Christophe Ginisty

Journée mondiale de lutte contre la banalisation et la résignation


Rédigé le Mardi 1 Décembre 2009



Journée mondiale de lutte contre la banalisation et la résignation
Cela fait des années que le SIDA est au coeur de nos vies, de nos actualités, de nos entourages. Et aujourd'hui, c'est la journée mondiale de lutte contre le SIDA.

Je me souviens très bien du tout premier reportage que j'ai vu sur le sujet. C'était un reportage dans les rues de New Yrok, au sein de la communauté Gay et toxico. Le journaliste affirmait qu'une nouvelle maladie touchait ces milieux et que la police était totalement déroutée face à ce fléau mortel inconnu.

Je me souviens parfaitement aussi des premiers Sidaction à la télévision, du baiser de Clémentine Célarié mais aussi et surtout de cette année où les activistes d'Act'up ont pourri l'émission en envahissant le plateau et en donnant l'image à des millions de ménagères médusées que la cause du SIDA était portée par des fous furieux qui ne respectaient rien.

Comme beaucoup d'entre vous, je connais des personnes qui ont été affectées par la maladie. Certaines en sont mortes. Je connais aussi des gens qui vivent avec. Qui n'ont pas le choix et dont la vie n'est plus qu'un enfer médicamenteux, mais un enfer qui les maintient en vie.

Alors ce qui est important aujourd'hui, ce n'est pas tant de savoir si on doit placer la lutte contre le SIDA avant la lutte contre les maladies génétiques, mais c'est de savoir si la société dans son ensemble peut continuer au fil des ans à se mobiliser sans rien lâcher et sans se laisser endormir par une maladie qui est entrée dans nos moeurs. Au-delà des clichés, c'est de lutter contre notre propre capacité collective à la résignation.

Pour faire un don, c'est ici : http://2009.sidaction.org/


               Partager Partager
Notez


Lu 2610 fois

Commentaires articles

1.Posté par Tony Poletti le 01/12/2009 06:56
Bonjour, bien sur que l'on doit toujours faire quelque chose pour lutter contre les maladies et plus particulièrement contre le sida, mais je pense de plus en plus que ç'est la banalisation des "journées" de ceci ou cela qui pose problème aujourd'hui.

2.Posté par Dom le 01/12/2009 08:54
Billet bienvenu, sauf qu'il n'est pas nécessaire de remettre de l'huile sur le feu avec les débordements d'Act Up. Même si la forme est indéfendable, leur colère était légitime.

3.Posté par FrédéricLN le 01/12/2009 21:20
Premier souvenir du Sida, américain aussi, sans doute en 1982 : un article de Newsweek titré : "That (?) cancer that plagues gays".

Souvenirs dévastateurs du début des années 90 au Burkina Faso. À l'hôpital de Ouagadougou, un pavillon dédié, peut-être - près de l'entrée, une affiche bien visible rappelle au visiteur : le personnel est tenu au secret médical et ne peut vous renseigner sur la maladie des patients.

4.Posté par Marc le 01/12/2009 21:34
"mais aussi et surtout de cette année où les activistes d'Act'up ont pourri l'émission en envahissant le plateau et en donnant l'image à des millions de ménagères médusées que la cause du SIDA était portée par des fous furieux qui ne respectaient rien."
Christophe, tes souvenirs sont approximatifs: les militants d'Act Up n'ont pas "envahi" le plateau, ils y étaient dès le début. J'étais présent au Zenith lors de ce coup de gueule. Et pour avoir milité pendant 7 ans dans une association de lutte contre le sida, j'étais assez d'accord avec eux, y compris sur les termes choisis. A cette époque et avec ce gouvernement, c'était la seule réaction possible. Je me souviens d'un connard de secrétaire d'état à la Santé, catho bigot, qui nous affirmait froidement que le sida n'était pas un problème politique ni de santé publique. Et bizarrement, quand le sida a touché les hétéros, c'est devenu un problème politique et de santé publique.... A gerber.


5.Posté par Dom le 02/12/2009 00:44
@ Marc

D'accord avec vous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
@inesevoika you've got mail ;-) thanks for your spontaneous cooperation
Samedi 3 Décembre - 13:10
@inesevoika sure, that would be great
Samedi 3 Décembre - 12:51
I do remember 3 years ago when I spoke at #PRilika2016 - it remains a great souvenir
Samedi 3 Décembre - 10:57
Looking for a speaker who could elaborate on the importance of social networks for women in the Arab world as an emancipation tool
Samedi 3 Décembre - 10:55
RT @jjdeleeuw: Grand moment. Les expertes à 12h30 sur @BX1Officiel : @celinefremault @Assita_Kanko @SylvieLausberg @Bea_Ercolini @zariauror…
Samedi 3 Décembre - 09:03
RT @ldcRTBF: #Molenbeek Un nouveau panneau au style hollywoodien à l’entrée de la commune @FredericNicolay #InitiativeBruxelloise #UCLWebCo…
Samedi 3 Décembre - 08:53

Recherche