Christophe Ginisty

Non, Bruxelles n'est pas l'Arabie Saoudite !


Rédigé le Vendredi 2 Septembre 2016



Dans une très récente interview, Jean Quatremer, correspondant du journal Libération à Bruxelles, résidant dans la capitale belge depuis 15 ans, a déclaré :
Quand tu vas à Molenbeek, tu as un choc culturel et physique. On me rétorque qu’en France, nous avons les banlieues. C’est vrai, mais ici, c’est au centre de la capitale. A deux cents mètres de la Grand-Place, tu es en Arabie saoudite.
Ces propos ont évidemment choqué de nombreux belges mais pas que. Moi qui vis à Bruxelles depuis bientôt deux ans (certes, c’est moins que 15 ans) et qui travaille toute la journée dans la commune de Molenbeek, cette affirmation à l’emporte-pièce me consterne tant elle est outrancière et surtout mensongère.

Bruxelles est une ville cosmopolite et colorée qui a accueilli depuis des années une assez grande communauté à dominante marocaine. Il est vrai que quand on se balade dans certains quartiers autour de la gare du Midi, mais évidemment aussi à Molenbeek, on constate que les populations maghrébines y sont visiblement majoritaires.

Il est vrai aussi que, contrairement à la France et singulièrement à Paris, ces populations immigrées sont au cœur de la ville car elles ne sont pas allées s’entasser dans des barres d’immeubles construites à la hâte à la périphérie.

Des banlieues comme celles que nous connaissons en France, il n’y en a presque pas ici. La société belge ne s’est tout simplement pas développée de cette manière lorsqu’elle a accueilli ces familles.

Après avoir vécu pratiquement toute ma vie en région parisienne, je peux en témoigner : la vie à Bruxelles est beaucoup plus paisible dans un environnement urbain où l’intégration des populations issues de l’immigration est bien mieux réussie qu'en France. Je suis tous les jours à Molenbeek et jamais je n’ai ressenti la moindre peur de me balader dans les rues, je n’ai jamais craint pour mes affaires.

Les belges sont beaucoup plus sévères les uns contre les autres, suivant qu’ils soient flamands ou wallons, que vis-à-vis de ces populations venues d’ailleurs.

Alors oui, il y a des arabes en centre-ville de Bruxelles, et alors ?

Où est le problème ? Faut-il les expulser pour les parquer dans d’indignes cages à poules et transformer Bruxelles comme Paris, c’est-à-dire comme une ville où plus personne n’a les moyens de se payer un appartement correct, où les bureaux ont remplacé les familles et où les plus beaux quartiers sont la propriété dormante de fortunes étrangères spéculatives ?

Comparer Bruxelles à l’Arabie Saoudite, c’est s’abaisser à de dangereux amalgames ou l’arabe que l’on croise dans la rue est forcément un dangereux islamiste pratiquant la charia et ou tel barbu est un terroriste. C’est de l’affirmation de café du commerce et ce n’est pas sérieux venant d’un type dont le métier est précisément d’informer.

Tenir ces propos, c'est renoncer à la raison, c'est céder à la facilité des conclusions hâtives construites à base de clichés. C'est réduire l'information elle-même à un vulgaire cliché. 

J’aime Bruxelles précisément parce que c’est une ville cosmopolite et diverse.

J’aime aussi Bruxelles parce qu’elle différente de Paris et, quand je suis ici, par respect pour la société qui m’accueille, je me garde bien de coller ma vision « parisienne » sur tout ce qui m’entoure. Je me déleste de cette arrogance bien française qui nous enferme trop souvent dans une attitude péremptoire tout à fait insupportable.

J’aime Bruxelles et, croyez-moi, à Molenbeek ou à 200 mètres de la Grand-Place, c’est toujours une terre de tolérance et de diversité, aux antipodes de l'Arabie Saoudite. 

               Partager Partager
Notez


Lu 1587 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Voilà c'est fini - 21/11/2016

1 2 3 4

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
@inesevoika you've got mail ;-) thanks for your spontaneous cooperation
Samedi 3 Décembre - 13:10
@inesevoika sure, that would be great
Samedi 3 Décembre - 12:51
I do remember 3 years ago when I spoke at #PRilika2016 - it remains a great souvenir
Samedi 3 Décembre - 10:57
Looking for a speaker who could elaborate on the importance of social networks for women in the Arab world as an emancipation tool
Samedi 3 Décembre - 10:55
RT @jjdeleeuw: Grand moment. Les expertes à 12h30 sur @BX1Officiel : @celinefremault @Assita_Kanko @SylvieLausberg @Bea_Ercolini @zariauror…
Samedi 3 Décembre - 09:03
RT @ldcRTBF: #Molenbeek Un nouveau panneau au style hollywoodien à l’entrée de la commune @FredericNicolay #InitiativeBruxelloise #UCLWebCo…
Samedi 3 Décembre - 08:53

Recherche