Christophe Ginisty

La France, ce pays où l'on surveille plus les ados qui téléchargent de la musique que les terroristes potentiels


Rédigé le Jeudi 22 Mars 2012



La France, ce pays où l'on surveille plus les ados qui téléchargent de la musique que les terroristes potentiels
Alors qu’on en apprend tous les jours un peu plus sur celui qui aurait commis les assassinats de Toulouse, il y a tout de même un truc qui me frappe dans toute cette histoire, c’est le fait avéré que le suspect n’était l’objet d’aucune surveillance particulière.

C’est assez renversant !

Voilà un type qui est connu des services de police, qui est un délinquant déjà condamné et incarcéré, qui fait deux séjours en Afghanistan et au Pakistan pour aller goûter aux « spécialités talibanes » et aucun service de renseignement ne pense à le mettre sous surveillance.

J’entendais ce matin une expert du terrorisme affirmer sur l’antenne d’Europe 1 que l’on dénombrait environ une dizaine de français ayant été identifiés pour avoir séjourné pour des motifs suspects dans cette région du monde.

10 français, ça ne doit tout de même pas être trop compliqué à suivre, non ?

Quand on pense aux victimes que le suspect a faites à Toulouse et son acharnement criminel, on a vraiment l’impression que les services de renseignement ont été en dessous de tout.

Finalement, comme je l’écrivais ce matin sur Twitter, les adolescents qui téléchargent illégalement le dernier titre de lady Gaga ou le dernier épisode de leur série préférée sont bien plus surveillés qu’un type qui a des visées terroristes et qui peut faire une boucherie dans une école confessionnelle.

Et pourquoi ça ? Parce qu'on préfère céder aux sirènes des lobbys amicaux et flatter les causes qui ramènent de l'argent plutôt que de protéger les gens ordinaires d'actes de sauvagerie ?

"Il faut sauver le soldat Enrico" commentait ce matin l'un des mes followers. C'est cynique mais c'est pourtant ce que l'actualité nous démontre aujourd'hui.

On se plaint à longueur de journée (et à raison) d’être toujours espionnés dans nos moindres faits et gestes, on est aujourd’hui confrontés à un individu qu’il aurait fallu ne pas lâcher et que les services de police ont laissé errer dans la nature et élaborer tranquillement son scénario criminel.

On ne pourra pas se passer de tirer les leçons de ce dysfonctionnement.

Des innocents sont morts par la négligence de services de l’état plus occupés à s'occuper de l'industrie du disque qu’à s’affairer efficacement pour éviter qu’un terroriste en puissance ne passe à l’acte.
 

               Partager Partager
Notez


Lu 2358 fois

Commentaires articles
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47
Question existentielle : peut-on commenter la politique en restant courtois et aimable ? https://t.co/CAKO9yYASD
Lundi 5 Décembre - 07:22
Au lieu de de focaliser sur la défaite d'un populiste, pourrait-on parler de la victoire heureuse de l'écologie en Autriche ?
Dimanche 4 Décembre - 22:51
Wow!!!! https://t.co/7I94TIfJR0
Dimanche 4 Décembre - 22:47
Peut-on commenter la politique en restant aimable ?: Cette note m'a été inspirée par une... https://t.co/CAKO9yYASD https://t.co/mKqbr1s3Ya
Dimanche 4 Décembre - 21:56
Ségolène Royal couvre Fidel Castro de louanges. Remarquez, elle avait bien vu en François Hollande l'homme idéal #okjesors #désolé
Dimanche 4 Décembre - 20:14

Recherche