Christophe Ginisty

Le sort réservé par le MoDem à Corinne Lepage est indécent


Rédigé le Jeudi 18 Mars 2010



Le sort réservé par le MoDem à Corinne Lepage est indécent
Il serait grand temps que tous ceux qui placardent le mot "démocrate" sur le fronton de leur mouvement comprennent ce que ce mot signifie. Ce n'est pas qu'une marque, un logo. C'est un mot qui renvoie notamment à la notion de respect de la diversité.

Je suis outré depuis hier matin, moment où Corinne Lepage a annoncé son départ du MoDem, de lire les messages haineux et les attaques indignes dont elle fait l'objet.

Corinne Lepage démissionne parce qu'elle n'est plus en accord avec la stratégie de François Bayrou et elle dresse un constat d'échec à l'issue de ces régionales, constat d'ailleurs amplement partagé par tous les observateurs de la vie politique française. Rien de plus normal que de se mettre en accord avec ses convictions et d'accompagner les faits d'actes concrets. C'est l'absence de démission qui eut été anormale et condamnable.

J'entends des voix crier au loup et exiger qu'elle démissionne de son mandat de députée européenne, suivant l'idée qu'elle devrait tout au MoDem.

De qui se moque-t-on ? Corinne Lepage a apporté beaucoup au MoDem et je crois sincèrement qu'on peut lui en donner quitus. Elle a soutenu François Bayrou avec énergie et loyauté dans sa campagne présidentielle, elle a apporté sa notoriété à ce mouvement naissant alors que les anciens compagnons de route fuyaient pour créer le Nouveau Centre. Elle a apporté Cap21 dans la corbeille de mariage. Elle fut une militante assidue à la tête des commissions et au cours des campagnes législatives, municipales et européennes.

Qui est redevable vis à vis de l'autre ? La réponse n'est pas forcément celle que l'on croit.

Alors oui, elle a critiqué le MoDem, sa stratégie et sa gouvernance. Mais, de vous à moi, sans porter de jugements de valeurs hâtifs, ne trouvez-vous pas que le résultat des urnes suffit à lui seul pour comprendre que cette stratégie et cette gouvernance étaient mauvaises ? Un peu de sérieux, la déroute du MoDem n'est pas de la faute des médias comme certains ont essayé de le faire croire.

Combien de temps les "démocrates" vont-ils attendre avant de se remettre en cause au lieu de croire que les ressorts de la défaite sont extérieurs et ne les impliquent pas ? Les dizaines de milliers de personnes qui ont quitté le MoDem ne sont pas tous d'abominables traitres et ne méritent pas que l'on crie avec jubilation au "bon débarras". Les insultes de ces irresponsables haineux contre Corinne Lepage sont aussi choquantes que contre productives. Elles donnent au MoDem l'image d'une écurie présidentielle aigrie et flétrie, recroquevillée sur son misérable pré carré.

Je connais bien Corinne Lepage. C'est une femme de conviction que je respecte sincèrement pour sa droiture et la fidélité à ses valeurs, au-delà de l'amitié que je lui porte. Elle a cru que son avenir politique se jouerait au sein du MoDem, elle s'est trompée. En quittant le parti de François Bayrou, elle met les actes en accord avec la parole. Et je lui donne totalement raison.

               Partager Partager
Notez


Lu 8162 fois

Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

53.Posté par Zenon le 23/03/2010 01:05
Je partage l'analyse de JML, je pense que C. Lepage a d'abord tenté, profitant de l'affaiblissement de F . Bayrou après l'échec des européennes de l'évincer à la tête du Mouvement et de se positionner à la tête d'une coalition démocrates-écologistes (ces derniers n'ont pas de leader présidentiable) avec 2012 en ligne de mire . Se rendant rapidement compte qu'elle n'y parviendrait pas car les militants du MoDem, même s'ils peuvent se montrer critiques, restent attachés à F. Bayrou et Europe Ecologie ne l'a "draguée" que pour affaiblir le MoDem pendant les régionales, éventuellement aussi pour récupérer quelques experts de CAP 21 ; elle a préparé sa sortie de longue date en usant au maximum de son pouvoir de nuisance .

52.Posté par JML le 22/03/2010 13:21
je me demande bien personnellement pourquoi créer une association 1901 - Terre-Démocrate - avec des statuts pour un an .
un association peut changer ses statuts voir se dissoudre a tout moment; il suffit que les conditions soient prévues (AG, quorum etc)
donc pourquoi donner précisément la date du 15 octobre 2010 ?
Pour moi CL comptait partir depuis longtemps pour créer un autre parti en dehors du modem.
Seulement partir de rien pour créer un autre parti, c'est difficile dans la nébuleuse des petits partis politiques.
alors pourquoi ne pas chercher des troupes en restant un peu au sein du modem et asticoter les déçus, semer le trouble en pleine élection et affaiblir encore plus le Modem alors qu'on en est une de ses principaux responsables, enfin, une des plus médiatisés. Histoire de recruter.

je constate que le site de Terre-Démocrate ne bouge pas beaucoup ou bien est en sommeil

la page des fondateurs a disparu !!

par contre la commission de discipline ;)) est bien visible dans l'organigramme
(on sait qui sera la patronne !)

il y a un compte a rebours en haut a droite.
qui s'arrêtera le 16 septembre date prévue depuis plus de 5 mois donc, comme la démission programmée de CL dans une situation de plus en plus inconfortable au modem vus son attitude de dénigrements continuels et volontaires.

tout ceci ne m'apparait pas d'une franchise exemplaire. Et comme l'écrit Fadila Méhal, inutile de "se draper dans une vertu outragée" Tout cela a été bien orchestré.

51.Posté par Michèle Padissis le 22/03/2010 08:55
@ Zenon,

Non seulement je n'ai pas fait la campagne des Européennes, mais je n'ai pas fait non plus celle des législatives, pour des raisons que, vu votre ouverture d'esprit, vous ne comprendriez pas...

50.Posté par Eric le 21/03/2010 18:51
J'appréciais Corinne Lepage,mais là,avec le coup de Strasbourg,elle me déçoit.

C'est clair,on sent la politicienne ambitieuse (pléonasme!) à plein nez.

Oh,au MoDem (ceux qui restent...) et ailleurs ,ce n'est pas mieux,loin de là.On comprend en tout cas pourquoi De Sarnez et Lepage ne pouvaient pas s'entendre : elles sont faîtes du même bois!...

Tout ça est bien triste.
La question subsidiaire est : 2 ans vont-ils suffire pour recomposer et reconstruire la famille démocrate ???

49.Posté par Lorraine le 21/03/2010 15:52
Christophe Ginisty

Parce que vous avez l'air d'être heureux ? j'en doute .On voit que vous êtes rongé de l'intérieur tel un amoureux éconduit. Vous avez tant aimé .Cela s’est vu , cela s’est lu. .Je vous lisais depuis des mois .C'est comme un couple qui s'est séparé et dont l'un des conjoints ressasse à longueur de journée ses déconvenues. C’est lassant et on voit qu’on ne peut pas vous consoler . La blessure est encore trop récente. Quant à moi, je m’en fiche comme de ma première dent de Corinne Lepage. Et quand j’ai lu le canard enchaîné de cette semaine, j’ai un peu mieux compris la dame en question .C’est une coutumière du fait et comme le dit Anne Roumanoff, on ne nous dit pas tout ….

48.Posté par Zenon le 21/03/2010 10:44
Contrairement à Mme Padissis qui, n'ayant pas été retenue sur la liste des candidats aux européennes, s'est soigneusement abstenue de faire campagne, j'ai, avec beaucoup d'autres, participé à toutes les réunions de campagne de mon secteur, tracté pendant six semaines sur les marchés tous les samedis et dimanches matins, tracté dans les boites à lettres, participé à des braderies, lors de cette campagne, et je suis écoeurée par l'attitude de Mme Lepage depuis le 7 juin 2009 à 20h03 . Sitôt les résultats connus, sitôt élue, elle s'est livrée à des attaques préjudiciables au mouvement dont elle était la vice présidente . Il est certes légitime, et parfois salutaire, d'émettre des critiques à l'interne, mais pas de se livrer à une tentative de putsch médiatique pour servir ses ambitions personnelles, comme le fait Mme Lepage depuis 9 mois . Il est déloyal et indigne de soutenir des candidats qui se présentent sur les listes d'un autre parti que celui dont ils sont membres, comme l'a fait Mme Lepage vis à vis des candidats CAP 21 se présentant sur les listes d'Europe Ecologie ou de soutenir une liste contre le candidat du Mouvement dont on est la vice-présidente comme elle l'a fait à Strasbourg .

47.Posté par Denis.Montmartre le 21/03/2010 09:41
CONDAMNABLE !
C'est l'absence de démission avant de monter sur les estrades de nos compétiteurs qui est condamnable.
Si ma femme s'affiche de manière éhontée avec l'épicier,qui pourrait me critiquer si je lui demande de divorcer ? Ma femme a le droit de changer d'avis sur l'amour qu'elle me porte,mais l'honnêteté veut qu'elle me quitte avant de poser avec des gens plus fortunés ! même si cette fortune est toute provosoire.

46.Posté par Geni le 20/03/2010 20:37
Je crois justement que lors de l'interview à Inter, avant le 1°tour, Corinne Lepage a précisé avoir été invitée par EE à Strasbourg mais n'avoir pas encore pris de décision.
Or, par voie de presse, avant toute décision de sa part, elle a appris qu'elle était convoquée devant le CCC!
Ce fut certainement le déclencheur de sa décision de se rendre à ce meeting, en plus de son analyse politique sur la possibilité que cette région serve de laboratoire de présidence écolo.
Elle avait de plus été très claire après les européennes sur la meilleure stratégie qui était de se rapprocher d'EE.

45.Posté par Michèle Padissis le 20/03/2010 20:17
@ Eric
Ce ne sont pas les démocrates qui n'ont pas su se réunir autour d'une équipe "digne" de leurs idéaux, c'est F.Bayrou qui n'a pas su constituer cette équipe et s'est contenté de vils courtisans uniquement préoccupés de se faire (ou garder) une place lucrative!
Sans parce que lui n'était finalement pas non plus digne des dits idéaux... !!

44.Posté par Christophe Ginisty le 20/03/2010 18:49
Bon, donc si j'en crois Serge092 et Lorraine, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. Vous êtes heureux que Corinne soit partie du MoDem et vous trouverez ce flot de haine tout à fait adapté.

C'est marrant, mais vous n'avez pas l'air joyeux pour autant dans vos commentaires. A votre place, je sauterais de joie.

43.Posté par Lorraine le 20/03/2010 14:02
Daniel Testard

Le canard enchaîné est rarement pris en faute .Pourquoi justement l'information concernant CL serait -elle contestable ? .Parce que ça vous arrange .Votre aveuglement est préoccupant.
Je regrette de ne pas avoir fait des captures d'écran en 2007 lors de la campagne de 2007.Les mêmes mots, les mêmes tournures de phrase . C'était alors en faveur de Bayrou.Aujourd'hui le vent à tourné. A moins que ce soit les girouettes .

42.Posté par Eric le 20/03/2010 12:23
En tout cas,la seule chose qu'on peut maintenant affirmer,après toutes ces nombreuses querelles de toutes sortes depuis 2 ans,c'est que le MoDem est anéanti.

Les centristes (ou démocrates,comme on veut) n'ont pas réussi à se fédérer,à se réunir autour d'une équipe digne de leurs idéaux,a surmonter leurs différences d'origine
Et il semble,qu'en France,un Centre indépendant de la droite ou de la gauche soit impossible à construire,car la bipolarisation politique,dans notre pays,est traditionnellement très forte.Trop forte.

Cette 3ème voie,c'est Europe Ecologie qui a su l'incarner....et pour encore longtemps je pense.

41.Posté par serge92 le 20/03/2010 12:20
@ Aux defenseurs de sainte Corinne

Tous vos arguments sonnent creux car ils ne répondent pas à la seule question qui compte:

Quel qualificatif peut s'appliquer à la vice présidente d'un mouvement politique qui soutient publiquement la liste d'un mouvement politique concurrent alors que ses propres militants se démènent à faire campagne sur le terrain ?

Alors vous pouvez me lister toutes les qualités réelles ou supposées de votre icone, ca ne changera rien à son attitude déloyale vis à vis des militants du MoDem...

Je ne vois vraiment pas comment je pourrais un jour avoir confiance en une personne pareille...


Cette discussion tourne au dialogue de sourd donc je crois que je vais arrêter là....

Maintenant qu'elle est partie, je n'ai aucune raison de m'intéresser plus longtemps à elle donc je vais plutôt me concentrer sur des choses intéressantes et constructives...


40.Posté par Daniel Testard le 20/03/2010 10:26
@ Lorraine (commentaire 26) , en particulier

Vous faites référence aux graves accusations portées dans un récent article du "Canard enchaîné" à l'encontre de C. Lepage, et dont je ne sais pas qui elles ont été inspirées.

Dans ma tournée matinale, j'ai trouvé sur le blog d'un adhérent tourangeau les réponses que C. Lepage y apporte.
http://detoursatours.blogspot.com/2010/03/elements-de-reponse-aux-contre-verites.html

Je vous laisse maintenant le soin d'apprécier, en "meilleure connaissance de cause"

39.Posté par Alexandre le 20/03/2010 10:10
J'ai fait savoir au MoDem que ma prochaine cotisation irait à Cap21.
Ceux qui critiquent Mme Lepage sont sérieusement aveuglés, et on se demande quand même par quoi, ou par qui. J'ai cru, moi aussi, que François Bayrou pourrait parvenir à changer le paysage politique français et c'est pourquoi je l'ai rejoins quelques semaines avant l'élection présidentielle. C'est en faisant le constat amer qu'il a renié ses propres engagements en verrouillant le MoDem et en prenant seul les décisions que j'ai décidé de quitter ce mouvement. À regret, soyez en sûr.
Mme Lepage ne renie pas ses engagements et je trouve même qu'elle a fait preuve d'une sacrée patience à l'égard de M. Bayrou. Elle a du en avaler, des couleuvres ! Sans aucun doute son ralliement à Bayrou avant les présidentielles a été négocié. On se doute qu'elle a voulu insuffler une dose d'écologie dans le programme du MoDem en échange de ses électeurs. On cherche encore où celle-ci a bien pu passer.

Bayrou, malgré une analyse juste de la situation du pays, est – malheureusement – politiquement mort. Et il s'est tué tout seul.
On me le rappellera en 2012 si je me trompe aujourd'hui, mais il ne sera pas élu…
s'il a toutefois encore les moyen de se présenter !

38.Posté par poirier Coutansais le 19/03/2010 23:10
je suis tout à fait d'accord avec Serge le comportement de corine Lepage n'a pas été correcte durant la campgne des régionales
2 jours avant le Meeting de strasbourg je l'ai entendu sur France inter repondre qu'elle était toujours vic-e présidente du modem elle a signalé qu'elle avait été conviée au meetting mais mais ne savais pas si elle irait je suis choquée de si peu d'intégritée et du respect de engagements de la charte ETHIQUE


37.Posté par serge92 le 19/03/2010 23:09

Pour parler d'autre chose (enfin presque), il y avait pas un logo Terre democrate sur ce blog avant ?

Vu l'ardeur que vous mettez à défendre Corinne Lepage, on pourrait imaginer que vous souteniez son club...

36.Posté par serge92 le 19/03/2010 22:58
Mr Ginisty,

Si Corinne Lepage voulait faire connaitre son mécontentement et qu'elle ne se sentait pas écoutée par la tête du mouvement, elle pouvait toujours s'adresser aux militants du MoDem...
Et que l'on ne vienne pas me dire que c'était compliqué ou que-sais-je d'autre car elle a très bien su se faire entendre quand il s'est agit de critiquer le mouvement pendant les régionales même auprès de non militants...

Pourquoi n' a pas t elle fait entendre sa voix au moment du congrès d'Arras ?
Il y a suffisamment de canaux de communication qui lui aurait permis de faire passer son message à ce moment là...

Si on revient sur le fond maintenant et puisque vous persistez à répondre à coté , je vais rappeler une nouvelle fois cette chose très simple: Ce que je reproche à Mme Lepage n'est pas tant son opinion négative sur la façon dont est mené le mouvement démocrate que sur son attitude pendant les regionales c est à dire pour le plus grave, soutenir une liste concurrente alors que des militants démocrates faisaient courageusement campagne sur le terrain.

Mais vous persistez à éluder cette question....

Quoi que Corinne Lepage ait à reprocher à Bayrou ou à De Sarnez, cela ne justifie pas son attitude déloyale qui a blessé les militants.


35.Posté par orange sanguine le 19/03/2010 21:01
@ Chrsitophe: "Quand on voit aujourd'hui que l'info la plus importante à la Une du site du MoDem est le pitoyable appel solennel de Vanlerenberghe, on a envie de pleurer. ": Personnellement cela me fait plutôt rire.

@Jean Pierre: Allez faire un tour à CAP21, prenez votre carte et du fonctionnement interne, vous en reviendrez. De toute façon, un parti politique n'a pas à reproduire les instituions de la Vème république et toutes les décisions n'ont pas vocation à prises de façon démocratiques ...du moment que les instances et représentants du parti sont légitimement élus.

Les séparations en politique, c'est comme en Amour, ce n'est jamais la faute d'un seul ! Pourrais demander aux juges de la famille : qui va s'occuper des enfants ?

34.Posté par christophehumbert le 19/03/2010 20:26
C'est la société qui est un panier de crabe pas uniquement le MoDem....

33.Posté par Blanchard le 19/03/2010 19:01
Quel panier de crabes ce MoDem !!
Et dedans j'y met aussi les Ex qui avant d'être Ex avaient le même comportement sur ce site !
Enfin la question MoDem et Bayrou est réglée !

32.Posté par Lorraine le 19/03/2010 18:53
C'est intéressant de lire certaines contributions . C'est presque du copié / collé de 2007.Vous étiez alors tout feu, tout flamme pour Bayrou .Vous avez tant investi dans le Modem que vous perdez à présent toute forme de recul par rapport à ce qui vous est arrivé .Je comprends .Si vous avez encore quelques souvenirs, je vous rappelle les fameuses contributions demandées au travers de la démocratie participative initiée par Ségolène Royal. Des sympathisants d’alors me décrivaient alors l’énorme boulot réalisé par ceux-ci. Evidement peu de cette matière grise a été retenue .Il est difficile d’utiliser cet apport fait avec conviction et sérieux. alors que les programmes étaient déjà validés depuis des lustres .
Tout le monde ne peut pas voyager assis à côté du chauffeur ( expression de ma Moselle natale ) Il faut des gens au milieu et même aux dernières places .Certains d’entre vous se voyaient déjà en haut de l’affiche .Quand vous n’avez pas été distingués du lot, car vous aviez une haute opinion de vous, vous avez commencé à flinguer votre idole . Bayrou est un homme d’amitié .La péripétie avec Michel Mercier en est une illustration parfaite. Contre vent et marée , il lui a gardé son amitié.
Vous êtes aveuglés par la haine de votre ex leader et Corinne Lepage a fomenté la rébellion depuis qu’elle est entrée dans le mouvement .Comment peut-elle expliquer qu’elle n’a réussi aucune élection auparavant.
Si elle est si brillante , pourquoi n’a-t-elle pas réussi au sein de son minuscule parti. Ne croyez surtout pas qu’EE lui déroulera le tapis rouge .Elle foutra le bordel chez eux comme partout où elle est passée .Je suivais avec attention son blog sous le pseudo de Catherine de Médicis. J’aurais du alors me douter que c’est une intrigante.
Les rus vont aux ruisseaux qui vont aux rivières puis dans les fleuves et qui finissent par se jeter dans la mer .Bayrou a attiré beaucoup lors des élections de 2007 . Il a commencé à inquiéter la droite comme la gauche. Tout a été mis en branle pour le casser .Ce que Sarkozy n’a pas réussi , DCB l’a réussi. Bayrou est neutralisé .Pour le moment .

31.Posté par Philippe Borel le 19/03/2010 16:26
Malheureusement un non événement , au moins elle n'aura pas l'impression d'avoir perdu son temps et ses illusions car elle , elle part avec un mandat ......

30.Posté par L'orange Comtoise le 19/03/2010 16:19
Merci Christophe de remettre en place les fantassins Bayrouistes ayant foncé tête baissée vers le premier défouloir à militants. Il vient à point ce combat contre Corinne pour faire oublier le naufrage du 14.
Et on oublie le principal combat à mener aujourd’hui : http://www.facebook.com/?ref=home#!/group.php?gid=375248496471

29.Posté par Ghislain le 19/03/2010 15:10
Christophe, c plus du spectacle, c du cinéma 3D. Ils sont en train de vouloir canaliser toutes les mauvaises énergies contre Corinne Lepage. Et ça, c des méthodes infectes dont les ressorts pourrait déplaire à nos ainés qui ont fait la guerre en leur temps.
Vivement 2012 moi je dis ;o) Et saluons le courage et la droiture de Corinne Lepage

28.Posté par Lorraine le 19/03/2010 11:34
@christophehumbert

Pourquoi? vous le saviez? Je suis modeste et je ne savais rien de son passé , si ce n'est qu'elle était une avocate qui s'est spécialisée dans le droit de l'environnement .Je sais qu'elle faisait partie des "jupettes " dont la place au gouvernement de Juppé était particulièrement fugace .Ce qui n'enlève d'ailleurs rien à ses compétences .
Mais le titre du canard est savoureux et j'avoue que le comportement opportuniste de cette dame est dérangeant. On ne mange pas de cette façon à tous les râteliers.
Et pour terminer, un petit clin d'œil à Ch Ginisty .Qu'il arrête d'aller sur les sites du Modem.Ca lui fait trop de mal

27.Posté par christophehumbert le 19/03/2010 10:54
Oui je l'ai lu aussi cette page 07 et je ne suis pas tombé de ma chaise...

26.Posté par Lorraine le 19/03/2010 10:30
Aucun commentaire si ce n'est que la page 7 du canard enchaîné est savoureuse.
Je me suis régalée .Autant de naïvété de la part de ses défenseurs.A tomber de sa chaise.

25.Posté par ANNIE KESZEY le 19/03/2010 10:01
Il est paradoxal de penser que Corinne Lepage ait été élue grâce à son "label" MoDem, label qui constitue un sérieux handicap à surmonter lors des élections (européennes et régionales), si l'on veut "gagner". Sa notoriété, sa capacité de travail et ses qualités réelles de "démocrate" l'ont fait élire. Elle ne trahit pas: elle se dégage d'une IMPOSTURE politique.
Jean Lassalle vient-il d'obtenir un score supérieur à 10% grâce au MoDem ou malgré le MoDem?
Christophe Ginisty, Jean- Pierre Bozzonne... en particulier, je partage votre avis.

24.Posté par christophehumbert le 19/03/2010 09:51
Là enocre d'accord avec toi Christophe, je me suis exprimé en ce sens sur mon blog :
http://webdemocrate.net/archive/2010/03/18/lettre-de-jean-marie-vanlerenberghe -n-importe-quoi.html
j'ai tourné cette lettre en dérision afin de montrer le traitement indigne fait à une élue du peuple

23.Posté par Voltaire le 19/03/2010 09:33
Les torts sont sans doute partagés entre la volonté de Mme Lepage de se faire une place et les dysfonctionnements internes du MoDem. Mais je pense en revanche que les responsables du MoDem ont tort à la fois de ne pas se poser sérieusement la question de l’échec de ce parti politique et d’utiliser des noms d’oiseaux envers ceux qui s’en vont mais avec qui ils partagent les idées et seront sans doute amenés à retravailler ensembles.

Mme Lepage considère que le MoDem, actuellement, et par son fonctionnement, ne lui permet plus de défendre ses idées. Dont acte : elle divorce, après avoir largement prévenu son parti des conséquences de ces dysfonctionnement. Les militants du MoDem ont raison de souligner que ceci doit être fait d’abord en interne, mais objectivement, les prises de position externes de Mme Lepage ont été graduelles depuis 2008. Même si je ne partage pas son analyse et certaines de ses idées, elle est dans une logique politique normale. Dans un premeir temps, elle souhaite continuer à travailler à la création d’un gand parti démocrate et écologiste, de centre-gauche. J’ai des doutes sur cet objectif, mais il est légitime. Elle va donc s’associer sans fusioner avec EE, c’est une attitude logique, vis à vis de son électorat. Plus difficile sera la suite, si ses efforts de recentrage echouent, et qu’elle doive s’inscrire dans une alliance de gauche, mais elle a une bonne année devant elle pour tester.

Objectivement, son attitude n’est pas si différente de celle de l’UDF et de François Bayrou à partir de 2004-2006, qui ont été élu par l’électorat de la majorité (centre et droite) en 2002 et sont entrés, par conviction et pour défendre l’électorat centriste, en quasi-opposition vis à vis du gouvernement Villepin.

Encore une fois, il ne faut pas oublier les enjeux: Si élus et cadres d’un parti politique ont des devoirs de loyauté et de soutien envers leur parti, celui-ci a aussi des devoirs de soutien et d’efficacité envers ses élus et cadres. Et surtout, un parti a des obligations de moyens et de résultats envers son électorat et la société. Force est de constater que, sur ces critères, le MoDem a failli.

A noter que, de façon similaire, c'est aussi le cas, de façon symétrique, pour le Nouveau Centre. Les élus du futur Nouveau Centre ont quitté F. Bayrou pour s’aligner sur N. Sarkozy en 2007 en indiquant que sauver un groupe parlementaire et des élus était le seul moyen de défendre leurs idées. Pragmatiquement, c’était exact. Sauf qu’ensuite, une fois élus, et présents dans le gouvernement, ils n’ont a aucun moment pesé sur les choix de ce gouvernement ni défendu concrètement les idées de leur famille politique. Ils ont donc failli à leur obligation de résultat (ce qui explique leur insignifiance actuelle dans l’opinion). S’ils avaient effectivement influencé la politique du gouvernement sur les sujets sensibles (dette, justice, emploi...), leur "trahison" vis à vis de Bayrou aurait été politiquement acceptable, même si éthiquement délicate.

Quant à la demande de démission faite à Mme Lepage de son mandat de député européen, elle n'est pas sérieuse. Tant que Mme Lepage effectue correctement son travail au sein du parlement européen, dans le groupe parlementaire qui l'a accueilli, elle respecte son engagement envers ses électeurs.

22.Posté par Christophe Ginisty le 19/03/2010 09:27
Serge92 -> C'est vous qui êtes d'une incroyable mauvaise foi. Quand vous écrivez :

"Alors que les militants (je parle des militants de base sans titres ni reves de grandeur comme certains dont je prefere taire les noms) sacrifiaient leur temps et leur energie en faisant campagne sur les marchés, devant les gares ou en boitant, souvent par des temperatures glaciales, Mme Lepage a préféré passer sur les télés pour expliquer tout le mal qu'elle pensait de la strategie du Modem et de ses dirigeants tout en pretendant ne pas vouloir en parler"

Vous oubliez une séquence majeure. Corinne Lepage a dénoncé la stratégie de Bayrou au lendemain des européennes, en juin 2009. Contrairement à ce que vous dites, elle ne l'a pas fait pendant la campagne des régionales et n'a pas sorti de son chapeau des critiques qu'elle n'aurait pas formulées avant. Elle l'a fait après les européennes en voulant que les choses changent pour précisément éviter un nouveau gadin électoral. Ce n'est tout de même pas sa faute si Bayrou et de Sarnez n'ont pas voulu entendre ce qu'elle disait.

Il est normal que, constatant qu'elle n'a pas été écoutée, elle en tire les conséquences à titre personnel.

21.Posté par bmalaguti le 19/03/2010 00:13
Excellent article Christophe, nous retrouvons la patte de l'homme de communication. Que Corinne fasse l'objet de commentaires désobligeants ne surprend personne, toutefois les auteurs de ces commentaires ne sont pas forcément les mieux placés pour les faire.

Un certain sénateur du Nord, pour ne citer que lui, demande à Corinne de rendre son mandat : " Madame Lepage a enfin décidé de quitter le Mouvement Démocrate. Je lui demande solennellement de démissionner du mandat de députée européenne qu’elle a obtenu grâce aux voix du Mouvement Démocrate : c’est une question de dignité si ce mot a encore un sens pour elle."

Pour ceux qui ne connaitraient pas ce singulier personnage, un rapide résumé de son parcours politique récent et de sa conception de la dignité :
• Maire de la commune d'Arras depuis juin 1995, il a été élu sénateur UDF le 23 septembre 2001.
• Fin 2007, il participe à la création du Modem de François Bayrou. Cependant, pour des raisons de logique de listes et d'unité de la droite arrageoise, il a soutenu son adjoint UMP, Philippe Rapeneau, aux législatives de 2007.
• Il est réélu en 2008 maire d'Arras avec 51,24 % des voix au premier tour avec le ralliement d'un ancien conseiller municipal communiste et deux adhérents du parti socialiste à Arras.
• Il est réélu président de la communauté urbaine d'Arras le 4 avril 2008.

No comment!

Corinne LEPAGE est allée jusqu'au bout de son engagement. Elle aurait pu partir, comme le lui conseillaient ses amis, beaucoup plus tôt, mais elle a voulu "faire le job" jusqu'à ce funeste dimanche 14 mars qui consacre magistralement la faillite de la stratégie du Mouvement Démocrate et de son Président. La tenir pour responsable de ce désastre est affligeant et franchement pas sérieux.

Merci Christophe de rappeler qu'elle n'a pas failli et quelle peut compter sur ton soutien comme sur le notre.

20.Posté par Eric le 19/03/2010 00:02
@ Michèle Padissis:

C Lepage a soutenu Europe Ecologie en Alsace,contre la liste MoDem,alors qu'elle faisait TOUJOURS partie du Modem....C'est là le malaise.

J'aime pourtant bien Corinne Lepage,mais dans ce cas elle a complètement manqué d'élégance et de respect vis-à vis des adhérents MoDem alsaciens .Et c'est de la langue de bois bien politicienne que de prétendre le contraire.

19.Posté par serge92 le 18/03/2010 23:36
@Michèle Padissis

Vous éludez une nouvelle fois mon interrogation et à l'image de notre hote, vous faites preuve de la plus parfaite mauvaise foi...
Si vous ne voyez aucun problème au fait qu'en pleine campagne electorale, la vice presidente d'un mouvement critique dans les médias la stratégie de son mouvement et surtout soutienne ostensiblement un mouvement politique concurrent, je crois que nous n'avons décidemment pas les mêmes valeurs...

Quant à votre petit cours d'histoire, vous me permettrez de rectifier quelques inexactitudes:

Le Modem n'est en aucun cas né de la fusion de l'udf et de cap21, ces deux mouvements sont membres fondateurs du MoDem au même titre que les adhérents individuels à jour de cotisations au 2 décembre 2007.
Cap21 est aujourd hui encore un mouvement politique juridiquement distinct du MoDem avec ses propres statuts, ses propres finances et ses instances dirigeantes(dont fait partie Corinne Lepage qui en est la présidente).

Plus d'infos dans les statuts du MoDem: http://www.mouvementdemocrate.fr/evenements/telechargement/statuts_MODEM.pdf

18.Posté par Michèle Padissis le 18/03/2010 22:35
Je c vous rappelle que CLepage était cofondatrice du MoDem (né de la fusion de l'UDF et de Cap21) , et avait d'autant plus légitimité à exprimer ses désaccords sur la gouvernance de F.Bayrou. Et je ne vois pas en quoi, exprimer ces divergences constitue un manque de respect envers des militants qui ont fait campagne en toute connaissance de cause (du moins, je l'espère!)
Voudriez- vous dire que ces pauvres militants ont été pris en traitre et ne connaissaient pas cette situation explosive?

17.Posté par serge92 le 18/03/2010 22:24
@ Michèle Padissis

Quel rapport avec la question qui nous occupe ?
Ce billet traite du "sort reservé par le MoDem à Corinne Lepage"

En quoi l'attitude de Bayrou, quoi qu'on puisse en penser, justifierait elle l'attitude déplacée de Corinne Lepage vis à vis des militants ?

Je rappelle que la seule chose que j'ai reproché à Corinne Lepage dans mon commentaire initial est son attitude vis à vis des militants et non pas celle à l'encontre de bayrou ou d'autres dirigeants...

Alors répondez à mon interrogation: Si vous êtes sincère quand vous dites que "TOUS les militants méritent le respect" , comment qualifiez vous l'attitude de Corinne Lepage vis à vis des militants qui ont fait la campagne régionale du moDem ?

16.Posté par Michèle Padissis le 18/03/2010 22:14
@Serge 92

TOUS les militants méritent le respect, même ceux qui sont plus critiques que les autres. Etre citoyen et démocrate, ce n'est pas forcément être d'accord et suivre comme un mouton, c'est aussi prendre du recul et critiquer ce qui est critiquable.
Croyez-vous que F.Bayrou ait respecté tous ses adhérents?

15.Posté par Jean-Pierre Bozzonne le 18/03/2010 21:54
Corinne Lepage quitte le Modem. Cela ne surprendra personne.

Après tout, c’est son droit. Autant ne pas rester au sein d’une vice-présidence dans laquelle, elle ne se sent plus à l’aise.
Doit-elle pour autant démissionner de son mandat européen ? Pour ma part, je ne le pense pas. Elle est seule juge en la matière et la loi ne l'y contraint nullement.

Le vote des français qui lui ont accordé sa confiance n’est pas la propriété du Modem. Ils n’étaient pas militants, ni encartés pour la plupart. Ou bien alors on en finirait pas de tergiverser sur la question et Bayrou pourrait réclamer aujourd’hui, les 18,57 % de voix qui s’étaient reportés sur son nom au soir du 1er tour de l’élection présidentielle de 2007. On sait maintenant, combien il lui reste de ce trésor.

En revanche, les raisons qu’elle évoque pour expliquer son choix ne me paraissent pas crédibles.
Les contres performances du Modem aux dernières élections ne s’expliquent pas seulement par l'absence d’une diagonale écologique dans la programmatique du mouvement.

C'est la manière dont est dirigé le « 133 » qui est pointé du doigt, la façon centralisée, opaque et autoritaire avec laquelle le couple de Sarnez, Bayrou gère ce mouvement.

Corinne Lepage a des ambitions personnelles. Ceci aussi ne surprendra personne.
Les raisons de son départ sont motivées aussi par ses appétences.

Son communiqué de presse serait plus exact, si elle en avait dit deux mots !

Quant à François Bayrou, à l’évidence, il n’a pas su fédérer et s’installer dans le paysage politique français. Il n’a ni la carrure d’un Chef d’Etat, ni le charisme. Si on ajoute à cela ses valses hésitations entre gauche et droite, on comprendra mieux la désaffection des militants, les démissions en chaîne de ses cadres départementaux et régionaux et le peu d’intérêt des français pour son parti.

Ce parti part à vau-l'eau et se paie des boucs émissaires à peu de frais pour éviter de faire son auto-critique.

14.Posté par serge92 le 18/03/2010 21:52
@Michèle Padissis

Votre réponse ne justifie en rien l'attitude incorrecte de CL vis à vis des militants qui faisaient campagne sauf à ce que vous consideriez que ces militants ne méritent pas le respect...

13.Posté par Lucn le 18/03/2010 21:46
Err. "Avait fortement Conseillé (et non déConseillé) à F. Bayrou de ne pas y participer (au débat sur l'A2)"
Bien sûr.

12.Posté par Michèle Padissis le 18/03/2010 21:45
@Serge 92

Quant à moi, je crois au contraire que C.Lepage a fait beaucoup pour le moral de tous ces militants qui essayaient de faire entendre leur voix et leurs critiques sur un parti devenu totalement antidémocratique, et qui se faisaient remballer par les instances aussi bien locales que nationales!

11.Posté par Lucn le 18/03/2010 21:41
Oui d'accord avec l'article.

Ceux qui connaissent Corinne Lepage savent bien que son prétendu parcours en ligne brisée
en donne une image tout à fait fausse.

Notons que le Modem a commencé à crouler au débat de l'A2 avant les Européennes alors que CL avait fortement déconseillé à F. Bayrou de ne pas y participer,

que ce Modem a continué à recrouler encore plus avec cette stratégie de reprise en main et de repli sur soi de la vieille Garde Modem d'avant 2007, menant à l'autonomie pure et dure (en fait le pataquès) que Corinne Lepage jugeait catastrophique.

J'avoue que L'Humanisme de M. Bayrou qui a consisté à traiter de déloyal, qui Alexis Blanc, qui CL, pour mauvais Listage, dans cette valse kaledéoscopique des tendances affichées pourtant partout par le Modem dans les régionales, est trop moderne pour moi et je ne le comprends pas.

Ah elle est bien sévère cette sélection par le Mérite ( à y comprendre quelque chose) de ces électeurs pour le Modem dont je me suis évincé.

Ah François, quel Panache ! s'il ne reste qu'un électeur pour vous même, vous serez celui_là !!






10.Posté par Michèle Padissis le 18/03/2010 21:40
@Meyza,
Votre commentaire est un non sens! De quelle" non reconnaissance" parlez-vous, et de quel "ressenti"? Du votre?
Je suis moi aussi nordiste et bien que n'étant pas "verte", j'ai approuvé l'élection de C.Lepage aux Européennes.
Par contre j'ai ressenti la désignation de la tête de liste aux régionales comme une imposture!

Vous voyez, chacun voit midi à sa porte!

9.Posté par serge92 le 18/03/2010 21:36
Ce billet est d'une mauvaise foi absolue...

Il prend bien soin d'occulter l'element fondamental qui a attiré à Corinne Lepage la colère d'une bonne partie des militants du MoDem (et aussi de certains de Cap21):

Alors que les militants (je parle des militants de base sans titres ni reves de grandeur comme certains dont je prefere taire les noms) sacrifiaient leur temps et leur energie en faisant campagne sur les marchés, devant les gares ou en boitant, souvent par des temperatures glaciales, Mme Lepage a préféré passer sur les télés pour expliquer tout le mal qu'elle pensait de la strategie du Modem et de ses dirigeants tout en pretendant ne pas vouloir en parler. Elle a également fait preuve de complaisance vis a vis de certaines fédérations cap21 ( pourtant membre fondateur du MoDem) qui se sont alliées à EE contre des listes MoDem et pour finir le pire, elle est allé ostensiblement soutenir la liste Europe Ecologie en Alsace contre la liste Modem emmenée par Yann Wehrling.


Si elle s'était contentée de critiquer Bayrou, Sarnez ou qui sais je , peut être cela aurait il pû être oublié... mais s' en prendre au moral des simples militants qui se battaient pour leurs idées est tout simplement inadmissible.
Un dirigeant politique peut eventuellement s'en prendre à un autre responsable mais en aucun cas il ne dois s'en prendre aux militants.

S' est elle souciée de ce que pouvaient ressentir les militants quand elle se pavanait à la télé ou dans les meeting d'europe ecologie ? Je ne le pense pas...

Et apparemment Mr Ginisty, il semblerait que vous ne vous en souciez pas non plus vu que vous occultez completement cet aspect des choses qui me parait pourtant essentiel.

Alors oui, les militants ont le droit d'être en colère contre Mme Lepage qui a manqué à ses obligations de vice presidente vis à vis d'eux.

La notion de loyauté n' a peut être pas grande importance pour vous mais elle en a pour beaucoup de militants.

Vous aurez compris que je ne regretterai pas Corinne Lepage et que cela ne me pose aucun problème qu'elle ait finalement décidé de demissionner... La seule chose que je pourrais éventuellement lui reprocher à ce niveau, c'est de ne pas l'avoir fait plus tôt...

Bonne soirée quand même

8.Posté par Meyza le 18/03/2010 21:31
Ah!!!! Chevalier!!!!! Orange !!!!

Ce qu'il y a d'indécent, c'est la non reconnaissance de l'engagement des électeurs de la Région Nord Ouest au moment des européennes... Aujourd'hui cesmêmes électeurs ont un ressenti bien désagréable... Coco des européennes via coco.

7.Posté par Daniel Testard le 18/03/2010 21:05
Les deux derniers commentaires (le 1er très modéré, le 2nd plus franc) que j'avais déposé sur le site national du Mouvement démocrate pour inviter à faire cesser la "chasse aux sorcières" où certains se livraient en toute impunité, je n'ai d'autre solution que d'en faire un "copier-coller" sur ce blog.
Sans autre commentaire.

"Un précédent commentaire (il y a plusieurs semaines), dans lequel j'appelais à une certaine réserve dans les réactions vis à vis de C. Lepage, ayant été censuré, je m'interdisais d'en publier un nouveau.

Mais à lire tous ces commentaires haineux qui s'expriment, et en tant que citoyen respectueux de tous, il me faut dire ma honte : de toute cette haine déversée, et de celui qui l'a suscitée.

Sont-ce là, en effet, des propos dignes d'un Mouvement démocrate, où chacun doit d'abord respecter l'autre, contribuer à la promotion de valeurs démocrates? Il me semble que certains sont ainsi entraînés vers les bas-fonds!"

6.Posté par militante déçue le 18/03/2010 20:49
Tu as raison Christophe. On a surtout l'impression d'une mise à mort. Mais moi, je n'ai pas envie de pleurer, j'ai plutôt envie de me casser loin de ces fous furieux.

5.Posté par Christophe Ginisty le 18/03/2010 20:08
La direction du MoDem lui a quand même envoyé un missile en pleine tête avec l'article du Canard Enchaîné qui est tout de même infâme.

Je ne suis pas son chevalier servant, je m'exprime en toute liberté comme tu le sais. Quand on voit aujourd'hui que l'info la plus importante à la Une du site du MoDem est le pitoyable appel solennel de Vanlerenberghe, on a envie de pleurer.


4.Posté par orange sanguine le 18/03/2010 20:03
on joue les "chevaliers servants" :-))

Même si c'était prévisible, elle aurait pu attendre lundi matin.

En Aquitaine, elle a apporté son soutien à Europe Ecologie une semaine avant le 1er tour alors qu'il y a des membres de CAP21 sur les listes de Forces Aquitaine dont une tête dans le 47. Les adhérents auraient validé cette stratégie par vote alors qu'aucun adhérent n'a été consulté !
Au second tour, elle apporte sont soutien aux liste du PS/Europe Ecologie sauf en Aquitaine où elle soutient Jean Lassalle : cherchez la cohérence.

Aucune raison qu'elle démissionne de son mandat. Elle est élue de la France au PE et non du MoDem.
Ma boule de cristal me dit qu'elle va se faire rouler dans la farine par Cohn-Bendit et son appel du 22 mars. Ah, l'ambition personnelle....elle aussi.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2 3

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche