Christophe Ginisty

Je ne suis pas politiquement correct


Rédigé le Jeudi 25 Juin 2009



Je ne suis pas politiquement correct
J'ai eu une discussion très intéressante ce midi avec des amis qui partagent le même engagement que moi. Nous avons parlé de plein de choses, des Promoteurs mais aussi et plus généralement de nos exigences respectives et du sens qu'on voulait leur donner.

Je crois pour ma part que je fais de la politique pour changer la société. C'est vrai que je ne suis pas un politicien de formation ou de carrière et que je n'ai rien à voir avec ceux qui sont tombés dedans quand ils étaient "petits". Moi je suis un entrepreneur avant tout et je me suis lancé dans la politique avec la ferme intention de défendre des idées, au service des autres. Je ne fais pas de la politique pour moi, quoi que certains puissent en penser.

J'ai un jour été frappé par la vision de François Bayrou et j'ai décidé de me battre pour les idées qu'il défendait. C'est aussi simple que ça. Je suis convaincu que ses idées doivent et peuvent triompher et c'est précisément ce qui me rend malade quand je vois qu'elles ne réussissent pas à passer.

Pourquoi croyez-vous que je me sois lancé, comme ça, dans l'aventure des Promoteurs ? Pour mon profit ? Non ! Pour diviser le MoDem ? Non plus. Pour faire chier le monde ? A aucun moment. Je me suis lancé là-dedans car j'ai vécu l'immense frustration de constater que nos idées et nos valeurs, si justes soient-elles, étaient "plombées" par notre propre incapacité à créer les conditions de leur propagation. La faute à qui ? La faute de l'organisation et c'est inacceptable.

Il y en a qui s'en contenteraient en attendant d'hypothétiques jours meilleurs. Moi, dans mon engagement au service de ces idées et avec tout ce que l'entrepreneur anime en moi, je suis dans l'incapacité totale de le tolérer sans rien faire. Et c'est vrai, j'avoue manquer curellement de diplomatie face à l'urgence de la situation.

Voyez-vous, c'est normal de se planter quand on n'a pas la bonne vision. C'est insupportable d'échouer quand la vision est lumineuse.

               Partager Partager
Notez


Lu 2610 fois

Commentaires articles

1.Posté par Christophe Calonne le 25/06/2009 17:39
Tu as su l'exprimer, mais au fond de moi, et au dire de mon entourage, je pense que nous partageons strictement le même cheminement intellectuel, les mêmes attentes et le même engagement, ceci explique peut être cela;

2.Posté par sebastien delgado le 25/06/2009 19:12
Sans blague ! Mais pourquoi cherchez-vous une solution à cette situation, le MoDem s'est carbonisé ! Les français ont compris que ce parti n'avait aucune utilité sur l'échiquier politique français, pas plus que les idées que vous tentez de défendre !

3.Posté par benoitd le 25/06/2009 20:30
@sebastien delgado:
Vous osez dire que les Français (que vous connaissez tous évidemment) pensent que les idées défendues par le Modem n'ont aucune utilité! C'est du trollage manifeste ou vous le pensez vraiment? Parce que pour moi (qui suis Français, si, si) les notions d'indépendance de la justice, et des médias, de séparation des pouvoirs, de promotion de l'entreprenariat, d'information des citoyens, de maitrise de la dette, d'environnement, et bien d'autre encore ne me semblent pas "inutiles", loin de là.
Que ça vous arrange de tirer à boulets rouges sur le Modem, grand bien vous fasse, mais évitez par pitié (celle que vous m'inspirez) de dire des conneries!

4.Posté par R.Bernasconi le 25/06/2009 21:36
Je préfère voir un Christophe Ginisty qui se bat pour des idées qu'un Christophe Ginisty qui démissionne

Bravo à toi

5.Posté par Danièle Douet le 25/06/2009 21:45
Je te suis à 100%, tout ce que tu as écrit, j'aurais pu aussi l'écrire...
Continue...

Je viens de lire l'article dans Libé:

http://www.liberation.fr/politiques/0101576256-on-veut-que-le-modem-se-structure-et-devienne-adulte



Voyez-vous, c'est normal de se planter quand on n'a pas la bonne vision. C'est insupportable d'échouer quand la vision est lumineuse.

La faute à qui ? La faute de l'organisation et c'est inacceptable.


Exact...

6.Posté par cocobe le 26/06/2009 01:28
Sacré Christophe,

tu n'en loupes pas une, tu ne vas quand même pas nous faire le coup de l'humilité, "manquer de diplomatie face à l'urgence de la situation", c'est seulement la vision d'un peu loin d'un conseil en entreprise qui voit la boite d'un de ses copains "fondre les plombs".

C'est encore plus vrai si ce que dit sebastien delgado est juste, déjà que Michael JACKSON est mort hier soir ainsi que la sublime Farah FAWCETT, n'ajoutons pas une catastrophe de plus!

7.Posté par luciolebrune le 26/06/2009 07:56
Manque d'organisation, je confirme ! L'organisation est à la base de mon job, que dis-je : de ma personnalité. Et elle fait cruellement défaut au MoDem, donc c'est ce que nous devons lui apporter.

8.Posté par leon le 26/06/2009 08:08
Je comprends ce que dit Christophe : Le déclic pour moi est venu en lisant Relève de FB en 2002 puis en participant, comme représentant de la société civile, aux campagnes 2002 et 2007 pour l'UDF puis le modem dont je partage les valeurs qui sont très formulées et explicites contrairement aux dires autres partis et des journaux.

J'ai donc la même frustration de voir cette évidence si mal partagée, que les vraies fractures sont au coeur de la gauche et au coeur de la droite et qu'il y a un continuum du centre droit au centre gauche où devrait se situer l'action politique et la réforme en France, qui redeviendrait une très grande nation.

Mais je souffre également de voir un homme, FB, dont je partage vraiment la sensibilité et les idées sur nombre de sujets, se débrouiller aussi mal dans le rassemblement et dans la communication. Il faut qu'il l'admette et dote le modem d'une gouvernance efficace. L'initiative de Christophe va ds ce sens et il faut la saluer...

9.Posté par paul le 26/06/2009 10:59
Sur le fond il y a du vrai dans votre démarche mais sur la forme c'est à mon sens totalement contre-productif de prendre à témoin l'opinion...
Par ailleurs, il est frappant de constater que vous commencez souvent vos phrases par : Moi,....

U

10.Posté par Christophe Ginisty le 26/06/2009 11:22
Si je commence les phrases par "moi", c'est pour marquer le fait que les opinions n'engagent effectivement que moi. C'est pas un culte de la personnalité, c'est une façon de singulariser le point de vue.

Sur la question de prendre à témoin l'opinion, répondez à cette question : qui a réussi à changer le MoDem de l'intérieur ? Qui a réussi à imposer à l'exécutif une application à la lettre de nos statuts et des décisions votées par le Conseil National ? La réponse : personne !

Alors il y a un moment où quand les voies traditionnelles se sont avérées stériles, il faut tenter d'autres voies.

11.Posté par anne le 27/06/2009 10:01
Ce qui m'inquiète le plus, ce n'est pas ton initiative dont je comprend le fond, mais le silence assourdissant de FB. Je pense qu'il est sonné, qu'il ne sait plus à qui faire confiance. Et ce qui affaiblit FB nous affaiblit tous.
Je lui conserve mon soutien total, et je souhaite vraiment qu'il entre en dialogue avec toi, car ton message est respectueux pour lui, la critique portant sur l'organisation et pas sur FB.

Par ailleurs, je ne comprends pas que tu fasses de la pub pour Slate. Quand je me rappelle entre les 2 tours, de cet article de colombani dans le monde, qui agitait la peur du Le Pen comme prétexte pour ne pas voter Bayrou, je m'insurge contre la présence d'un lien vers ce journal.

12.Posté par Domi92 le 29/06/2009 13:37
A aucun moment, on ne croit votre discours. Je vous cite :
"Pourquoi croyez-vous que je me sois lancé, comme ça, dans l'aventure des Promoteurs ? Pour mon profit ? Non ! " Pouvez-vous jurer que ce n'est pas pour votre profit ? Expliquez-moi par exemple qu'avec Les promoteurs, vous ayez des articles de presse dans tous les supports nationaux, alors que vous n'avez rien fait paraitre en tant que candidat aux européennes ? Il est vrai que vous n'étiez "que" 6ème donc pas intéressant pour vous. On se bat pour sa pomme, mais pour les autres, c'est une autre affaire...
Concernant Les Promoteurs, le fond est juste, mais la forme laisse à désirer....
Au fait, vous nous avez assez seriné que vous étiez très proche de François Bayrou, qu'il vous avait chargé vous, et uniquement vous, de la communication du MoDem. Alors, pourquoi utiliser une telle arme si vous pouvez lui parler librement ? Qu'avez-vous fait pour l'UDF avant 2007 ? Aviez-vous autant d'idées et d'entrain pour vous mettre en avant ? Je doute...
Ma réaction peut surprendre, mais je sature de voir et d'entendre tous ces "anciens" qui n'ont rien fait jusqu'à présent et ne font que ce servir des "nouveaux" venus uniquement à leur petit profit personnel.

13.Posté par Christophe Ginisty le 29/06/2009 15:30
Domi92 -> Je n'ai jamais dit ni écrit que j'étais responsable de la communication du MoDem. A aucun moment. Et pourquoi cela ? Parce qu'il n'y a aucun responsable de la communication du MoDem, ni moi ni personne d'autre d'ailleurs. Et c'est bien une chose que l'on reproche au Mouvement Démocrate.

14.Posté par Fil le 30/06/2009 16:22
Tu n'es pas politiquement correct car tu es dynamique contrairement à tous ces vieux c*** de politiques. Dynamisme et Politiquement Correct sont antagonistes en France.

15.Posté par Labarde le 01/07/2009 03:16
bah t'es dehors mon gars,
quand on a pressé le citron, on peut jeter la peau,
et sache que Bayrou te méprise totalement,
ils pense que t'es qu'un vendeur d'aspirateurs,
ciao baby!

16.Posté par Loic Dombreval le 01/07/2009 12:21
C'est une vision simpliste de croire que c'est "la faute à l'organisation" si nous avons échoué aux européennes.
La vraie raison est liée aux caractéristiques de notre offre politique, au "produit politique" que nous avons à vendre ( désolé pur le terme mais je m'adresse à l'entrepreneur Ginisty et j'en suis un aussi).
Le vrai débat ne doit pas porter en priorité sur l'organisation mais sur le fond, sur notre ligne, sur ce que nous avons à dire et ce qui nous distingue vraiment des deux blocs. Un message clair, simple, intelligible pour l'électeur.
C'est un débat et une réflexion beaucoup plus complexes que de simplement savoir s'il faut ou pas des secrétaires de machin, des responsables de truc ou des porte-paroles bidules.
C'est la raison pour laquelle je n'ai pas signé et je ne signerai pas l'appel des promoteurs.
Cordialement,
Loïc Dombreval, président MoDem 06, ex co-listier sud-est aux européennes.

17.Posté par Danièle Douet le 01/07/2009 13:41
@ Loïc:

Le vrai débat ne doit pas porter en priorité sur l'organisation mais sur le fond, sur notre ligne, sur ce que nous avons à dire et ce qui nous distingue vraiment des deux blocs. Un message clair, simple, intelligible pour l'électeur.


On ne peut pas du tout séparer l'un de l'autre. Avez-vous vu une entreprise qui a un produit miracle et ne peut pas le vendre car elle n'a pas de structure pour le faire ??? Elle peut élaborer le plus beau produit, si elle n'a pas une organisation top au niveau marketing, communication, vente et service clients sur tout un territoire, jamais les clients n'entendront parler de ce produit miracle qui ne se vendra pas.

Pour les messages CLAIRS, il y a encore du boulot, qui se fait dans les commissions thématiques et réunions diverses et variées - organisées par thèmes. Car on ne peut débattre d'un message clair, sans organisation rigoureuse des débats, sinon les gens se découragent vite d'un débat qui tourne en rond sans produire de message clair. Sans organisation, pas de vie harmonieuse. Il y avait au Danemark, un centre de formation pour futurs managers qui se nommaient les "Kaospilots", les "pilotes du chaos"... Voici leur site.

C'est cette créativité pour formuler un projet de société cohérent qui part de faits étudiés en détail et projetés sur l'avenir dont le MoDem a besoin - le chaos créatif - mais il ne peut se répandre qu'avec une organisation au top, comme l'a pratiquée Obama par exemple.

Vouloir l'un sans l'autre est - selon moi - voué à l'échec.

Le chaos est bon pour trouver les idées, sans pilotes, il ne produit rien d'utilisable.

18.Posté par Loic Dombreval le 01/07/2009 16:09
@Danièle Douet :
Je n'ai jamais dit que je voulais l'un sans l'autre.
J'ai dit qu'il y avait une priorité.
En tout cas, c'est ma priorité.
Car la ligne politique du MoDem aujourd'hui n'a plus rien à voir avec cette "troisième voie" qui nous a rassemblés en 2007 et c'est bien là que réside la source de nombreux maux.
Obama, malgré toute l'admiration que l'on peut avoir pour l'homme, n'a jamais été à l'initiative d'une troisième voie, hors Républicains ou Démocrates. C'est un homme d'appareil.
Quant au chaos... Je le laisse au PS ! ;-)

19.Posté par Danièle Douet le 01/07/2009 18:22
@ Loïc:
Je n'ai parlé d'Obama que dans le contexte de l'Organisation de sa campagne, qui était au top !
Pas de sa ligne politique...

20.Posté par Gérard Brazon le 04/07/2009 15:06
Le MoDem avait une entrée discrète sommes toutes dans l'univers politique français et il vient de faire une sortie fracassante aux européennes. Si vous observez le monde politique français vous vous apercevriez que Nicolas Sarkozy vous pompe l'air, il vous axphixie, vous pique votre oxygène. Vous ouvez la bouche à la recherche de raisons mais il y en a qu'une seule: Nicolas Sarkozy.
Le MoDem existe si peu en dehors des majorités diverses et variés. Prenez Puteaux par exemple: Ou est le MoDem? Est-ce Robert Bernasconi? Est-ce Christophe Grébert? Il paraît que la vérité est ailleurs. C'est là tout le problème du MoDem! Des bonnes volontés, du courage politique, des bonnes idées parfois mais pas de têtes pensantes et actrices sur l'échiquier politique.
François Bayrou que vous appelez FB ne représente que lui-même et son égo légendaire l'a flingué en plein vol. Avoir fait référence à la braguette de Daniel l'a desservie (allez savoir pourquoi- Fût un temps cela aurait hérissé la foule contre ce Daniel).
Vous êtes orphelins sans le savoir comme les décapités. Certes, il vous faut gesticuler encore un peu comme le font des élus MoDem dans les conseils municipaux. Même pas dans celui de Puteaux, sans que l'on sache encore une fois qui est qui !
Pour redémarrez, faîtes le nettoyage dans les écuries du Centre... gauche ou droit ? Je ne sais pas! Dans tous les cas faîtes-vous représenter par des femmes et des hommes sincères (j'en connais au Modem de Puteaux) et non interressés comme ceux de ma ville qui sont dans les conseils.
Gérard Brazon
http://puteaux-libre.over-blog.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Mes voeux pour 2013 - 30/12/2012

J - 1 avant ça ! - 23/11/2010

1 2

Privé | Politique | Destinations | Inclassable | Livre | Pensées | Mon blog | Mémoires | IPRA | Conférences



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche