Christophe Ginisty

Le MoDem prépare-t-il l'Union de la Gauche ?


Rédigé le Lundi 27 Juillet 2009



Le MoDem prépare-t-il l'Union de la Gauche ?
Je sais, c'est un titre provocateur mais il faut aussi vous dire que j'ai failli m'étrangler quand j'ai vu ça ce matin. Ca, c'est le programme des ateliers d'été d'Espoir à Gauche, le mouvement de Vincent Peillon du Parti Socialiste. Et le 22 août à 14h00, sur le thème : "Une nouvelle majorité progressiste pour la France : comment et avec qui ?", Marielle de Sarnez interviendra au nom du Mouvement Démocrate.

Alors moi je veux bien qu'on nous dise que la France n'est pas en guerre civile. Je veux bien aussi croire qu'on s'enrichit à parler avec tout le monde mais il me semble que la moindre des choses eut été de débattre de cette intervention et de la soumettre à l'agenda du bureau exécutif ou même du Conseil National. Car je rappelle que le BurEx doit présenter au Conseil National toute note d'orientation stratégique et il n'est pas anodin d'anticiper une alliance électorale avec les partis de la défunte Gauche plurielle. Car le casting est complet, il va du PCF au PRG en passant désormais par le MoDem et moi, très franchement, je n'ai vraiment aucune envie de participer à cette entreprise d'autodestruction.

(Note : Jean-François Kahn et Jean-Luc Benhamias interviennent également lors de ces ateliers mais sur des sujets moins politiques et plus en ligne avec leurs "spécialités")

               Partager Partager
Notez


Lu 6231 fois

Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

75.Posté par doud le 18/08/2009 12:40
Je reve d'une grande alliance entre le ps modem et vert et autres partis qui souhaitent rejoindre cette alliance , dans le cas de figure ou cette alliance se fait et conservent les regions avec le modem et les verts , il va de soi que pour la presidentielle de 2012 la meme alliance se reproduira, si toute la gauche est unie et integre le modem nous sommes une vraie machine a ecraser l'ump, et alors à ce moment là pourquoi ne pas creer " les democrates ecologistes de gauche" !

74.Posté par PB le 01/08/2009 17:27
Avant d'apporter des solutions à la question des alliances, il est, selon moi, nécessaire de se poser les deux questions suivantes :

Q1-quelles sont les questions essentielles que nous voudrions voir traitées beaucoup mieux, d'une manière générale et pour les élections concernées?
(Je ne mets pas sur le tapis le mot "valeur "galvaudé, à mon avis).Ces questions seront les thèmes forts du projet et la stratégie.
Q2-de quel élection s'agit-il? Les régionales ne seront pas les européennes par leur thèmes et par le mode de scrutin tel qu'il est. De même pour les présidentielles. Ceci conduira à la tactique.

Cette grille de lecture doit être faite pour le mouvement et pour chacun de ses membres ou sympathisant.De là découlera le reste, en y incorporant le principe de cohérence.

Pour ma part, pour la question 1, je mets en premier la restauration de la démocratie, puis la sauvegarde (avec réformes) du modèle social français dans l'optique des présidentielles.
Pour les régionales, un développement solidaire, soutenable.

Découlent logiquement les réponses à la question 2: pour les régionales (qui comporte une part de proportionnelle), on peut se compter au 1er tour , en élargissant (mais sans que notre sigle disparaisse).Au 2ème tour, maintien si plus de 10%, sinon retrait. Ceci mettra clairement au pied du mur tous les mouvements qui travailleront avec nous : ne viendront pas ceux qui veulent s'allier au 2ème tour. Ne se mettront pas non plus sur les listes Modem ceux du mouvement qui veulent s'allier au 2ème tour.Hors de cette attitude, appliquée nationalement, pas de possibilités.

En faisant de la prospective pour les présidentielles où seuls les deux 1ers sont au 2ème tour: si FB est au 2ème tour, rassemblement; sinon, je suggère le non vote pour NS si ce dernier se représente (consigne nationale 2012 = le conseil de FB en 2007)

Pour moi, ce genre d'attitude est simple et susceptible d'être comprise.

73.Posté par Chui Kalm le 30/07/2009 18:10
@Juju41
J'ai déjà essayé de m'exprimer le plus nettement possible, en arrivant aux questions qui fâchent,
sur ce blog, et qui me semblent trés importantes, ceci le plus nettement possible.
Relisez moi si vous le désirez. Maintenant j'attends plutôt des réponses.

72.Posté par libre le 30/07/2009 15:57
De toutes façons, la place des centristes est au MoDem. Pas ailleurs.

71.Posté par juju41 le 30/07/2009 15:46
@chuikalm

si on vous écoutait, il faudrait alors passer le Modem au "Kärcher" pour le débarasser des dizaines, plutôt des centaines d'élus, qui sont actuellement dans des alliances avec l'UMP ou le NC, avec la bénédiction du Patron...ça s'appelle l'épuration...afin d'oter toutes scorie vaguement UDF qui trainerait encore., et qui ont l'air de polluer votre atmosphère....
Ayant adhéré à l'UDF en 2006, pas pour l'UDF mais pour Bayrou , et parce que déjà on voyait les prémices du futur Modem, n'oubliez pas que c'est l'UDF qui a fait le Modem, le 30 Novembre 2007, à Villepinte( j'y étais), avec une majorité écrasante d'adhérents pour la plupart depuis des années sinon des dizaines d'années...ces gens là n'a'vaient pas , je pense , passé l'"arme à Gauche" si je puis dire, mais avaient suivi et approuvé( en janvier 2006, Congrès de Lyon)une évolution naturelle de l'UDF vers quelque chose de plus rassembleur et de plus indépendant..même si les élus plus soucieux de leurs maroquins et de leurs sièges,que de leurs valeurs ont quitté le Modem, nombreux sont les adhérents de l'UDF qui sont restés..
par respect pour ces adhérents qui ne sont évidemment plus majoritaires, il s'agirait de ne pas considérer totus les centristes comme des croupions de l'UMP.. je peux en parler sereinement puisque moi je ne suis pas centriste.. ça ne m'empêche pas de connaitre des anciens UDF qui sont des gens formidables, et fidèles..
dans votre idée, ces gens là n'ont plus à dire leur avis, et doivent s'écraser , pour adopter la nouvelle donne qui serait que le Modem tendrait vers la gauche...

je vous le dit et à tous les autres aussi, si , le choix du Modem n'est pas dans l'ouverture aux Centristes autant qu' aux autres plus écolos ou gauche modérée.. je quitterai le Modem sans état d'âme..
Je ne renierai pas mon vote de 2007, ni mon adhésion, pour devenir un supplétif de la gauche...
et je ne serai pas la seule..
alors oui, il faut poser la question sur ces alliances, et il nous faut une réponse rapide, j'espère qu'on aura largement le droit de nous exprimer à la Grande Motte, c'est pour ça que j'y vais..et je l'avoue , c'est aussi, ma dernière chance au Modem...

70.Posté par Chui Kalm le 30/07/2009 14:59
Excuses,Erreur de frappe ds mon commentaire préc. MODEM ET ALLIANCE CENTRISTE

69.Posté par Chui Kalm le 30/07/2009 14:56
@Tous

Pour Moi NC et ALLIANCE CENTRISTE, c'est tandem c'est Idem.

L'Alliance Centriste a des liens avec le Pouvoir Sarkosyste et le NC et en aura toujours, il est vrai de manière plus opportuniste, plus cachée plus "habile" mais la moindre alliance je le crains devra nous faire changer de Marketing politique.
Il faudra bien Expliquer que pour nous comme pour eux, les mots"Valeurs", "Politiques Autement", "Humanisme" , "Loyauté" ne sont que des Slogan publicitaires sans aucun rapport avec la réalité..


Il est bien évident qu'une bonne partie de l"agitation" vient du fait que beaucoup trouve qu'il n' y a pas besoin de 2 mois de Repos et de débats pour que F. Bayrou Réponde à cette simple question que tout le monde se pose depuis longtemps,(Le fait qu'il attende si longtemps fait craindre un grand manque de détermination sinon de courage)
à savoir :

F. BAYROU ACCEPTERA-T-IL LE MOINDDRE ACCORD ENTRE LE MODEM ET L'ALLIANCE CENTRISTEZ ?
OUI ou NON

Je trouve pour ma part, qu'il serait trés intéressant que Corinne Lepage, en qui j'ai toute confiance, donne son avis sur la question.

68.Posté par libre le 30/07/2009 14:29
@ Christian ROMAIN (Nanterre)

On est 3 alors. ;-)

67.Posté par Christian ROMAIN (Nanterre) le 30/07/2009 14:03
@ Juju41

Il me semble que nous sommes d'accord. ;-)

66.Posté par juju41 le 30/07/2009 12:48
@ Christian Romain

pour le cas About, je suis bien d'accord avec vous et j'avais soulevé le pb depuis un bon moment quand il s'est déclaré de la "majorité présidentielle"...c'est pourquoi je voulais soulever le pb des centristes plutôt centre Droit, en général, ceux du dedans , et ceux du dehors...quand le Modem accepte dans ses rangs un About, il ne peut pas exclure les autres centristes qui a priori sont , hors majorité présidentielle, tout en étant hors Modem...

pour votre gouverne, je suis plutôt de gauche, disons qu'il fut un temps où je votais PS avant de voter Bayrou depuis 2002.. donc je n'ai pas la fibre centriste et encore moins de droite...mais jamais je ne voterai pour une Union de la Gauche Arc en ciel B to B ( Besancenot to Bayrou), c'est ridicule , et improductif...même si Sarko est candidat en 2012...

je suis par contre tout à fait d'accord pour que MDS, JLB et JFK participent à une réunion et débattent avec la gauche et les écolos...comme nous avons le devoir d'inviter des personnalités de gauche comme Peillon ou Valls,et même DCB à L a Grande Motte..à condition d'inviter aussi des personnalités de Droite modérée comme Villepin, et du Centre non NC comme Arthuis...l'an dernier j'ai beaucoup apprécié l'intervention de Hubert Védrine à Cap-Esterel, et je considère que cette personnaité de gauche est tout à fait compatible avec nos idées...

Tout ça pour dire que le devoir du Modem est de pratiquer une ouverture cohérente, sans oublier les différentes composantes d'une future majorité, dans l'optique de 2012, et qu'il s'agit de démontrer dés 2010, que c'est possible, et que notre projet pour les Régionales soit porté par le succés dans les urnes.... parce qu'après ce sera trop tard..


65.Posté par libre le 30/07/2009 12:07
La question d'une alliance avec le NC ne se pose pas. Ils sont clairement et à 100% dans la majorité. Donc ils feront alliance avec l'UMP.

L'Alliance Centriste, c'est un autre problème. Il est vrai qu'on ne sait pas très bien où ils sont, quelque part entre les 2 (MoDem et majorité). Cela dit, s'ils sont partants pour une alliance aux régionales, on aurait tort de refuser. Et je ne crois pas qu'on soit bien placé pour faire la fine bouche. Par ailleurs, l'électorat centriste qui nous suit aurait sans doute du mal à comprendre qu'on refuse une alliance avec des centristes indépendants (même si on se demande jusqu'à quel point ils le sont).
Et dans la perspective des rassemblements larges à organiser en 2012, il faudra sans doute compter avec eux.

Cependant, dans l'idéal il faudrait que ce rassemblement soit ouvert à d'autres formations ou à la société civile afin qu'il ne se réduise pas à une alliance de centristes (même si le MoDem n'est pas un parti centriste et pas composé uniquement de centristes).

64.Posté par Christian ROMAIN (Nanterre) le 30/07/2009 11:37
@ Juju41

Concernant la Bretagne, je connais mal le contexte politique, mais votre analyse a l'air de tenir debout. ;-)

Concernant la référence à M. About, je suis assez mal à l'aise avec ce monsieur qui se dit membre du MoDem mais se revendique de la majorité présidentielle et participe tous les mardis aux réunions de majorité à l'Elysée. Pour moi, ce n'est pas quelqu'un de fiable et sa place serait plutôt au NC.

63.Posté par juju41 le 30/07/2009 10:42
@Christian Romain

quand on regarde les prises de positions de Arthuis(Alliance Centriste), il faudra me dire quelle est la différence notoire avec About (Modem)...ces prises de position surtout sur le plan Rigueur économique n'ont rien de différent avec les notres...pourquoi accepterait on en notre sein, des divergences de votes de nos élus, libres de leur vote , d'après la charte, et devrait on écarter toute discussion avec ceux qui sont hors du Modem...?

prenons l'exemple de la Région Bretagne, qui a voté plus que la moyenne Bayrou en 2007..où les élus centristes sont nombreux , tout en étant pas Modem, où certains UMP comme Goulard, ont soutenu Bayrou en 2007 et voté pour lui...il semble qu'il y ait une bisbille à l'UMP Bretagne concernat la tête de liste entre une Sarkoziste pure et dure, et un UMP plus consensuel...admettons que ce soit la sarkoziste qui soit retenue.. les électeurs Bretons plutôt de centre Droit seront plutôt gênés de voter UMP-NC.. Si le Modem propose une liste non estampillée Modem, mais plus élargie avec des centristes, et des écolos, ce serait une échappatoire interessante pour ces électeurs...
maintenant si on veut rester droit dans nos bottes , et soupçonner tout le monde, faudra me dire , avec QUI, on compte gagner en 2012....

62.Posté par Christian ROMAIN (Nanterre) le 30/07/2009 10:21
@ Juju 41

il me semble effectivement que le MoDem aurait vocation à discuter avec les centristes. Reste à savoir lesquels ?

Le Nouveau Centre ? Il me semble que pour l'heure, ce parti NC n'est rien d'autre qu'un satellite de l'UMP qui lui sert tantôt d'alibi, tantôt de voiture-balai. En tout état de cause, je ne crois pas que le positionnement actuel du NC autorise beaucoup de discussions (sans parler des rancoeurs personnelles).

L'Alliance centriste ? Pourquoi pas, dès qu'on aura compris où elle se situe exactement et quelles sont ses grandes options. Pour ma part, je n'ai pas encore très bien compris. J'ai l'impression que c'est plutôt une création de circonstance, une sorte de super-club de sénateurs destiné à maintenir un espace de dialogue et d'échange (et quand je dis "échange", c'est peut-être au sens le plus politico-mercantile du terme), mais s^rement pas un parti porteur d'une vision claire de la société. Mais je peux me tromper. En tout cas, pour l'instant, les possibilités de discussions utiles me paraissent fort limitées.

Alors qui ?

Je pense qu'il doit y avoir un bon nombre de personnes de sensibilité centriste qui se sentent aujourd'hui un peu déboussolées. Ces personnes ont vocation à venir (ou à revenir) au MoDem. Et je ne crois pas que d'éventuelles discussions ou alliances avec les Verts ou l'aile droite du PS les feraient fuir. Ce qui les fera fuir, c'est l'absence d'un projet politique clair et le manque de vision. C'est pourquoi, et je le répète depuis des mois, il nous faut d'urgence une doctrine, une expression claire et sans ambiguïté de ce à quoi nous aspirons et de ce que nous proposons. Car lorsque nous l'aurons dit, les électeurs pourront se déterminer clairement en fonctio de cette doctrine. Et lorsque nous aurons clairement exprimé notre identité, les adhérents pourront voir nos dirigeants discuter avec PS, Verts ou autres sans craindre de "dérive".

Donc, n'attendons pas l'automne pour commencer à travailler à cette "doctrine" (et je ne parle pas d'un programme ! La doctrine, c'est EN AMONT du programme).

Cordialement,

PS : A titre personnel, je ne détesterais pas qu'il souffle sur cette doctrine comme un petit vent d'inspiration gaullienne ;-)

61.Posté par libre le 30/07/2009 09:57
51. Posté par Gillou le 29/07/2009 20:49
[Que penses-tu de ça Christophe, et vous tous ...
url:http://http://www.mouvementdemocrate.fr/vie-du-modem/bayrou-elargissement-bureau-executif-290709.html


Je pense que c'est une très bonne nouvelle et que les quelques jours de retard sur le calendrier annoncé ne sont pas dramatiques. Donc ça ne mérite pas qu'on en fasse tout un foin et incite à se montrer patient.

60.Posté par libre le 30/07/2009 09:55
57. Posté par juju41 le 30/07/2009 09:32

plus ça va, plus le Modem dérive sur sa gauche, faudra le dire alors , parce que sincèrement , ça n'est pas le message que j'ai perçu dans les discours de Bayrou...


Et à force de dériver, il va finir par se ranger à gauche. La logique bipolaire dont nous essayons de sortir aura gagné et on aura fait tout ça pour rien. Dans ces conditions il vallait mieux se ranger à gauche dès 2007 : on se serait épargné bien des soucis.

59.Posté par libre le 30/07/2009 09:45
9. Posté par Olibé le 27/07/2009 23:22
Je ne comprends pas en quoi participer à une table ronde implique qu'on signe une alliance avec toute la gauche... MdS va participer à un débat sur les limites d'une gauche unie, ça ne veut pas dire qu'elle va évoquer les possibilités du MoDem ! Elle va même peut-être évoquer pourquoi le MoDem ne peut pas participer à ça, pourquoi le MoDem voit ça d'un mauvais œil, etc.


Idem.

Et si on veut travailler avec des gens de gauche, il faut accepter d'aller discuter avec eux, même dans des réunions organisées par eux.

58.Posté par juju41 le 30/07/2009 09:32
@chuikalm

qui vous parle de NC? justement , je les exclus de l'hypothèse...faut lire correctement...je parle des autres centristes qui nous ont quitté au fil des mois, pas par appat de sièges, mais parce que l'écurie pro-Bayrou 2012 ne leur convenait pas...
je reconnais là, le sectarisme de certains, qui finalement préfèrent cracher au visage de ceux qui penseraient "autrement".;
figurez vous que je suis surement parmi ceux du Modem qui tiennent vraiment à ce que ça marche..j'ai signé la lettre de Chrostophe et je serai à la Grande Motte....
je pose juste une question qui me semble fondamentale.. doit on défintivement exclure toute alliance avec les centristes pour leur préférer les Verdoyants sans queue ni tête,et un PS agonisant, accompagné de sa cohorte de vieux croutons de l'Ere Paléo-marxiste...
en oubliant que malgré tout ce que vous pensez , il existe des adhérents du centre droit, ou des sympathisants et électeurs de la droite modérée ou gaulliste..
plus ça va, plus le Modem dérive sur sa gauche, faudra le dire alors , parce que sincèrement , ça n'est pas le message que j'ai perçu dans les discours de Bayrou...
c'est cette image d'excusion qui me fait le plus mal.. du moment que je parle de centristes, ma place est dehors, avec les TRAITRES...
continuez comme ça et le nombre d'adhérents se comptera sur les doigts de la main, quant aux électeurs , je ne préfère pas en parler..
Pour des adhérents d'un parti qui a fait du rassemblement son image de marque, je dois dire que vous faites plus montre d'un sectarisme d'excusion , qui n'augure rien de bon pour 2012...
on se demande qui parmi nous est le plus destructeur du Modem...
sur ce, je vous laisse à vos élucubrations gaucho-verdoyantes...

57.Posté par cocobe le 30/07/2009 00:30
@Christian notre ami de Nanterre

Tu connais la formule: "la guerre est une chose trop sérieuse pour la confier aux généraux" ou quelque chose qui ressemble, la politique c'est pareil, c'est d'ailleurs pour cela que nos hiérarques ne nous consultent pas, parler de démocratie à un citoyen peut se révéler dangereux.

Ce que j'admire chez toi, c'est que tu y crois encore, c'est grâce à des gens comme toi que les partis perdurent. Comme me disait souvent un de mes amis aujourd'hui disparu: "lorsqu'on essaie de démontrer, on cherche d'abord à se convaincre", garde ta foi, elle me rassure.

56.Posté par Chui Kalm le 29/07/2009 22:25
Moi non plus je ne pense rien de l'élargissement du Bureau.

Cela fait "poignée de bonbons" que l'on lance aux enfants pour pour les calmer. (Infiniment loin d'une Vraie Friandise).

Attention de ne pas jouer à Louis XVI qui ne savait que lâcher du lest trop peu trop tard parce qu'il considérait le tiers état comme une troupe d'énervés à calmer. .

55.Posté par Chui Kalm le 29/07/2009 22:11
@Juju41 mon avis : vous rigolez ou quoi ? les Valeurs vécue du NC c'est "je profite" et "je raconte n'importe quoi", la valeur du NC c'est l'égoisme.Ce sont justement nos contacts institutionnels totalement illogiques peu vantés et les copinages personnels avec eux ou le Pouvoir qui détourne du Modem, surtout quand il clame sa prétendue "Politique Autrement" Vertueuse. Vous rêvez totalement : Les Ecolos ne se compromettront jamais avec le NC. Allez y si votre Valeur est l'Egoisme !!
@Christian Romain: Je suis d'accord avec vous.
@Cocobe et Guigrou.
"Socialiste repeint en vert pour être à la mode", mais enfin cela ne me parait pas exact du tout,
Il y a au Modem une très importante sensibilité Socialiste Côté Valls Ségo Peillon (qui a été plutôt maltraitée stupidement) du côté des sympathisants Modem, et vice versa. D'autre part avec Cap21 il y a évidemment aussi une trés forte sensibilité écologique.
Quand à la Splendeur de la solitude avec nos valeurs, non merci, cela n'est pas ma mode, j'ai déjà donné.
Ceci dit, rien ne me parait plus stupide que les différentes Oppositions se bouffent le nez en voulant séduire "sauvagement" les uns et les autre un même autre mouvement...
Qu'elle réservent leurs forces pour s'accorder pour essayer de battre le pouvoir qui à mon avis a déjà au 3/4 gagné pour 2012 (Avec Tous ses Médias).

@J F Le démocrate. Ah d'accord.

J'avoue que j'aime bien Juppé qui malgré quelques tentations (soutenir Darcos, être ministre de Sarkosy) se réfrenne et finalement reste logique et constant. Seulement il est à l'UMP et quand Sarko fait des discours à l'UMP c'est aussi à lui qu'il les fait. S'il veut venir au Modem qu'il fasse comme tout le monde, qu'il déchire sa Carte UMP avant et ce sera un adhérent comme les autres.
Quand à De Villepin 1 mois sur 2 il est pour Sarko, et 1 mois sur 2 contre; est-on le bon mois pour qu'il déchire sa carte UMP ?
.

54.Posté par JF le démocrate le 29/07/2009 21:55
Personnellement, je ne pense rien de l'élargissement du Bureau Exécutif, car il me semble que ça n'était pas la priorité du moment. J'espère seulement que la vraie priorité a été entendue (et il semble qu'il y ait des signes encourageants, vu ce qu'on peut trouver comme communication sur le site du MD aujourd'hui).

53.Posté par Danièle Douet le 29/07/2009 21:34
Effectivement, nomination ce mercredi 29 juillet de

Jean-Marie BEAUPUY 66 ans
Geneviève DARRIEUSSECQ 53 ans,
Fabienne FAURE 52 ans,
Sylvie GOULARD 44 ans,
Rosalie KERDO 41 ans,
Fadila MEHAL 55 ans,
Robert ROCHEFORT 54 ans,
Rodolphe THOMAS 46 ans,
Yann WEHRLING 38 ans,

Moyenne d'âge: un peu plus de 50 ans...

En outre Thierry ROBERT 32 ans, qui pourra rarement être présent puisqu'il habite l'Ile de la Réunion...

Ces nominations seront soumises à l'approbation du prochain Conseil National...


52.Posté par Gillou le 29/07/2009 20:49
[Que penses-tu de ça Christophe, et vous tous ...
url:http://http://www.mouvementdemocrate.fr/vie-du-modem/bayrou-elargissement-bureau-executif-290709.html


51.Posté par juju41 le 29/07/2009 19:55
ce quie st étonnat dans tout cela, c'est que personne ne parle des centristes... il n'y aurait pas d'alliance possible avec l'Alliance centriste? je suis assedz surprise car, au fond, à part le fait que ces centristes là ne veulent pas faire partie de l'écurie Bayrou 2012, ils sont tout de mêem ceux qui portent les mêmes valeurs que nous...bien avant les PS et autres verts...le signorer c'est se fermer irrémédiablement 2012...
… parce que si on se plante en 2010; l’avenir sera bien sombre..pour un Modem qui n’aurait réussi à rassembler, déjà pour les projets régionaux…et penser d’abord à notre parti, à son avenir, plutôt que de l’inclure dans une
hypothétique “nouvelle gauche” qui n’est pas tout à fait ce que j’attends..

compte tenu que les autres “centres”hors NC ont fui le Modem, parce qu’ils ne voulaient pas être des “commandos Pour Bayrou 2012″.. on n’arrivera pas à rassembler sur ce thème là.. du moins jusqu’en 2012..
ce qu’il faut c’est rassembler les centres, et ouvrir vers le PRG,les verts, et les gaullistes..si on ne tente pas cette expérience aux Régionales, à mon avis ce sera foutu…
je pense que l’Alliance centriste serait partante, à condition que les listes ne soient pas estampillées Modem, mais aient un “nom” plus généraliste et cohérent, qui permettrait à de nombreux électeurs de s’y retrouver sans pour autant donner un blanc seing à Bayrou.. ce qui valoriserait notre ouverture, et permettrait un premier tour de chauffe pour 2012, où là le candidat naturel ne peut être que Bayrou( la présidentielle, c’est l’affaire d’un homme et d’un peuple, d’une vision et d’un projet de rassemblement,pas celle d ‘un parti.. )
N’oubliez pas que VOUS avez voté en 2007, pour Bayrou , UDF, et centre droit, a priori…et que seul son message vous a motivé, pas forcément ses troupes, fortement centre-droit..

mais pour le moment , les élections intermédiares n’ont pas à être des tremplins pour 2012, en priorité.; la priorité c’est la construction du tremplin, justement… à force de se tromper d’élection, et de jouer la carte Bayrou, on a vu le résultat…les gens n’aiment pas qu’on mélange les genres..les Régionales les inspireront plus que les Européennes, et ce qui les interesse c’est le projet pour LEUR région, pas de voter pour Bayrou…
le Modem est une écurie présidentielle, soit.. mais si on applique des alliances c’est en dehors de ce point de vue, uniquement sur le projet, et rien d’autre…personne ne voudra s’allier à nous, si c’est sous la bannière Modem..on doit trouver un moyen de construire des listes d’ouverture, basée sur un projet écologiste, localiste, équitable, et équiibré sur le plan finances.; ça devrait pouvoir fédérer aussi bien les centristes très portés sur la gestion financière contrôlée, les verts pour la dynamique écologique aussi bien dans la préservation des territoires sensibles, que la protection des citoyens, la transformation de l’industrie en péril, et du tissu économique vers une économie locale , innovante et propre, les PRG et Centre gauche, pour une répartition équitable des moyens financiers, surtout vers le social, l’Education.. on se fout de savoir si Bayrou sera président en 2012…ce qui compte c’est qu’est ce qu’on propose à nos concitoyens, pour changer leur vie en 2010, sur le plan régional..si on réussit ça, on a tout pour gagner en 2012 avec Bayrou…c’est simple…suffit de le faire…


50.Posté par Christian ROMAIN (Nanterre) le 29/07/2009 18:12
@ Cocobe :

Sauf erreur de ma part, aux Municipales, le MoDem n'a pas "fait une alliance ponctuelle pour une élection quitte à changer pour la prochaine". Il a passé des accords avec des partis différents, en des lieux différents, dans le cadre d'une même élection. Ce n'est pas du tout pareil.

Par ailleurs, je n'ai pas évoqué l'idée de "changer pour la prochaine". Il me paraît clair que d'une façon générale les alliances "naturelles" du MoDem sont plutôt au centre gauche, et cela pour quatre raisons (que je ne range pas ici par ordre d'importance) :
- l'ombre de 2012 est là et empêche tout accord réaliste entre le parti de FB et celui de NS ;
- idéologiquement, une très grande partie des adhérents du MoDem ne se reconnaît pas dans l'UMP de Sarkozy, ce qui interdit à mon avis tout accord à l'échelle autre que locale (je rejoins un peu le commentaire n° 47 de JF) ;
- les électeurs qui ont voté Europe Ecologie aux Européennes sont les mêmes qu'une grande partie des nôtres (rappelons-nous le 12/12 qui au final est devenu un 16/8) ;
- les Verts et le PS (surtout le PS, quoi qu'en dise Martine) ont conscience d'être dans un grand mouvement de recomposition idéologique et politique, ce qui les rend pour une grande part d'entre eux demandeurs d'alliances.

Maintenant, cela ne signifie pas que le MoDem soit pour autant condamné à passer des alliances. Notre problème est de reconquérir de la crédibilité. Qu'on le veuille ou non, cela passe par des résultats électoraux (en tout cas si on vise 2012 : je rappelle qu'il y aura une élection par an !). Nous devons donc viser l'efficacité. Donc, et pour me résumer...

a) pour les Régionales, nous n'avons pas d'autre choix que de passer des alliances de premier ou second tour avec les Verts et le PS. Ces accords peuvent se faire nationalement, ou région par région (ce qu'ont fait PS et Verts en 2004, et qui leur a plutôt réussi). Personnellement, je serais assez favorable à un accord national de premier tour avec EE, mais je crois que mon avis compte assez peu... ;-)

b) pour les cantonales de 2010, qui sont des élections locales, tout dépendra des résultats des Régionales mais il me semble que dans la majorité des cas le MoDem devra y aller tout seul avec des accords locaux de second tour défini en fonction de chaque cas, mais globalement plutôt orientés vers le centre-gauche. Cela dit, il ne serait pas absurde d'imaginer un accord MoDem/EE de premier tour dans un nombre significatif de cantons ;

c) pour la Présidentielle... Devinez ?

Tout ça ne me paraît ni "girouette", ni "Union forcenée de la gauche", ni "Tout sauf Sarko" et me semble relativement compréhensible par l'électeur lambda...

Maintenant, c'est très facile de gagner la guerre avec une carte et un crayon rouge. Donc, j'ai bien conscience de la vanité de tout ce que je raconte. C'est juste pour faire avancer le schmilblic... et pour faire comprendre que je suis ravi et non pas offusqué par la participation de MDS, JLB et JFK à la ttable ronde de M. Peillon.

Amitiés à tous,

49.Posté par GuiGrou le 29/07/2009 17:27
@ cocobe : ton dernier commentaire me convient bien. Je me sens moins seul.
Même si le MoDem doit échouer, tu auras essayé de construire quelque chose de bien. Ce ne sera pas perdu.
Merci de ta clairvoyance.

ps : essaie de faire des commentaires plus courts...je n'ai pas toujours un quart d'heure devant moi! :D

48.Posté par cocobe le 29/07/2009 17:09
@ notre cher Christian,

si j'ai bien compris, tu proposes de faire une alliance ponctuelle pour une élection quitte à changer pour la prochaine, c'est exactement ce qui s'est fait pour les municipales et ça a mis le parti à genoux, le prochain coup c'est la civière et il n'y en aura plus d'autre, parce que les électeurs et les militants seront partis.

La seule chance qui nous reste, c'est de faire l'impasse sur les régionales et de nous dire que nous ferons 6 ou 7%, mais que avons deux ans pour reconstruire ce qu'il a fallu à peine un an pour détruire, c'est à dire un Mouvement différent des autres tant par sa vision que par sa volonté de fédérer et représenter des gens qui ne se reconnaissent nulle part ailleurs.

Le système actuel fait que, sauf à construire cette force alternative et démocratique autant que démocrate, si tu es contre l'un, tu es de fait pour l'autre, tu dis toi-même que s'allier avec l'UMP est "surréaliste". Faire de nous des socialistes repeints en vert pour être à la mode ne l'est pas moins.

À moins que des mouvements spontanés de citoyens reproduisent le schéma Europe Écologie pour mettre tout le monde d'accord et achever la bête.


47.Posté par JF le démocrate le 29/07/2009 16:44
@ Chui Kalm: je sais bien que dialoguer avec tout ce qui dépend du pouvoir actuel ne peut mener à rien. Mais en l'occurrence, je pensais plus à celui qui veut faire naître un mouvement gaulliste concurrent: de Villepin. Et dans une moindre mesure avec Juppé qui ne s'inféodera jamais je crois à Nicolas Ier.

46.Posté par Christian ROMAIN (Nanterre) le 29/07/2009 16:11
@ Christophe et Cocobe

Je n'ai pas dû me faire bien comprendre.

A Cocobé, d'abord, quelques précisions.

J'ai parlé dans mon commentaire d'une alliance de premier tour ou de second tour pour les Régionales. Et j'ai même, en citant l'exemple d'Aix, utilisé la formule "se regrouper tactiquement". Il ne s'agit donc pas de créer un grand bloc ayant vocation à se présenter uni à toutes les élections, comme ce fut le cas avec l'union de la Gauche Mitterrand/Marchais/Fabre... il s'agit des Régionales, et rien que des Régionales. Pour les autres échéances, on verra... Donc, je ne vois pas bien quel est le schéma auquel je proposerais de revenir.

Par ailleurs, je ne pense pas que nous soyons dans le "Tout sauf Sarko", mais il me semble tout de même que dans l'état actuel des choses une alliance avec l'UMP pour les Régionales est de l'ordre du surréalisme complet.



A Christophe, ensuite.

Avant de faire des alliances, il faut nouer des contacts. Si ces contacts sont fructueux ou prometteurs, alors on peut se poser la question de leur donner suite et comment. Et là, on fait appel aux instances concernées.
Ce que j'ai écrit, c'est que dans l'état actuel des choses et dans la perspective des Régionales, il ne me paraît pas que des contacts puissent être noués ailleurs qu'avec les Verts de DCB ou l'aile droite du PS. Je ne vois donc pas l'intérêt de demander l'autorisation de faire quelque chose si ce quelque chose est la seule chose possible à faire. Nous avons AUSSI besoin d'un minimum de souplesse et nous pouvons AUSSI faire confiance à MDS, FB, CL et autres présidents nationaux pour prendre des décisions politiques pas complètement aberrantes.

Avec mes amitiés à vous trois ;-)

45.Posté par Chui Kalm le 29/07/2009 14:34
@JF le Démocrate

Je vous prie de m'excuser mais je vais être trés direct :

"... dialoguer ... avec ... la droite.." ,

vous savez bien que vu le type de pouvoir actuel, que tout, même début de, dialogue ne peut-être qu'une énorme naïveté ou une grosse hypocrisie..

Ne faites pas semblant du contraire,
Pitié ....!!. .Arrêtons avec ces salades ....!!

44.Posté par cocobe le 29/07/2009 13:48
Christian et toi avez tous les deux raison,

Christian rappelle que nos dirigeants doivent ne pas oublier de faire de la politique et Christophe pose la question du fonctionnement interne et de la stratégie.

Soit le MoDem reste un parti d'opposition pur et dur et va tout seul à la bagarre, ce qui était la stratégie originale en 2007, soit le MoDem a vocation à être un parti de proposition pour participer à la gestion et ne pourra le faire que dans le cadre d'alliances claires.

Là où Christophe a raison, une alliance avec les Verts, le PS, le PRG, c'est, ne nous en déplaise, dans le cadre de nos institutions actuelles une alliance de gauche et nous rejoignons le camp des Tout Sauf Sarkozy, donc ça mérite discussion.
Christian, tu nous proposes tout simplement de revenir au schéma que nous dénonçons de puis deux ans, est-ce un progrès, j'en doute.

Nous sommes très loin du message original et si cela s'appelle " faire de la politique autrement " loin du bloc contre bloc, il va falloir l'expliquer aux électeurs.

Europe Écologie a montré qu'il y a un espace pour ceux qui veulent autre chose que cet alignement sur des partis constitués qui reproduisent depuis des décennies ce qui a échoué. Sur le papier, qu'y a-t-il de commun entre un Daniel COHN-BENDIT, une Éva JOLY et un José BOVÉ si ce n'est de " faire de la politique autrement ", ce que nous n'avons pas su faire. Et quand on lit le programme, c’est encore plus surprenant, Christian l’avait en Conseil départemental bien expliqué : deux mots Europe et Écologie, à l’arrivée 16% et nous 8,5% !


François BAYROU avait bien expliqué en 2008 qu'il " fallait rassembler au-delà des frontières ", parce qu'il y a un véritable espace entre les deux camps, celui occupé par les abstentionnistes, par les déçus et par ceux qui attendent d'être un jour écoutés, entendus et représentés. Est-il encore le messager, pour les bisounours, oui, pour les Français, faut voir !

Tout cela nous ramène à la doctrine et au programme qui seraient des valeurs intangibles, à un fonctionnement interne ouvert, à une vision pour demain autour desquels 7 millions d'électeurs et plus pourraient se retrouver. Le seul problème est qu'aujourd'hui, ces 7 millions et plus sont devenus moins de la moitié parce que le message a été perverti par des comportements erratiques, par des attitudes équivoques pour ne pas dire douteuses (les municipales ont créé jusqu'en 2014 des fractures qu'il sera difficile de réduire) et par une stratégie tellement opaque qu'elle s'apparente à une trajectoire personnelle de notre Président et de sa vice-présidente préférée dans laquelle nous nous reconnaissons de moins en moins, les électeurs également.

Partout où il doit y avoir une discussion claire, le Conseil national doit être invité à la réflexion ou s'imposer s'il ne l'était pas, mais pour cela, il faudrait quelques courageux pour oser dire au Bureau Exécutif qu'il outrepasse des droits et les volontaires …. Sont peu nombreux, merci à Christophe de s’être enfin "réveillé", le mot est de lui, mieux vaut tard que jamais.

Pour les régionales, s’il y en encore qui pensent que tout peut s’arranger, tant mieux, je crains que soit la curée et, pire encore, que des comportements peu dignes entachent notre Mouvement, parce que les places éligibles seront peu nombreuses et vont susciter bien des convoitises et autres turpitudes.

Et si le MoDem avait vocation à disparaitre dans sa forme actuelle au profit d’autre chose ?

43.Posté par JF le démocrate le 29/07/2009 13:29
Juste une simple remarque: le paysage politique français est actuellement en pleine recomposition, on l'a bien vu lors des Européennes et on le voit aujourd'hui dans la guerre intestine à laquelle se livrent les forces "progressistes " (moi aussi je trouve cette appellation ridicule) de gauche. Le MoDem peut-il raisonnablement, d'un point de vue tactique, ne pas être présent dans ce type de débat? Faut-il laisser DCB syphonner tranquillement tout un électorat? Et l'idée de départ n'est-elle pas de dialoguer avec aussi bien la droite que la gauche?
Sans présager bien sûr de futures alliances électorales, qui devraient logiquement ne pas se faire en catimini.

42.Posté par Chui Kalm le 29/07/2009 12:54
@Christian Romain

1000 fois d'accord avec vous, j'ajoute que maintenant le Modem doit se démarquer SANS AUCUN DOUTE du Pouvoir et ses "trempe Papa Nicolas dans la soupe" à savoir le NC et autres ectoplasmes concentriques (Tous les "centres" autres que le Modem).

@Guigrou

Cette fois-ci je ne suis pas d'accord avec vous.

Je suis dans la logique que les oppositions quelles qu'elles soivent (Gauche comprise - je veux dire la Vraie : Gauche de la Gauche -) doivent certes bien se déterminer mais arrêter de se bouffer le nez (Le Pouvoir les y incite fortement), mieux se connaitre, et trouver des points d'accord.

Le PS Valls, Ségo, Peillon etc ... a des défauts mais il est vivant, pas si bête ni borné et bien déterminé pour l'opposition.

Le PS Aubry, Hamon, Roccard, Lang, Koutchner n'a qu'une fausse couleur Gauche et il n'est pas du tout dans l'opposition, qu'il suive s'il veut, son avis importe peu pour ce qui est de la Gauche ou de l'Opposition.

Si nous voulons un premier renouveau important dans notre vie, commençons par nous donner au moins quelques chances de Virer Sarko.

Plus tard peut-être sera - il possible que chaque mouvement dans un second renouveau réalise ses beaux idéaux.

.


41.Posté par Christophe Ginisty le 29/07/2009 12:32
De grâce, arrêtez de me répéter que l'info est connue depuis plus d'un mois. Si je l'ai traitée hier, c'est que je n'en ai pris connaissance qu'hier. Et depuis hier, j'ai eu beau chercher sur les blogs MoDem mais je n'ai encore trouvé personne qui posait le débat sur son blog.

Quant à ce que dit Christian de Nanterre, ne vois pas en quoi une décision de s'allier avec la gauche mériterait qu'il n'y ait pas de débat interne au sein du mouvement.

40.Posté par Christian ROMAIN (Nanterre) le 29/07/2009 09:19
Les élections régionales de 2004 ont été ultra-largement gagnées par la gauche (22 régions sur 24, dont 20 sur 22 en métropole), parce que la gauche a su présenter à peu près partout des listes d'union : "La gauche, revenue dans l'opposition, a retenu les leçons du 21 avril 2002 et se présente unie. Le PS s'est allié dès le premier tour avec les Verts dans 14 régions, idem avec le Parti Communiste Français. La droite est plus divisée, notamment à cause de l'éloignement de l'UDF qui ne s'allie au premier tour avec l'UMP que dans 6 régions" (Wikipédia - Article sur les Régionales de 2004).

Aux Européennes, nous avons clairement vu que l'UMP bénéficie à droite d'une position hégémonique, telle que le premier tour lui est forcément très favorable (à plus forte raison s'il n'y a qu'un seul tour !) face à des formations dont la plus forte pèse à peine 2/3 de l'UMP. Cela nous montre que seule une logique d'alliance de premier ou de second tour permet un espoir de victoire ou, à tout le moins, de réultat significatif.

La récente élection municipale d'Aix-en-Provence a démontré la capacité du MoDem, du PS et des Verts à se regrouper tactiquement sur des projets communs crédibles.

Tout cela mis bout à bout démontre sans l'ombre d'un poil de doute que la seule démarche possible pour ces Régionales consiste à envisager d'ores et déjà une alliance soit de premier tour, soit de second tour avec le PS et/ou les Verts. Par conséquent, s'étonner que les dirigeants du MoDem tendent la main d'une façon ou d'une autre aux Verts ou au PS dans la perspective des Régionales, c'est simplement manifester une incapacité ahurissante à faire de l'analyse politique.

La politique consiste à aller vers le souhaitable en s'appuyant sur le possible. Dans cette perspective, il serait suicidaire et à mon avis scandaleux qu'aucun contact n'ait encore été pris avec les Verts ou avec l'aile droite du PS. Ce contre quoi CG s'insurge me semble donc une excellente chose, et la démonstration rassurantte que nos dirigeants savent tout de même faire de la politique - ce dont je n'ai pour ma part jamais douté.

Par ailleurs, la participation de MDS, JLB et JFK à cette table ronde est connue depuis bientôt un mois et il est un peu étrange de ne s'en formaliser que depuis une semaine. Mais bon...

En tout cas, ça me paraît vraiment une critique à côté de la plaque.

39.Posté par Zapataz le 29/07/2009 01:57
La bonne problématique de tout ça n'est elle pas simplement "aux régionales faut il oui ou non envisager de participer à une majorité avec le PS et/ou les écolos si celle ci s'étend jusqu'aux communistes aux rouges-verts ou au PG ? ".

Si oui ce serait simplement une simple majorité de gauche dans laquelle le modem se sera noyé corps et âme.

Si non alors il y aurait peut être là la 1ère pierre d'une vraie majorité large et nouvelle à batir qui permettrait 1/ de remettre le modem dans les bons rails aprés "l'opportunisme" sans conditions de beaucoup aux municipales de 2008 et 2/ de mettre clairement le PS au pied du mur.

Le pendant de la question posée à la gauche vaut aussi pour l'ump avec ses droitistes.

Alors que le débat soit lancé par MDS ou un autre, au CN ou ailleurs pourvu qu'il soit lancé non? Il arrivera au CN. Pourquoi en plus présumer de la réponse de MDS...si tant est que cette question soit vraiment posée à ce forum ?

PS : Vous avez obtenu bien des choses au moins sur le papier au dernier CN. Bravo. Mais relativisez vos critiques et vos blesures d'amour propre, positivez. Ce serait dommage de finir comme Quitterie après ce que vous avez écrit sur elle.

38.Posté par GuiGrou le 28/07/2009 21:35
@ Chui Kalm : je suis déçu tu veuilles décorer le MoDem de rose socialiste!
Je l'aurais été tout autant si tu avais voulu refaire les peintures en bleu!

Si tu es encore dans la logique du clan contre clan, il te faut choisir définitivement le tien et oublier le MoDem.

37.Posté par Chui Kalm le 28/07/2009 17:29
Je suis trés heureux que Marielle de Sarnez ait des Contacts avec DCB , Peillon et (pourquoi pas avec la seule Gauche qui existe(on ne devrait plus avoir à préciser la Gauche de la Gauche).

Et comme il me parait totalement évident que le Modem se doit d'être totalement indépendant de l'UMP et autres lèches bottes (Nouveau centre et "Centres" autres que Modem), cela augure qu'il ne sera pas stupidement isolé.

36.Posté par Danièle Douet le 28/07/2009 17:05
arrêter de s'adresser à un public élitiste et changer le discours complètement inaudible des classes populaires......

ça c'est vrai...

35.Posté par sunnie le 28/07/2009 16:02
A en juger par les différents posts, les dirigeants du MoDem sont en train de paniquer, ne sachant plus avec qui il faut faire alliance; à droite avec le NC et l'Alliance Centriste ou à gauche avec le PS, le PC, les Verts qui ne pensent qu'une chose (dixit Cohn-Bendit sur les chaînes TV), attirer les électeurs du Modem pour mieux les étouffer, ou alors pourquoi pas le NPA ??
C'est tout à fait tragique, et je ne donne pas cher de notre peau en 2010 , quant à 2012, mieux vaut ne pas y penser, on est morts d'avance...
Le Modem doit changer son logiciel et reprendre pied avec la réalité, quand on entend les rêvasseries de MdS pendant la campagne des européennes, ça fait peur et surtout arrêter de s'adresser à un public élitiste et changer le discours complètement inaudible des classes populaires......

34.Posté par Claudio Pirrone le 28/07/2009 14:10
+ 1 avec ArnaudH

33.Posté par GuiGrou le 28/07/2009 13:45
@ Christophe Ginisty : dommage que tu te contentes de couper les cheuveux en quatre!

...Marielle a tout à fait le droit de participer à un atelier du PS ou de l'UMP et ce quel que soit le sujet.
Elle en aurait même le devoir si le MoDem avait su affirmer sa position démocrate : ni à droite, ni à gauche, ni au centre.
Mais ce n'est pas le cas et son intervention chez Peillon s'apparente à de la dispersion : elle met la charrue avant les boeufs.
Le MoDem est en train de mourir dans l'oeuf.
D'après les dernière élections européennes, il y a 55% de la population française en âge de voter qui crie, hurle et réclame autre chose!

On marche sur la tête à Paris!...et on met la charrue avant les boeufs!

32.Posté par CedricA le 28/07/2009 13:40
La question des alliances est primordiale, et que Marielle montre que ce n'est pas tabou est une bonne chose.

Aujourd'hui, on se demande si la priorité est d'avoir des élus invisibles au risque d'être alignés (alliance de premier tour), ou très peu d'élus, aussi visibles et indépendant soit-ils (indépendance de 1er tour).

La gauche est en train de se poser le même genre de question, si il n'y en avait qu'un se serait un point commun avec le Modem.

31.Posté par Danièle Douet le 28/07/2009 12:00
@ Arnaud:
Tu écris:
...socialistes, ils se réfèrent toujours au "progressisme" pour éviter justement de parler d'"alliance socialiste".


Tu vois, contrairement à toi qui vis en Italie, ce genre de mot "progressiste" qu'utilisent tous ceux qui se revendiquent de la gauche, communistes inclus, me fait sourire tellement c'est gros et prétentieux.

Delanoe utilise beaucoup cet adjectif en parlant de "force progressiste"... quand on connaît l'Histoire du PS et du PC en France, c'est tellement RIDICULE...


Ces mouvements n'ont rien, mais alors rien de "progressistes", ils sont résolument conservateurs... toutes leurs réactions et leurs actes passés et actuels le montrent. Je suis devenue allergique à ce terme galvaudé et utilisé pour faire rêver.

C'est tout ce que je voulais dire... sans plus.

30.Posté par cocobe le 28/07/2009 12:00
Christophe mon ami, faut se calmer,

Cela fait des semaines que l’évènement est annoncé, Marielle de SARNEZ et Daniel COHN-BENDIT doivent participer à ces ateliers avec Vincent PEILLON.

Dans une démocratie normale, il n’y rien d’inquiétant, et Michel ROCARD, Hubert VÉDRINE, Michel BARNIER ont participé aux universités d’été du MoDem, pas de quoi s’étrangler !

Je rejoins JPB sur la nécessité qu’il y a de parler avec Alliance Centriste à la réserve près que les sénateurs MoDem font mieux que parler, ils votent ensemble, et accessoirement avec le parti majoritaire, le premier d’entre eux étant Nicolas ABOUT qui revendique son appartenance au MoDem, ce qui par moments pose question !

Car je rappelle que le BurEx doit présenter au Conseil National toute note d'orientation stratégique :

You are right my friend, mais pendant 18 mois, qu’ont fait les conseillers nationaux dans le cadre de cette mission que leur confèrent les statuts, parce qu’il faudrait quand même un jour dire la vérité : les conseillers nationaux ont été élus par les adhérents, non pour se coopter ou faire la claque au chef, mais pour participer à la réflexion, à l’action et au contrôle du Bureau Exécutif.

Donc jouer la vertu indignée, alors que pendant 18 mois, on a gentiment fermé sa gueule pour ne pas indisposer, je suis d’accord pour dire comme L’hérétique que « tu pousses un peu mémère ».

Contrairement à toi, je pense que MdS est parfaitement dans son rôle quand elle fait de la politique, ce n’est un secret pour personnes que nombreux sont ceux, tu en fais partie, qui aimeraient qu’elle s’occupe un peu moins d’organisation. Le dernier Conseil national a mis en évidence, d’après le débriefing qui nous a été fait, que FB a tout fait pour la protéger alors que nombreux étaient ceux qui pensaient à voix basse, « courage fuyons », qu’elle était en grande partie responsable de la pétaudière qu’est ce parti. Le seul qui l’a dit ouvertement est Didier BARIANI.

Les Promoteurs, initiative que tu as lancée, ont fait souvent remonter l’idée que FB et MdS seraient mieux inspirés de faire de la politique et laisser l’organisation, la gestion et la communication à des gens compétents.

Que chacun à son niveau, autrement dit vous les conseillers nationaux, fasse son boulot et tout ira mieux et qu’au lieu de râler a postériori, vous contrôliez a priori.

Pour conclure, le MoDem a vocation à travailler, à discuter et à se prononcer sur des projets hors des choix partisans, pas à polémiquer sur l’autorisation de parler avec telle ou telle personne.

Il est normal dans une démocratie qu’un mouvement démocrate participe à des réunions de cette nature avec tous les acteurs y compris ceux de la majorité, ou alors nous repartons pour le bloc contre bloc que nous prétendons dénoncer.

Bises à toi, Christophe.

29.Posté par Phil le 28/07/2009 11:40
Moi, je trouve ça plutôt bien. Il faut toujours discuter et débattre. C'est toujours plus sain que de se taper dessus comme des gros cons.

Et puis, la conclusion de Marielle sera peut-être: Ce n'est pas possible pour l'instant car....

28.Posté par christophehumbert le 28/07/2009 11:18
Mais non je plaisante. C'est vrai que je m'en moque...
MdS peut bien faire ce qu'elle veut. Même aller à une table ronde de l'UMP sur '"la Majorité Présidentielle". Elle peut accepter un poste dans le gouvernement qu'elle veut gauche, droite...
Elle fait ce qu'elle veut. Evidemment elle a le droit d'aller parler avec n'importe qui sans se concerter avec qui que ce soit et heureusement encore.
Ce qui est amusement : arriver à faire parler sur d' évènements qui n'en sont pas.

27.Posté par ArnaudH le 28/07/2009 11:13
Il y a tout de même une nuance entre participer à un débat et faire une alliance électorale, l'un ne va d'ailleurs pas sans l'autre. Si nous ne sommes pas capables de discuter au préalable, et dans le calme, de potentiels programmes communs, il ne peut être question de soumettre une alliance au mouvement / aux militants. Les précédents existent aussi de notre côté (invitation de personnalités de centre-droite et centre-gauche à nos UE/UR) sans pour autant qu'il y ait alliance derrière, et sans que les intervenants en fasse forcément acte dans leurs structures internes (je rejoins l'Hérétique, les membres du BurEx n'ont pas à notifier lors de chacun de leurs actes politiques, surtout lorsqu'ils n'engagent à rien). Lorsque la question des alliances pérennes se posera sérieusement, alors oui, un débat interne sera préférable (nous pouvons discuter de la forme que cela devrait prendre, ce sera plus constructif).

Après sur la dénomination "progressiste", il faut pas exagérer non plus, c'est un débat organisé par des socialistes, ils se réfèrent toujours au "progressisme" pour éviter justement de parler d'"alliance socialiste". Le nom d'alliance progressiste intègre, au Parlement Européen, les socialistes et les démocrates italiens (comprendre les ex-Margherita de centre) - APSDPE ou plus simplement S&D. On peut choisir de se bloquer sur ce genre de choses, ou on peut discuter du fond stratégique (sur lequel, de toute évidence, il faudra un débat pour créer une majorité, sinon on aura à nouveau des prises de position internes déstructurantes de dernière minute) et programmatique (quels sont les éléments qui nous séparent, quelles sont les lignes rouges à ne pas dépasser), au choix.

26.Posté par Christophe Ginisty le 28/07/2009 11:09
Monsieur Duchemin

- Evidemment, les leaders que vous citez sont parfaitement libres. Vous avez raison. Tout comme je suis libre d'apprécier leur comportement.

- Vous avez encore raison : ce que teste Marielle est intéressant. Pour ma part, j'aurais simplement aimé, en tant que conseiller national, être informé de cette hypothèse comme c'est prévu dans nos statuts, rien de plus.

- Sur le troisième point je ne suis pas du tout d'accord avec vous. Il n'y a rien de plus confusionnant que l'absence de débat.

Maintenant, pour ce qui est de votre conclusion, je la trouve inutilement agressive. On peut débattre sur le fond sans s'échanger des critiques plus personnelles.




1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2 3

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche