Christophe Ginisty

La colère de Guéant contre la Cour des Comptes : les stigmates d'un pouvoir totalitaire


Rédigé le Samedi 9 Juillet 2011



La colère de Guéant contre la Cour des Comptes : les stigmates d'un pouvoir totalitaire
Cette semaine, la Cour des Comptes a publié un rapport sur la gestion par l'état et ses collectivités de ses forces de sécurité (Police, Gendarmerie, Police Municipale). Je ne vais pas revenir sur le fond, vous pouvez consulter le communiqué et le rapport de la cour des comptes en cliquant sur ce lien.

La Cour s'est montrée particulièrement critique vis à vis de cette gestion, dénonçant de très nombreuses incohérences qui perturbent au final l'efficacité de la mission.

Il n'en fallait pas plus pour que Claude Guéant, actuel Ministre de l'Intérieur mais également haut fonctionnaire de ce même ministère depuis presque toujours, pique une énorme colère, fustigeant le travail de la Cour de Comptes, sa partialité, et ayant des mots très durs à l'encontre de cette institution.

Or, la réaction du Ministre pose un sérieux problème républicain et démocratique.

En eftet, la Cour des Comptes n'est autre qu'une institution dont la mission est définie par la loi fondamentale de la République, la Constitution, et elle fait partie des organes qui doivent jouer un rôle de contre-pouvoir.

Comme il l'est rappelé sur son site Internet :

« Les missions de la Cour des comptes sont définies par la Constitution au 1er alinéa de l’article 47-2 : « La Cour des comptes assiste le Parlement dans le contrôle de l'action du Gouvernement. Elle assiste le Parlement et le Gouvernement dans le contrôle de l'exécution des lois de finances et de l'application des lois de financement de la sécurité sociale ainsi que dans l'évaluation des politiques publiques. Par ses rapports publics, elle contribue à l'information des citoyens. […] » Juridiction administrative, la Cour remplit ces missions en toute indépendance. »

"Assister le Parlement dans le contrôle de l'action du Gouvernement", "contribuer à l'information des citoyens", voilà bien deux missions fondamentales du point de vue républicain et qui participent au contrôle de l'action publique et qui vont dans le sens de l'éducation des publics !

Il faut comprendre qu'un pouvoir sans contre-pouvoir est un pouvoir totalitaire. C'est aussi simple que cela et c'est le socle sur lequel toute notre République est fondée.

Aucun pouvoir ne peut s'exercer sans la vigilance d'un contre-pouvoir. Le Président de la République est responsable devant les français via la Haute Cour. Le gouvernement est responsable devant l'Assemblée Nationale qui peut le renverser en votant la censure. Le travail du Parlement peut-être invalidé pour non conformité à la consitution par le Conseil Constitutionnel. Nos institutions sont une sorte de maillage complexe mais bien réel de pouvoirs et de contre pouvoirs.

En ne tolérant pas les conclusions de la Cour des Comptes, Claude Guéant donne aux français l'image d'un pouvoir totalitaire qui récuse la portée des critiques formulées par une institution pourtant conçue pour le contrôler. C'est un épisode sinistre pour notre démocratie mais en même temps parfaitement révélateur de la pensée profonde de ceux qui nous gouvernent actuellement. 

               Partager Partager
Notez


Lu 1172 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche