J'adore les villes la nuit


Rédigé le Mardi 2 Février 2010


J'adore les villes la nuit
Je ne suis pourtant pas un homme de la nuit au sens où l'entendent les noctambules mais j'adore l'esthétique d'une ville la nuit, surtout quand on la regarde avec un peu de hauteur comme c'est le cas de cette photo que je viens de prendre de ma chambre d'hôtel à Jakarta.

Je ne sais pas pourquoi mais je pourrais passer des heures à regarder l'agitation lumineuse d'une ville dans la nuit. Il y a dans ce spectacle un formidable appel à la créativité. On voit plein de choses mais en même temps on ne voit rien. Un appartement, un bureau occupé ou une chambre d'hôtel habitée, c'est un point lumineux comme les autres et pourtant, au coeur de ce point peut se passer des choses incroyables.

Non, je vous assure, je n'ai pas pris de substances illicites, je sais parfaitement ce que je dis même si cela peut vous paraître n'avoir aucun sens.

Une ville la nuit, c'est à la fois un univers éclatant est une multitude de mystères. Bref, c'est fascinant et ça l'est d'autant plus quand on est à 10.000 kilomètres de chez soi.

Allez savoir pourquoi.


               Partager Partager

Christophe Ginisty
Notez

Commentaires articles

1.Posté par Orange pressé le 02/02/2010 18:02
Une question se pose cependant : qu'est-ce que tu fous à Jakarta ?

2.Posté par Jarodd le 02/02/2010 18:57
Avec ce billet, vous allez vous attirer les foudres des écolos ! ;)

3.Posté par Martine le 02/02/2010 21:55
J'ai connu Djakarta enfant, et puis plus agée...
L'hotel ou vous résidez est récent, certainement, sans histoire sans passé, avec cette touche de "mélange culturel" fashion way... Aucun réel dépaysement. Dslée Christophe, je connais trop bien cette vie de paillettes et préservée.
Je vous conseille de sortir le jour mais aussi la nuit mais hors circuit, ainsi pourrez-vous prendre la mesure de l'envers du décor, qui ne ressemble en rien à la carte postale affichée sur votre blog !
Bien à vous .

4.Posté par Christophe Ginisty le 03/02/2010 01:09
Ce que fous à Jakarta ?

J'y suis invité comme membre de l'International Public Relations Association (IPRA) dont je suis l'un des membres pour pariciper à l'assemblée générale annuelle, pour participer aux cérémonies d'installation de la présidente 2010 qui se trouve être une professeur indonésienne et pour prendre la parole dans une conférence sur l'éthique de la communication à l'ère de l'Internet.

Martine -> Je n'ai jamais prétendu dans ma note être au coeur de la vie. J'ai juste fait une note clin d'oeil sur le fait que je trouvais envoûtant le spectacle d'une ville la nuit.

5.Posté par Christophe Ginisty le 03/02/2010 01:59
Et puis ça me fait toujours marrer les gens qui donnent des leçons sur où il faut être pour "sentir" la société. Qu'on soit dans un bel hôtel ou dans un bidonville, on ne peut pas comprendre un pays ou une ville en y restant trois jours de toute manière.

C'est comme si on disait à un homme d'affaire de passage à Paris qu'il ne peut comprendre la France qu'en allant au Formule 1 de la Courneuve. C'est aussi ridicule.

Et encore une fois, ce clin d'oeil de Jakarta n'avait d'autre ambition que de vous envoyer un salut amical de cette partie du monde. Rien plus, juste une carte postale.

6.Posté par Martine le 03/02/2010 08:10
Bel exemple Christophe :-D
Certaines villes se ressemblent toutes la nuit, le bling bling nocturne qui ressort je suppose, il est donc utile de préciser qu'il s'agit de Djakarta!
Merci du fou rire ;-D

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Mes voeux pour 2013 - 30/12/2012

J - 1 avant ça ! - 23/11/2010

1 2

Privé | Politique | Destinations | Inclassable | Livre | Pensées | Mon blog | Mémoires | IPRA | Conférences