bien que l'herbe est toujours plus verte chez le voisin jusqu'à ce que l'on se rende compte que c'est du gazon artificiel ( poster de snoopy … )
Comme je l'ai mentionné précédemment, j'ai eu maintes fois l'occasion de vous lire sur Médiapart, Marianne2 où vous portiez une contradiction féroce à Husson, arrêt sur images …. Cela a toujours été intéressant .Mais vous avez une façon de prendre les gens à rebrousse-poil qui peut vous causer quelques désagréments .
Les comparaisons sont toujours délicates à manier .Que ce soit au sein de la famille où trop souvent les enfants sont opposés les uns aux autres, au travail où certains essayent de se montrer plus performants que d'autres, au sein d'un forum où certains tentent de se parer des plumes du paon ( je ne parle pas de vous )
Je pense que pour faire avancer ses idées, il faut y aller mollo et non au bazooka …
Enfin, c'est mon modeste avis que je ne veux surtout pas imposer aux autres .Je me suis déjà tellement trompé qu'il me faudrait plusieurs vies pour devenir sage …
Ceci dit, les écrits de Passage me semblent bien intéressants .On peut ne pas être d'accord mais ce qu'elle écrit sonne vrai .
Et sans doute ai-je un petit préjugé à l'encontre de l'auteur de ce blog .Il passe mal chez moi ....
Sans doute suis-je trop Bayroutiste pour être objectif .J'assume .

80.Posté par Danièle Douet le 13/09/2009 14:04
@ luluitou :

Ce que vous écrivez sur le "peuple" montre que vous ne connaissez que la France et là vous avez raison, l'Etat a ainsi "éduqué" le peuple par l'Education nationale. Il se trouve que je connais des pays où il en est tout autrement...

Ne prenez pas la France pour le nombril du monde... ni la Chine d'ailleurs. Car ses contradictions internes sont très fortes et vont faire exploser l'ensemble. N'oubliez pas de regarder d'autres pays et ensembles dans votre tour du monde, l'Inde par exemple...

79.Posté par Danièle Douet le 13/09/2009 14:01
@ passage:
Je suis toujours curieuse et ouverte à ce qui fait avancer la science et l'humanité.
Vous écrivez:
"lorsque je parle d'éduquer le citoyen, comme je l'ai expliqué à Virgile, je parle de lui ouvrir les yeux sur des possibles que vous même ne pouvez concevoir aujourd'hui
"
Difficile de lire dans votre tête. Mon ancien prof d'Histoire-Géo avait l'habitude de répéter face à un exposé "verrouillé":
Tout ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément".

Votre projet d'Education est certes intéressant et m'intéresse aussi, mais je ne sais pas si en partant ainsi vous n'allez pas vous placer au-dessus de tout le monde -
lui ouvrir les yeux sur des possibles que vous même ne pouvez concevoir aujourd'hui
- et décourager toute initiative.

Sur les deux vidéos que je citais dans le message auquel vous répondiez ainsi, vous ne dites mot... Dommage...

78.Posté par luluitou le 13/09/2009 14:00
@ Passage est aux autres

la démocratie n'a pas d'avenir, car il va bientôt falloir dire au peuple qu'il faut limiter les naissances et maitriser la démographie. C'est la clef de l'avenir de l'humanité. Les chinois l'ont compris il y a bien longtemps.
Impossible à faire en démocratie. Ainsi, nous avançons vers un gouvernement mondial qui sera une dictature mole. D'ailleurs Attali ne se gêne pas pour en parler dans ses livres. Seul un pouvoir "autoritaire éclairé" peut prendre ce genre de mesure. D'ailleurs les chinois sont très en avance dans les mesures qu'ils prennent aussi en économie et en écologie, contrairement au préchi-précha que nous servent les médias.

La démocratie n'a pas d'avenir, car nous sommes dans une civilisation post-moderne ou ne compte que le plaisir, où la frustration est intolérable, et où plus aucunes valeurs ne sont intériorisées par la masse du peuple, qui ne veut que jouir ..... et consommer.

Eduquer le peuple pour qu'il pense :) mais le peuple ne veut pas penser ! surtout pas !
Le peuple aujourd'hui est composé de consommateurs de l'Etat, il est divisé en communautés qui s'opposent et qui cherchent surtout à tirer la couverture à soi. Aux hasard : les homos, les cathos, les musulmans, les pro-israéliens........
Nous sommes dans les derniers pas de la mise en oeuvre du nouvel ordre mondial.
ça semblait de la science fiction dans "le meilleur des Mondes" et pourtant c'est en route.

77.Posté par Géraldine le 13/09/2009 13:48
@passage
Vous êtes trop en avance pour être bien comprise. Les militants du MD ne sont pas plus intelligents que ceux de autres partis. Peut-être y a-t-il un tout petit peu plus de gens généreux et idéalistes qu'ailleurs... peut-être.....

76.Posté par Roulleaux Dugage le 13/09/2009 13:44
Bonjour à tous.

Je profite de ce blog pour vous faire de la position exprimée dans une partie des Yvelines dont je suis l'un des modestes représentants. Nous devons aussi nous adresser à droite de l'échiquier politique et nous attendons qu'un staff se mette en place là.

http://modem.ovillois.et.autour.over-blog.com/article-35958227.html

Peut-être que Christophe pourrait un rôle à ce niveau et se concertent avec toutes les sensibilités ad hoc à cet égard. Notamment la pensée social-libérale. Vos commentaires sont les bienvenus.

75.Posté par passage le 13/09/2009 12:47
@ Danièle Douet

"Passage, ou bien vous dites que vous êtes pour la démocratie à la grecque ou bien pour la monarchie ou la dictature..."

Ou bien je me fiche de la Démocratie à la grecque, de la monarchie et de la dictature quand je me concentre sur le changement nécessaire à la survie de l'humanité. Mon message n'est pas un copié collé de ce qui s'est dit jusqu'ici. Et il évoluera je l'espère.

Comprenez moi bien Danièle, lorsque je parle d'éduquer le citoyen, comme je l'ai expliqué à Virgile, je parle de lui ouvrir les yeux sur des possibles que vous même ne pouvez concevoir aujourd'hui (si je me fie à votre réponse)

J'espère juste que même si je n'ai pas les compétences requises en communication, ni les moyens, ni la claque nécessaire à l'accueil de mes explications, il y aura, au fil du temps, des personnes qui les comprendront, qui y apporteront les éléments qui lui permettront d'être mieux perçu ou, peut-être que des personnes sauront aller plus loin et proposer quelque chose de mieux encore.

Oui, le citoyen comme l'adhérent du Modem ou du ps a besoin d'entendre qu'il existe une multitude de possibilité s'il ne s'accroche pas toujours a ce qui a existé avant aujurd'hui

Je ne me faisais pas d'illusion en écrivant sur le blog de CGinisty. Je savais que mes commentaires seraient snobés comme toujours, ou pris de haut par des personnes comme vous qui savent si bien tenter de les présenter de manière aussi simpliste.

Vous m'amusez finalement beaucoup.

(°/^...

74.Posté par Danièle Douet le 13/09/2009 12:20
@ Virgile:
cher lecteur ami :-)
Je n'ai jamais posé mon cerveau au porte-manteau en entrant sur un blog ou en soutenant une démarche, je reste absolument critique - constructive - et vous le verrez dans quelques semaines :-) Je n'approuve pas tout béatement. Sur certains points, je ne suis pas en accord avec Christophe, mais j'approuve sa démarche courageuse.

Votre critique sympa sur ma vision du cumul des mandats est très franco-française. Je vais vous raconter un truc.

Lorsque j'ai expliqué à des amis européens que des ministres français pouvaient être présidents de régions ou que des maires pouvaient être députés ou sénateurs, ils m'ont regardée, héberlués. Tout simplement impensable dans leur pays.

En France, la "noblesse" républicaine a martelé au peuple que tout cela était "pour son bien". Et le peuple l'a intégré, avalé, gobé et s'est fait ainsi voler toute possibilité de contribution.

On ne "consulte" le citoyen que lorsqu'il devient "électeur". Entre-temps, on fait ce que l'on veut pour améliorer ses chances de carrière.

Que vous ne le voyiez pas - ni passage d'ailleurs - est étrange et témoigne du "bon résultat" de "l'éducation" républicaine à la française.

Passage veut "éduquer" le peuple.

Désolée, mais j'ai habité à quelques km d'une dictature, celle du "socialisme réellement existant" où la population était tellement "éduquée" que n'avaient plus droit d'expression ni l'art, qu'ils décrétaient "dégénéré" ni la littérature "déviationniste" ni une certaine culture décrétée "capitaliste". Tout était contrôlé et interdit "pour le bien du peuple".

J'ai des amis - artistes - qui y ont été interdits et ont dû quitter leur propre pays, de nuit, avec trois enfants en bas-âge, expulsés en une nuit de leur propre pays qu'ils n'auraient jamais voulu quitter, avec juste le droit d'emporter leurs "biens" dans des valises.

Voilà "l'éducation" dirigée - nous en avons une aussi en France, mais pour le moment encore moins dictatoriale. Ce que vous proposez me fait peur. Car QUI décidera de ce qui est bon pour l'éducation et de ce qui ne l'est pas ? Les "bienpensants" à bonne conscience, face au peuple déclaré "stupide" ?

Passage, ou bien vous dites que vous êtes pour la démocratie à la grecque ou bien pour la monarchie ou la dictature...

Par contre, ce qui est hyperimportant c'est de donner aux citoyens une capacité à se cultiver, qui fait avancer un pays, comme le témoigne cette vidéo sur la Suède qui était au niveau de développement du Mozambique il y a un siècle et qui fait partie aujourd'hui des pays les plus évolués du monde que l'on cite en exemple dans bien des sujets, uniquement par l'Education de sa population - sans cette suprématie dogmatique que l'on sent chez vous - une éducation à PENSER avec une critique constructive pour sa société.

Le titre de cette vidéo est Health, Money & Sex in Sweden, je vous la recommande ainsi que son auteur dont je vous recommande également la vidéo sur l'nouveaux regards sur la pauvreté avec sous-titres en français.

Bonne écoute :-))

73.Posté par Virgile le 13/09/2009 11:56
@passage

Décidemment vous parvenez à ce que je ne vous quitte plus . "tant elle est douée... "
Charmant ce jeu de mots .
Je ne sais pas pourquoi l'auteur de ce blog ne m'inspire pas spécialement confiance .Un autre que moi sur ce forum a aussi relevé sa posture , soi-disant nonchalante sur la page d'accueil .Elle me semble affectée alors que j'aime le naturel . Bon, j'ai sans doute mauvais esprit .Je le conçois .Ca passe ou ça casse .Mais ses gesticulations me mettent mal à l'aise .Ce que j'observe, c'est que nous avons toujours besoin de maître à penser qui canalise toutes les frustrations . Je ne m'exclus pas, bien entendu mais j'essaye de résister .Ce qui fait que je ne serais jamais un militant .Simplement un adhérent ,qui avec sa petite cotisation ,encourage ce parti avec qui j'ai des affinités certaines .
Et en plus, j'apprécie Bayrou, bien qu'il se décrive lui-même de caractère difficile et autoritaire. Je pense qu'en politique , on n'a que faire des bisounours et un caractère bien trempé me convient .
Bon dimanche et ne nous prenons pas trop la tête comme disent les plus jeunes .

72.Posté par passage le 13/09/2009 10:05
@ CK

Si je comprends bien ce que vous écrivez, le Modem a la volonté de se délier du pouvoir ? L'obsession présidentielle de François Bayrou n'est plus d'actualité puisqu'on n'y fait plus que rarement allusion et cette alliance avec le ps est une bonne chose parce que le Modem autonome n'est pas réaliste ?

En effet, pour un jeune parti comme le Modem, composé de politiciens classiques n'ayant rien de plus à proposer aux Français que l'opposition à Sarkozy, la meilleure chose à faire pour exister est de se rapprocher du parti d'opposition classique.

En effet, si le Modem admet qu'il n'est pas réaliste de bouleverser les données et de dessiner le schémas d'un nouveau courant, d'oser inviter les citoyens à venir y travailler en son sein, d'oser dire aux Français que ce courant n'est pas réalisable sans leur volonté de se mouiller, d'oser admettre les erreurs passées et prévenir qu'il y en aura d'autres sans doute, d'oser les assumer et les gérer pour ne pas les réitérer...
... si le Modem admet ça, il devient un parti pas pire qu'un autre, où de nombreux Français peuvent trouver leur place...

71.Posté par CK le 13/09/2009 00:51
Bah moi depuis le mois de juillet, je suis plutôt content, et les promoteurs n'y sont peut-être pas pour rien, car c'est bien possible que l'on ait tenu un peu compte du Blog en haut lieu.

En tout cas disons mi-juillet,

J'avais peur que le Modem ne se veuille pas délié complètement du Pouvoir

(quel illogisme cela aurait été après le livre "Abus de Pouvoir" et Sachant que Sarko ne veut et revendique qu'on lui obéisse ou que l'on soit un ennemi total, ainsi la "collaboration" c'est le piège grossier avec appui alimentaire pour gros égoistes faux-culs).

Il semble que ce soit la Volonté.

J'avais la hantise que le Modem reste isolé,
Il y avait eu des discussion très intéressantes en juillet août sur le Blog sur les alliances ,et j'approuve totalement les directions et affirmations faites sur les rapprochements concrets définis par la direction.

J'avais peur que les anomalies pourtant criantes de "hauts voltigeurs" notables soient toujours ignorées de la direction en sifflotant et là j'avoue que je ne suis toujours pas très rassuré.

D'autre part, En juillet, j'étais exaspéré par l'obsession de la compétition présidentielle, je ne suis pas du tout un turfiste qui a parié sur un cheval, et ce qui m'intéresse c'est une Alternance sensiblement meilleure que le pouvoir actuel (Avec plusieurs mouvement bien sûr, comme si c'était réaliste ou même intéressant le Modem tout seul) et je remarque avec satisfaction que l'on ne parle que peu de la Présidentielle.

Je réclamais que l'on profite d'internet pour plus de démocratie directe avec les sympathisants et là mais là j'ai idée que cela n'est pas tombé dans l'oreille de sourds. Evidemment tant qu'on ne touche pas comme St Thomas....

J'ai trouvé très bien le discours de F. Bayrou à l'UR

(Sauf quand même que le Modernisme trop en avance de la Géométrie Variable - Heureusement car celle-ci est abandonnée - m'échappe complètement. Je met cela sur le compte des grands hommes qui pensent qu'ils ne doivent jamais avoir eu tort, comme pour la lecture du livre de DCB quelques jours avant les Européennes il faut certainement faire encore semblant que c'était intelligent, bof si il n' y a que ça pour faire plaisir).

Je ne comprend pas du tout pourquoi il n'y a eu aucune indication sur quoi ce soit de sérieux du Modem en juillet et Août, et cela a incité au remue meninge ((bonne réaction bien sûr dans le fond) et à force à la virulence, cela me parait oh combien normal.

Finalement dans les grandes lignes, je suis bien plus content maintenant d'être au Modem
qu'au Mois de juillet où les doutes était plus que des doutes mais presque "Basta".

Il est vrai que tout cela c'est vu de haut, et que beaucoup de plans concrets sont inconnus.
Mais bon n'empêche maintenant la suite du feuilleton Modem m'apparait intéressante !!





70.Posté par passage le 12/09/2009 22:16

Bah ! "les promoteurs" ce n'est pas pire que les autres partis centristes. Il y a la place pour qui veut se lancer en politique, le moment est propice... Je connais quelques personnes de valeur qui auront les moyens de s'exprimer... peut-être... avec Christophe...

Même si "les promoteurs" fonctionne dans l'opposition, s'insurge contre l'abus de pouvoir, comme le Modem à ses débuts... Sans rien apporter de nouveau... Voila 2 ans que ces gens sont dans un parti qui veut faire de la politique autrement et qui se disent aujourd'hui "il faut inventer!"

Et les groupies d'applaudir en disant "Quelle bonne idee! Je te suis Christophe!" lol

(°o^...

69.Posté par Christophe Ginisty le 12/09/2009 21:41
Chère Marie-Laure,

Quand tu m'écris :

Tu découvres deux ans trop tard que l'on peut réfléchir à faire de la politique autrement ?


Non, je ne découvre pas cela aujourd'hui, c'est même pour poursuivre cet idéal que j'ai rejoint le Mouvement Démocrate en 2007, tout comme toi.

Maintenant, contrairement à toi ou à d'autres militants, j'ai tenté de faire évoluer les choses de l'intérieur en contribuant à oeuvrer à mon petit niveau et en développant une certaine forme d'indulgence vis à vis des comportements du début. Suis-je coupable d'accorder ma confiance a priori en espérant qu'ils pourront réaliser leur objectif ? Je n'en sais rien mais je pense en tout cas que je peux m'enorgueillir d'avoir essayé.

Je ne suis pas naïf. J'ai toujours su que notre organisation n'était pas parfaite mais j'ai pris le parti d'essayer de la faire changer de l'intérieur plutôt que de la quitter comme toi et un certain nombre de gens l'ont fait.

Et quand tu écris : "quelle clairvoyance et quelle capacité d'anticipation", j'ai envie de te répondre en disant que j'ai fait surtout preuve d'indulgence.

68.Posté par passage le 12/09/2009 21:40
@ Virgile

Sourire, à mon avis, Christophe va fonder son parti, votre Copa dansera devant cette nouvelle auberge et attirera la foule tant elle est douée...

Pas sage (°o^...

67.Posté par Sylvie Tiger le 12/09/2009 21:16
@virgile

Vous dites:
Je ne suis pas un pro de la politique mais mon petit doigt me dit que les dirigeants du MoDem tiendront leur cap contre vent et marée


A condition qu'il y ait un cap! :-))
Un cap existe-t-il, c'est une question que l'on peut se poser par les temps qui courent...
A part Cap 21... y en a-t-il un autre? ;-)


66.Posté par Virgile le 12/09/2009 20:28
@ passage

Chère passage .Quel joli pseudo à la symbolique évidente .Le passage , toujours provisoire ,permet d'aller d'un état à un autre, d'un lieu à un autre, d'un sentiment à un autre .C'est une période de doute, de recherche . qui peut emmener vers le mieux ou vers le pire . Selon .C'est un terme ambigu .
En dehors de cette petite pique gentillette sur votre propension à vouloir éduquer, je ne vous visais pas particulièrement . Ce forum m'amuse effectivement et j'y viens de temps à autre car je sais que Ch Ginisty a une groupie que je me plais à lire .Je la suis de forum en forum et il est vrai qu'elle est constante dans ce qu'elle écrit . Elle n'a pas de double langage et je la lis avec plaisir .Son Deutschland über alles, m'agace un peu , mais je lui trouve du talent . Cependant, j'ai le sentiment que l'agitation dont fait preuve Ch Ginisty n'aura aucun impact sur le fonctionnement du Modem . Bien au contraire, il dresse les militants les uns contre les autres ..C'est maladroit et contre-productif . Je ne suis pas un pro de la politique mais mon petit doigt me dit que les dirigeants du MoDem tiendront leur cap contre vent et marée .Cela me fait penser aux réunions de travail où l'on nous faisait faire du brain storming afin d'extirper du plus profond de nos entrailles des idées nouvelles .Devinez à quoi cela a servi .A rien .Strictement à rien .Chacun repartait avec sa bonne conscience , les encadrants et les encadrés persuadés qu'ils avaient contribué à changer le monde .J'en ris encore .Que sont devenues les contributions participatives que Ségolène Royal a si bien orchestrées pendant sa campagne et à quoi ont-elles servi ? A rien .Strictement à rien .
Amitiés oranges et sans rancune .





65.Posté par Dom le 12/09/2009 18:51
@ passage

Il est évident que votre projet n'a rien de démocratique. Vous avez l'avantage d'annoncer la couleur...

64.Posté par passage le 12/09/2009 18:50
@ Virgile

Je comprends tout à fait votre réaction. Mes mots sont sans doute parfois mal choisis. Et il est vrai qu'il me serait plus confortable de penser comme tout le monde. Pourtant je maintiens. Si ça roulait pour les citoyens, je ne "discutaillerais" pas... Seulement ce n'est pas le cas et je dis ce que je crois.

Les citoyens doivent comprendre qu'ils ont d'autres choix possible et que rien ne s'arrangera tant qu'ils continueront à revendiquer perso. C'est de cette éducation là que je parle.

Si vous me lisez mieux, je ne parle pas de parti. Je ne parle pas d'inculquer des doctrines, je parle juste d'apprendre à choisir en prenant conscience des effets de ses choix.

Ces discutailleries on l'air de vous distraire et c'est déjà pas si mal... En attendant que vous apportiez autre chose que des statistiques sarcastiques dans vos commentaires...

(°o^...

63.Posté par Virgile le 12/09/2009 18:30
@ passage
j'adore votre phrase " .... C'est très différent, je parle d'éduquer les citoyens "

Eduquer ce pauvre peuple en fonction de quels critères ? des vôtres sans doute .Chaque parti croit détenir les règles élémentaires à inculquer à ce peuple si arriéré .Je lis avec attention vos contributions et je me dis que nous ne sommes pas sortis de l'auberge avec des discutailleurs tels que certains sur ce site .
J'y retrouve d'ailleurs toujours les mêmes .Une petite poignée de mouches du coche.
Je me suis toujours méfié de ceux qui veulent éduquer le peuple .En ce moment , plus que jamais .

62.Posté par passage le 12/09/2009 18:18
oups

"je parle d'acceptation de la différence au point de conserver son sentiment d'appartenance à un groupe tout en travaillant avec le parti pris de résoudre les problèmes en fonction des besoins de tous les groupes, majoritaires ou non." *

61.Posté par passage le 12/09/2009 18:16
@ Dom

Peut-être qu'avant, ils voulaient juste remplacer un système politique par un autre tout aussi tyrannique pour le peuple.

Moi je parle de créer une façon de penser "la politique." C'est très différent, je parle d'éduquer les citoyens pour qu'ils se libèrent de ces automatismes d'affrontement, de ces revendications individuelles qui les font perdre à tous les coups face aux enjeux nationaux ou mondiaux. Je parle d'acceptation de la différence au point de conserver son sentiment d'appartenance à un groupe tout en travaillant avec le parti pris de résoudre les problèmes en fonction des besoins d'un seul groupe, majoritaire ou non. Je parle de la responsabilité de chacun, la conscience de chacun des effets qu'entraineront ses choix...
Je parle de faire autre chose que de créer des problèmes en chaîne à chaque fois qu'on en résout un avec une réforme aussi séduisante qu'elle puisse paraître. Et tout ça est faisable. Il suffit que le peuple sache quoi faire de ce qu'il a entre les mains, le pouvoir.
De toute façon, il ne sert à rien d'en parler ici, les préoccupations sont à plus courte échéance.

60.Posté par Dom le 12/09/2009 17:38
@ passage

Waou ! Il va vous falloir beaucoup d'imagination. Vous savez que ceux qui ont remplacé la démocratie par un autre système n'ont jusqu'à présent pas fait le bonheur des peuples...

59.Posté par passage le 12/09/2009 16:28
@ Dom

Qui parle de baisser les bras ? Tout est clair dans mon esprit, changer la politique passe par un autre choix que la Démocratie qui est dépassée puisque devenue la pire arme contre le peuple. Inventer autre chose, c'est inventer autre chose que la démocratie qui appelle des revendications individuelles, claniques... Et qui oblige le citoyen à remettre son pouvoir entre les mains de requins...

58.Posté par Dom le 12/09/2009 16:20
@ passage

Vision très réaliste du Modem, que je partage largement. Le constat pourrait s'appliquer (à quelques variantes de causalité près), au PS et à plusieurs grands partis en Angleterre, en Espagne, en Italie... Faut-il pour autant baisser les bras ? Tout dépend du niveau de désillusion ou de désenchantement de chacun. N'ayant personnellement jamais rien espéré des politiques, je me découvre des ressources d'optimisme insoupçonnées...

57.Posté par passage le 12/09/2009 15:56
Moi je comprends qu'on dénonce les contradictions entre l'image médiatique que se donne le Modem et ce qu'il est réellement. C'est rendre un grand service aux citoyens qui croient possible le changement de la politique et à qui le Modem fait perdre du temps et des années de vie en usurpant cette image. J'ai cru un temps qu'on pouvait le changer de l'intérieur et je sais aujourd'hui que c'est impossible pour plusieurs raisons:

1) Tout est verrouillé au Modem, Vous rendez-vous compte qu'on vous a imposé des têtes de listes et je ne parle pas de certaines personnes nommées au CCC... Personne n'a encore compris au siège que réellement changer la politique était le choix gagnant. Et même s'ils l'avaient compris, aucun de tous ces pros de la politique n'a la capacité d'inventer, d'imaginer un réel changement de pratique tant ils sont tous englués dans les stratégies électorales. Ils ont la comprenette formatée aux magouilles et à la duplicité, tous... Hélas !
2) Vous aussi, les adhérents, promoteurs ou non... vous vous êtes engagés dans ce mouvement pour participer à ce chantier de changement. Seulement, je regrette de vous le dire, vous n'êtes pas prêts. Voyez qui vous avez validé aux postes clé ! Si le groupe "les promoteurs" n'a pas eu l'impact désiré (même s'il a fichu la pagaille... un peu) c'est qu'il n'avait rien de bien gênant. La preuve, quelques promesses formulées en réunion qui ne sont pas tenues... Le reflet des promesses Modem jamais tenues, l'exemple de sa capacité à dépasser les déclarations grandiloquentes. Face à ses faits dont l'histoire du Modem est jalonnée depuis deux ans, vous vous accrochez parce que vous avez tant investi dans des travaux pour préparer de simples programmes électoraux dont le siège n'a gardé que les slogans séduisants, les leurres électoraux qu'ils n'ont pas toujours compris eux même.

Oui, vous adhérents, vous mélangez ces programmes avec un projet politique. Vous n'avez pas trouvé encore la définition du parti, ce qui en fait le sens. Son objectif oui... Un monde humaniste...

Quelle nouveauté ! Vous fonctionnez avec des "il faut" et vous n'imaginez pas encore ce qu'il faut faire réellement, les moyens, la manière, il est impossible de détecter l'empreinte du Modem dans les programmes éphémères parce que pré électoraux et dont je ne nie pas la qualité.
Vous ne voyez jamais plus loin que la prochaine échéance électorale que le Modem perd à chaque fois pour les mêmes raisons... Les théories à la JMV.

Le seul fait d'appeler des personnes à soi pour travailler à un soi-disant nouveau projet politique, le fait de prendre la place d'initiateur d'un tel projet, le fait de ne pas tenir compte des tentatives précédentes ou des initiatives en cours ici ou là, le fait de se poser comme leader en disant, "si ça vous tente, rejoignez moi...." Tous ces détails font des personnes comme Christophe, Quitterie, Et même Eric dont je partage pourtant largement la vision, des auto proclamés qui n'ont plus, finalement, grand chose à envier aux leaders du Modem qui ont fait exactement la même chose et qui ne mènent à mes yeux que des nouvelles chapelles appelées à s'affronter un jour ou l'autre avec la bénédiction des moutons qui ont choisi leur berger...

Vous avez voté pour ceux qui vous en imposent suivant leur statut ou leur proximité avec les "Grands du Modem" et vous votez oui à chaque consultation. Vous avez applaudi Bayrou et Marielle à la grande Motte...
Vous n'êtes pas prêts parce que vous avez oublié le plus important, c'est vous qui détenez le pouvoir. Même aux élections internes, vous en usez pour privilégier ceux de votre camp, jamais vous ne cherchez la personne capable de tenir compte de tous. Y en a-t-il une au Modem ?

Au lieu de suivre et promouvoir n'importe qui, commencez à vous demander qui vous servez lorsque vous adhérez à un groupe...

Je ne me relis pas... Sinon j'efface...

(°o°...

56.Posté par GuiGrou le 12/09/2009 15:44
guillaume.grouzelle@orange.fr

55.Posté par Dom le 12/09/2009 15:38
@ citizenet

Enfants de choeur, pasteur, sapin de noël... vous êtes bien adepte du registre "ecclésiastique", comme vous dites. A quand la promesse du bûcher pour les hérétiques ?

54.Posté par citizenet le 12/09/2009 14:41
@ Dom

Ne m'en veuillez pas si j'utilise un terme ecclésiastique (blasphématoire) en m'adressant à une chapelle !

Ne généralisez pas non plus votre capacité (réduite) à faire une simple addition en y voyant une preuve par A+B d'une quelconque allégeance à un guide suprême.

Pour rester dans le même registre, à part les quelques groupies enfants de choeur qui encensent inconditionnellement le "pasteur" Christophe Ginisty sur son site décoré comme un sapin de Noël (c'est un métier d'être pro de la communication, (j'y vois d'ailleurs sa seule "vraie" utilité pour peu qu'il continue à la mettre au service du Mouvement Démocrate), ce qui m'intéresse bien davantage, ce sont les commentaires qu'il génère, pour bien comprendre ce qui se passe…

53.Posté par Dom le 12/09/2009 13:57
@ citizenet

Vous nous prouvez par A+B qu'il est impossible de conduire une réflexion à l'intérieur du Modem, puisque vous considérez que toute critique est un "blasphème" (rien que cela...), et que le fait d'agir à la marge, en laison avec le mouvement, revient à "s'exclure" soi-même.

Ces réflexes de repli autour du Guide Suprême vous ont conduit dans le mur : vous ne tirez donc aucun enseignement des européennes ? Par quel tour de passe-passe croyez-vous pouvoir convaincre des électeurs de voter à nouveau pour Bayrou ou le Modem ?

Je ne sais pas si Christophe Ginisty réussira à créer son groupe, à produire de la matière grise, et à se faire entendre des instances dirigeantes. Mais je suis sûre que le renouveau (si renouveau il y a) viendra de ce type d'initiative. Et je n'en vois pas d'autre à l'horizon.


52.Posté par Danièle Douet le 12/09/2009 12:43
@ Christophe:
oups: "contacté"...
N'empêche qu'une réponse par la même voie ferait plaisir.

@ paulo 40, citizenet:
assez d'accord pour démarrer une initiative avec tous les citoyens désireux de faire "bouger les lignes"...

51.Posté par marie laure le 12/09/2009 12:43
:-))))))
Tu découvres deux ans trop tard que l'on peut réfléchir à faire de la politique autrement ? Tu as eu une révélation ? Clap clap clap bravo ! quelle clairvoyance et quelle capacité d'anticipation :-)


1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
RT @jjdeleeuw: Des Experts très animés demain à 12h30 mvanhees @doulkeridis @cginisty @JulieTestAchats @Karimfadoul @chauchau60 https://t…
Vendredi 9 Décembre - 18:39
Ne manquez pas demain Les Experts sur @BX1Officiel autour de @jjdeleeuw @JulieTestAchats @Karimfadoul @Marco_VanHees @doulkeridis et moi
Vendredi 9 Décembre - 17:58
Très bonne tribune de @FaljaouiAmid dans @redacTendances de cette semaine "Comment les réseaux sociaux nous ramènent à la préhistoire"
Vendredi 9 Décembre - 13:55
#FFback and a great week-end to you too @berteloot @Orange_conseil @ACF_France
Vendredi 9 Décembre - 11:59
E-réputation : quels enseignements tirer de 2016 ? https://t.co/FE48EdlskW
Vendredi 9 Décembre - 10:25
"E-réputation : quels enseignements tirer de 2016 ?" https://t.co/gQSIrx3J3D Décryptage perso de quelques événements clés via @Emarketing_fr
Vendredi 9 Décembre - 10:20

Recherche