Christophe Ginisty

J'ai beau être chef d'entreprise, je trouve cette pub absolument honteuse !


Rédigé le Lundi 11 Octobre 2010



J'ai beau être chef d'entreprise, je trouve cette pub absolument honteuse !
Autant je peux comprendre l'inquiétude des acteurs économiques face à des grèves, autant je peux admettre que cela puisse être source d'énormes désagréments de subir un mouvement social de cette ampleur, mais de là à stigmatiser l'autre en le faisant passer pour un profiteur privilégié, là je trouve cela honteux.

Présenter, comme l'a fait le collectif rassemblant des chefs d'entreprises "Touche pas à mon port ",  les grutiers du Port comme les titulaires du meilleur job du monde, paradisiaque même, exposer sur la place publique leur salaire moyen, leurs horaires et insinuer que ces "feignasses" n'auraient ainsi aucune raison de se plaindre, c'est tout simplement inacceptable. Et c'est un chef d'entreprise qui vous dit ça.

Faire de la délation un axe de communication pour mieux cliver l'opinion publique contre un groupe humain, c'est un acte très grave, le signe d'un climat délétère dans la société française.

On ne lance pas un cri d'alarme en dénonçant l'autre et en le traînant dans la boue publicitaire et médiatique. On peut exister et se faire entendre sans user de ces méthodes.

Finalement, quand j'écrivais la semaine dernière sur LePost.fr que la France pourrait exploser par l'exacerbation des violences contre les grévistes, j'ai l'impression que je n'étais pas loin de la vérité.

               Partager Partager
Notez


Lu 3634 fois

Commentaires articles

1.Posté par Laurent le 12/10/2010 00:09
D'un autre côté, on peut comprendre l'exaspération des chefs d'entreprise de la région. La CGT a beaucoup fait pour couler le port de Marseille depuis des années. Enfin, ça fait toujours des heureux, à Barcelone…

2.Posté par Marie le 12/10/2010 10:40
Pourquoi auraient-ils tort de se gêner ? Je ne vois pas où est le problème... il y a le droit de grève et le droit de pouvoir continuer à travailler...

3.Posté par Sid le 15/10/2010 08:51
N'est-ce pas, non plus, la même dialectique qui est utilisée pour pointer du doigt les banquiers, agents immobiliers, "riches" patrons, etc... ? Je suis d'accord avec toi, le procédé est inacceptable. Mais il l'est dans les deux sens.

4.Posté par Momo le 19/10/2010 23:16
cette pub à l'avantage de pointer du doigt ces ultra privilégiés !! et je trouve ça bien jouéet fair play, désolé ;)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche