Christophe Ginisty

Le Président Pinocchio


Rédigé le Jeudi 18 Novembre 2010



Le Président Pinocchio
Ce matin, Libération consacrait sa une aux mensonges de Nicolas Sarkozy lors de son intervention télévisée de mardi dernier. Un festival d'Intox dont le quotidien a cru bon démonter point par point les éléments les plus grossiers pour rétablir la vérité.

J'avoue que ce qui me fascine le plus dans cette histoire, c'est de réaliser finalement que le mensonge s'est totalement banalisé au sommet de l'état. Avec un aplomb incroyable, le premier personnage de l'exécutif a asséné au bon peuple quelques énormes contre-vérités sans sourciller. Comme l'écrivait Laurent Joffrin dans son édito, si l'on peut lui pardonner une ou deux imprécisions, on connaît trop le talent de communicant de Nicolas Sarkozy pour croire un seul instant que ce sont des mensonges par omission ou parce que sa langue a fourché.

Mais le président n'est pas seul dans la manipulation et le mensonge et voilà la classe politique qui nous dirige, des gens qui n'attachent plus la moindre importance à l'impérieuse obligation de dire la vérité à leurs concitoyens.

On me dira que ça a toujours existé et que les politiques ont toujours été des menteurs. En fait, je m'en fous. Ce n'est pas parce que ça a toujours existé que ça rend les choses acceptables.

Au moins, Pinocchio, lui, avait une conscience...

               Partager Partager
Notez


Lu 2464 fois

Commentaires articles

1.Posté par jiminy cricket le 18/11/2010 21:30

;-)))))

2.Posté par europium le 20/11/2010 07:56
Que les politiques mentent, c'est un fait et ils le feront tant que les journaleux ne seront pas capables de dire aux politiques vous mentez....C'est l'art de manier la communication. Les journalistes devraient être connectés au net afin de démontrer par la preuve, en direct, que le politique ment....

Les politiques savent que la majorité des citoyens s'informent via la télé, donc ils mentent et se foutent des journalistes qui le lendemain dans la presse écrite ou a la radio vont dirent qu'ils ont menti car cela aura moins d'impact. C'est un bon calcul pour eux!!!!!

Lors du débat Sarko/Ségo, Sarko a raconté pas de conneries comme de dire a sego que le dossier des retraites était réglé jusqu'en 2015...... Si Ségo avait maitrisé ce dossier comme d'autres elle aurait pu moucher Sarko....la aussi les journaleux ( Chabot et PPDA) au lieu de servir les plats, auraient dû faire leur métier....

Pour moi les journalistes sont "complices" des mensonges dans le média télé....qui ne dit mot consent....

ça serait intéressant que les internautes puissent intervenir lors des émissions en direct, non pas pour mener la discussion mais pour dénoncer toujours par la preuve les erreurs et les mensonges...a mon avis les politiques ne mentiraient plus de la même manière....

3.Posté par Christophe Ginisty le 20/11/2010 09:09
Europiem : C'est exactement ce que me disais Edwy Plénel jeudi dernier aux Assises du journalisme. Pour lui, il serait nécessaire qu'un journaliste joue la rupture en remettant les choses en place : "c'est moi qui pose les questions et ça à vous de répondre."

4.Posté par europium le 20/11/2010 09:38
Mdr
Edwy Plenel pense comme moi..... pourtant je suis ni gauchiste ni fasciste (dixit Morano en parlant de médiapart......

Plus sérieusement , les presses écrites et radios font bien leur boulot, la télé ça craint car c'est un média trop puissant et il ne faut surtout pas déranger la classe dirigeante. les journalistes du 20H sont trop consensuels et ils tiennent trop a leur place ainsi que les directeurs de l'information!!!!

A quand JJ bourdin, Apathi, Plenel pour faire le boulot a une heure de grande écoute sur un grand média.


5.Posté par FrédéricLN le 20/11/2010 16:51
@ europium : "Sarko a raconté pas de conneries comme de dire a sego que le dossier des retraites était réglé jusqu'en 2015."

Eh bien, ce n'est pas "2015" qu'a dit Nicolas Sarkozy, c'est 2020 :

"Jusqu'en 2020, on n'a pas de souci majeur à avoir quant au financement de nos retraites. (...) Je réformerai les régimes spéciaux par souci d'égalité. Il y a 3 millions de petites retraites, c'est-à-dire 3 millions de personnes qui sont en dessous du minimum vieillesse*. J'augmenterai de 25 % les petites retraites et je les ferai financer, car on aura récupéré sur la réforme des régimes spéciaux. Je veux mettre sur la table la question des pensions de reversion. La situation faite aux veuves est catastrophique. C'est 54 %. Quand un mari décède, sa veuve a 54 % de la pension. Je la porterai à 60 %."

Sur ce qui a été réellement fait sur les pensions de réversion : "La loi de Sécurité sociale 2009 prévoit le relèvement de 54% à 60% du taux de réversion mais le limite aux conjoints survivants âgés d'au moins 65 ans et disposant d'une retraite inférieure à 800 euros." (!), voir http://www.fgrfp.org/dossiers/reversion/reversion1.htm

* je crois ce dernier chiffre tout à fait faux, mais je n'ai pas le temps de vérifier.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47
Question existentielle : peut-on commenter la politique en restant courtois et aimable ? https://t.co/CAKO9yYASD
Lundi 5 Décembre - 07:22
Au lieu de de focaliser sur la défaite d'un populiste, pourrait-on parler de la victoire heureuse de l'écologie en Autriche ?
Dimanche 4 Décembre - 22:51
Wow!!!! https://t.co/7I94TIfJR0
Dimanche 4 Décembre - 22:47
Peut-on commenter la politique en restant aimable ?: Cette note m'a été inspirée par une... https://t.co/CAKO9yYASD https://t.co/mKqbr1s3Ya
Dimanche 4 Décembre - 21:56
Ségolène Royal couvre Fidel Castro de louanges. Remarquez, elle avait bien vu en François Hollande l'homme idéal #okjesors #désolé
Dimanche 4 Décembre - 20:14

Recherche