Christophe Ginisty

Le retour de DSK est un événement people majeur avant d'être politique


Rédigé le Dimanche 4 Septembre 2011



© Reuters
© Reuters
Mais quelle naïveté que celle des dirigeants UMP qui se sont indignés toute la journée de la place donnée dans les médias au retour de DSK à Paris ! Si l'on peut comprendre leur frustration dans un monde où l'information est une denrée éminemment concurrentielle, ce qu'il faut percevoir de cet épisode est que nous sommes non pas dans un traitement politique mais people.

Le retour de DSK en France est celui d'une personnalité politique qui a basculé dans l'univers des "people" un samedi de mai 2011 dans une chambre d'hôtel du Sofitel de New York. Il a d'une certaine manière quitté le spectre médiatique habituel pour entrer dans celui des personnalités qui sont épiées parce qu'elles sont sulfureuses et qu'elles cristallisent quelques instants toute l'attention de l'opinion publique.

Overdose médiatique, peut-être, mais il n'y a pas d'overdose sans avidité délirante de consommer encore et encore de l'image et de l'info.

DSK n'est plus un politique comme les autres, il est devenu une star à part entière, à la Lady Gaga ou Britney Spears. Il est la cible des paparazzis qui vont continuer de submerger à la manière d'un tsunami les éditorialistes politiques. DSK a déjà quitté le monde convenu de la presse politique pour s'installer, durablement ou pas, dans celui de l'info sensationnelle.

Mon propos vous surprend ? Vous allez voir que j'ai raison et vous en aurez de nouvelles preuves dans les prochains jours si la démonstration médiatique d'aujourd'hui ne vous a pas suffi.

La question n'est pas tant de savoir si c'est bien ou mal, c'est un fait.

Ce qui est intéressant maintenant est d'anticiper les conséquences de ce nouveau statut. DSK est d'ores et déjà la vraie star de la prochaine présidentielle mais c'est aussi une star qui peut être affreusement encombrante. Comme toutes les stars sulfureuses, DSK pourra être alternativement un soutien décisif et indispensable en même temps qu'un abominable boulet.

Et bien que pas candidat (en tout cas pour le moment), son influence sera majeure.

A suivre...

               Partager Partager
Notez


Lu 1070 fois

Commentaires articles

1.Posté par Jourdan le 05/09/2011 20:05
@ Christophe : ton analyse est intéressante et elle mériterait que les citoyens que nous sommes en prennent conscience à plus d'un titre. Nous attendons avec impatience la suite de ce post !

2.Posté par JF le démocrate le 06/09/2011 00:12
"Pipole"? OK, je suis totalement d'accord.

Alors laissons aux journaux "Pipole" ce qui leur revient de droit.

Et que les autres, censés être plus "sérieux", nous foutent la paix!

DSK est archi-crâmé, c'est désormais plus un boulet qu'autre chose, peut-être temporairement. Ce qui me gênerait profondément, c'est que comme tu le prédis, on n'arrête pas de parler de lui jusqu'en mai 2012.

On pourrait alors s'interroger à la fois sur nos médias dits "politiques", mais aussi sur ceux qui élisent ces mêmes politiques. Parce que s'il n'y a que le "Pipole" qui les intéresse, ce n'est ni plus ni moins que le suffrage universel qu'il faut remettre en question...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
@inesevoika you've got mail ;-) thanks for your spontaneous cooperation
Samedi 3 Décembre - 13:10
@inesevoika sure, that would be great
Samedi 3 Décembre - 12:51
I do remember 3 years ago when I spoke at #PRilika2016 - it remains a great souvenir
Samedi 3 Décembre - 10:57
Looking for a speaker who could elaborate on the importance of social networks for women in the Arab world as an emancipation tool
Samedi 3 Décembre - 10:55
RT @jjdeleeuw: Grand moment. Les expertes à 12h30 sur @BX1Officiel : @celinefremault @Assita_Kanko @SylvieLausberg @Bea_Ercolini @zariauror…
Samedi 3 Décembre - 09:03
RT @ldcRTBF: #Molenbeek Un nouveau panneau au style hollywoodien à l’entrée de la commune @FredericNicolay #InitiativeBruxelloise #UCLWebCo…
Samedi 3 Décembre - 08:53

Recherche