Christophe Ginisty

La semaine paradoxale ou quand la politique rend schizophrène


Rédigé le Samedi 10 Juillet 2010



La semaine paradoxale ou quand la politique rend schizophrène
Jeudi, je participais à une grande conférence internationale voulue en partie pour le Ministère des Affaires Étrangères français sur le thème de la la liberté d'expression sur Internet. Bernard Kouchner en personne, ministre de la république, faisait un propos introductif enthousiaste dans lequel il disait à quel point la liberté d'expression sur le web était un enjeu fondamental de notre 21ème siècle, affirmant que le réseau Internet était, je cite, "un outil puissant de démocratisation", "un outil de résistance irremplaçable"...

Au même moment, les "autres" ministres du gouvernement et leurs alliés de l'UMP avaient l'ordre de dézinguer Médiapart.fr et plus globalement Internet, fustigeant ce réseau "poubelle", "caniveau de l'information" sur lesquels les journalistes résidents ne seraient rien d'autre que des individus aux méthodes fascistes.

C'est très troublant de vivre cette expérience. Très destabilisant aussi. Et je dois avouer que je suis très confus par cette séquence que je viens de vivre.

Si les deux événements avaient été distincts dans le temps, on aurait pu les traiter séparément en affirmant que l'un était l'aboutissement des enseignements de l'autre. Mais là, ce n'est pas possible, tout s'est passé la même semaine, simultanément.

Je ne doute pas un seul instant des saines motivations de ceux qui ont organisé la conférence internationale mais quelle horreur de réaliser que tout ceci n'est que postures dans un monde réel ou l'âpreté des déchainements politiques relègue nos débats de jeudi au rang peu glorieux de conversations de salon.

Tout ceci est navrant. Nous avons débattu des heures autour de la question de l'application des règles de droit fondamental qui entourent la liberté d'expression sur Internet, nous avons parlé libertés, droits de l'homme, déclaration universelle. Pendant ce temps, une certaine France s'affichait sous son pire visage, celui de la haine, de l'intolérance et du mépris des libertés individuelles.

Où est la sincérité ? Où est la vision ? Qui dit ce qu'il pense ? Kouchner ou Morano ? Qui est dans la posture et qui est dans la conviction. Quelle conception nous dirige ?

La France va mal. Il est temps que cela change.

               Partager Partager
Notez


Lu 3341 fois

Commentaires articles

1.Posté par Jean-Baptiste Bournisien le 10/07/2010 19:57
Je me suis fait exactement la même réflexion...

2.Posté par Céline le 10/07/2010 20:11
Très juste, c'était plus que troublant en effet.

Le compte-rendu de la journée de jeudi se trouve ici, avec un lien vers le discours de Kouchner, qu'il conclue ainsi avec une citation de Victor Hugo :

""Que ce soit la presse, la tribune ou le théâtre, aucun des soupiraux par où s'échappe la liberté de l'intelligence ne peut être fermé sans péril". Cet appel que lançait Victor Hugo il y a près de 150 ans doit guider notre combat commun pour le XXIème siècle."


3.Posté par Christophe Ginisty le 10/07/2010 20:20
Merci Céline d'avoir effectivement rappelé la phrase de Victor Hugo que le ministre s'est fait un plaisir de citer.

4.Posté par Chevalier Blanc le 10/07/2010 23:17
@ Céline le 10/07/2010 20:11

"qu'il conclue ainsi" > "qu'il conclut ainsi"

5.Posté par Laurent le 10/07/2010 23:28
C'est triste mais d'autres observateurs semblent souligner le même fossé entre le MAE pour l'apparat et les proches du présidents pour les vraies décisions (et les coups en dessous de la ceinture concernant Mediapart).

«D'un côté, il y a un Quai d'Orsay qui sert de vitrine à la fois "people" et morale, et, de l'autre, une realpolitik faite par derrière et par d'autres.»

http://www.liberation.fr/monde/0101645500-la-charge-de-rufin-contre-un-quai-d-orsay-completement-marginalise-et-sinistre

6.Posté par Alain Lafon le 11/07/2010 12:15
Facebook
Hélas,
Raison de plus pour persévérer dans notre travail de terrain et de mémoire
AL

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49

Recherche