Christophe Ginisty

Les discours et les réunions rassurent-ils l'opinion ?


Rédigé le Lundi 5 Décembre 2011



Les discours et les réunions rassurent-ils l'opinion ?
Je suis souvent frappé par les trésors de créativité que l'on déploie pour convaincre les citoyens que l'on s'occupe bien de leurs problèmes.

Depuis l'arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy, la politique est devenue un spectacle permanent dont la saveur faiblit de représentations en représentations.

Le style de Nicolas Sarkozy est très particulier. En revoyant les images du discours de Toulon, je n'avais pas le sentiment que ses prédécesseurs usaient à ce point cette forme de communication.

J'étais frappé de voir cette immense salle remplie comme pour un concert de rock, écouter un seul homme s'adresser à eux de manière figée et solennelle. Des milliers de gens conquis d'avance que l'on rassemble pour assurer une acclamation bruyante en signe d'adhésion. Cela avait quelque chose de troublant et je pensais aux prédicateurs que l'on voit à la télé le dimanche matin aux Etats-Unis.

Nicolas Sarkozy a d'une certaine manière inventé la présidence bavarde et péremptoire, une présidence qui repose sur des grands discours.

D'ailleurs, je serais curieux de compter le nombre d'interventions de ce type qu'il a fait depuis qu'il est élu. Ce doit être certainement considérable.

Mais le style Sarkozy ne se limite pas à ces grandes prises de parole. Il bouge beaucoup, se déplace énormément pour donner l'impression à ses concitoyens qu'il s'occupe des problèmes.

Il scénarise et médiatise en permanence son travail à la recherche de symboles d'implication.

Là aussi, nous sommes dans une posture de communication. Comment convaincre les gens que l'on est impliqué ? On organise une réunion avec des ministres, des partenaires ou d'autres chefs d'état.

Oui, la réunionite est un autre élément destiné à rassurer l'opinion.

Mais au final, que reste-t-il de ces initiatives ? Les problèmes sont-ils réglés parce que le président les a verbalement identifiés lors d'un discours solennel ? Suffit-il de déjeuner avec un homologue pour que les solutions aient été trouvées ?

Evidemment non, ça se saurait.

Je crois pour ma part que le quinquennat qui s'achève a débordé d'actions de communication et que l'opinion frôle l'overdose en la matière. Remarquez à quel point le discours de Toulon de la semaine dernière est passé totalement inaperçu alors qu'il était annoncé comme un tournant dans la gestion de la crise.

Les gens ne sont plus dupes. Ils savent désormais que ces grandes déclarations ne sont destinées qu'à leur fournir une illusion de compétence et/ou d'implication.

En communiquant de cette manière, Nicolas Sarkozy a contribué à amoindrir la puissance de la communication. C'est une leçon à méditer pour toutes celles et tous ceux qui s'intéressent à la communication politique et c'est très certainement un cas d'école.

N'oublions jamais que le silence est une autre forme de communication et que l'efficacité n'est pas proportionnelle au bruit.

               Partager Partager
Notez


Lu 1433 fois

Commentaires articles

1.Posté par Jarodd le 05/12/2011 19:21
D'ailleurs je ne comprend pas tout le bruit qu'on fait autour de la crise économique, puisque Sarko a moralisé le capitalisme en 2008...

2.Posté par Jourdan le 05/12/2011 22:59
@Christophe : j'aime beaucoup ton article. La communication politique pourra t' elle être réinventée un jour selon des modalités plus douces, davantage en harmonie avec les attentes des citoyens ? A toi peut être de proposer des pistes, Christophe ! Dans la même veine, je suis effaré par la masse de rétrospectives que le petit écran diffuse sur les stars passés désormais à l'âge de la retraite. On atteint peut être le comble avec La re-starisation des vedettes qui ont dépassé la soixantaine. Le dimanche de Drucker est dans ce domaine un cas d'école : on commémore à l'attention du tout public, sur (presque) n'importe qui, (presque) n'importe comment. Voudrait-on par là ressusciter une communauté du souvenir par la référence au passé (court) du petit écran ? Sans doute, mais ce que je veux dire par là, c'est que ce processus de diffusion de l'image des vedettes en plan photographique me paraît participer lui aussi du phénomène Sarkozy : on passe au formol les reportages pour ralentir les séquences d'information; on starise et on solennise derrière un ennui profond, vécu par les citoyens; une autre manière peut être , comme tu le soulignes bien, d'"occuper" le devant de la scène médiatique. Le "phénomène Drucker" et le "phénomène Sarkozy" se déclinent peut être différemment, mais je crois qu'ils appartiennent au même paradigme : on met en scène une même hypertrophie de l'image et on manie l'art de la phrase pauvre pour dissimuler l'indigence des contenus à proposer aux citoyens.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47
Question existentielle : peut-on commenter la politique en restant courtois et aimable ? https://t.co/CAKO9yYASD
Lundi 5 Décembre - 07:22
Au lieu de de focaliser sur la défaite d'un populiste, pourrait-on parler de la victoire heureuse de l'écologie en Autriche ?
Dimanche 4 Décembre - 22:51
Wow!!!! https://t.co/7I94TIfJR0
Dimanche 4 Décembre - 22:47
Peut-on commenter la politique en restant aimable ?: Cette note m'a été inspirée par une... https://t.co/CAKO9yYASD https://t.co/mKqbr1s3Ya
Dimanche 4 Décembre - 21:56
Ségolène Royal couvre Fidel Castro de louanges. Remarquez, elle avait bien vu en François Hollande l'homme idéal #okjesors #désolé
Dimanche 4 Décembre - 20:14

Recherche