Christophe Ginisty

PanamaPapers: le dégoût va-t-il enfin se transformer en colère ?


Rédigé le Mercredi 6 Avril 2016



C'est tout de même assez fascinant de suivre les dernières informations sur l'affaire dite PanamaPapers et découvrir ces milliers de données sur la fraude fiscale.

Et alors que cette affaire a eu raison du Premier Ministre Islandais qui s'est fait débarquer en 48 heures, la seule question qui vaille est la capacité de réaction de nos sociétés. Quelle est notre réaction lorsque nous apprenons l'existence de telles dérives ? Comment réagissons-nous et en quoi nos réactions ont-elles impact pour la suite ? 

En fait et d'après ce que j'en vois et j'en lis, ce type de révélations ne provoque pas ou peu de transformations. Sur les réseaux sociaux et ailleurs, les gens expriment leur dégoût mais celui-ci est immédiatement rapproché avec une forme sournoise de résignation, comme si, d'une part, les faits ne nous surprenaient pas et, d'autre part, nous nous sentions bien impuissants face à des tels agissements coupables. Du coup, on ne fait rien, ou presque rien.  

Et c'est là que se situe le cœur du problème.
 
Ces révélations ne changent rien, les uns et les autres se contentant de tourner les talons et de penser que ceux qui nous dirigent sont tous pourris. Que l'info vienne du Panama ou du Luxembourg, notre dégoût participe à construire des usines à abstentionnistes au lieu d'inspirer des révolutionnaires exigeants. 

Je ne veux pas donner de leçon à qui que ce soit, mais on trouve là le signe ultime d'une démocratie malade, presque moribonde. Car une société où le peuple se résigne et ne compte plus se servir de son pouvoir n'est plus tout à fait une démocratie. A cet égard, les islandais nous ont donné une superbe leçon !

Où est passée notre capacité à nous indigner et à transformer cette indignation en action exigeante ? Qu'attendons-nous pour taper du poing sur la table et remettre les compteurs à zéro et nous débarrasser à jamais de ces chefs d'entreprises, gouvernants, stars du foot, dirigeants de banques ayant pignon sur rue et qui, non contents de gagner des millions, les dissimulent pour mieux s'affranchir du premier des devoirs citoyens : payer l'impôt pour faire vivre la communauté ? 

On fustige le terrorisme issu de la radicalisation des esprits qui affaiblit nos sociétés, on s'alarme de la montée des populismes un peu partout en Europe mais quand comprendrons-nous que ces maux sont les enfants de notre laxisme face à la médiocrité de ceux qui nous dirigent depuis des années ? Il serait utile de voir les choses en face : nous ne sommes pas seulement les victimes d'un système, nous l'avons laissé se mettre en place. Nous en sommes les complices consentantes et nous continuons à le regarder comme de simples spectateurs.  
 
C’est absurde !

Bercés par l'illusion que les réseaux sociaux nous permettraient enfin de protester et d'agir, parés des habits du révolutionnaire derrière nos écrans, convaincus que nos « Like » sont les barricades d’antan, nous ressentons le frisson de l’action mais nous nous méprenons en réalité. Nos gazouillis sont aussi stériles et trompeurs que des balles à blanc.
 
Aussi longtemps que le peuple ne sera pas une menace, les voleurs continueront de voler et tous les PanamaPapers ne seront que des épiphénomènes, des pics d’actu balayés par d’autres pics d’actus. Rien de plus fondamental que ça.
 
Espérons qu’il n’en sera pas toujours ainsi.
 
A suivre…
 

               Partager Partager
Notez


Lu 2093 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Voilà c'est fini - 21/11/2016

1 2 3 4

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche