Christophe Ginisty

Le communicant de l'année 2013 : le Pape François


Rédigé le Samedi 21 Décembre 2013



A l'heure des bilans, des rétrospectives en tout genre, j'ai eu envie de me replonger dans les événements qui ont fait 2013 et choisir celui ou celle qui serait le ou la meilleure communicante de l'année. Je dois vous avouer que cela n'a pas été trop dur de choisir car le Pape François s'est imposé très vite à moi, pulvérisant au passage tous ses éventuels concurrents. 

Et que les fervents catholiques me pardonnent d'associer le souverain Pontife à de la communication — matière pour laquelle le commun des mortels a en général peu de respect — mais cet homme a tellement formidablement communiqué qu'il mérite d'inspirer toutes celles et ceux qui s'intéressent à cette matière. 

Permettez-moi de décoder tout ça. 

Il y eut d'abord le tout premier contact, le tout premier discours en tant que Pape et sa première apparition médiatique planétaire. Succédant à un homme relativement peu doué pour la chaleur et l'empathie, le nouveau Pape fit une action symbolique et très forte en demandant aux femmes et aux hommes présents sur la place St Pierre de Rome de prier pour lui (à partir 5 min 55" dans la vidéo ci-dessous). 

Par ce geste, il s'est immédiatement connecté à la foule qui l'acclamait en se mettant à sa portée mais aussi à son service. C'est une remarquable entrée en matière et c'est quelque chose qui m'avait frappé lorsque j'avais découvert les images. 

Dès qu'il fut élu, les journalistes du monde entier firent sortir et commentèrent sa biographie, nous apprenant que sa réputation était celle d'un homme simple, très proche des plus humbles et des plus pauvres. Une réputation particulièrement à propos pour le chef de l'église. Les communicants diraient "on brand" pour qualifier ce genre de correspondance qui fut déclinée quelques semaines plus tard par un autre acte de communication très fort consistant à laver les pieds de douze détenus (voir vidéo ci-dessous).  

Puis vint la toute première conférence de presse de ce pape élu. Loin des fastes et des dorures du Vatican et du formalisme excessif que prend généralement cet exercice, elle se déroula dans l'avion qui le ramenait du Brésil après les Journées Mondiales de la Jeunesse. Et là, il eu cette phrase inattendue à propos d'une personne qui serait homosexuelle : "Qui suis-je pour la juger ?"

En une phrase qui a la force de la spontanéité, le Pape a réussi à faire passer un message d'une puissance assez spectaculaire. 

Alors si je le qualifie de communicant remarquable, c'est que, si vous y repensez, les trois séquences que je viens de sélectionner pour cette note ne sont rien d'autre que des actions de communication. Ce ne sont pas des textes de doctrine, des propos compliqués et érudits mais des postures et des mots simples qui ont finalement une force incroyable. Elles sont si efficaces qu'elles sont immédiatement comprises et reçues par une opinion subjuguée. 

Le Pape François n'a pas changé l'Eglise et il y a fort à penser que ça ne sera pas aussi simple que ça mais, par la manière avec laquelle il a communiqué, il a montré la voix, il a rassemblé au-delà de sa communauté. Il est devenu lui-même ce qu'il devait être et s'est mis à incarner ce que son institution prêche. 

C'est très exactement ce que tout leader devrait avoir présent à l'esprit lorsqu'il communique avec le monde extérieur : 

- Inviter l'autre à participer à la conversation
- Se mettre au service de l'auditoire et non l'inverse
- Se mettre au niveau de l'auditoire et ne pas le dominer
- Incarner ce que l'organisation que l'on dirige professe
- Rendre aux grandes idées la clarté des propos simples

Je précise à toutes fins utiles et pour la compréhension de mon propos que je ne suis absolument pas catholique pratiquant et que cette analyse n'est animée que par la volonté de vous faire partager le point du vue du professionnel de la communication que je suis. Je n'ai rien lu de lui, décrypté aucun discours. J'ai juste observé ses apparitions publiques et j'ai trouvé ça remarquable d'efficacité et de justesse. 

En quelques mois à peine et par des actions de communication parfaitement maîtrisées, et presque sans rien dire (un comble !) le Pape François a réussi à faire passer des messages qui ont changé la vision de sa fonction et de l'institution qu'il représente. 

Il a fait passer des messages car il les a incarnés. Il a été le message et c'est là que se situe l'art ultime de la communication personnelle. 

Dans une prochaine note, je vous révèlerai qui est, pour moi, le pire communicant de l'année. 

A suivre... 

               Partager Partager
Notez


Lu 3263 fois

Commentaires articles

1.Posté par Stelda le 25/12/2013 16:03
Belle analyse. A la fin de votre billet, votre synthèse de la communication est parfaite. Sans sincérité ni adhésion personnelle, difficile de bien communiquer sur le long terme. On peut faire illusion quelques temps mais le naturel transparaît vite.
Pour le pire communiquant, je vote Hollande. Ou Harlem Désir.
Bonne année !

2.Posté par Virginie DEBUISSON le 25/12/2013 23:50
Très juste ta vision
Hormis Jean-Paul 2 et Sœur Emmanuelle, peu de représentants de l'Eglise me touchent car élevée dans cette religion, j'ai toujours trouvé la communication sévère et rigoriste de l'Eglise carrément désynchronisée du concept de foi et d'amour qu'elle est sensée véhiculer. Le Pape François est a mon sens l'illustration parfaite de ce que doit être la communication publique. Son Urbi et Orbi de ce matin, par une simple mention des non croyants, a bouleversé l'image de l'Eglise comme jamais. Énorme.
Bref, quand je vois la communication de types comme Nicolas Sarkozy a côté, je suis mi-amusée, mi-effrayée. C'est l'homme d'Eglise qui parle comme un politique le devrait et un politique qui parle comme Jésus. J'espère que le second viendra a la sagesse du premier en tous cas. Sarko est hors classement : le côté mûrement réfléchi de son interminable retour me glace. Je reste au Vatican pour la com´

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche