Christophe Ginisty

Léa Salamé, star des réseaux sociaux et ce n'est pas une plaisanterie


Rédigé le Vendredi 15 Avril 2016



Impossible d'être passé à côté : la vraie star de l'émission Dialogues citoyens qui recevait hier François Hollande fut sans conteste Léa Salamé. On peut s'en réjouir ou le regretter, trouver son attitude appropriée ou déplacée mais c'est un fait, elle a focalisé l'attention des internautes et notamment ceux qui ont commenté l'émission sur Twitter. 

Il faut d'abord que je vous dise comment je m'en suis aperçu. J'étais dans l'avion du retour vers Bruxelles lorsque l'émission a commencé. Je n'ai donc pas assisté au début et quand je suis monté dans le Uber qui me ramenait chez moi, à 21 heures passées, j'ai ouvert Twitter sur mon smartphone, tapé #Dialoguescitoyens, le hashtag de l'émission, et lu ce que j'avais loupé. En bon citoyen que je suis (si, si...), je pensais y trouver l'exégèse des propos et déclarations de François Hollande mais je fus en réalité submergé par les tweets mentionant l'attitude Léa Salamé et l'absence relative de David Pujadas. 

Arrivé chez moi, j'ai regardé la fin de l'émission pour effectivement constater qu'elle crevait l'écran. Puis, ce matin, j'ai voulu objectiver ce sentiment en faisant tourner des outils de monitoring des conversations en ligne que j'utilise fréquemment dans mon boulot et voilà en quelques points ce que ça donne. 

Tout d'abord, pour vous donner quelques chiffres, Visibrain estime qu'il y a eu 5,991 tweets citant Léa Salamé avec les hashtag de l'émission, publiés par 3,830 utilisateurs. Toujours selon Visibrain, cela aurait généré théoriquement 20,941,954 impressions. Au total, 1,937 (32%) sont des tweets originaux et 4,054 (68%) sont des retweets. 

Le premier graphique je voudrais partager avec vous est une analyse des mentions croisées de Léa Salamé et de #DialoguesCitoyens réalisé à partir de Crimson Hexagon. 

Dans le graph ci-dessus qui répartit les sujets par importance et les lie les uns aux autres en fonction de la manière avec laquelle ils ont été utilisés, on voit clairement que les commentaires des internautes sont en assez grande majorité positifs. Les internautes saluent sa pugnacité, sa précision, son côté précis et le fait qu'elle est quasiment seule sur le plateau. Les commentaires négatifs - irrespectueuse, agressive - sont comme marginalisés, en dehors de la sphère de discussion principale. 

L'examen de ce graph montre deux moments d'intenses conversations. Le premier intervient en début de soirée avec la découverte des qualités de la journaliste. Ce moment est symbolisé par l'interconnexion des 7 mots à gauche (parfaite - précise - grande - gagnante - incisive - seule - soirée) qui constituent un corpus de discussion cohérent. Le deuxième moment, représenté en bas à droite, intervient en fin de soirée lorsque Léa Salamé demande au président si le fait d'affirmer qu'il est sur la même longueur d'ondes que la chancelière allemande sur la crise des migrants est ou non une plaisanterie. 

D'ailleurs, on en a la confirmation avec Visibrain, le tweet de Jean-Luc Tesault sur ce moment précis fut le plus retweeté de la soirée, s'agissant évidemment des messages ayant concerné Léa Salamé.  Au-delà de ce moment précis de l'émission, il est intéressant d'étudier les thèmes qui ont été évoqués sur les réseaux sociaux tout au long de la soirée dans le moniteur qui associe Léa Salamé au hashtag de l'émission.

Le diagramme ci-dessous les représente de manière assez intéressante. 

Au centre de la sphère se trouvent les sujets principaux et, plus à l'extérieur, les sujets directement liés à ces sujets principaux. 

La première chose qui saute aux yeux est la rivalité que les internautes installent artificiellement entre Léa Salamé en David Pujadas, parfaitement représentée ici où les deux journalistes sont partout mis en perspective l'un par rapport à l'autre.

Mais ce que je trouve aussi très intéressant est le graph ci-dessous qui illustre d'une certaine manière la "chronique d'un buzz annoncé." Alors que l'émission n'avait pas commencé, les discussions sur la présence de Léa Salamé étaient déjà actives sur Twitter. 

Bref, Léa Salamé était attendue, très attendue et elle fut au coeur des conversations toute la soirée. D'une certaine manière et sur les réseaux sociaux, on peut dire qu'elle était presque plus attendue que le Président de la République lui-même, héroïne putative d'une société médiatique qui se régale de ce type d'événements. 

Cela pose évidemment beaucoup de questions sur la solennité et l'importance de la parole politique en général et celle de François Hollande en particulier. La logique voudrait que l'homme politique soit au coeur de toutes les attentions des utilisateurs des réseaux et que les journalistes ne soient là que pour provoquer une parole débridée sur les sujets les plus importants. L'importance conférée à Léa Salamé est d'une certaine manière une anomalie démocratique. 

Du point de vue de la communication, c'est une nouvelle illustration du fait que la politique est entrée dans la sphére du spectacle et que, dans ce qui fut hier soir une sorte de représentation, certains acteurs ont plus brillé que d'autres. 

On peut s'en réjouir pour le côté spectaculaire ou le regretter pour la pureté de la prise de parole politique. A vous de voir si, lors de ce type de soirée,  vous êtes plutôt citoyen ou spectateur. Ou un peu les deux. La "performance" de ce que représente Léa Salamé est en tout cas un élément clé à prendre en considération pour comprendre les ressorts de la communication politique à l'ère du web social, une ère dominée par la valeur émotionnelle de l'image. 

A suivre... 

               Partager Partager
Notez


Lu 2966 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
RT @jjdeleeuw: Des Experts très animés demain à 12h30 mvanhees @doulkeridis @cginisty @JulieTestAchats @Karimfadoul @chauchau60 https://t…
Vendredi 9 Décembre - 18:39
Ne manquez pas demain Les Experts sur @BX1Officiel autour de @jjdeleeuw @JulieTestAchats @Karimfadoul @Marco_VanHees @doulkeridis et moi
Vendredi 9 Décembre - 17:58
Très bonne tribune de @FaljaouiAmid dans @redacTendances de cette semaine "Comment les réseaux sociaux nous ramènent à la préhistoire"
Vendredi 9 Décembre - 13:55
#FFback and a great week-end to you too @berteloot @Orange_conseil @ACF_France
Vendredi 9 Décembre - 11:59
E-réputation : quels enseignements tirer de 2016 ? https://t.co/FE48EdlskW
Vendredi 9 Décembre - 10:25
"E-réputation : quels enseignements tirer de 2016 ?" https://t.co/gQSIrx3J3D Décryptage perso de quelques événements clés via @Emarketing_fr
Vendredi 9 Décembre - 10:20

Recherche