Christophe Ginisty

La barbe va-t-elle devenir un signe extérieur de contestation ?


Rédigé le Lundi 2 Mars 2009

On revendique comme on peut. Et si demain, on pouvait connaître vos opinions politiques simplement en vous regardant dans la rue ?



La barbe va-t-elle devenir un signe extérieur de contestation ?
Lu ce matin dans Libération un article au titre accrocheur : Sarkozy, ton heure est velue. Vous imaginez bien qu'avec un titre comme ça je ne pouvais pas le louper...

De quoi s'agit-il ? Tout simplement de tenter d'expliquer pourquoi il y aurait en France comme ailleurs une recrudescence notable du port de la barbe et de la moustache (chez les hommes, je précise). La journaliste s'interroge et pose la question à différents « experts » dont un « philosophe du corps », Bernard Andrieu que je ne connaissais pas mais qui fournit malgré tout la plus absurde savoureuse des hypothèses.


« Cela fait penser à un mouvement de femmes à Lyon en 2004 qui refusaient l'épilation et entendaient ainsi lutter contre les standards industriels de la consommation. Il y a là aussi chez certains une revendication anticonsumériste. [...] Je crois aussi que c'est une façon de lutter contre le standard de l'imberbe qui fait de nous des clones identitaires [...] C'est même peut-être une façon de lutter contre le corps sarkosien, lisse athlétique (sic), qui veut effacer toutes les aspérités et conflits, sans voir un poil dépasser. »


Bon et bien voilà. Désormais messieurs, vous savez comment afficher votre refus de la fatalité sarkoziste : faites vous pousser la barbe et/ou la moustache et vous pourrez ainsi revendiquer au quotidien votre degré de résistance.


               Partager Partager
Notez


Lu 1480 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47
Question existentielle : peut-on commenter la politique en restant courtois et aimable ? https://t.co/CAKO9yYASD
Lundi 5 Décembre - 07:22
Au lieu de de focaliser sur la défaite d'un populiste, pourrait-on parler de la victoire heureuse de l'écologie en Autriche ?
Dimanche 4 Décembre - 22:51
Wow!!!! https://t.co/7I94TIfJR0
Dimanche 4 Décembre - 22:47
Peut-on commenter la politique en restant aimable ?: Cette note m'a été inspirée par une... https://t.co/CAKO9yYASD https://t.co/mKqbr1s3Ya
Dimanche 4 Décembre - 21:56
Ségolène Royal couvre Fidel Castro de louanges. Remarquez, elle avait bien vu en François Hollande l'homme idéal #okjesors #désolé
Dimanche 4 Décembre - 20:14

Recherche