Christophe Ginisty

Les deux réformes impératives qu'il faudrait réaliser sur notre système électoral


Rédigé le Vendredi 25 Mars 2011



Les deux réformes impératives qu'il faudrait réaliser sur notre système électoral
En repensant toujours et encore au calamiteux épisode électoral que nous venons de vivre, j'ai vraiment envie d'exprimer le fait qu'il devient urgent de réformer notre système électoral pour le moderniser et lutter contre cette abstention qui est une vraie maladie démocratique.

Il y a deux choses qui me paraissent essentielles à modifier.

1/ Organiser les conditions d'un vote à domicile et sur une durée plus longue
A l'heure de l'Internet et au moment où plus de 70% des foyers sont raccordés au web via une liaison à haut débit, cela aurait du sens de permettre aux électeurs qui sont équipés de voter depuis chez eux. Il est tout à fait possible de concevoir un système de certificats qui assurerait la réalité du vote et sa sécurité. On le fait bien pour déclarer nos impôts en ligne, pourquoi ne pas le faire pour le vote ?

Je suis certain qu'une telle réforme aurait pour conséquence de séduire une jeune population très consommatrice d'Internet et de réseaux sociaux, qui passe du temps sur le web pour communiquer et s'informer et qui aurait ainsi la possibilité d'accomplir son devoir de citoyen de manière beaucoup plus facile.

La période de vote pourrait s'étaler sur une période de deux jours (par exemple le samedi et le dimanche), de sorte d'augmenter le temps de sensibilisation par les pouvoirs publics.

2/ Reconnaître le vote blanc comme un vote à part entière
Un vote blanc n'est pas un vote nul, c'est un suffrage exprimé et il est scandaleux que son expression ne soit pas pris en compte par les institutions et/ou par les médias. Assimiler le vote blanc au vote nul ou encore à l'abstention est tout simplement honteux.

Ceux qui ont voté blanc se sont déplacés dans le bureau de vote et ils ont exprimé une préférence. Ils ont choisi de ne pas s'abstenir. La moindre des rigueurs démocratiques voudrait que, lors de la publication des résultats, on affiche les votes blancs aux côtés des votes exprimés pour tel ou tel candidat.

En allant plus loin, le décompte des votes blancs pourrait également permettre de déterminer un seuil de légitimité démocratique en dessous duquel l'élection ne pourrait pas être prononcée.

Les électeurs ne voulant pas se prononcer pour l'un ou l'autre des candidats en lice mais désirant exprimer un bulletin blanc devraient ainsi peser dans l'équilibre des forces en présence. Encore une fois, c'est une question de respect pour ces électeurs qui ont utilisé la démocratie pour adresser un message aux candidats.

Ces deux réformes pourraient parfaitement être contenues dans un programme présidentiel. Essayons de prendre de la hauteur et d'apprendre de nos erreurs. La démocratie est malade, il faut lui appliquer des remèdes à la hauteur de la pathologie. 

               Partager Partager
Notez


Lu 1382 fois

Commentaires articles

1.Posté par windu.2b le 25/03/2011 19:40
Autant je suis pour le point 2 (reconnaissance du vote blanc), autant je ne vois pas ce que le premier point apporterait.
L'abstention ne s'explique nullement par le délai pour voter (un seul jour) ou par le fait qu'il faille se déplacer ! Ce n'est pas en rendant les élections plus "modernes" qu'elles seront plus suivies par les citoyens. Si pour élire ses représentants, il faut que cela ressemble à voter pour la Star Ac', je ne suis pas sûr que la politique en sorte grandie...

Par contre, redonner goût aux citoyens à la politique, en la nettoyant de tous les abus qui y prolifèrent, là oui !

2.Posté par Jarodd le 25/03/2011 22:21
En allant plus loin, le décompte des votes blancs pourrait également permettre de déterminer un seuil de légitimité démocratique en dessous duquel l'élection ne pourrait pas être prononcée.

Et avec 60% de votes blancs, on fait quoi ? On revote jusqu'à ce qu'on change d'avis ? On arrête tout, on devient la Belgique ? C'est très bien de vouloir différencier un vote blanc qu'un non-vote. Mais au final, cela revient au même, on n'a pas d'élu désigné, et tout est bloqué.

3.Posté par Françoise Blanche le 27/03/2011 14:02
(°_*...

Il va y arriver...

C'est qu'ils commencent à réfléchir Paul et Tique !



4.Posté par paulo40 le 28/03/2011 13:22
Il faut "rafraichir " le monde politique pour donner envie aux Français de voter, alors pourquoi pas proposer ,dans un programme de présidentielle, en plus de systemes de vote plus partiques et de la proportionnelle, de mettre en place l'interdiction du cumul des mandats.
Cordialement à vous
Paul

5.Posté par monnom le 24/04/2011 13:49
Pour moi le vote par internet est un rêve..c'est vrai que je vous rejoins...sauf que malheureusement comment savoir si c'est bien la personne qui aura voté et pas le gamin de 4 ans qui joue sur l'ordi et dont sans faire expres aura cliquer ? ..le problème c'est l'identité surtout ..un mari ou inverse peut etre tenter de voter 2 fois parce que sa femme ne vote pas pareil que lui ..et là alors imaginez la cata, couple divorce etc ( vu avec notre président :) ..
tant que internet ne permettra pas de reconnaitre vraiment la personne derriere l'ordi même avec certif impot etc marchera pas.

enfin pour le vote blanc une majorité de français sont ok..sauf que la encore ..moi aussi je suis ok ..mais déja que les français sont hésitant, une election pourrai donc finir comme avec les belges... c'est a dire a chaque vote donc, le vote blanc gagne et hop aucun gouvernement ne peut se faire ...

et oui c'est paradoxale tout ça ..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche