Petites nouvelles du Pérou


Rédigé le Jeudi 3 Juin 2010


Petites nouvelles du Pérou
Deuxième jour que je passe à Lima pour le congrès mondial de l'IPRA. C'est la première fois de ma vie que je me rends en Amérique du Sud alors que j'avais jusque là pas mal voyagé.

Je suis ravi d'être ici. D'abord pour le boulot car on ne le dit jamais assez, mais la communication ça s'apprend et ça évolue sans cesse. Tous ceux qui croient qu'il suffit d'avoir le "sens du contact et la parole facile" pour faire des relations publiques se mettent le doigt dans l'oeil (et vous ne pouvez même pas imaginer le nombre de CV que je reçois avec ce genre de formule). Ce n'est certes pas une science exacte mais apprendre et approfondir sont les moindres des devoirs quand on exerce une activité, quelle qu'elle soit. Et là, depuis deux jours, j'ai l'impression de retourner en classe.

Je suis aussi ravi de découvrir un pays dont j'ignorais presque tout. Même s'il n'est pas question d'affirmer que j'en aurai fait le tour en quatre jours (d'autant que je reste à Lima), je le découvre à travers les conversations des péruviens que je rencontre. Je ne connaissais rien du tout de ce pays qui a des qualités indéniables. Les gens y sont particulièrement ouverts, le pays regorge de ressources naturelles et culturelles, de grandes universités et un incroyable appétit de savoir. Et c'est d'autant plus flagrant pour moi qui voyage ici que j'ai l'impression que c'est un appétit que les français ont un peu perdu au fil des ans.

Difficile d'imaginer en effet l'assiduité des 600 personnes qui assistent à la conférence et leur volonté d'approfondir les sujets qu'on leur propose. Ils restent scotchés à leurs tables, de 9h00 à 17h00 sans discontinuer. Ils sont attentifs, participatifs et incroyablement pertinents dans leur approche. Ca fait vraiment plaisir à voir.

Ce jeudi, je fais une présentation sur les nouveaux pouvoirs des citoyens et leur importance dans les relations publiques au temps du web 2.0.

La pression commence à monter.


               Partager Partager

Christophe Ginisty
Notez

Commentaires articles

1.Posté par Céline le 03/06/2010 08:05
Jolie carte postale. Ca donne envie d'y aller ! Bonne journée.

2.Posté par Danièle Douet le 03/06/2010 18:14
Chaque pays mérite d'être découvert comme tu le décris, dans ce contexte... et d'autres.

Cela éliminerait les milliers de préjugés qui ont court et l'ignorance souvent crasse de la part de certains qui se croient meilleurs que les autres...

3.Posté par Antonin le 04/06/2010 07:31
Bon courage pour ta présentation ! Tu vas assurer ;-)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Boulot | Web 2.0 | Analyse | Coups de com | Nouveautés | Chiffres clés | ReputationWar | Communication de crise