Christophe Ginisty

Le PS tient un Conseil National... et nous ?


Rédigé le Mardi 9 Juin 2009



Le PS tient un Conseil National... et nous ?
Le Parti Socialiste mesure la portée de sa défaite et tiendra aujourd'hui un Conseil National exceptionnel, sans caméras ni micros, histoire de "débriefer", de tout se dire et d'évacuer les éventuels cadavres. Les observateurs s'attendent à des décisions importantes ou symboliques qui marqueront le signe public que le message a été entendu par la direction du mouvement.

En évoquant cette actualité, je ne peux pas m'empêcher de penser à la nôtre et espérer vivement que les dirigeants du Mouvement Démocrate auront également à coeur d'organiser une réunion de ce type dans les tout prochains jours, pour ne pas dire les prochaines heures. Nous aussi, nous avons des choses à nous dire et il faut communiquer rapidement avant que l'abcès ne prenne trop d'ampleur. 

Le débat ne se fait pas par médias interposés. Il se fait en face et surtout il se fait sans tabou.  

               Partager Partager
Notez


Lu 2732 fois

Commentaires articles

1.Posté par Luc le 09/06/2009 09:56
Il y a un bureau politique aujourd'hui, on verra ce qu'il en ressort.

2.Posté par Fotini le 09/06/2009 10:02
Bonne idée, à condition que nos dirigeants ne ressortent pas les arguments servis à la presse (vote apolitique, seul problème de communication, diffusion de "Home"...) et que les conseillers nationaux n'applaudissent pas comme un seul homme.

3.Posté par KaG le 09/06/2009 10:34
Heuuu... Oui et non :)
Pour une fois il faudrait laisser le temps aux provinciaux de s'organiser.
Mais je partage ton point de vue : un vrai Conseil National ferait peut être du bien.

4.Posté par jean-pierre B le 09/06/2009 10:35

Tout ceci serait bien en phase avec tout ce qui a prévalu au MODEM depuis son origine ; c'est à dire, la concertation, La gouvernance collégiale, l'écoute, le respect du la base.

Sans aucun doute, je pense que cela va se faire très rapidement. Y a pas de raison !


5.Posté par OC le 09/06/2009 10:36
et qui dirait à Bayrou qu'il est à mon avis grand responsable de ce revers....?

Qui saurait le conseiller?

Qui pourrait prendre sa place? (s'il est incapable de suivre des conseils assez évidents...)

Go go go, do something!

6.Posté par cocobe le 09/06/2009 11:04
Un conseil national, oui mais, ca n'est que le premier pas à franchir pour respecter les institutions de notre Mouvement.

Oublier, tu l'as assez écrit à l'époque, comment se sont déroulées les élections au conseil national, serait fâcheux et porteur de grands désordres.

Les méthodes de gouvernance sont peu claires, je ne sais pas s'il existe un organigramme officiel du mouvement et qui pourrait dire aujourd'hui, à quelques rares exceptions près, qui est qui et qui fait quoi, n'est-ce pas aussi le faire savoir?

Ce que beaucoup attendent, c'est une refondation après deux ans, en fait 18 mois, d'existence et une plus grande transparence. Le processus de désignation des candidats européens, sans attenter à ta personne, a été pour le moins opaque!

Je doute que nous acceptions sans réagir un remake pour les élections régionales, même l'UMP a organisé des primaires. Se pose également le problème du cumul des mandats et chaque double mandat est un élu de moins, quand aurons-nous le courage d'en parler et de placer l'abnégation avant l'ambition?

Je l'écrivais dans un post précédent, c'est un Congrès qu'il faut organiser et poser la question de ce que doit être demain à l'ensemble des militants, pas à un petit millier d'adhérents qui ne sont pas forcément les plus représentatifs.

Dans les instances départementales ou locales, nous avons autant de légitimité que les conseillers nationaux qui cumulent souvent plusieurs mandats externes et internes, il n' y a aucune raison que notre avis ne soit pas pris en compte pour un débriefing complet.

Il n'y a aucune attaque personnelle dans mes propos, seulement le constat que reproduire l'UDF en moins transparent (je pèse mes mots) nous condamne à redevenir un petit parti sans avenir. Nous avons brandi la morale comme un étendard, nous avons deux chartes, le moment est venu de nous en souvenir et de montrer aux Français que nous faisons de la "politique autrement".

Deux exemples diamétralement opposés à méditer pour illustrer mes propos:

1-Un élu national fait obstacle dans le 92 à la nomination du délégué départemental (article 15 des statuts) désigné par le Bureau exécutif départemental dont sont membres de droit les conseillers nationaux. Les conseillers nationaux le savent-ils et surtout ont-ils demandé l'application pure et simple des statuts? Pas à ma connaissance...

2- Dans l'Est, Jean-François KAHN, fidèle à une promesse, laisse sa place à Nathalie GRIESBECK parce qu'il est le seul élu.

7.Posté par Fotini le 09/06/2009 11:15
@cocobe

Sans oublier François-Xavier De Peretti nommé officieusement président de la CCC (Comité de conciliation et de contrôle) alors qu'il est depuis bientôt 9 mois mis en cause (il était alors déjà membre du CCC) dans l'agression physique et verbale en public de deux adhérents.

Le fonctionnement de ce CCC est lui-même opaque puisqu'aucune garantie n'a été apportée sur l'impartialité quant au traitement de ce dossier par le CCC !

Dois-je rappeler que le CCC "veille au respect des statuts, des chartes et du règlement intérieur" ?

http://www.mouvementdemocrate.fr/evenements/congres-udf-modem/projet-statuts-modem/congres-modem-statuts-article13.html

8.Posté par Fabio Lauresti le 09/06/2009 11:20
@Christophe G

C'est marrant comme maintenant tu t'interesses aux soucis internes du parti après nous avoir villipendés quand nous tentions de t'ouvrir les yeux !

Courtisan repenti alors ?

9.Posté par Fotini le 09/06/2009 11:25
@Fabio

Je crois que tu exagères, beaucoup de gens au MoDem sont nouveaux en politique, sincères et croient que c'est en soutenant François Bayrou envers et contre tout (car il est vrai qu'il est une cible et qu'aux débuts du MoDem nous avons été raillés par toute la classe politique, inquiète de voir émerger un centre indépendant) qu'ils le soutiendront le mieux.

Il faut croire en la capacité des gens de reconnaître leurs erreurs et d'adapter leur positionnement.
Je suis sûre que Christophe saura le faire. Il faut aussi qu'il digère.

10.Posté par Jean-Eric Branaa le 09/06/2009 11:25
Je ne sais pas si les mises en cause qui partent dans tous les sens sont la meilleure réponse de temps de crise. Mais comme les problèmes sont réels et sérieux, j'approuve l'idée de ce conseil national rapide ; je suis moi-même surpris qu'il n'ait pas été convoqué.
Donc, Christophe, nous sommes déjà deux... si nous faisons boule de neige, on devrait pouvoir arriver à quelque chose. les militants ont droit à ce minimum.

11.Posté par Christophe Ginisty le 09/06/2009 11:32
Fabio -> Arrête de me casser les pieds avec cette histoire de Courtisan. Tu n'as que ça à la bouche à chaque fois que tu laisses des commentaires ici. Encore une fois, je ne l'ai jamais été.

J'ai villipendé qui moi ? Je ne sais même pas qui tu es...

Et puis il faudrait arrêter de stigmatiser les gens parce qu'ils ne sont pas d'accord. Si tant est que je n'ai pas approuvé telle ou telle démarche, c'est mon droit le plus absolu et je n'ai pas à être critiqué.

12.Posté par Daniel Testard le 09/06/2009 11:43
Ce serait en effet une bonne idée, si....

1. Le Conseil National, cela existe encore????
- depuis combien de temps ne s'est-il pas réuni?
- depuis la mise en place du CN (c'était début 2008), je n'ai guère vu d'ordre du jour du CN : comment, dès lors, permettre aux adhérents de base (parfois membres du bureau ou du conseil départemental) de faire connaître leurs avis et propositions?
- de la même façon, difficile de mettre la main sur les compte-rendus des réunions (j'en ai parfois trouvé, après recherche, auprès de quelques conseillers nationaux qui les mettaient à disposition sur leurs blogs.... malheureusement un bon nombre a "fermé boutique"!)

2. Que sont nos conseillers nationaux devenus?
- leur élection est intervenue, en janvier 2008, dans des conditions "rocambolesques", peu respectueuses de Statuts très récemment votés, et de nos "Chartes" : ainsi, dans mon département (comme dans nombre d'autres) les listes "officielles" pour le collège adhérents ont été trustées par des élus (qui disposaient pourtant d'un "collège élus" pour être représentés) au détriment des "simples adhérents".
- or, depuis leur élection, on ne voit guère ces "conseillers nationaux" sur le terrain, auprès des adhérents qu'ils sont pourtant censés représenter!!! ... et même, un grand nombre d'entre eux néglige de participer aux réunions des instances départementales, dont il sont pourtant membres d'office.
- dès lors, comment peuvent-ils être en mesure d'assumer honnêtement leur rôle de conseiller national, d'apporter à "Paris" la "voix des régions"?

Conclusion provisoire : il y a très certainement des règles de fonctionnement à rappeler (Cf. Statuts et Chartes) et à faire respecter,.... pour permettre un début de "refondation" ou de "reconstruction".

13.Posté par Fotini le 09/06/2009 11:48
@Daniel Testard

Merci pour cette mise au point.

Sans oublier les conseillers nationaux de province prévenus l'avant-veille.

14.Posté par Fabio Lauresti le 09/06/2009 11:54
@Christophe

Si si tu me connais, mais bon comme je ne suis pas dans les hautes sphères, je ne t'interesse que peu. Moi je te connais très bien également.

C'est sûr qu'être traité de courtisan ne doit pas te faire plaisir. Le souci est que nous sommes beaucoup à le penser.

Bien evidement tu ne viendras jamais dire ici : "oui je suis un courtisan" donc le nier en disant juste "je ne l'ai jamais été" , c'est un peu court non ?

Il suffit juste de lire tes articles de la dernière semaine de campagne , qui oscillent entre méthodes coué, culte de la personnalité du prince, tentative de défendre l'indéfendable...etc pour se rendre compte que tes humeurs et tes idées changent au fil des vents. Tu me diras c'est la politique....

Non c'est TA politique !

Comme le disait Montesquieu : "Un courtisan est semblable à ces plantes faites pour ramper, qui s'attachent à tout ce qu'elles trouvent."

15.Posté par Eric Bertin le 09/06/2009 12:04
Bien d'accord avec toi, Christophe.
J'irais encore plus loin dans l'analyse, je sens que quelque chose s'est cassé entre F.Bayrou et les militants, les adhérents. Intervenir dans les médias pour assumer une part de responsabilité, c'est une chose, mais très nettement insuffisant au regard de ce que nous attendons pour le moment.
Il est urgent de rétablir la confiance en interne, envoyer des messages forts aux cadres du mouvement, aux candidats malheureux, aux militants qui se sont donnés sans compter sur le terrain ou pour participer à l'élaboration du programme et qui ont vu leur travail sapé par des erreurs de stratégie sur lesquelles ils n'ont même pas pu à se prononcer.

Sans remettre en cause le leadership de F.Bayrou, quelque chose doit changer profondément. Il faut dé-personnaliser le MoDem pour en faire un mouvement moderne et vivant, à l'écoute des français, de leurs aspirations et de leurs problèmes, pas uniquement une écurie présidentielle. La stratégie "commando" a vécu, il faut s'inscrire dans le paysage politique durablement et profondément, avec nos valeurs, avec l'exemplarité du renouvellement.
Si le MoDem n'amorce pas ce changement rapidement et sincèrement, il est condamné d'avance, F.Bayrou doit maintenant en prendre acte.

16.Posté par Fotini le 09/06/2009 12:17
@Eric Bertin

"je sens que quelque chose s'est cassé entre F.Bayrou et les militants, les adhérents" :

C'est tout simplement que les militants se sont aperçus que les dirigeants ne les écoutaient pas, au mépris des réalités.

Ces derniers doivent apprendre ce qu'est un parti (qui se veut) de masse : démocratie interne, organisation qui se veut professionnelle (fin de la vieille bande de copains façon UDF), émergence de lieutenants, formation des militants (combien ont suivi des formations sur comment tenir "un point orange", un "café démocrate" ?), mutualisation des best practices.

17.Posté par Christophe Ginisty le 09/06/2009 12:21
Fabio -> Désolé mais je ne te connais pas et crois moi je ne m'intéresse pas aux hautes sphères, loin de là. Mais c'est vrai que c'est pratique d'écrire de façon anonyme et sous un pseudo. Moi j'écris sous ma vraie identité et je te répète que je ne sais pas qui se cache derrière ton pseudo.

C'est toi qui m'accuse d'être un courtisan donc il me semble que c'est à toi d'étayer tes accusations par des faits et ainsi les justifier. Je t'écoute. Et si c'est précis, j'y répondrais point par point.

Mes notes de la semaine dernière ne sont pas contradictoires les unes par rapport aux autres. Elles sont cohérentes dans le cadre d'une campagne où je suis colistier et c'est bien la moindre des choses que de défendre son équipe. Je ne vois pas en quoi elles témoignent de changements d'avis.

Si ce matin j'écris qu'il serait bon d'avoir un Conseil National, ce n'est pas non plus un revirement. Il n'y a rien de plus normal que d'appeler au dialogue clair et sans tabou après un résultat comme celui-ci.

18.Posté par Julien le 09/06/2009 12:39
Le débrief est facile : François BAYROU ne pense qu'à une chose, c'est être le prochain Président de la République, qu'il arrête de dire qu'il n'y pense pas, il ne fait que ça tout le temps, et bien avant la campagne des Européennes. Sur le clash Con-Bendhit, dès le lendemain, sur RMC/BFM TV, il a avoué que c'était un "coup" , le genre bien préparé et prématuré ! Et là nouveau débrief, il fait ses excuses pour les sondages ! Où va François Bayrou sous peu ... diner à l'Elysée avec Sarkozy !!! Oui, Bayrou n'est plus l'opposant à Sarkozy à partir de maintenant... ! Et puis de toute façon, qui vient s'opposer à Bayrou au MODEM , rien que pour la présidence du parti ?! Christophe, tu devrais rejoindre le PS...

19.Posté par BERANGER Etienne le 09/06/2009 13:04
Pour bien faire, il faudrait:
- un Conseil National sous quinzaine
- une Conférence Nationale sous un mois
- Un congrès refondateur début septembre en lieu et place de l'Université d'été avec appel à contributions durant l'été

20.Posté par Jean-Eric Branaa le 09/06/2009 13:49
@Etienne : Je suis tout à fait d'accord avec le calendrier que tu déroules. mais je n'appellerai pas ce congrès "refondateur" car, pour ma part, je pense que la stratégie suivie jusqu'à présent est la bonne et que nous payons, par contre, une gestion catastrophique de notre mouvement. Ainsi donc me semble-t-il, par contre, la structuration du mouvement est une priorité absolue. La redéfinition des postes, de la place de chacun et de la possiblité de débattre l'est tout autant. Il est quand même incroyable de constater que les caciques de l'UDF, pas forcément les meilleurs d'ailleurs, mais au contraire souvent ceux qui n'avaient jamais eu de postes auparavant, se sont emparés des principales manettes et nous envoient dans le mur. C'est cela qu'il faut changer. Dans notre département, nous avons un président totalement fantôche, qui s'est contenté de bouder pendant la campagne parce qu'il n'était pas sur les listes. De plus, pour être certain de tout contrôler, la directrice de campagne était également candidate! C'est totalement surréaliste!
J'avais dénoncé cette tendance lors du dernier Conseil National, à l'heure où nous aurions dû tous nous mobiliser et où certains, pourtant, continuaient leurs luttes totalement personnelles. Observons avec amusement que j'ai moi-même été envoyé devant le CCC avec une demande d'exclusion (!à... pour avoir osé participer à la mise en place d'un site... dédié aux européennes!
C'est du grand n'importe quoi parce que personne n'ose plus parler et que les courbettes sont la seule réponse de ceux qui veulent postes et strapontins. C'est cela que nos concitoyens ne veulent plus et c'est cela que je n'ai jamais voulu. Cela fait deux ans que je me bats pour que les nouveaux Modem puisse tenir leur place dans le mouvement... je me sens parfois très seul... mais ce n'est pas grave... avançons...
C'était mon engagement lors des elctions au CN, et rien n'a changé dans ma détermination. je précise que je n'ai jamais manqué une réunion et que je rédige systématiquement un compte-rendu, qui est disponible pour tous ceux qui le souhaitent.
Mais ce n'est pas simple avec une présidence qui fait de la chasse aux sorcières permanente et qui agit comme un éteignoir sur la communication des uns et des autres. !!!
de la politique vraiment autrement... (de ce que je souhaite)

21.Posté par Francparler le 09/06/2009 14:00
Si ce qui est maintenant connu dans tout le MODEM comme l' "Affaire Marseillaise" n'est pas la seule difficulté du mouvement elle représente néanmoins une concentré de plusieurs de ses vices.
Non seulement il est maintenant clair que, méprisant autant les Deux adhérents qui furent victimes de la violence préméditée et incontrôlée de FX De Peretti ( sous l'œil complaisant de JL Bennahmias et autres "amis" ) que Les textes statutaires, F. Bayrou a, par Deux fois, fais obstacle à leur application : 1 - en refusant de mettre cette question à l' OJ du Conseil National puis 2 - en refusant des garanties et l'inscription d'un recours dans des conditions impartiales, devant le CCC où il a, entre temps, reconduit De Peretti avant de l' en, très discrètement, nommer Président . !
Contrairement a ses professions d' "humanisme" il a méprisé les victimes au point de ne répondre à aucune des correspondances qui précédèrent les actions statutaires.

Cette accumulation, à laquelle il faut ajouter les "banalités" ci-dessous, plus répandues ailleurs, a naturellement largement contribué aux résultats du 7 Juin, et particulièrement dans le Grand Sud Est ou le Vice Président du mouvement, JL Bennahmias, réussi un score inférieur de 2 points à la moyenne nationale; il avait déjà été très loin de ses promesses pour les municipales. Il fut "imposé" pour les européennes et le candidat nettement préféré par les adhérents mis en position inéligible.
Loi du silence imposée par les barons locaux (devenus Co-Présidents des Bouches du Rhône), pressions sur les adhérents, Conseil Régional convoqué par De Peretti en tenant délibérément les Conseiller Nationaux à l'écart, etc ...Sans rappeler les conditions d'investitures aux municipales et aux européennes ( et, pour ces dernières, la révision-correction - y compris des centaines de fautes diverses dans le Bilan originellement publié par JL Bennahmias, qui faisait honte au mouvement - , par C. Ginisty, ), et les conditions d'élections du Conseil National ..... Tout, tout, tout, vous aurez tout dans les Bouches du Rhône .
Et le silence en prime.

Il semble que quelque chose soit maintenant effectivement cassé entre F. Bayrou et un très grand nombre de ceux qui lui firent confiance, adhérents ( beaucoup ne sont plus que d'ex-adhérents) et, surtout, sympathisants.
Aura t' il le courage de revenir sur des décisions et des dispositions, ( dont certaines impliquent la remise en cause d'une parie des structures de l' appareil ) et qui sont intrinsèquement contraires à ces principes, valeurs ( et même les statuts ) qu'il mit en avant pour se distinguer ?.
Il est maintenant généralement perçu comme faisant le contraire de ce qu' il a promis.

22.Posté par cocobe le 09/06/2009 14:09
Christophe,

Tu sais que j'ai de l'affection pour toi et que notre chance, c'est d'être divers et capable de parler entre gens issus d'horizons différents, c'est le pari du MoDem et laisser croire que nous l'avons perdu serait une erreur fatale.

Tu es conseiller national, donc ton propos n'es pas neutre. Nous sommes quelques uns à savoir que tu as le numéro de portable et l'oreille de François BAYROU, donc ton propos est encore un peu moins neutre.

S'il te plait, par amitié, nous te demandons de ne pas faire semblant de nous "la jouer candide" en demandant la réunion d'un conseil national. Nous savons tous qu'au sein du conseil national, il y a un grand nombre d'élus (à ta décharge au moment de l'élection au CN, tu ne l'étais pas encore) "historiques" et qu'il s'agit d'un club dont on imagine pas un seul instant que les membres vont se saborder pour le bien commun.

Ce que nous, je, demandons, c'est de revenir à ce qui nous a unis en 2007 au moment de la campagne présidentielle puis législative ( tu étais candidat et porteur d'un message) pour faire ce que tu demanderais en tant que chef d'entreprise à tes collaborateurs: un débriefing!

Il se trouve que le MoDem, à la différence de ton entreprise, compte plusieurs dizaines de milliers de collaborateurs et associés (dans une association un adhérent= une voix), nous comptons sur toi et sur l'amitié que nous te portons pour faire entendre notre petite voix.

Bises.

23.Posté par Eric Bertin le 09/06/2009 14:18
Je crois qu'il ne faut pas non plus jeter le bébé avec l'eau du bain...
Il y a probablement des problèmes d'organisation structurelle, qu'il faudra certainement aborder tôt ou tard, et j'entends les arguments des uns et des autres, j'en partage certains.

Mais je ne participerai pas à un lynchage en règle de tout ce qui a été construit, aussi imparfait soit-il. Je pense pour ma part que cet échec est d'avantage un échec stratégique, dû à un problème de gouvernance à la tête, et surtout d'attitude, d'écoute du terrain et des médias. un positionnement de dénonciation et de victimisation à outrance, qui ont brouillé voire étouffé notre message européen et humaniste.

Ce qui est clair, c'est qu'un vaste travail de réflexion, associant tous les militants et adhérents est absolument nécessaire dans les plus brefs délais, pour redéfinir un cap, une feuille de route, et les moyens à mettre en place à court et moyen termes.

24.Posté par Fotini le 09/06/2009 14:19
@Jean-Eric Branaa

N'abandonne pas, tu n'es pas seul :-) !

"C'est du grand n'importe quoi parce que personne n'ose plus parler et que les courbettes sont la seule réponse de ceux qui veulent postes et strapontins."

25.Posté par Fotini le 09/06/2009 14:20
En parlant de courbettes, il y en a qui font tout pour se faire mousser (même si elle n'est pas responsable de l'utilisation qui en a été faite) :

http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Politique/Celle-par-qui-le-clash-Bayrou-Cohn-Bendit-est-arrive/(gid)/227825

26.Posté par Jean-Marc le 09/06/2009 14:21
Je suis d'accord avec toi, Christophe.

@ fabio
Tu es minable, tu ne seras jamais Président du MoDem. ;-)


27.Posté par Fotini le 09/06/2009 14:33
en page 22 du JDD hier (édition papier).

Marie-Anne, Bayrou et "Dany"

La "lecture" par François Bayrou des écrits (anciens) de Daniel Cohen-Bendit est aussi récente que son indignation. Il la doit à une de ses militantes.
Dans le courant du mois de mai, Marie-Anne Kraft, 49 ans, surfe sur Internet. Analyste financière, poète, écologiste, cette militante du MoDem est candidate sur la liste européenne de Marielle de Sarnez en Ile-de-France. Elle tombe sur des documents mis en ligne par "une copine franco-allemande", rappelant un vieux scandale mêlant Daniel Cohen-Bendit, un de ses livres, et des propos provocateurs sur l'éveil sexuel des enfants.
Ce qu'elle lit la choque et l'intéresse à la fois, tant Dany le rouge-vert est un souci. "Les hommes politiques devraient être soumis à la transparence devant les électeurs! Au nom de cette transparence, dit Marie-Anne Kraft, j'ai envoyé un mail à François Bayrou."

28.Posté par cocobe le 09/06/2009 15:10
Ce qui est formidable avec Internet, c'est que tout le monde se défoule et donne des leçons à tout le monde dans un anonymat complet.

Je lis ici et là des posts de gens qui "disent le droit" et incarnent la vertu sans vergogne. Il se trouve, et un des lecteurs et contributeurs se reconnaitra, que je suis à l'origine d'un recours devant le CCC qui a fait avec d'autres "jurisprudence" parce que toutes les commissions électorales, sans exception aucune, ont été dissoutes au lendemain des élections internes, ce qui en dit long sur le fonctionnement démocratique de notre Mouvement ou l'interprétation du droit qui était faite par quelques "petits chefs".

Il est assez curieux que les défenseurs du système soient aujourd'hui les mêmes que ceux qui en dénonçaient les faiblesse en l'utilisant à des fins personnelles ou en avaient une lecture "large".

S'il vous plait, arrêtons de plaisanter: nous avons des statuts, deux chartes, un règlement intérieur national et autant de règlements intérieurs départementaux qu'il y a de fédérations ce qui déjà en soi constitue une exception.... contentons-nous de les respecter et de considérer que telle ou telle situation est .... acceptable ou non.

Ce qui fait la force d'une démocratie, en Scandinavie (demandez à Eva Joly comment on traite un ministre qui a oublié l'éthique) ou aux Etats Unis où l'on peut "empeacher" le Président, c'est que la loi s'applique à tout le monde.

Personne ne demande la "tête" de personne, par contre tout le monde demande de la transparence pour tout le monde.

A bon entendeur!

29.Posté par Fabio Lauresti le 09/06/2009 15:16
@Christophe

Encore une fois, je n'attendais pas de toi que tu viennes ici reconnaître que tu appliquais le terme de diviseurs , à ceux qui disaient depuis des mois ce que tu semble découvrir depuis dimanche soir dans les disfonctionnements au MoDem.

Contrairement à ce que tu dis, je ne suis pas anonyme, j'ai un blog (chroniques vénitiennes), des dizaines de personne savent qui je suis et je dirais même plus : je t'ai dis personnellement, face à face,qu'il y avait des choses qui n'allait pas dans ton attitude et dans le parti, et ce , bien avant jeudi soir....

Bien évidement, il a fallu que je m'approche des princes pour pouvoir te parler.... Comme quoi pour quelqu'un qui ne s'occupent pas des hautes sphères....

Alors un peu de courage que diable ! Au lieu de dire il faut qu'on se parle, de transformer les soucis énormes de démocratie interne en, je te cite ,"d''éventuels cadavres" ce qui est une forme de dénigrements des critiques constructives... : dire je me suis trompé, j'ai pensé reussir par la complaisance plutôt que par la constructivité et çà n'a pas marché.

Comme le disais la Bruyère : "Qui est plus esclave qu'un courtisan assidu, si ce n'est un courtisan plus assidu?"

@ Jean-Marc :
je ne le souhaite pas , nous avons un président au MoDem qui est brillant et qui tient la route. Le souci, je ne cesse de le répèter, est la cour qui fait ces petites affaires autour de lui et qui vitrifie la réalité en lui disant que tout va bien... notre hôte sur ce blog en est un parfait exemple... enfin jusqu'a ce matin car là il semble se réveiller et le reveil est douloureux







30.Posté par Fotini le 09/06/2009 15:18
D'après vous, comment se fait-il qu'il y ait fuite dans la presse du nom de la source de François Bayrou (cf mes précédents posts) ?

Besoin de désigner un bouc émissaire ?


31.Posté par blanchard le 09/06/2009 15:26
quel cirque le Modem !!!

32.Posté par Fotini le 09/06/2009 15:45
http://www.rue89.com/europeennes/2009/06/09/sondages-bayrou-a-admis-que-ses-critiques-etaient-infondees

Sondages : « Bayrou a admis que ses critiques étaient infondées »

C'est bien qu'il l'ait fait.

33.Posté par Renaud le 09/06/2009 15:48
Finalement, c'est un parti comme les autres...où l'"abus de pouvoir" est aussi omniprésent...;-)

34.Posté par Frédéric le 09/06/2009 15:48
Allons, ceci était prévisible depuis longtemps...Pas de panique!
Mais par contre il y a un truc que je ne comprends toujours pas, pourquoi avoir viré Quitterie Delmas?.....

35.Posté par Frédéric le 09/06/2009 16:52
Heu...désolé si j'ai casser l'ambiance...

36.Posté par Frédéric le 09/06/2009 16:52

37.Posté par Fotini le 09/06/2009 17:39
@Frédéric

mais non, on est des passionnés, mais on reprend vite du poil de la bête ;-) !

38.Posté par Sylvain Canet le 09/06/2009 18:09
Bonjour,
Le débat a largement commencé.
Attention à ne pas incriminer F. Bayrou.
Pour ma part je l'ai toujours trouvé plus moderne que ceux qui , en revanche, ont repris en main un parti avec de vieux réflexes insupportables.
C'est l'élan de 2007 qui nous avait réuni ; nous travaillions ensemble... et puis certains ont verrouillé un mouvement, une marche en avant démocrate faite d'anciens et de nouveaux. Cette diversité s'est perdu suite à des clivages et des attitudes lamentables.
Les questions d'hier sont à nouveau les questions de demain. Voir une note que je viens de poster : http://www.sylvaincanet.fr/
Car c'est bien de faire de la politique autrement et d'exprimer une nouvelle modernité qu'il s'agit.
Pas sûr du tout que le CN suffise.
Amitiés

39.Posté par buildfreedom le 09/06/2009 18:44
Petite précision :
Le Conseil National du PS qui se réunit aujourd'hui n'est pas l'équivalent statutaire de notre Conseil National mais celui de notre Bureau Exécutif.
Notre Bureau Exécutif est aussi actuellement réuni.
Amicalement.

40.Posté par B.Robert le 09/06/2009 19:35
Il faut une analyse en profondeur .Tout le monde sait que les francais ont voté pour le nom "Cohen-Bendit ".L'erreur de F.Bayrou c'est de s'etre mis en avant .Nous avons un problème celui de n'avoir plus de députés et d'hommes politiques médiatique. Je pose une question :ils étaient ou les sénateurs ?

41.Posté par Sylvie Tiger le 09/06/2009 19:58
"espérer vivement que les dirigeants du Mouvement Démocrate auront également à coeur d'organiser une réunion de ce type dans les tout prochains jours, pour ne pas dire les prochaines heures"
Simple remarque très terre à terre:
Cher Parisiens, pensez aux provinciaux dont les frais de transport ne sont pas remboursés...(Merci)
Plus sérieusement, les conseillers nationaux existent encore, du moins quelques uns, il est vrai que le dernier conseil national remonte à quelques mois... Mais un conseil national "à chaud" serait-il la solution, j'en doute un peu... Le PS est habitué à des conseils nationaux "à chaud", a-t-il pour autant résolu ses problèmes?
Autre suggestion: il faudrait des Conseils Nationaux où soient posées et débattues les questions de fond et pas un CN qui n'a pour seul but que d 'approuver les décisions du "bureau exécutif", et où les positions divergentes ne soient pas systématiquement tournées en dérision.
Encore une chose, il me parait important de valoriser le travail qui est fait par certains militants, en particulier le travail de certaines commissions thématiques pilotées par Corinne Lepage. Certaines ont déjà beaucoup travaillé, mais le travail n'est pas suffisamment mis en valeur (exemple de la commission agriculture et de ses propositions sur l'agriculture européenne)

Dans le Tarn nous payons très très cher les couacs et les choix inadéquats, Anne Laperrouze n'est plus députée européenne alors qu'elle faisait un excellent travail...

J'espère que cette épreuve sera une bonne façon d'ouvrir les yeux et de repartir sur de meilleures bases...

Sylvie CN, région Midi-Pyrénées, Tarn plus précisément! :-(
(Et Animatrice de la commission sport nationale)



42.Posté par JF le démocrate le 09/06/2009 20:24
Avant d'organiser un Conseil National en urgence, dont je me demande bien quel pourrait être l'ordre du jour, je pense qu'il serait bon qu'il y ait en 1er lieu une explication à huis-clos entre les "leaders" du MoDem. Je parle volontairement de "leaders" pour ne pas faire référence à l'organisation interne, car il me semble que si le fonctionnement interne doit être traité en profondeur, c'est plutôt dans un 2ème temps.
Mais en revanche, il vaudrait mieux que F. Bayrou, C. Lepage, JF. Kahn, etc... s'expliquent une bonne fois toutes - et le plus rapidement possible - plutôt que de s'exprimer par média interposés.

43.Posté par Belleamie le 09/06/2009 21:46
@ Jean-Eric Branaa : Chapeau-bas, fenêtre de tir & mémoire très sélective.

« La redéfinition des postes » : monsieur Branaa n’a pas la place qu’il estime mériter !
Quel gâchis, même son maire NC avec qui il avait mis le mouvement dans une drôle de position, n’a pas su l’apprécier à sa juste valeur, c’est vraiment regrettable.
Au sujet des conseillers nationaux : « je précise que je n'ai jamais manqué une réunion et que je rédige systématiquement un compte-rendu », comme le rappelait un internaute les membres du CN, sont membres de droit du conseil départemental.
Pouvez vous nous dire monsieur Branaa à combien de ceux-ci vous êtes venus, en restant jusqu’à la fin ?
Pouvez-vous aussi nous préciser ce que vous y avez apporté à part essayer de faire passer en force quelque chose qui n’avait pas été prévu par les militants ayant rédigé le règlement intérieur départemental, à savoir : l’intégration automatique des membres de la commission électorale provisoire ? Avez-vous oublié que vous vous êtes fait retoquer par les ¾ des membres du dit conseil qui n’avaient pas apprécié ce procédé fort peu démocratique ?

En ce qui concerne la présidence départementale, c’est effectivement un peu long. Il vous faudrait patienter encore 2 ans ½, si tant est qu’un nombre suffisant de militants se raccroche à votre panache.

Comme vous avez des idées, du punch et certainement de nombreuses autres qualités, je vous propose, afin de ne pas vous faire perdre votre précieux temps, d’envisager de créer votre propre parti ou de rejoindre vos anciennes amours, qui ont aujourd’hui le vent en poupe, et qui vous attendent très certainement.

Pendant ce temps, vous laisserez celles et ceux qui ont envie de croire et défendre les idées du MoDem, digérer, tirer les leçons de l’expérience et se remettre en ordre de marche, sans être pollués par la distillation incessante de prêchi - prêchas fatiguants.

44.Posté par JF le démocrate le 09/06/2009 22:45
Je reviens sur les propos de D. Testard et de Fotini: la démocratie interne, c'est loin d'être le problème principal du MoDem en ce moment... Je veux bien que l'on traite ça dans un deuxième temps, mais avant il faut aller à l'essentiel.

Et l'essentiel, tout le monde le connait. Mois qui ne suis que simple adhérent sans aucune responsabilité ni ambition au sein du MoDem, je peux me permettre de le dire: le vrai problème c'est la confiance exclusive qu'accorde F. Bayrou à M. de Sarnez, ... au détriment de tous les autres. Ceci ne remet nullement en cause les qualités de Marielle, mais fait fuir ou se "recroqueviller" d'autres personnalités. Quand on aura résolu ça, ensuite on pourra peut-être commencer à avancer. Sinon, on va droit dans le mur...

45.Posté par Géraldine le 10/06/2009 09:22
@J-F
Oui, c'est vrai que presque tout le monde le sait , mais que personne n'en parle. Merci de le dire.

46.Posté par jean-pierre B le 10/06/2009 09:32
@Buildfreedom

Se targuer d'un tel speudo et écrire un tel commentaire, c'est comme les états qui s'affichent être des Républiques Populaires !
Ça laisse rêveur ...


47.Posté par buildfreedom le 10/06/2009 14:51
@jean-pierre B

Il me semblait, à la lecture de l'article et de la discussion, qu'il y avait méprise "terminologique" et, de fait, argument infondé selon lequel le PS aurait réuni son Conseil National dès mardi et le MoDem non. Je le répète donc : le Conseil National du PS est l'équivalent de notre Bureau Exécutif, lequel s'est aussi réuni hier.

Ce dernier a d'ailleurs convoqué notre Conseil National dans une dizaine de jours, ce qui est le moindre des délais compte tenu des contingences organisationnelles de chacun.

Je pense que votre commentaire est largement plus déplacé que le mien, mais je ne vous blâmerai pas davantage, tout le monde est un peu tendu, n'est-ce pas ?

48.Posté par Fotini le 12/06/2009 09:53
@JF le démocrate

J'inclue ça dans la démocratie interne.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2 3

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
@inesevoika you've got mail ;-) thanks for your spontaneous cooperation
Samedi 3 Décembre - 13:10
@inesevoika sure, that would be great
Samedi 3 Décembre - 12:51
I do remember 3 years ago when I spoke at #PRilika2016 - it remains a great souvenir
Samedi 3 Décembre - 10:57
Looking for a speaker who could elaborate on the importance of social networks for women in the Arab world as an emancipation tool
Samedi 3 Décembre - 10:55
RT @jjdeleeuw: Grand moment. Les expertes à 12h30 sur @BX1Officiel : @celinefremault @Assita_Kanko @SylvieLausberg @Bea_Ercolini @zariauror…
Samedi 3 Décembre - 09:03
RT @ldcRTBF: #Molenbeek Un nouveau panneau au style hollywoodien à l’entrée de la commune @FredericNicolay #InitiativeBruxelloise #UCLWebCo…
Samedi 3 Décembre - 08:53

Recherche