Christophe Ginisty

Non, je ne crois pas que ce soit notre démocratie qui est visée


Rédigé le Mercredi 27 Juillet 2016



Hier soir, François Hollande est intervenu solennellement pour exprimer sa consternation suite à l’attentat abominable de Saint-Etienne-de-Rouvray.

Affichant un visage grave et manifestement très ému, il s’est lancé dans un plaidoyer sincère et déterminé pour appeler les français à l’unité.

L’un des points clés de sa déclaration, objet d’un tweet posté depuis son compte officiel fut d’affirmer que notre démocratie était la cible des terroristes.

En fait, je ne le crois pas. Je pense même le contraire.

La société française de 2016 n’est pas la société rêvée par Rousseau et Montesquieu, un modèle de démocratie éclairée et pacifique, au service des citoyens, respectueuse des libertés fondamentales et inspirée par les préceptes de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. Il n’y a qu’à s’intéresser un peu à l’actualité politique pour s’en convaincre.

Notre société s’est certes construite sur des idéaux, à la gloire d’une devise républicaine – Liberté, Egalité, Fraternité – parmi les plus belles au monde mais qu’avons-nous fait de cet héritage ? Et croyez-vous franchement que nous serions attaqués de la sorte si nous étions cette démocratie modèle et si nous pratiquions ardemment nos valeurs en guise de religion laïque ?

Encore une fois, je ne le crois pas.

Je pense que ce qui est attaqué aujourd’hui est précisément le fait que nous n’avons eu de cesse, depuis des décennies, de tourner le dos à nos valeurs et d’exporter notre insupportable arrogance à la face du monde et singulièrement au Moyen-Orient et en Afrique.

Nous avons été incapables d’intégrer des populations issues de l’immigration que nous sommes pourtant allé chercher pour reconstruire la France de l’après-guerre. Nous nous sommes montrés incompétents dans l’élimination des ghettos péri-urbains qui sont un déni d’égalité et de fraternité. Nous n’avons eu de cesse de pointer les musulmans comme responsables de tous nos maux, notamment lors du débat nauséabond sur l’identité nationale voulu par Nicolas Sarkozy. Au niveau international, nous avons continué d'être les meilleurs amis complaisants de ces monarchies odieuses qui financent et arment les terroristes, au mépris de tous les préceptes démocratiques. 


Bon, je sais ce que vous allez me dire, ça ne sert à rien de se flageller et on ne va pas tout de même pas accepter cette barbarie sous prétexte qu’on l’aurait un peu provoquée.

Je suis d’accord avec ça mais on ne peut pas non plus rester aveugle et faire comme si notre société était cette espèce de paradis démocratique, une république idéale et supérieure aux autres, accueillante et bienveillante à l’égard de chacun de ses enfants, dirigée par des responsables exemplaires. 

Selon moi, ce qui est attaqué n'est pas notre démocratie mais ce que nous en avons fait. C'est cette incohérence fondamentale qui est la marque de fabrique de nos attitudes. 


Notre société est perfectible et ce ne sont pas des policiers en plus, des moyens enfin rendus à la justice ou l’incarcération des fichés-S – contraire à notre constitution – qui auront raison de cette violence, comme par magie. Que les donneurs de leçon de l’opposition commencent par la fermer et prennent enfin conscience que leurs solutions miracles à deux balles sur le thème « y’a qu’à, faut-qu’on » sont parfaitement insupportables.
 
C'est un combat de longue haleine qui ne pourra pas faire l'économie d'un examen de conscience sur ces fameuses valeurs qui furent à l'origine de notre vivre-ensemble et que nous avons, hélas, délaissées depuis trop longtemps. 

Alors oui, pour reprendre le tweet de François Hollande, notre démocratie pourra être notre bouclier, mais à la seule condition qu'elle redevienne exemplaire. 

A suivre...

               Partager Partager
Notez


Lu 2823 fois

Commentaires articles

1.Posté par Jean-Pascal le 27/07/2016 14:33
j aime
sans oublier notre allegence à l oncle sam depuis que sarko nous a fait reinyegrer l otan
ne pas confondre lucidité et autoflagellation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Voilà c'est fini - 21/11/2016

1 2 3 4 5

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Et #TF1 qui programme "Bienvenue chez les ch'tis" après la primaire de la gauche... un clin d'œil à Martine Aubry?
Dimanche 22 Janvier - 21:17
RT @quatremer: Vous êtes trop jeune pour le savoir @EmmanuelMacron, mais @AlainMinc est le porte-poisse absolu: dès qu'il soutient une caus…
Dimanche 22 Janvier - 12:55
A peine installé, Trump s’en prend aux médias https://t.co/FsZAur8wev via @libe
Dimanche 22 Janvier - 08:51
Le mec, sa top priorité est d'abolir une loi qui donne accès à la santé aux plus démunis. Ça en dit tellement long de nos sociétés !
Samedi 21 Janvier - 14:52
RT @RepTimeBXL: #posttruth goes beyond political affairs! @Ryanair using it to their advantage! https://t.co/clWndrTlP8
Vendredi 20 Janvier - 22:16
Pensée du jour... https://t.co/tXEVhEanvP
Vendredi 20 Janvier - 15:49

Recherche