Christophe Ginisty

Nicolas Sarkozy et la stratégie anti-système


Rédigé le Jeudi 16 Septembre 2010



Nicolas Sarkozy et la stratégie anti-système
Ne croyez surtout pas que Nicolas Sarkozy se sente malmené ou fébrile en ce moment. Il serait plutôt en état de jubilation avancée dans la séquence qu'il est en train de vivre.

Car c'est précisément parce qu'il est très ouvertement critiqué par la presse et par les institutions européennes qu'il va bien et qu'il mesure à quel point la stratégie de communication qu'il a décidé de suivre est gagnante.

Oui, car Nicolas Sarkozy veut séduire à tout prix l'électorat populaire. Et pour y parvenir, il faut être l'ennemi des systèmes, le combattant des élites et des microcosmes.

La presse lui tire des portraits peu flatteurs ? Il répondra que le petit milieu médiatique parisien est fait d'intellectuels aussi inutiles que bavards, des piliers de cocktail, mondains volubiles qui dissertent des heures sur le sexe des anges pendant que lui est dans l'action.

L'Europe lui tombe dessus ? Il surfera allègrement sur le ressenti anti-européen si répandu dans certains milieux populaires : agriculteurs en proie à des guerres de subventions, ouvriers en proie à des délocalisations,...

Vous me direz que c'est du Le Pen dans le texte et vous aurez raison. Oui, tout comme Le Pen, Sarkozy va s'ériger en victime et bouc émissaire des médias. Tout comme Le Pen, il va dénoncer "l'européïsme" de certains membres de la classe politique.

Et pour le moment, tout fonctionne comme ses conseillers l'espéraient.

Reste que c'est une stratégie extrêmement dangereuse, voire explosive. Cela peut lui faire gagner l'élection présidentielle de 2012 à la tête d'un grand rassemblement de toutes les droites, y compris les plus extrêmes. Mais cela peut aussi provoquer des incidents majeurs et faire exploser la société française.

Ce qui est en train de ce jouer actuellement d'une gravité inédite.

               Partager Partager
Notez


Lu 4102 fois

Commentaires articles

1.Posté par Michel le 16/09/2010 21:59
Quelle puissance d'analyse M. Ginisty ! On voit que vous êtes un expert de la com. Quel talent !
Au fait que pensez vous de la stratégie de votre ami Bayrou ? Il est dans sa tanière tel un vieux renard ?... Passionnant.

2.Posté par FrédéricLN le 18/09/2010 12:19
C'est sa stratégie depuis bien avant 2005 et c'est sa personnalité (je ne peux que conseiller la (re)lecture du remarquable récit "Des hommes d'Etat"' publié il y a quelques temps par son actuel Ministre Bruno Le Maire).

Il fascine toute la classe politique de droite et ... une bonne partie de la classe politique ou de l'intelligentsia de gauche car il a l'énergie de se jeter les pieds dans le plat : il n'y a que la détention du pouvoir qui compte, et pour l'obtenir la seule chose qui marche est tenir au corps les électorats / auditoires des médias, et tout le reste, politiquement correct, responsabilité, dette publique, écologie, dignité humaine, valeurs démocratiques, est littérature - afféteries de petits marquis.

Et je crois qu'il est très attentif au risque de faire exploser la société française, car c'est justement sa seule base de pouvoir, la société française. Il la surveille comme le lait sur le feu ; on l'a vu à son comportement tranxénifié lors de la crise du CPE. Nicolas Sarkozy n'a pas de Grande Famille, pas de fief en province, pas de fortune personnelle (ou peu, à l'échelle Bettencourt), pas de diplômes (enfin, peu et tardifs), pas de clan (ou minuscule) - il n'a que cette poigne en prise sur les craintes de l'électorat. Je ne le vois pas la lâcher.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche