Christophe Ginisty

Permis de conduire : Chronique exaspérée d’une double peine


Rédigé le Lundi 26 Novembre 2012



Permis de conduire : Chronique exaspérée d’une double peine
Dans deux jours, je vais repasser mon code après annulation de mon permis pour perte de tous les points. Je croise les doigts... :-)
 
Si je ne conteste pas la perte de points qui est due à des erreurs de conduite ou d’attitude sur la route et pour laquelle je ne peux m’en prendre qu’à moi-même, je suis cependant outré de devoir subir autant de conséquences cumulatives.
 
J'aurais dû être un mauvais citoyen
J’ai perdu mes quatre derniers points en me faisant flasher à un feu rouge. C’était un soir, je rentrai chez moi en moto et il commençait à pleuvoir après des semaines de temps sec. Tous les motards vous le diront, c'est dans ces moments-là que la chaussée est la plus gliassante. La route était grasse et lorsque le feu est passé à l’orange sur cette artère du Vésinet, j’ai choisi de ne pas piler pour éviter la glissade. 
 
Résultat, une amende conséquente et quatre points de perdus.
 
Lorsque j’ai reçu notification de l’amende, en bon citoyen, je l’ai payée immédiatement.
 
Quelle erreur !!!
 
Tous mes copains me l’ont dit. Le paiement vaut acceptation définitive de la sanction. Il suffisait que je ne paye pas et que je conteste avec toute la mauvaise foi possible pour que l’affaire traine en longueur, soit renvoyée devant un Tribunal de Police au moins un an plus tard.
 
Ce délai m’aurait été suffisant pour re-créditer des points sur mon permis de conduire et ainsi éviter l’annulation de ce dernier.
 
La première leçon que j’ai retenue de cet épisode : il y a ici une prime évidente à la mauvaise foi.
 
Un coût exorbitant
L’annulation du permis vous oblige à passer un test psychomoteur (100€), une visite médicale (36€) et repasser le code (400€) pour pouvoir à nouveau conduire.
 
Paradoxe absolu, il faut payer 50€ supplémentaires pour avoir accès à un site sur Internet sur lequel on peut s’entraîner dans les conditions réelles de l’examen.

Alors que j’imaginais naïvement qu’en ne sollicitant ni le personnel ni l’infrastructure de l’auto-école, je leur coûterais moins cher, c’est l’inverse qui se produit : on est taxé davantage quand on ne s’appuie pas sur eux.
 
La double peine
Si par bonheur je récupère mes permis (auto & moto) à l’issue de l’examen du code mercredi prochain, je ne serai gratifié que d’un permis probatoire. Oui, tout comme mes filles de 18 ans qui conduisent pour la première fois de leur vie.
 
J’ai beau avoir mon permis depuis 30 ans (et j’ai passé plus de temps à être un bon conducteur que l’inverse), je serai considéré comme un débutant avec toute la suspicion que cela implique de la part des tiers.
 
Et là encore, ce n’est pas l’orgueil qui en prendra un coût mais le porte-monnaie car les compagnies d’assurance vont se comporter avec moi comme elles se comportent avec les jeunes titulaires du permis, avec défiance et inflation.
 
Bien qu’entreprises privées, elles alourdissent la peine et participent à la sanction.
 
J’ai fait le calcul, quel que soit la voiture ou la moto que je vais acheter après cette péripétie, je vais payer mon assurance entre deux et trois fois plus cher qu’avant pour les mêmes garanties.
 
Je ne suis pas du genre à ne pas assumer mes responsabilités. Je trouve normal d’être sanctionné quand on a fait une faute mais je trouve tout ceci totalement délirant.
 
6 mois de suspension de permis et une amende de près de 135€, j’avais l’impression que c’était déjà une lourde sanction. Tout ce qui suit est inacceptable.
 
On nous en fait souvent des tonnes avec les gens qui conduisent sans avoir le permis. Après avoir vécu cette petite expérience, je comprends que certaines personnes puissent ne pas avoir les moyens de payer tout ce qu’on leur demande de payer à la suite d’un tel événement.
 
Je sais ce que vous allez me dire : je n’avais qu’à être un conducteur irréprochable.
 
Certes. Encore une fois j’en accepte la sanction mais je n’en accepte qu’une, celle du ministère public.

               Partager Partager
Notez


Lu 3106 fois

Commentaires articles

1.Posté par Jean-Baptiste Bournisien le 27/11/2012 08:19
Je ne te connais pas personnellement, mais j'admets que l'on peut perdre tous ses points sur des conneries. Et qu'il y a encore trop souvent des radars qui sont placés à des endroits plus rémunérateurs qu'accidentogènes. Cela dit, je pense tout de même que dans l'immense majorité des cas, ceux qui finissent par perdre leur permis - une minorité, car honnêtement il faut vraiment s'en donner la peine - sont des chauffards, et cette lourde peine est amplement méritée. Beaucoup de gens se conduisent comme des chauffards, sont dangereux (davantage pour les autres que pour eux souvent, car certains se tuent en essayant de les éviter), sans s'en rendre compte. Une voiture, une moto, est une arme. Mais bon, quand on dit ça, on se fait généralement traiter de béni oui oui.
Quand tu avais eu un accident de scooter après avoir trop bu (ou en étant fatigué), as-tu pensé que tu aurais pu tuer quelqu'un ? Toi, c'est pas grave, tu avais conscience de ne pas en être capable et tu en as accepté les risques. Mais les autres ?
J'ai conscience de ne pas être agréable, mais j'ai pas l'impression que tu te remettes vraiment en cause, ou que tu remettes la sanction en perspective (si c'est un véritable chauffard qui est sanctionné). J'apprécie sincèrement tes points de vue sur plein de sujets, mais là, franchement, tu aurais mieux fait de tourner ta langue sept fois dans ta bouche.
La seule sanction qui me semble en effet peut-être exagérée, c'est le coup de massue de la part des assurances, même si elle logique. Le permis probatoire, en revanche, c'est la moindre des choses.

2.Posté par Christophe Ginisty le 27/11/2012 08:33
J'étais certain que quelqu'un allait me laisser un commentaire de ce type. J'aurais pu l'écrire à l'avance ;-)

3.Posté par Jean-Hubert Dechenaud le 27/11/2012 11:22
sais-tu mon cher Christophe, qu'aux US, le moindre excès de vitesse supporte la double peine systématique: amende puis augmentation de l'assurance. Dans ce pays où les gens sont très à cheval sur les règles et où ils sont assez scrupuleux à les respecter, il est considéré qu'un conducteur qui commet des infractions aux règles est dangereux, donc ça impacte directement la prime d'assurance (pour 3 ans au moins si je me souviens bien)...
Bon courage à toi. Amicalement

4.Posté par Jean-Baptiste Bournisien le 27/11/2012 11:27
Christophe, quand je disais qu'on se faisait traiter de béni oui oui lorsque l'on était "politiquement correct", en tout cas sur ce sujet. Dommage.

5.Posté par Christophe Ginisty le 27/11/2012 11:34
Mais Jean-Baptiste, je n'ai pas traité de la sorte

6.Posté par Jean-Baptiste Bournisien le 27/11/2012 11:40
Non, c'est vrai, mais cela sous-entendait que mon avis était un avis sans aucune originalité. Ce qui est vrai, je l'admets, même si j'ose penser qu'il est plus nuancé que certains. Tu livres tes réflexions sur ton blog, et tu ouvres tes commentaires, donc même si ma réaction est attendue, j'ai pensé qu'il était tout de même utile que je donne mon avis.

7.Posté par Christophe Ginisty le 27/11/2012 11:45
Le fait que j'attendais que quelqu'un m'écrive ce type de commentaire ne signifie pas qu'il est inutile. Je respecte grandement les commentaires de chacun et je te remercie d'avoir pris le temps de le laisser.

8.Posté par Christophe Ginisty le 28/11/2012 15:41
Ça y est, j'ai eu mon code, je veillerai désormais à être un conducteur irréprochable.

9.Posté par Jean-Baptiste Bournisien le 28/11/2012 15:42
Félicitations. Je te fais confiance ;)

10.Posté par Sovagxakatoa le 04/12/2012 01:41
Pour réduire le coup de ton assurance, met l'assurance au nom de ta femme, et met toi en 2eme conducteur.Tu ne paieras pas le prix jeune conducteur, c'est le bonus de ta femme qui sera pris en compte.

Pour d'autres raisons de patrimoine, j'ai acheté une moto qui ne m'appartiens pas car j'ai fait mettre la carte grise au nom de ma femme, MAIS elle n'a pas le permis moto. C'est moi qui l'assure et qui roule avec. Ca ne pose pas de problèmes ni à l'assurance, ni à la préfecture.

Presque la même chose pour ma voiture, la carte grise est à son nom, elle l'assure sur une autre assurance (mutuelle fonctionnaire à laquelle je n'aurais pas droit) mais je suis assuré en second conducteur.


11.Posté par Jean-Baptiste Bournisien le 04/12/2012 09:03
Oui, c'est vrai ce que dit Sovagxakatoa. Je fais exactement la même chose depuis que j'ai le permis, et donc pas de surcoût "jeune conducteur". En revanche, si je dois un jour assurer une voiture à mon nom, ça me coûtera plus cher parce que je n'aurais pas de bonus.

12.Posté par Christophe Ginisty le 04/12/2012 09:41
Mais comment mettre l'assurance de la moto au nom de ma femme alors qu'elle n'a pas le permis moto ? Je ne comprends pas la manip.

13.Posté par Jean-Baptiste Bournisien le 04/12/2012 09:43
Eh bien je crois qu'on a pas besoin du permis pour assurer un véhicule. Autre exemple : je conduis quotidiennement la voiture de la grand-mère de ma femme, qui n'a pas le permis... Elle (et nous) sommes assurés à la MAIF, pour info.

14.Posté par Sovagxakatoa le 04/12/2012 15:18
La préfecture ne demande aucun permis de conduire. Les demandes d'immatriculation peuvent être faites par courrier et même en déposant directement les documents nécessaires dans la boite de la préfecture.
Regarder les documents à fournir, il n'est nullement question de permis de conduire. (ou de copie)
Pourquoi un collectionneur aurait-il besoin d'un permis par exemple?

Bournisien : Pour l'assurance, si ... ils regardent l'historique ou demandent celui de ton assurance précédente.

15.Posté par Sovagxakatoa le 04/12/2012 15:20
Ma femme a fait établir il y a environ deux mois la carte grise de "son" FZ 800, sans permis moto et sans problème.

16.Posté par Thibaud le 21/12/2012 15:57
Je viens de lire l'histoire de ma vie. Le point négatif qui n'a pas été cité et que lors des prochains contrôles auto-routiers, les forces de l'ordre en lisant votre permis sauront que c'est le deuxième étant donné que vous êtes exemptés du port du A et de rouler à 110 pour 130.
Ils vous ont vendu (l'auto école) 50 € pour réviser en ligne. Dire que cet accès leur coute que 8€... Ils font des belles marges quand même.
Bref, Il ne me reste que 5 points sur mon deuxième permis, un stage devient nécessaire.

Faites attention à votre nouveau permis.

17.Posté par imène le 09/01/2015 21:49
Bonsoir,
j'ai reçu le courrier qui me disait que mon permis était invalide mais il n'y a qu'un total de 11 points d'infraction sur le courrier que j'ai reçu, pensez-vous que c'est un motif de contestation? Je ne sais pas à qui m'adresser...
Félicitations pour ton nouveau permis!

18.Posté par Bruno le 11/03/2015 14:54
Mon commentaire va peut-être susciter un débat ou une remise en place ! Je suis conducteur de voiture, flashé à 56 (soit 61) km/h le long d'un quai de Seine à 4 voies en banlieue, un soir après 23h en Février 2012. Je n'avais pas vu le panneau et ma connaissance du permis était sans doute trop faible. Pour mois, c'était 70. Bref. Si je n'étais pas dangereux, la loi est la loi. Retrait d'un point, mettant en péril mon permis.
Je précise : je suis un provincial. En arrivant à Paris en 2003, je me suis fait surprendre par les radars du périph, sur lequel je roulais à l'ancienne.
Je fais donc extrêmement attention les trois années qui ont suivi et cela est plutôt bénéfique question sécurité : je roule à la papa, plutôt lentement. Quand je ne suis pas sûr de la limite proche des agglo, je roule à 50 ou je suis les autres voitures, à l'américaine. Très bien. J'allais être récompensé : récupération de mes 12 points en Février 2015. Le 10 mars, je n'ai pas reçu le courrier. Sans doute parce que mon dernier retrait de point fut pris en compte le jour du paiement, intervenu peut-être plusieurs semaines après.
Mais voilà que je me fais arrêter par la maréchaussée aujourd'hui, le 11 pour : défaut de signalisation de changement de voie, alors que je croyais être un puriste du clignotant ! La chkoumoune !!! 3 points.
Je pleure, j'invoque l'indulgence, je raconte ma vie... Rien n'y a fait. Vous conduisez mal, m'assène le policier. Je lui rétorque que je suis très assidu du clignoatn ordinairement, que c'est un stupide oubli, qu'en plus j'ai vu le conducteur dans mon rétro qui m'avait pris en compte, que la distance était suffisante.Niet. Je lui raconte donc mon histoire de points à récupérer in extremis, qu'une nouvelle perte de points pourrait ruiner. Rien à faire. "Si vous avez déjà perdu 9 points, c'est bien que vous conduisez mal". J'hallucine ! Ca doit être le seul flic à mettre son clignotant !
Je sais que les motards ne vont pas me défendre, eux qui souffrent tous les jours et pour certains, hélas, fatalement, des changements de direction sans clignotant. Dois-je vous expliquer que je sortais d'une contre allée, que le conducteur arrière avait ralenti... J'étais en tort, prêt à payer mon forfait.
Mais 3 points et plus de 100EUR. Une perte de permis pour une erreur de plus, trois ans après ma conduite irréprochable, avec tout ce que Christophe nous a décrit comme frais et délais, alors que j'ai mon permis depuis 1996, que je suis doux sur la route et plutôt bon conducteur, je me dis merde, cette histoire de permis à point, presque toujours retirés sur les grandes artères, est-ce l'idéal ? Quand on sait que les chauffards ont le Coyote et accélèrent après les radars isolés. Qu'ils ne mettent jamais les clignotants sur les ronds points et vous font des tête à queue en ville... Si j'avais eu une amende de 100EUR, ça aurait vraiment suffi à me rendre encore plus prudent. Le retrait du permis, à 36 ans, je trouve cela terrible.
Zemmour, à ma rescousse, dit nous que c'était mieux avant !


Dans la même rubrique :

Mes voeux pour 2013 - 30/12/2012

J - 1 avant ça ! - 23/11/2010

1 2

Privé | Politique | Destinations | Inclassable | Livre | Pensées | Mon blog | Mémoires | IPRA | Conférences



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche