Christophe Ginisty

Pourquoi Médiapart est essentiel à la démocratie


Rédigé le Dimanche 29 Avril 2012



Pourquoi Médiapart est essentiel à la démocratie
Sans présager de la réalité des documents présentés par Mediapart.fr sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 par le gouvernement Libyen, et alors que le premier ministre s'est montré d'une violence inouïe en qualifiant le journal en ligne "d'organisation financée par les riches amis de François Hollande", je veux pour ma part dire à quel point je suis reconnaissant à la société fondée et dirigée par Edwy Plénel qui a mené depuis près de 5 ans un combat essentiel à la démocratie, à notre démocratie.

Journal en ligne financé par ses seuls lecteurs, créé et détenue en grande partie par les journalistes fondateurs, Mediapart.fr est un exemple de réussite dans l'information en ligne.

Là où la presse papier détenue en partie par les industriels proches du pouvoir en place s'est montrée exagérément complaisante, Mediapart.fr a rendu à l'enquête journalistique ses lettres de noblesse.

Aurions-nous seulement eu vent du scandale Tapie sans l'opinatreté de Laurent Mauduit qui fut le premier journaliste français à s'interroger sur une procédure qui conduisit l'ancien chef d'entreprises à empocher des centaines de millions d'euros de l'argent du contribuable ?

Et que dire de l'affaire Woerth/Bettancourt si Mediapart.fr n'avait pas décidé de rendre publics les enregistrements du majordome de l'héritière de L'Oréal après les avoir proposés sans succès à d'autres rédactions ?

Ne cherchez pas, les français n'auraient certainement rien connu de ces magouilles au sommet de l'état.

On peut dire tout ce que l'on voudra sur Mediapart.fr, sur ses dirigeants et sur leur sensibilité politique, le combat que la rédaction mène pour une presse indépendante du pouvoir et des divers lobbys économiques, une presse animée par des journalistes professionnels, une presse qui place l'intransigeance de l'enquête au sommet de l'éthique professionnelle et qui n'a de compte à rendre qu'à ses lecteurs, est sans aucun doute l'une des plus belles réussites éditoriales de ces dernières années en France.

En tant que simple citoyen, j'ai beaucoup de reconnaissance pour Medipart.fr.

Croyez bien que cela dépasse les considérations de sensibilité politique. Vous pourriez évidemment penser que j'aime Mediapart.fr car il s'attaque aux dérives de la présidence de Nicolas Sarkozy dont personne ne peut ignorer que je ne suis pas l'un des fans.

Il n'en est rien. Si demain, comme je le souhaite, un gouvernement socialiste arrive au pouvoir, j'attendrai de Mediapart.fr qu'il continue à jouer son rôle d'aboyeur et qu'il alerte avec la même précision les citoyens d'éventuelles pratiques douteuses dans l'exercice du pouvoir.

Un contre pouvoir n'est ni de droite ni de gauche. Il doit tout simplement être au service de la démocratie, bien au-delà des clivages partisans.

C'est en cela que ce type de journal est indispensable à nos institutions.


               Partager Partager
Notez


Lu 1714 fois

Commentaires articles
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47
Question existentielle : peut-on commenter la politique en restant courtois et aimable ? https://t.co/CAKO9yYASD
Lundi 5 Décembre - 07:22
Au lieu de de focaliser sur la défaite d'un populiste, pourrait-on parler de la victoire heureuse de l'écologie en Autriche ?
Dimanche 4 Décembre - 22:51
Wow!!!! https://t.co/7I94TIfJR0
Dimanche 4 Décembre - 22:47
Peut-on commenter la politique en restant aimable ?: Cette note m'a été inspirée par une... https://t.co/CAKO9yYASD https://t.co/mKqbr1s3Ya
Dimanche 4 Décembre - 21:56
Ségolène Royal couvre Fidel Castro de louanges. Remarquez, elle avait bien vu en François Hollande l'homme idéal #okjesors #désolé
Dimanche 4 Décembre - 20:14

Recherche