Christophe Ginisty

Les français et la politique, de la méfiance au dégoût


Rédigé le Jeudi 11 Avril 2013



Les français et la politique, de la méfiance au dégoût
Il y a des sondages qui vous marquent plus que d'autres et ce fut le cas pour moi hier lorsqu'un ami du Cevipof m'a envoyé le Sondage OpinionWay pour Le Figaro -­ LCI sur "les conséquences de l'affaire Cahuzac : attentes à l'égard du Président de la République et image de la politique et des élus."

Ce qui m'a frappé dans cette enquête d'opinion réalisée sur un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, c'est qu'à la question "Quand vous pensez à la politique, pouvez-vous dire ce que vous érpouvez d'abord ?" le sentiment qui arrive en tête est le dégoût à 36% l(voir ci-dessous).

Les français et la politique, de la méfiance au dégoût
Oui, le dégoût désormais devant la méfiance et loin devant l'ennui, l'intérêt, l'espoir, la peur,...

Alors, au moment où nos élus essayent de nous convaincre à grands renforts de déclarations, la main sur le coeur, à ne pas céder à la tentation du "tous pourris" il est plus que jamais urgent de se pencher sur la portée de ce sondage. Ce résultat est gravissime et indigne d'une démocratie moderne.

De vous à moi, ce sondage m'inquiète. Le dégoût n'est pas un sentiment anodin.

Cette percée s'accompagne du sentiment que la majorité des dirigeants politiques ne sont pas honnêtes. Et là aussi, le sentiment négatif progresse de manière significative comme le montre le graph ci-dessous.


Les français et la politique, de la méfiance au dégoût
En deux ans et demi, le sentiment que les élus et les dirigeants politiques sont corrompus a progressé de 13%, formant une courbe qui indique clairement que le phénomène n'est pas spécifique à l'actuelle majorité.

Ce sondage doit inspirer toutes celles et tous ceux qui élaborent et exécutent des stratégies de communication politique. Si le sentiment de dégoût demeure en tête des sentiments éprouvés par les français, nous avons alors un chantier devant nous qui est d'une toute autre nature que celui qui consiste à intéresser les électeurs.

Combattre le dégoût n'est pas la même chose que combattre l'absention ou la l'indifférence.

Il y a de la violence dans le dégoût et encore une fois c'est très préoccupant.

De droite comme de gauche, tous les hommes et toutes les femmes politiques doivent désormais avoir cet agenda en tête. S'ils veulent éviter collectivement que la violence des sentiments se transforme en violence physique, il doivent faire leur propre révolution avant que ce soit la rue, emmenée par les populistes de tout poil, qui la fasse.

Et comme je ne sais pas comment conclure cette note dont le sujet me met franchement mal à l'aise, je vous laisse en musique avec une version heureusement plus poétique de ce fameux et redoutable dégoût.

"C'était le dégoût, le dégoût de quoi, je sais pas mais le dégoût,..."

A suivre...

               Partager Partager
Notez


Lu 10961 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Voilà c'est fini - 21/11/2016

1 2 3 4 5

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Coup de gueule contre Economie Matin: Il faut que je partage avec vous un truc qui m’est... https://t.co/K7d6tOOO8s https://t.co/ZMwhgXANoa
Lundi 23 Janvier - 20:33
Tellement ridicule ! https://t.co/AcMqTFXpkr
Lundi 23 Janvier - 13:42
Excellent ! J'y serai ;-) https://t.co/yPdI1BSzv8
Lundi 23 Janvier - 13:31
RT @Alyssa_Milano: Fact noun [fakt] A truth known by actual experience or observation; something known to be true. cc @KellyannePolls
Lundi 23 Janvier - 12:55
Et #TF1 qui programme "Bienvenue chez les ch'tis" après la primaire de la gauche... un clin d'œil à Martine Aubry?
Dimanche 22 Janvier - 21:17
RT @quatremer: Vous êtes trop jeune pour le savoir @EmmanuelMacron, mais @AlainMinc est le porte-poisse absolu: dès qu'il soutient une caus…
Dimanche 22 Janvier - 12:55

Recherche