Christophe Ginisty

La chance de Nicolas Hulot : oublier la candidature écologiste


Rédigé le Lundi 4 Avril 2011



La chance de Nicolas Hulot : oublier la candidature écologiste
Ira, ira pas ?

Le suspens qui étreint la famille écolo est soumis à la décision de Nicolas Hulot de se présenter ou non à l'élection présidentielle. Hier, Europe Écologie Les Verts (EELV) a cru bon lui infliger un tacle par derrière dans les tibias en avançant la date limite de déclaration de candidature.

Sous l'œil tordu de Jean-Vincent Placé, le numéro 2 de la galaxie EELV, grand magouilleur en chef du parti vert, les partisans de l'improbable Eva Joly se sont réjouis de ce coup tordu.

Moi, je me demande encore pourquoi Nicolas Hulot attend-il encore de recevoir la moindre investiture des verts français qui sont pourtant d'une consternante futilité politique. Et surtout d'une fabuleuse crédulité.

Nicolas Hulot a un boulevard devant lui. Il ne sera jamais élu président de la République mais il peut sensiblement compter sur le scrutin de 2012, compte tenu de sa réelle popularité. Ce boulevard, c'est celui d'une candidature citoyenne indépendante et pas d'une candidature uniquement écologiste, beaucoup trop réductrice. Europe Ecologie les Verts est en train de le mettre dans les cordes en lui faisant subir les pires supplices de l'appareil partisan.

Il doit s'en affranchir dès maintenant s'il veut conserver une chance de faire un score en 2012.

Nicolas Hulot est sans doute écolo, mais les écolos ne sont pas des amis de Nicolas Hulot. C'est une réalité. L'attache que lui impose EELV est un carcan qui ne lui permettra pas de s'exprimer.

S'il veut se présenter, sa candidature doit être trans-partisane.

               Partager Partager
Notez


Lu 2951 fois

Commentaires articles

1.Posté par Julien le 06/04/2011 00:44
Il n'ira pas du tout. il va faire son ronchon parce qu'il n'est pas le "Candidat éluuuuuuuuu", le "only one", pour aller au combat de cette présidentielle. C'est le même coup que 2007 et vous allez voir, le Hulot va se ramener avec une charte écologique similaire à l'autre, avec des bouts de nucléaire et couche d'ozone à l'intérieur. Nicolas Hulot n'a pas le temps du Commandant Cousteau avec son bonnet rouge !

2.Posté par Ch. Romain le 06/04/2011 08:01
@ Julien

Le non-dit de ce billet, c'est : Nicolas Hulot, candidat de Polethique... :-)


@ Christophe :

Dans un récent numéro du Nouvel Observateur, il y avait un appel à boycott du débat UMP sur la laïcité. Dans les signatures, j'ai relevé "Faycal Douhane, président du club Polethique". C'est vous, ou c'est juste une homonymie ? (réf. : Nouvel Obs n° 2420 du 24/3/2011, page 22). Amitiés,

3.Posté par Christophe Ginisty le 06/04/2011 09:28
Non, le club Poléthique n'a rien à voir avec notre mouvement. Nous allons d'ailleurs éclaircir ce point sur l'utilisation du nom Poléthique dont nous sommes propriétaires.

4.Posté par Ch. Romain le 06/04/2011 13:09
@ Christophe

C'est pas gagné. Renseignements pris, le club Polethique existe depuis au moins 2007. Même si vous avez déposé le nom, cela ne suffit peut-être pas à vous en rendre propriétaires... A suivre.

5.Posté par Ch. Romain le 06/04/2011 13:11
Et accessoirement son président, le dénommé Faycal Douhane, est membre du conseil national du PS.

6.Posté par David 78 le 06/04/2011 14:58
EELV a ete pourri par les Verts. Le seul qui vallait qq chose c'est Cohn Bendit mais les petits politiciens des Verts l'ont placardise.

EELV marche sur le meme chemin que le Modem: un bel ideal servi par des dirigeants pas idealistes du tout. Et un bel echec a la cle.

Eva Joly et Hulot vallent tous les deux mieux que ca et il est bien triste de voir le gachis perpetre par ces ecolos consternants.

7.Posté par snoop le 07/04/2011 11:28
Bonjour,

et merci pour cet article : j'ai entendu ou lu récemment le même type d'analyse (candidature de Nicolas Hulot en dehors de EELV) et je me dis que ce serait finalement la meilleure des choses : ne pas être entravé par un parti et certains de ses dirigeants dont l'objectif sera évidemment d'obtenir des postes s'il y a victoire de "la gauche" et pouvoir donc faire une campagne "libre" en rassemblant sur son nom Europe Ecologie (car si Nicolas HULOT se présente en dehors de EELV, ils seront obligés de s'y rallier ou de prendre le risque de faire 2%), CAP 21 (Corinne LEPAGE a laissé entendre que la candidature écolo devait rassembler plus large que EELV) et pourquoi pas de nombreux centristes tendance MoDem ou Borloo, ça peut faire un sacré bon résultat !
(Si jamais cela se passe comme ça, je m'inscris au comité de soutien tout de suite ! ;o)
@+

8.Posté par Ch. Romain le 07/04/2011 22:44
@ Snoop

Franchement, tu trouves que Hulot est crédible en président de la république ?

9.Posté par David T le 08/04/2011 16:02
@C Romain

On peut se demander si Hulot a la carure d'un president de la republique. Mais on peut se demander la meme chose au sujet de notre president actuel, et aussi de son predecesseur.

Le systeme actuel, qui n'a pas demontre son efficience, tend a rendre "presidentiable" des gens qui ont fait toute leur carriere dans les partis politiques, qui confondent l'amitie et les phenomenes de clans politiques avec la defense de l'interet general.

Alors pourquoi Hulot, qui a selon moi l'avantage d'etre un candidat "vierge" de tous les systemes de vassalites croisees propres a notre classe politique, n'aurait pas sa chance?

10.Posté par snoop le 11/04/2011 23:56
Hulot président et corinne lepage premier ministre... moi j'achète ! ;o)

@+

PS : si l'on revient à une notion de "président" antérieure à la conception "président qui fait tout" de Sarko, Nicolas HULOT pourrait tout à fait être apte au job... non ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche