Christophe Ginisty

Les français se moquent de nos querelles intestines : Faux !


Rédigé le Mercredi 7 Octobre 2009



Les français se moquent de nos querelles intestines : Faux !
Les partisans d'un Mouvement Démocrate qui donne une image aussi paisible et souriante qu'un épisode de la Croisière s'amuse ont en général deux arguments pour inciter les récalcitrants à se taire : 1/ Il faut laver notre linge salle en famille et 2/ Les français n'en ont rien à faire de nos querelles intestines.

J'ai déjà longuement commenté le premier argument, notamment lors de la création des Promoteurs en expliquant à l'époque que seule une exposition publique et médiatique avait réussi à mettre une pression réelle sur nos dirigeants afin qu'ils acceptent quelques aménagements dans le fonctionnement de notre mouvement. Inutile de revenir là-dessus et passons au deuxième argument.

"Les français n'en ont rien à faire de nos querelles intestines, occupons nous d'eux au lieu de nous chamailler". Celui-là, il est pervers, très pervers comme argument. A première vue, on pourrait être facilement d'accord et trouver que tout ceci est frappé de l'esprit du bon sens. Mais à première vue seulement car cet argument est en réalité totalement irrecevable.

Comment voulez-vous être en situation de vous occuper des problèmes des gens lorsque l'organisation qui doit se mobiliser à leur service est malade et qu'elle ne fonctionne pas bien ? Vous pouvez évidemment prendre le relai individuellement mais si vous vous inscrivez dans un mouvement plus large, à une échelle départementale, régionale, nationale, vous êtes rapidement confronté à une incapacité de faire tant la mécanique est grippée.

L'organisation ce n'est pas de la cuisine interne. L'organisation c'est le moteur de l'action. Et du bon fonctionnement de ce moteur dépend l'efficacité de nos efforts pour nous occuper du sort de nos concitoyens.

Il ne faut pas se leurrer à l'idée qu'il suffirait d'avoir une bonne idée, d'aller au contact des gens, avec ou sans organisation et que ça fonctionnerait. Ca ne marche pas.

Alors cessons de cultiver l'argument du hors sujet. Quand nous nous battons pour une meilleure organisation, nous nous battons aussi pour nous donner les meilleures chances de changer la société qui nous entoure.

               Partager Partager
Notez


Lu 7264 fois

Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

64.Posté par Fotini le 12/10/2009 11:07
@JF le démocrate et Fabio Lauresti

Là ça déraille, bientôt on va faire de la psychanalyse !
En plus, le coup de l'orthographe... y en a pas un pour rattraper l'autre et ça fait cour d'école car on ne sait plus qui a commencé le premier.

Allez, remettez ça à plus tard, à l'occasion d'une joute argumentative portant sur un cas concret, ça vous évitera de partir ainsi en vrille dans le vide.

63.Posté par JF le démocrate le 12/10/2009 01:50
@ Fabio Lauresti

"Dysfonctionnement" prend un "y", mais c'est normal que je vous le dise après tout ce que vous avez pu me balancer dans la "tronche", ... notamment concernant mon orthographe...

Si je ne sais pas lire, vous, vous semblez être incapable d'écrire... Ni d'argumenter.

Il est bien trop facile de parler de dysfonctionnements, vous n'êtes pas le premier en ce domaine et c'est devenu une mode chez certain - même s'ils n'ont pas toujours tort -, mais quels dysfonctionnements particuliers avez-vous remarqué de vous-même cher Fabio Lauresti?

62.Posté par Fabio Lauresti le 12/10/2009 00:30
@JF le démocrate

j'ai surtout dit que même pour être courtisan le niveau est trop élevé pour vous.

Pour le reste, j'ai argumenté maintes et maintes fois sur les disfonctionnements en interne et comment certains de nos pontes du MoDem nous endorment et nous font (enfin essayent) avaler n'importe quoi, preuves à l'appui, si vous ne savez pas lire qu'y puis-je ?



61.Posté par JF le démocrate le 11/10/2009 21:06
@ Fabio Lauresti

Quels biscuits? Plutôt que de traiter les autres de courtisans (ce que je ne suis plus à vos yeux et j'en prends acte), vous feriez mieux d'avancer des arguments. A moins que votre seul refuge soit dans la dénonciation de courtisaneries, auquel cas c'est un triste refuge.

J'ai personnellement l'humilité de reconnaître que je ne suis qu'un simple adhérent-blogueur, qui n'aspire à rien politiquement. Mais vous cher Fabio, en quoi possédez-vous une vérité qui dépasse le pragmatisme le plus élémentaire?

PS: il y a deux fautes d'orthographe dans votre précédent commentaire, mais cela est devenu un jeu entre nous, n'est-ce pas?

60.Posté par CK le 11/10/2009 18:39
@Géraldine
Je n'avais pas vu votre commentaire (n°57), avant de répondre.
Ne manquerais pas une occasion de faire connaitre Ségolène.

59.Posté par CK le 11/10/2009 18:24
@Géraldine

Bah la résistance aux moqueries me semble nécessaire en Politique.
Simplement Ségo est importante (47 % en 2007 quand même) est très ciblée.
Sa résistance aux injustices me semble plus exceptionnelle, car par exemple c'est évident que s'il y avait un semblant de démocratie au PS, elle serait 1 ère secrétaire.

(A ce propos, le PS se trouve maintenant avec une 1ère secrétaire de manière quasiment sûre
Illégale, cette fois-ci il m'est avis que c'est ancré dans l'esprit de pas mal de gens, j'avoue que là on est entré avec Aubry et cie dans une espèce de Politique Artificielle Fiction plutôt Spéciale, personnellement je trouve qu'elle a été trop loin et ne m'y intéresse plus une seconde).

Pourquoi présenter Ségo présidentiable / d'autres socialistes.
Pour l'instant ce n'est pas cela qui compte.
Ségo avec d'autres au PS, resteront au PS mais sont et seront toujours trés distincts de Aubry et cie qui sont trés liés au Sarkozysme (et Favorisés et mis en valeur par ses médias).
Ce n'est plus mélangeable.

Il faut comprendre que c'est sciemment que trés souvent on ne parle de Ségo que sous un angle désagréable (Petites histoires d'employés, d'appartement, photos de Match (Lagardère
ami de Sarko) toujours un peu ambigües.

Commençons par les "défauts"
Ségo est parfois théatrâle. On lui reproche sa démagogie de 2007 mais notons que c'est justement la Partie Derrière Aubry maintenant (de laquelle elle est démarquée) qui le lui a quasiment imposée.

Pour le reste
Comme F. Bayrou elle a toujours été très claire dans son opposition à Sarko.
Vous pouvez vérifier depuis 2007 sur les évènements politiques c'est une des très rares politiques à avoir donné toujours des positions, d'elle même, précises et cohérentes.
(Pour les institution très vite elle a bien vu que c'était un leurre).
Du point de vue économique, elle est maintenant entourée par des gens plus réaliste.
C'est quelqu'un pour qui la compétitivité et l'"Esprit" de la France ne sont pas à négliger.
Elle a des gens nouveaux avec elle (contrairement à Aubry dont le seul "Jeune" Hamon est un bellâtre avec un "esprit" robotisé incolore inodore sans saveur et produisant des perles noires).
Quant un livre sort sur elle, c'est un livre d'interview plutôt intéressant, vivant sans fard.
(Tout le Contraire de Delanoë qui écrit un livre avec le directeur de LIBE pédant, creux,
juste pour pérorer).

Sa Région est trés bien gérée.
Sa position envers le Modem a toujours été la même, très simple et ouverte (Ne parlons de la partie Aubry qui à ce propos déraille aussi dangereusement).
Son désir d'avenir ça existe et c'est intéressant.

Oui vraiment elle est particulièrement visée par le Sarkaubrysme et quand je vois tous les arguments mécaniques du Sarkaubrysme repris par d'autres à propos de Ségo je me dis qu'il y a vraiment un problème d'informations acceptées mécaniquement dans cette vie Politique Sakaubysante, et qu'il y a lieu de commencer à s'en démarquer dés maintenant par une véritable alternance.








58.Posté par Géraldine le 11/10/2009 17:55
@CK
Je vous ai posé une question (n°49). Je ne sais pas si vous ne l'avez pas vue ou si vous préférez ne pas me répondre (si c'est le cas , je n'insisterai pas).

57.Posté par Fotini le 11/10/2009 17:23
@europium

Faut pas bouder. J'espère que "ce n'est qu'un au revoir" pas un adieu ?

56.Posté par CK le 11/10/2009 17:04
@FrédéricLn
Disons que le boulot portera d'autant mieux que la réalité des conditions médiatiques ne sera ni méconnue ni niée. Et puis il y a aussi l'importance de positions politiques très bien déterminées.
Je pense en effet que, quoiqu'on en dise,Les flous et contradictions "du haut" ont beaucoup d'influence.

55.Posté par Fabio Lauresti le 11/10/2009 12:52
@Europium

Vu ce que pense F Bayrou des commissions et comment il les traite, nous ne serons pas près de se voir en effet...

@JF

Vous n'êtes pas un courtisan, je vous l'ai déjà dit. Je le croyais au début mais vous n'avez même pas le niveau...

Quand à Fotini, je ne suis pas son pote mais elle me connait en effet et comme tous ceux qui me connaissent, elle sait que quand j'avance des faits, j'ai des biscuits.

Le souci c'est que des aveugles comme l'hérétique, vous ou d'autres refusent de les voir....

Le jour où par exemple Christophe à ouvert les yeux, le discours de gens dans votre genre n'a plus tenu : on ne peut nier les évidences... mais vous si !

54.Posté par europium le 11/10/2009 10:30
@ fabio le donneur de leçons
Je vous laisse vous exprimer chez CG, je vous laisse entre " pseudo-démocrates", laissez les "courtisans "s'exprimer chez l'hérétique... mdr....
en tous cas je ne m'exprimerais plus ici...ça devient n'importe quoi.....by by....

Au plaisir de jamais vous rencontrez en commission....

53.Posté par europium le 11/10/2009 09:54
@Fabio Lauresti

.....

52.Posté par FrédéricLN le 11/10/2009 07:31
@ Fotini : je t'en donne volontiers acte. Mais dans notre département, depuis six ans et UDF-Cap21-MoDem confondus, je n'ai jamais rencontré ou entendu évoquer ce genre de problème. Nous ne sommes pourtant qu'à 10km de Paris, ville où, dans toute organisation française, les initiatives citoyennes sont bloquées par les enjeux de politique nationale (toute organisation hors anarchistes, exception qui confirme sans doute la règle).

Quand au risque de manque de cohérence, je ne l'ai pas rencontré non plus. Mon expérience que les démocrates, dès lors qu'ils arrêtent de se prendre la tête avec des spéculations microcosmiques sur les relations avec les autres partis et autres espoirs de carrières, dès lors qu'ils se posent la question "qu'est-ce qui peut marcher et sur quoi on pourrait être d'accord", trouvent très vite des propositions politiques qui les réunissent.

@ CK : votre argumentaire me semble intéressant mais doublement désespérant : 1) nous n'aurions rien à faire car de toute façon, tout se passe sur TF1, 2) ce que nous aurions de mieux à faire, c'est de critiquer nos porte-parole quand ils ne sont pas au top sur TF1 ?

... mais votre propos me donne l'occasion de préciser, merci !

Je ne prétends nullement que le MoDem puisse se passer de la télévision. Et effectivement, la télévision a été essentielle pour donner un écho national au combat politique de François Bayrou quand il n'était entendu que sur internet ou des lecteurs de Marianne. On pourrait chipoter (jusque vers février 2007, la "part d'audience" que lui accordaient les télévisions était environ 2 fois moindre que sa part d'intentions de vote dans les sondages), mais sans télé, pas d'impact sur l'électorat global.

Je dis juste que la télé ne peut couvrir qu'un sujet tous les 2 ou 3 jours, 100 à 200 par an. Et qu'il y en a des centaines de milliers à traiter. Donc plein de boulot pour les démocrates dans toute la France.

51.Posté par JF le démocrate le 11/10/2009 04:32
@ Fotini

Ce n'est pas une histoire de testostérone, mais ton "pote" (si tu me permets de te tutoyer), Fabio Lauresti, dépasse un peu parfois les bornes... Vu son niveau...

50.Posté par JF le démocrate le 11/10/2009 04:14
@ Fabio Lauresti

Faites-donc la chasse aux fautes d'orthographe sur mon blog! Si ça vous amuse... J'en fais comme tout le monde, mais surement moins que vous. Je retiens surtout qu'après un de mes billets sur M. de Sarnez, vous avez émis le commentaire suivant:

"la courtisanerie poussé à ce point là, ce n'est plus une pratique cela devient de l'art ! "

http://democratix.over-blog.com/article-35316410-6.html#c

Et en une seule ligne, il y a déjà une faute d'orthographe... Et surtout, il y a l'accusation de courtisanerie.

Je ne suis pas et je ne serai jamais un courtisan, et il serait bon que vous rentriez cet état de fait dans ce qui vous sert de cerveau... Car très honnêtement, je n'arrive pas à trouver un mot adéquat de remplacement pour caractériser ce qu'il y a à l'intérieur de votre boite crânienne.

49.Posté par Géraldine le 11/10/2009 03:25
@CK qui dit :
"J'avoue que je suis Ségo et l'apprécie, "
Cela m'intrigue . Est-ce que vous pourriez en un petit paragraphe résumer les qualités qui lui permettraient d'être meilleure que d'autres socialistes pour être PR ?
Personnellement, je lui reconnais une qualité : sa résistance étonnante aux moqueries.

48.Posté par CK le 11/10/2009 01:19
@FrédéricLn

J'avoue que je ne suis pas trop d'accord avec vous.
"
Certains (dans l'orbite de Nicolas Sarkozy ou de Ségolène Royal, par exemple) en ont tiré une conséquence logique : un parti n'a de sens que comme public télévisuel.
"
Mais François Bayrou a construit aussi largement sa popularité à la télévision !!

Et puis vous-même êtes vous sûr de ne pas fonctionner comme les autres et de ne pas faire
des jugements succins avec la télévision (comme tout le monde).

(J'avoue que je suis Ségo et l'apprécie, et pour moi le jugement que vous en donnez est justement celui que l'on nous assène par les grands médias, Depuis 2007 je suis d'avis et pas le seul que l'on ne compte pas ses prises de positions et efforts de réalisations qui sont bien plus que ce que l'on voit à a télé).

Et pourquoi serions nous bien mieux que les autres et aptes à réussir mieux que les autres parce que serions des "balèzes" de la base en nous passant des grands médias ?

Je crois que F. Bayrou (et ses proches politiques) nous donnent une bonne base de Projet et Economique et de Société pour tous Honnêtement relié à la réalité. Mais que pour l'instant le projet politique n'est pas encore déterminé et justement n'est pas discuté et expliqué en continu à la base.

AutoMoteur ne me convaint pas plus que cela et les Médias nous devons bien en passer par là.

Autrement dit, faisons attention de ne pas nous prendre trop au sérieux, je crois que comme tout le monde le Modem ne réussira qu'avec des idées simples mais d'abord bien appliquée au sommet et surtout pas contredites, du boulot certes des adhérents et aussi une bonne médiatisation (et il faut lutter pour cela ds ce monde de Sarkosy) qui d'ailleurs à mon sens sera impossible si nous ne la jouons sans accords francs avec les vraies autres oppositions.







47.Posté par Fotini le 11/10/2009 00:39
@aux gars gonflés de testostérone orange

C'était quoi déjà le titre du billet ;-) ??

46.Posté par Fabio Lauresti le 11/10/2009 00:10
@JF le démocrate

Il s'agissait en fait de Baltassare Castiglione auteur du livre de l'hérét heu du courtisan et qui lui également prend "n"

Par contre, je trouve courageux d'aller sur le terrain des fautes de frappe pour quelqu'un dont le blog est l'un des plus ennemi de l'orthographe de toute la blogosphère

@Europium

Clown n'est pas un sot metier, il faut des clowns pour rendre plus agréable la société difficile où nous vivons, par contre "porte-flingue" des princes sur les blogs est un métier pour les sots et vous êtes l'homme idoine pour cela !

45.Posté par Fotini le 10/10/2009 23:32
@FrédéricLN

Je suis d'accord avec ce que tu dis à la fin de ton post, sauf que ça devient plus que dérangeant en termes de crédibilité de se présenter pour ce genre d'actions de terrain sous le label 'MoDem".

Donc non, s'il n'y a pas de cohérence dans le positionnement politique au sommet, ça ne peut pas marcher à fond à la base. Faut une coordination des deux et la meilleure façon d'y arriver est d'associer la base à la définition de la ligne politique.
Ce que le MoDem ne fait pas, d'où le découragement de ses militants et l'essoufflement du mouvement civique qu'il a semblé représenter en 2007.

44.Posté par FrédéricLN le 10/10/2009 22:21
@ Christophe, ce billet me semble apporter beaucoup, et la richesse des 10 et quelques premiers commentaires le prouve, de même que la bassesse des quelques objections (quand on n'a que ça à répondre ...).

L'organisation, la logistique sont essentielles au succès de notre Mouvement dans la société française. Et c'est pour le succès dans la société française qu'il faut penser l'organisation (non pour elle-même, non pour l'ego des adhérents).

C'est là que malheureusement le raisonnement déraille si on compare à une entreprise industrielle, une sorte de "fabrique à idées". Pour un Mouvement politique, la conception et la diffusion sont faites par les seules et mêmes personnes : les détenteurs de pouvoir qui sont aussi (pour cette raison) les porte-parole médiatiques. Ce n'est pas propre au MoDem et ce n'est pas l'effet de l'organisation interne du parti. C'est l'effet de l'existence de la télévision. Elle invite les gens qui ont du pouvoir, et ceux-ci parlent en leur nom propre (sinon ça fait faux !).

Certains (dans l'orbite de Nicolas Sarkozy ou de Ségolène Royal, par exemple) en ont tiré une conséquence logique : un parti n'a de sens que comme public télévisuel. Foule de supporters dociles applaudissant à la demande du chauffeur de salle. On peut même lui laisser un espace d'expression spontanée si ça lui fait du bien de s'exprimer - après on passe aux choses sérieuses.

Un Mouvement démocrate attire comme adhérents des "citoyens actifs" dont peu accepteront de faire la claque. Quel sera leur rôle, puisque TF1 n'a pas besoin d'eux pour filmer nos leaders ? Quelle sera leur activité, leur action, leur production, puisque notre Mouvement ne produit ni lait, ni boulons, ni logiciels, ni nettoyage des berges de Seine ?

Il me semble - mais je sais que c'est une réponse trop partielle - que notre action devrait être "partout où TF1 ne va pas", partout où nos leaders, personnes physiques n'ayant que 24h par jour, ne peuvent aller. Au niveau municipal (Issy, bravo) - dans nos entreprises et branches professionnelles - dans les associations (Internet sans frontières, bravo) - etc. : partout faire progresser la démocratie. Et pour cela (je sais, je radote), être automoteurs, nous organiser localement, professionnellement, associativement, etc. En ayant confiance en nous. Sans attendre que le 133bis, lui, change son organisation et sa manière de fonctionner : à chacun ses responsabilités. Amha !

43.Posté par europium le 10/10/2009 01:22
Fabio Lauresti, un clown parmi les clowns que "nous" sommes tous devenus....

42.Posté par JF le démocrate le 09/10/2009 18:30
@ Fabio Lauresti

Vos propos volent tellement haut... que je suis sûr qu'un jour vous deviendrez chef d'escadrille. Vous en avez l'étoffe, croyez-moi.

PS: "Castiglionne", si vous pensez à la célèbre comtesse, ne prend qu'un "n".

41.Posté par Fabio Lauresti le 09/10/2009 16:42
@ JF le démocrate

Il y a courtisan et courtisan.

N'est pas un courtisan à la "castiglionne" qui veut, il faut un certain niveau.

Alors l'hérétique oui, vous non...

40.Posté par David78 le 09/10/2009 10:17
@ CK
Comment ? il faut Faire les Régionales et Zapper la Présidentielle.

Elle est bien bonne celle-la! ah ah ah merci!

@ Chr rabiet
Je crois bien que vous avez raison sur cette difficile question. Le négationnisme de notre ministre de la culture est en effet inacceptable. Le Modem doit avoir le courage de s'exprimer sur cette question, quitte à se retrouver isolé avec le FN, car les socialistes ont dit "dont acte" aux explications du ministre.

@passage
C'est vrai y'a du boulot, et en premier lieu un effort intellectuel à produire, pour sortir des logiques d'appareil et arriver à créer du rassemblement et des réseaux qui soient plus forts que les partis. En tout cas pour moi c'en est fini de perdre mon temps dans la machine à perdre que semble devenue le Modem.

39.Posté par Christophe Rabiet le 09/10/2009 02:31
@ JF #31

Je crains de ne pas bien saisir le sens de votre remarque, ou plutôt de la comprendre trop bien.
On peut épiloguer sur le sexe des anges et vouloir se faire l'avocat du diable, de Landru ou de Eichmann. Mais il semblerait en ne parlant que de "garçons", ce qui pourrait permettre le doute quant à l'âge de ces derniers, que vous n'ayez lu que les premières lignes des "bonnes feuilles" publiées par Le Monde.

Un peu de sérieux ! On sait tous de quoi est fait ce répugnant tourisme sexuel. La "clientèle" ne fait pas le voyage pour "se taper" des "majeurs". Bien sûr, avec cynisme et habileté, F. Mitterrand se garde bien de donner l'âge de ses victimes. N'est-ce pas d'ailleurs la principale défense de tous les violeurs d'enfants : "j'ai cru qu'ils étaient plus âgés, ou majeurs" ?

Mais quand il écrit "Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m'excitent énormément." ou "La profusion de garçons très attrayants, et immédiatement disponibles, me met dans un état de désir que je n'ai plus besoin de refréner ou d'occulter." ou "les montagnes de dollars que cela rapporte quand les gosses n'en retirent que des miettes" ou encore "Ces gosses ont largement l'habitude des hommes...",

croyez-vous réellement que cela laisse le doute sur la culpabilité de l'auteur ? Sans chercher du poil aux oeufs, peut-on vraiment être ministre de la France en disant les "i[marché aux esclaves m'excitent énormément]]i" ? Pour moi la réponse est clairement NON mais pour Sarkozy et pour l'UMP, ça ne pose aucun problème.

Il est vrai que nous déjà un ministre des affaires étrangères prévaricateur, alors pourquoi pas un ministre de la culture pédophile ! Et dans ce cas, libérons tous les auteurs d'abus sexuels actuellement détenus.

Désolé pour ce "hors sujet" mais la mise au point me semblait d'importance.

38.Posté par Orange pressé le 09/10/2009 01:42
Je vais être court et bref. Je me contenterai de dire donc ceci : "Il vaut mieux voir la poutre que l'on a chez soi que la paille dans l'œil du voisin."

37.Posté par passage le 09/10/2009 01:13
@ David 78

La plupart des personnes de bon sens qui fréquentent ce blog ont adhéré au Modem avec cette intention je crois. Même si je sais que ce n'est pas le Modem qui rendra possible l'œuvre au noir...

Je crois que la seule compréhension de cette analyse est le signe d'un certain état d'esprit et permet aux personnes de se rapprocher ici et là. Le net est un outil fantastique qui permet à ces balbutiement de se rejoindre, de s'amplifier et d'en faire écho... Dans un premier temps...

Ensuite... Beaucoup de travail nous attend...

36.Posté par CK le 09/10/2009 00:53
@David 78

Est-ce au Modem ? Oui
Comment ? il faut Faire les Régionales et Zapper la Présidentielle.

Pour ceux qui votent non à est-ce au Modem
Comment (changer la vie) ? Compter les papillons dans les jardins publics (avec des enfants).



35.Posté par David78 le 09/10/2009 00:09
@Passage et Ch Rabiet

Je tenais à saluer votre analyse très bonne, et vous inciter à montrer la direction aux adhérents de bon sens qui fréquentent ce blog: où pensez vous qu'il est utile de s'employer pour avoir un quelconque impact sur la vie de nos concitoyens, dans les années qui viennent?

Est-ce au modem Oui/non, et si oui comment, et si non où et comment?

Merci!

34.Posté par Martine le 08/10/2009 21:05
@Christophe Rabiet,
Pour certains lieux, entièrement en harmonie. :)
Aussi d'avis de zapper les régionales, pour de multiples raisons, dont le mode de scrutin proportionnel à la sauce du n'import nawak.

33.Posté par Martine le 08/10/2009 20:32
@Passage,
Ah, ah...hi hi hi :))))
En campagne de pub?
Pfff, t'a rien compris, dépose tes liens chez les chroniques
Ou chez Fotini... :) Bah, voui, je sais .
Allez, je sors bonne nuit à tous

32.Posté par passage le 08/10/2009 20:01
@ Christophe Rabiet

J'ai lu, en effet, que vous proposez ce choix sur votre blog et je crois que le Modem avait aussi ce choix au moment des premières municipales... Dommage qu'à l'époque il n'ait pas pris cette sage décision.
Il y aurait eu un autre choix, aussi, c'est celle de participer à des élections avec des propositions originales, de celles dont je parle, pas un programme de campagne... Il aurait pu proposer " l'idée" celle d'inviter les citoyens à venir travailler avec le Modem. Les inviter à faire ensemble l'apprentissage de cette nouvelle manière de pratiquer.

Je crois qu'il aurait obtenu plus de suffrages s'il avait compris ce qu'il pouvait faire... Seulement François Bayrou, aussi instruit et cultivé qu'il soit, aussi bon orateur dans son camp, n'a aucun potentiel de créativité et très peu de courage politique.

Il suffit de lire la lettre qu'il vous a écrite en réponse à votre lettre ouverte (J'invite les adhérents à aller la lire)
Quel talent ! J'apprécie particulièrement cette phrase du Béarnais...

"Quant au reste, je ne participe ni de la démotivation ni de la démobilisation. Au contraire. Et je voudrais que vous soyez dans le même état d’esprit. Il me semble que la situation l’exige. Je vous fais confiance."

Ah Ah Ah ! Je ne sais pas pourquoi elle me fait autant rire...

Je lui ai écrit deux lettres personnellement et j'avoue ne pas avoir été aussi mesurée...

31.Posté par JF le démocrate le 08/10/2009 19:39
@ Christophe Rabiet:

Juste une parenthèse, heureusement que le MoDem ne réagit pas trop vite à certains des sujets de préoccupation que vous avez exprimés. Rappelez-vous du scandale provoqué par le débat FB-DCB. Alors, si aujourd'hui le MoDem réagissait aussi vite que vous vis-à-vis de F. Mitterrand, il parlerait effectivement de "gamins" thaïlandai", sur la base du "jeunes garçons" prononcé par M. Le Pen en lieu et place de "garçons" tout court...

Et on serait pas dans la m...

30.Posté par Fotini le 08/10/2009 19:27
@passage

Merci d'exprimer si bien notre constat.

29.Posté par Christophe Rabiet le 08/10/2009 19:13
@ passage
Au Modem, on ne se donne pas les moyens de penser aux citoyens, on a toujours des élections à gagner, le temps presse et il faut du concret, c'est-à-dire des sièges pour les élus, c’est sa finalité réelle…


oui ! c'est bien pour cela que je préconise, avec qq. autres, de "faire un break" et de zapper les élections régionales où nous allons perdre notre temps et notre énergie pour prendre un râteau magistral... de plus.

Une question : Que veut François Bayrou ?


Une réponse : Faire de la figuration jusqu'en 2011, imho. Le reste, il s'en tamponne toujours, hélas !

28.Posté par passage le 08/10/2009 18:05
@ Beranger Etienne

Donc si je suis votre logique, la finalité du Modem est d’installer une véritable démocratie en France.

On a donc la finalité pour autant que l’on croit que c’est celle des instances du Modem.

Là où nous ne sommes pas d'accord, c’est en ce qui concerne le moyen.

Le moyen d’installer une belle démocratie équitable, juste, vraie en France n’est pas de porter François Bayrou à la présidence de la république. Pas plus que de porter Ségo, Martine ou d’autres. On a vu que ce moyen est inefficace ne serait-ce que pour séduire les électeurs en observant les échecs répétitifs du Modem qui a sa structure en place depuis un moment tout de même.

C’est pourtant l’argument qu’ils tentent d’ancrer dans l’esprit des adhérents. Il faut des élus !

Et comme les adhérents du parti les croient… le Modem devient juste une petite armée dressée à œuvrer pour servir la carrière de petits coqs sans intérêt pour la finalité dont vous parlez et sans aucune intention d’œuvrer pour une belle démocratie. Il leur suffit juste que les adhérents et les citoyens croient que c’est le seul moyen pour que ça fonctionne encore et encore… Cette croyance crée un sentiment d’appartenance à cette équipe de pionniers que tous souhaitent intégrer. Tous se croient investis d’une mission. Ils se trompent juste de mission. Et c'est autant de temps perdu pour l'évolution de la pensée politique.

Les rares intellectuels capables de penser « l’autrement de la politique » ont fini par quitter ce parti où l’on attache plus de valeur aux applaudissements aux propos agressifs des élus envers les autres partis et à l’énumération de réformettes ponctuelles, touchant certaines catégories de la population à un moment donné (surtout la période des élections) qu’à un réel travail sur l’idée nouvelle, l’évaluation des possibles pour lui donner vie, sa mise en application et prévenir la mise en place d'actions correctives qui suivent immanquablement les écarts entre les résultats attendus et ceux obtenus dans une période déterminée.

Au Modem, on ne se donne pas les moyens de penser aux citoyens, on a toujours des élections à gagner, le temps presse et il faut du concret, c'est-à-dire des sièges pour les élus, c’est sa finalité réelle…

Une personne qui a un minimum de comprenette et pour finalité une meilleure démocratie ne reste pas au Modem. Elle se donne de plus sûrs moyens de partage et de rassemblement en dehors des partis en présence, en les dépassant.
Pourquoi rester dans un parti quand on veut le changer ?

Une question : Que veut François Bayrou ?

Françoise Blanche


27.Posté par Cretin 5 étoiles le 08/10/2009 17:56
A CG commentaire 15 : De qui vous moquez-vous ? Vous avez "amené 3 élus du Modem au sein du CM" Non mais hoooooo.. Pour qui vous prenez vous ? les élus ont été élus par des électeurs et non grâce à vous. C'est bien un de vos problèmes vous êtes incapable de piger que vous n'êtes pas le nombril du monde et qu'il y a une partie des électeurs qui en ont tellement raz le bol de Santini que nimporte quelle tête de liste ira ...... Ce n'est pas du pour Ginesty mais du contre Santini. Aterrissez la grenouille s'enfla si bien qu'elle .... En ce qui concerne vos problèmes de remboursement de campagne, vous n'avez aucune excuse, d'autant que ce n'était pas votre première ..... il fallait lire de A à Z le manuel du candidat.... vous ne vous seriez pas planté.
Dernier point vous êtes drôle et pan quand les commentaires ne s'exitent pas sur des sujets d'ordre général ..... pouf pouf de nouveau : ragot politico modemisco pour faire monter les stats du truc mensuel.
Et nous comme des imbéciles on répond ce qui ne vous fait qu'enfler un peu plus .....

26.Posté par David78 le 08/10/2009 17:38
Si le Modem était une entreprise celle-ci serait en difficulté.

Christophe je te vois un peu comme un consultant en redressement d'entreprise qui serait face à un patron qui lui dirait: "les clients sont partis à cause de ces enfoirés de Sarko et de Cohn Bendit, et de toute façon on a prévu un beau congrès où on va parler d'idées et on va se refaire! En plus pour les régionales on fait un truc hyper nickel avec de la démocratie et tout ça: ils vont en avoir plein les mirettes!"

Un consultant dans cette position rendrait immédiatement son tablier: le client a déjà décidé de son plan de redressement et toutes tes supplications épleurées n'y feront rien.

Je te conseille de prendre ton mal en patience, de profiter tout de suite des promos de voyages à pas cher en cet été indien, et de revenir proposer tes services une fois que ce plan d'action promis à l'échec aura tenu ses promesses. Toute parole que tu prononces avant l'impact des régionales te fera perdre en crédit et passer pour un foutteur de merde.

Mon meilleur conseil à court terme est de dire sur tous les toits que tu as plein d'idées pour l'avenir, et que tu es hyper heureux de la façon dont ça marche au modem.

C'est ça la politique: pour faire passer ses idées on est souvent obligés de s'adonner à des exercices d'assouplissement assez extrêmes. Mais c'est toujours moins douloureux que de courir à contre courant d'un troupeau de boeufs. Et des boeufs il y en a au modem!!!

25.Posté par Christophe Rabiet le 08/10/2009 17:19
@ rabiet : Bonjour Rabiet. Moi c'est Rabiet...

Juste un mot, pour ajouter qu'au post #22, j'ai oublié la question finale :

- De tout ça, le "MoDem", il en pense quoi ?

Keep your secret secret. Rien vu sur le site national à propos de ces sujets... mais très bonne déclaration de MdS de ce jour concernant les réfugiés afghans.

24.Posté par CK le 08/10/2009 16:45
@Nemo, excusez moi, je me suis trompé d'article pour réponse à votre commentaire sur un article précédent ou vous parliez de Caniveau.

23.Posté par CK le 08/10/2009 16:32
@Nemo

Pour citer quelques exemples :

Sarkosy qui a fait voter le changement de la constitution par chantage téléphonique individuel
sur 30 et 40 parlementaires et tout le monde qui discute comme si de rien n'était des avantages et des inconvénients du changement de constitution,
ça c'est la politique de caniveau.!!

Martine Aubry qui est 1ère Secrétaire du PS, parce qu'après d'autres grandes tricheries moins prouvables elle a de manière quasiment avérée conclu par des énormes bourrages d'urne qui font qu'elle a gagné très injustement,

et beaucoup qui discutent en parlant du PS d'Aubry l'air de rien comme un tout "de gauche"
dans la ligne de l'histoire fabriquant leur petite théorie sur la méconnaissance grossière,
ça aussi c'est de la politique de Caniveau !!

Alors justement bien mieux sont des gueulantes sur blog.

Moi je crois que le vrai enjeu politique en France pour les années qui viennent est qu'il y ait quelques accords entre ceux qui estiment que la Politique Sarko+ PS côté Aubry est maintenant 2 cran en dessous d'un niveau minimum requis d'éthique, que c'est là vraiment de la politique de caniveau !!

22.Posté par Christophe Rabiet le 08/10/2009 16:29
"Les français se moquent de nos querelles intestines : Faux !"


Autant affirmer la nécessité d'une bonne organisation au sein d'un parti est un truisme, prétendre que notre soupe interne (ou celle des autres partis) pourrait intéresser "les Français" (avec une majuscule, c'est mieux) est une absurdité totale. Pardon pour cette formulation très directe.

Histoire de ne pas être venu pour rien et pour faire celui qui "recentre le débat" (il y en a toujours un) vers les choses essentielles, je vais vous dire ce qui m'énerve particulièrement en ce moment : c'est le gaspillage d'argent public, et particulièrement celui-là :

1,5 milliard d'euros foutu par la fenêtre pour la lutte contre la grippe H1N1 !!!

Il s'agit là du chiffre officiel communiqué par le gouvernement. D'autres sources évoquant une multitude de consultations et de soins inutiles liés à la "panique" induite parlent de chiffres beaucoup plus élevés. Tout cela, contre toute rationalité médicale, au nom d'un absurde "principe de précaution", non pas pour la santé des Français mais pour la dérisoire carrière d'un ministre de la santé sans discernement.

Pendant ce temps, 300 millions d´Africains font face à une famine chronique. La situation est particulièrement désespérée dans l'est africain, en Somalie, en Ouganda, au Kenya, etc. Les ONG réclament sans succès auprès de la communauté internationale depuis la fin de l'été une aide d'urgence de 230 millions de dollars !

Comparez ces 2 chiffres et vous partagerez, je l'espère, ma révolte.

Autres bricoles très "chagrinantes", sans comparaison avec ce qui précède :

- "L'affaire Polanski" : l'intelligentsia s'émeut des tracas judicaires de l'excellent cinéaste qui caracole à travers le monde depuis 30 ans après avoir eu des rapports sexuels plus ou moins consentis avec une mineure de 13 ans. Que vous soyez pauvres ou puissants... ! Deux poids, deux mesures!

- Dans le même temps, l'inénarrable Fredo Mitterrand se vante depuis 4 ans de faire du tourisme sexuel et d'user avec délectation de gamins thaïlandais. Cela lui vaut un poste de ministre d'état de la France avec l'approbation et la bénédiction de tous ses petits camarades du gouvernement et de l'UMP. Tout ça au nom du show-business sarkozien ! Si ce sombre individu, qui a l'outrecuidance de se poser en victime, n'est pas renvoyé sans délai du gouvernement, c'est l'honneur de la France entière qui est bafoué.

C'était le coup de gueule de deux heures du jour.



21.Posté par CK le 08/10/2009 15:20
Moi j'avoue que ce qui m'importe en numéro 1 c'est la clarté, la précision, du projet politique.
A savoir Si M. de Sarnez à Marseille et ce qu' a confirmé F. Bayrou à l'UR 'était du pipeau ou non.
Si c'était du pipeau cela m'est complètement égal l'Organisation ou la Progammatique du Modem car je n'y serai plus.
Sinon effectivement, mais seulement aprés pour moi l'Organisation et la Programmatique sont important.



20.Posté par BERANGER Etienne le 08/10/2009 15:08
Mon cher passage
Dans une entreprise performante, l'ensemble des services le sont aussi.
Pour suivre votre logique, le MODEM est à ce jour une entreprise politique ou:
- le service production d'idées est performant bien que trop centralisé
- le service propagation des idées dans la société est balbutiant
- le service mise en application des idées est fantômatique

Et n'oubliez pas que la finalité du MODEM est d'i nstaller une véritable démocratie en France.
L'installation de François Bayrou à l'Elysée n'est qu'un moyen pour atteindre cette fin.
La confusion entre les moyens et la fin est une erreur philosophique courante en politique aux conséquences incalculables mais regrettables aprèc coup. Posez vous la question de savoir porquoi François Bayrou n'a pas été élu en 2007!



19.Posté par passage le 08/10/2009 11:17

@ Béranger Etienne

"En politique, l'organisation précède l'idée"

Ne voyez-vous pas que justement c'est ce genre de certitude qui tue le Modem (tel qu'on aurait aimé le construire) et qui lui fait perdre toutes les élections?

Qui aura la bêtise de créer une entreprise et son slogan sans savoir ce qu'elle proposera ? Vous proposer des locaux vides avec une grand enseigne pour attirer qui ?

L'idéologie d'un parti est son empreinte. Elle se retrouve dans toutes ses pratiques. Et créer une structure pour trouver l'idée ensuite n'apporte rien aux citoyens. Après bientôt 3 ans de création de structure à force de magouilles, de verrouillages, le Modem n'a toujours rien de séduisant à proposer aux Français qu'un bâtiment rempli de bureaux de petits chefs de projets qui envoient des représentants sur la route avec un book vide. Rien qui le démarque des autres partis.

Dans un parti, tout est organisé autour de la stratégie qu'il a pensée pour atteindre son objectif et c'est exactement ce que fait le Modem.Sa méthode est sa marque.

On l'observe plus clairement quand on admet que le seul objectif des membres fondateurs du Modem est d'arriver aux présidentielles et ils sont près pour ça à vendre leurs adhérents et leurs électeurs pour une petite place d'élu ici ou là...

Effectivement, ce sont les théories comme la vôtre qui confirment l'incapacité du Modem à devenir autre chose que ce qu'il est...

18.Posté par passage le 08/10/2009 10:50
Appeler à laver son linge sale en famille au prétexte que les Français n'en ont rien à faire de ces querelles intestines, c'est la pire injure que l'on puisse leur faire.

C'est lâche puisque ça oblige à ne pas assumer ce qu'est réellement ce parti. C'est vouloir donner l'image de ce qu'il n'est pas.

Ce qui éloigne les citoyens de ce parti, ce n'est pas que l'on parle de ce qu'il est, c'est juste ce qu'il est. Il ne faut pas confondre. Il ne faut pas culpabiliser de dénoncer l'imposture au prétexte que l'imposture détourne les Français.

Ce qui fait que les Français se moquent aujourd'hui du Modem, c'est l'essence même du mouvement, en dehors des quelques slogans d'accroche de 2007 et de l'espoir que lui portent encore quelques adhérents qui ne veulent pas admettre qu'il ne sera jamais autre chose qu'une machine à fabriquer des élus.

Il se présente en opposant à Sarko. Le livre Abus de pouvoir a surtout été écrit pour prendre la place du PS, pour tuer ce parti qu'il croyait moribond. Le Modem a tenté de se légitimer ainsi, en profitant des faiblesse d'un autre parti. Tel un charognard...

Seulement pour les Français, le Mouvement Démocrate n'est pas pire ou meilleur que les autres partis et les querelles intestines ne servent d'excuse qu'à ceux qui ne veulent pas voir que le problème est propre au parti lui même.

Le Modem ne remplacera jamais le PS en tant que parti d'opposition. Et il n'a rien de plus à apporter aux Français dans la pratique de la politique. C'est cette certitudes qui fait rire ceux qui se moquent du Modem parce que les querelles intestines sont juste signe que Bayrou n'arrive plus à contenir ni à cacher la déception de ses troupes devant une telle organisation mise en place dans le mépris total de la démocratie.

Aussi, les Français qui attendaient autre chose suite aux promesses sont frustrés ou blasés. Les propos et alternoiements des leaders, leur fonctionnement digne de la pire pratique politicarde, suffisent à eux seuls à éclairer les Français qui, de toute façon, en concluent que, finalement, faire de la politique autrement n'est pas possible...
Ils se rapprocheront donc des valeurs sûres aux régionales, ps et ump. Beaucoup s'abstiendront grâce au Modem qui est l'illustration de l'incapacité du système politique à mettre en place le vrai changement.

17.Posté par europium le 08/10/2009 10:47
C'est var ique le post de deb est limite.

"Petite précision par rapport à mon commentaire précédent : je partage totalement l'avis de CG sur la nécessité d'une organisation efficace."

c'est évident, depuis juin il y a eu des discussions musclées en ce sens, c'est très bien. Des décisions ont été prises, attendons de voir ce qu'elles vont donner, évaluons-les après les régionales. S'il faudra de nouveau critiquer il faudra le faire .

Nous sommes à 6 mois d'une élection, faisons une trêve sur les problèmes d'organisation interne et concentrons-nous sur cette échéance électorale. Des choses commencent à se mettre en place, bonnes ou mauvaises, ce n'est plus la question le train est en marche......

16.Posté par Dominique GAUTHIER le 08/10/2009 10:43
Quand nous nous battons pour une meilleure organisation, nous nous battons aussi pour nous donner les meilleures chances de changer la société qui nous entoure.


Dans une certaine mesure : oui. Dans une très petite mesure : oui !

Mais ce que certains d'entre nous dénoncent c'est quand cette bataille pour "une meilleure organisation" prend trop de place, trop d'ampleur et qu'elle se fait au détriment du de l'essentiel qui est le changement de la société.

De plus, au delà de la masse des français qui se foutent royalement de nos histoires, pour quelques autres aux oreilles de qui elles arrivent, cela nous discrédite totalement à leurs yeux.

Ainsi en mettant trop l'accent sur le parti qui n'est qu'un moyen, on risque de passer à côté du but.

Je tiens à préciser que je n'affirme pas que Christophe en fait trop. Je tiens simplement à lui rappeler de ne pas trop en faire...

15.Posté par Christophe Ginisty le 08/10/2009 10:32
Deb -> Tu es qui pour dire une connerie comme ça ? Tu as fait quoi toi pour me donner des leçons ?

J'ai fait trois campagnes au service de mon mouvement. Les législatives en 4 semaines et une municipale en face de Santini. J'ai amené 3 élus du MoDem au sein du Conseil Municipal. Je me suis endetté financièrement à titre personnel à deux reprises et je n'ai pas fini e rembourser. Tout le temps que j'étais conseiller municipal et conseiller communautaire, j'ai travaillé sans relache sur les dossiers et les délibérations avec une assiduité presque totale.

J'ai participé à la campagne des européennes en animant une réunion tous les soirs. J'en ai fait 63 au total pour porter les couleurs de mon mouvement.

Je me suis mis à la disposition de nos dirigeants pour les faire avancer sur le sujet du numérique, faisant travailler des militants bénévolement sur un projet de forum interne. J'ai co-organisé des soirées au siège à l'occasion de l'élection de Barack Obama.

Je ne sais pas ce que tu as fait toi pour ton parti, mais personne ne peut affirmer sans mentir que je n'ai rien fait pour le MoDem. Et c'est précisément parce que je me suis impliqué sans compter et que je connais parfaitement le fonctionnement du mouvement de l'intérieur que je suis légitime à le critiquer quand il ne fonctionne pas correctement.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2 3

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche