Christophe Ginisty

Pourquoi je lance une nouvelle société : AGOREP


Rédigé le Mardi 14 Mars 2017



L’information a été reprise par plusieurs publications et notamment le Holmes Report qui est sans doute le site d’information de référence dans le monde des relations publiques, j’ai décidé de lancer un nouvelle société, AGOREP, société de services spécialisée dans la réalisation et la production d’études d’opinion à partir de l’analyse des conversations sur les réseaux sociaux, métier que les anglo-saxons appellent le Social Media Intelligence. 
 
L’idée de cette société m’est venue au cours de mes dernières expériences dans de grandes agences de relations publiques, Edelman, FTI Consulting et Ketchum mais également à la tête de l’organisation de ReputationTime, ce cycle de conférences sur les enjeux de la réputation à l’ère du numérique.
 
Pour bien comprendre de quoi il s’agit, revenons à l’essentiel.
 
L’explosion du web social a permis à des millions de gens de s’exprimer, de partager leurs points de vue, de commenter publiquement l’actualité, de challenger la communication des organisations, de devenir influents… En quelques années, la toile est devenue le carrefour de tous les flux d’informations, qu’ils émanent des médias traditionnels ou de simples individus. Plus aucune nouvelle n’échappe à la règle. Tout est commenté, disséqué, partagé… mais aussi déformé, amplifié dans un maelstrom émotionnel planétaire délirant qui a bousculé tous les codes de l'influence.
 
Pour les gouvernants, les entreprises, les marques, les personnalités, il n’est plus plus possible aujourd’hui de communiquer sans avoir conscience de ce qui se dit en ligne. C’est même devenu un non-sens.
 
Je l’ai vécu à de très nombreuses reprises ces dernières années. Les conversations en ligne fournissent des enseignements extrêmement précieux sur la manière avec laquelle les gens parlent d’un sujet, réagissent à une actualité. Ils permettent également de déceler ceux qui font les conversations, ceux qui les amplifient et en effectuent la curation. Ils permettent enfin de savoir où les choses se passent et, indicateur particulièrement utile, les réseaux sont des points d’observation irremplaçables pour voir arriver les crises.
 
Des fournisseurs de technologies – Brandwatch, Talkwalker, Synthesio, Visibrain, SoPrism pour ne citer que mes principaux partenaires – mettent sur le marché des solutions remarquables pour recueillir toutes les données en ligne mais encore faut-il pouvoir les exploiter, les analyser et les rendre intelligibles pour qu’elles deviennent une aide à la décision.
 
J’ai longtemps cru que c’était le rôle des agences de communication mais mon expérience m’a montré que, à de très rares exceptions près, elles n’étaient pas « équipées » en interne pour effectuer ce travail de veille. Et lorsqu’elles ont les ressources adéquates, leurs études soulèvent la question de savoir si elles peuvent ou non être juges et parties. De leur côté, les fournisseurs de solutions sont essentiellement des éditeurs de logiciels et ce n’est pas leur vocation que de produire des études.
 
Il y a donc un gap que je veux combler en lançant AGOREP dont la raison d’être est de devenir une structure experte dans les études d’opinion sur les réseaux sociaux.
 
AGOREP, formé par la réunion de deux mots, Agora et Réputation, reprend les codes du logo de ReputationTime car il y a une cohérence flagrante entre les deux et j’espère que l’un bénéficiera à l’autre, et réciproquement. En toute humilité, j’ai un peu le sentiment aujourd’hui d’assembler les pièces d’un puzzle sur lequel je réfléchis depuis près de 5 ans. Je crois que cela a du sens. En tout cas, ça me passionne. 
 
A suivre… 

               Partager Partager
Notez


Lu 1606 fois

Commentaires articles

1.Posté par Thierry Lévy-Abégnoli le 14/03/2017 23:33
Bravo et bonne chance :-)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Lettre ouverte à Emmanuel Macron de la part d'un supporter confiant mais fébrile https://t.co/3Zob7OVHnx
Jeudi 27 Avril - 15:26
Lettre ouverte à Emmanuel Macron de la part d'un supporter confiant mais fébrile: Cher... https://t.co/nhYv5suKqi https://t.co/90vY3vDPBN
Jeudi 27 Avril - 10:19
@jomcdowell @ipraofficial @BDliveSA Wow, I need to be there
Mercredi 26 Avril - 22:55
@BGriveaux n'employez pas Le futur, de grâce, mais le conditionnel... Et ne lâchez rien
Mercredi 26 Avril - 20:36
RT @ReputationTime: PART II of @ReputationTime: What to do with a reputation crisis? Speakers @cginisty, @geocan & @axellelemaire. More: ht…
Mercredi 26 Avril - 15:47
Fait ch... ! Après la Rotonde, le silence de lundi et le coup de Whirlpool aujourd'hui, ça fait 3-0 pour #LePen... Faut se réveiller là !
Mercredi 26 Avril - 15:02

Recherche