Christophe Ginisty

La mémoire du futur: petite chronique de ma vie


Rédigé le Dimanche 11 Décembre 2011



La mémoire du futur: petite chronique de ma vie
Ca matin, dans l'excellente émission de Domnique Souchier sur Europe1, l'auteur Eric-Emmanuel Schmitt a dit quelque chose qui m'a totalement interpellé et m'a fait réfléchir toute la journée.

Lorsque le journaliste lui a demandé ce qu'était, selon lui, cette notion de "mémoire du futur" à laquelle il avait consacré quelques lignes, il a répondu "La mémoire du futur ? C'est le coup de foudre !"

J'ai trouvé ça très inspirant et, d'une certaine manière, je me suis rendu compte que c'était sans doute une des clés qui permettaient de comprendre ma personnalité.

Je crois être quelqu'un de fondamentalement instinctif qui a toujours été guidé par ses coups de foudre.

Certains disent que c'est une façon un peu légère pour ne pas dire insouciante de prendre la vie, je pense pour ma part que c'est une énergie fondamentale. Oui, je marche aux coups de foudre, j'ai toujours marché aux coups de foudre, que soit dans ma vie privée, sociale, professionnelle ou politique.

Ce qui m'a guidé et continue de me guider chaque matin est effectivement cette quête incessante de repérer et de suivre des choses qui me plaisent et dont je suis tombé d'une certaine manière amoureux.

Et c'est amusant que Eric-Emmanuel Schmitt associe cela à la mémoire du futur, c'est-à-dire à cette forme de certitude que l'on sera bien demain avec ce que l'on aime aujourd'hui. C'est amusant car l'innovation qui bâtit précisément le futur occupe depuis toujours une partie significative de ma vie.

Mais cette façon d'avancer aux coups de foudre est aussi très exigeante. Ce n'est pas que la liberté d'aimer, c'est aussi une forme de dépendance. Car, comme le chantait Léo Ferré, parfois et parfois seulement, "avec le temps, on n'aime plus."

Il n'est pas facile de transformer ses coups de foudre en amour durable et la déception est souvent plus douloureuse du fait qu'elle était nourrie d'attentes disproportionnées. J'y pensais cet après midi avec la politique. En 2007, j'ai eu d'une certaine manière un coup de foudre pour un candidat derrière lequel je me suis engagé pleinement. Puis, lorsque j'ai compris mon erreur, j'ai sévèrement déchanté.

J'en suis parfois à envier ceux qui aiment peut-être moins et qui n'ont pas besoin de vibrer pour suivre un chemin, qui sont davantage guidés par la raison que par la passion. Ils sont sans doute beaucoup plus libres que je ne le suis car ils ont une relation beaucoup plus distante qu'émotionnelle avec les grands choix de leur vie.

J'ai la mémoire du futur. C'est une jolie formule, je trouve. Et je suis heureux de l'associer à l'amour fulgurant.

C'était ma pensée du jour, une rare intrusion furtive de mon intimité sur ce blog.

               Partager Partager
Notez


Lu 2033 fois

Commentaires articles

1.Posté par lovizolette le 11/12/2011 21:19
C'est sympa de ne pas se sentir seule ;)

2.Posté par Lorraine le 12/12/2011 18:54
Effectivement, on pourrait penser que vous êtes, comme de nombreux militants, tombé amoureux de Bayrou en 2007 . Qui de vous ou de lui a fait fausse route .Qui de vous ou de lui a changé de direction .Je connais quelques militants de cette époque et j'avais été effarée de les voir partir en casse-cou pour Bayrou .Ces nouveaux militants ont vu une page blanche à écrire et ils ont imaginé qu'ils pouvaient l'écrire .Non, il ne fallait pas rêver .J'aime bien Bayrou et je vais sans doute voter pour lui en 2012 .Mais je pense qu'en réalité, il aurait peut-être voulu tenir compte de l'avis de chacun d'entre vous .Mais vous étiez si différents les uns des autres .Vous aviez chacun votre vie, votre expérience, votre questionnement. Je me rappelle d'une militante qui s'était présentée pas loin de chez moi aux législatives. Elle produisait des écrits pour le Modem à foison .Je crois même qu'elle en faisait trop. C'était tout de même émouvant .J'avais l'impression, je peux me tromper, que c'était le mai 68 de tous les démocrates de France .Oh, ce n'étaient pas des dangereux révolutionnaires, mais ils avaient le sentiment de lutter pour une noble cause. Et puis, le mouvement, L'instance dirigeante, sans doute Marielle De Sarnez,, n'en a rien fait .Ils se sont sentis floués. Ils ont mis toute leur énergie, parfois leurs économies dans une démarche qui n'a pas abouti .Moi j'étais restée discrète, je me suis contentée de prendre ma petite carte du Modem, histoire de faire rentrer un peu d'argent dans les caisses .Je n'attendais rien de particulier.
N'ayant pas subi les déconvenues de ces militants, je repars pour 2012 dans le même état d'esprit
Si Bayrou est élu, ce sera un bon point pour notre pays .Malgré ce que vous en pensez, il sera " moins pire" comme le disent les enfants.
J'ai même pensé à vous ces jours-ci et je me disais " chiche, Christophe Ginisty et Bayrou font la paix " .Vous voyez, même Jean-François Kahn rempile!


3.Posté par Ch. Romain le 13/12/2011 07:30
"Intelligent, mais plutôt intuitif que rationnel et pas trop à l'aise avec les chiffres"...

C'était il y a une vingtaine de mois.

Souvenirs, souvenirs...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Mes voeux pour 2013 - 30/12/2012

J - 1 avant ça ! - 23/11/2010

1 2

Privé | Politique | Destinations | Inclassable | Livre | Pensées | Mon blog | Mémoires | IPRA | Conférences



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche