Christophe Ginisty

Nomination de Borloo à Véolia : une rumeur ne se propage que si elle parait vraisemblable


Rédigé le Lundi 20 Février 2012



Nomination de Borloo à Véolia : une rumeur ne se propage que si elle parait vraisemblable
Toute la journée, la rumeur s'est propagée sur la possible nomination de Jean-Louis Borloo à la tête de Véolia, créant un très vif émoi dans la classe politique qui y voyait la main de l'Elysée et plus précisément un retour d'ascenseur accordé à l'ex-Ministre en remerciement de sa décision de ne pas se présenter à l'élection présidentielle.

Assez rapidement, les parties en présence ont démenti.

D'abord, le camp présidentiel par l'intermédiaire de NKM puis par le président lui-même, suivi quelques heures plus tard par Jean-Louis Borloo et le patron de Véolia qui a dû passer une assez mauvaise journée.

Prenons acte de ces démentis et gageons donc que l'information était erronée.

Soit. Mais ce qui est très intéressant dans ce qui vient de se passer est d'observer la vitesse avec laquelle la nouvelle s'est répandue, tel un feu de forêt dans un maquis asséché.

C'est très spectaculaire. "L'info" cela a occupé immédiatement toutes les unes des médias en ligne.

La question que l'on peut alors de poser est : comment se fait-il qu'une information non vérifiée et de surcroit inexacte ait été reprise aussi massivement ? Les journalistes seraient-ils tous des amateurs ?

La réponse est toute simple : cette rumeur a eu un succès incroyable car elle paraissait vraisemblable. Et c'est là un des points les plus caractéritiques de ce type de phénomène.

Il n'y a pas de fumée sans feu. Tout au long de son mandat, Nicolas Sarkozy a nommé ses amis ou ses proches à des postes clés et les exemples sont nombreux.

Comme l'Expansion en fait l'inventaire, on peut citer Stéphane Richard à France Telecom, Henri Proglio lui-même à EdF, François Pérol aux Caisses d'Epargne-Banques Populaires, Jean-Luc Hees à Radio France, Laurent Solly à TF1,...

Vous me direz que les présidents ont toujours fait ça. Ce n'est pas tout à fait vrai. Les prédécesseurs de Nicolas Sarkozy ont surtout procédé à des nominations dans les grands corps de l'état et assez peu à la tête d'entreprises privées.

Ce qui s'est passé aujourd'hui est donc très révélateur de l'image que les médias et l'opinion publique ont de Nicolas Sarkozy.

Je n'ai aucune idée d'où vient la rumeur et si elle provient ou non d'une manipulation du camp adverse. Toujours est-il que le président sortant récolte là rien de plus que ce qu'il a semé pendant des années.

Et si vous devez retenir de cet événement un enseignement en termes de communication, c'est évidemment que tout ce qui est vraisemblable est crédible, même si c'est faux.


Nomination de Borloo à Véolia : une rumeur ne se propage que si elle parait vraisemblable

One more thing...

Pour mieux comprendre les années Sarkozy et se style inimitable de notre président, je vous invite à découvrir mon tout dernier livre, Rendormez-vous ! Un essai satirique sur le premier quinquennat de Nicolas Sarkozy.
Disponible sur Amazon
Disponible sur Lulu.com

               Partager Partager
Notez


Lu 1192 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche