Christophe Ginisty

Pourquoi la faillite de Detroit est une excellente opération de communication


Rédigé le Vendredi 19 Juillet 2013



Pourquoi la faillite de Detroit est une excellente opération de communication
Une partie significative de tout ce que l'on fait en communication consiste à essayer d'attirer l'attention à soi. C'est même l'un des principaux objectifs que l'on poursuit dans une stratégie de RP. Et depuis ce matin et la découverte par les médias internationaux de l'annonce de la faillite de Detroit, on peut dire que cet objectif est parfaitement atteint. 

C'est même une excellente opération de communication pour au moins trois raisons. 

L'irruption dans l'actualité permet de rappeler qui vous êtes 
Quand une organisation, une personnalité, une entreprise, fait son apparition soudaine dans l'actualité, les journalistes du monde entier s'empressent de potasser leurs fiches pour rappeler au grand public ce qu'est l'organisation en question. Et cette mise en contexte est une excellente chose car elle permet de revenir aux fondamentaux. 

Depuis ce matin, tous les articles rappellent le passé glorieux de cette ancienne capitale de l'automobile américaine, son prestige aussi, autant d'attributs qui permettent de reconstituer les attributs d'image. 

Ainsi l'article du Monde du jour commence ainsi : "Etendard de l'automobile triomphante au début du XXe siècle, Detroit est devenue jeudi 18 juillet la plus grande ville américaine à se déclarer en faillite, dernier acte en date de la lente agonie de "Motor City".

Il y a dans cette phrase trois éléments d'image qui sont plutôt positifs.

Un acte d'une telle importance incite à élargir le débat
On pourrait craindre qu'une annonce comme celle-ci attire tous les regards critiques sur l'organisation qui communique et c'est souvent ce que craignent les organisations qui se refusent à communiquer ouvertement. Elles ont peur d'être le seul sujet d'opprobre des commentateurs. 

Or, ce n'est pas ce qui se produit, comme en témoigne la couverture de presse que l'on peut déjà trouver sur la toile. Quelques exemples choisis au hasard : on se demande sur Europe1 si c'est grave de se déclarer en faillite  alors que le Figaro, péremptoire, explique pourquoi en France il n'est pas possible pour une ville de faire faillite

C'est un deuxième avantage de cette stratégie de communication et un point que beaucoup d'organisations devraient méditer : une telle annonce inspire l'opinion qui déplace légèrement le débat pour en faire un sujet d'intérêt général.

La monde entier à votre secours 
Mais ce qui est le plus spectaculaire dans cette opération de communication est que vous n'avez pas besoin d'attendre bien longtemps pour compter sur des commentateurs qui vont disserter sur votre avenir et sur vos chances de vous en sortir. 

Aux côtés de ceux qui titrent sur la mauvaise gestion du passé, nombreux sont les éditorialistes qui regardent le futur et tentent de l'envisager de manière positive. Libération relaye une chance historique de mettre fin à 60 ans de déclin et France info souligne qu'il ne s'agit pas là forcément d'une mauvaise nouvelle. 

En fait, il se produit ici un double mécanisme que l'on retrouve souvent dans ce genre de situation. D'une part les journalistes répugnent à ne donner à leurs lecteurs que des mauvaises nouvelles. D'autre part, les observateurs tentent toujours d'anticiper l'avenir pour le décrire de la manière la plus ouverte qui soit, partant du principe que le public a besoin d'envisager des solutions. 

Rappel sur votre identité, mise en contexte général et mise en avant des chances du succès, voici les trois éléments qui découlent d'une telle annonce et me permettent d'affirmer que c'est une bonne opération de com.

Et ne me dites pas que les créanciers ou les habitants de Detroit se contrefichent de la qualité de la communication des autorités des dirigeants de la ville.

Une telle manière de se projeter dans l'actualité avec toute la maîtrise que cela suppose est une excellente opportunité de faire entendre leur cause. Car plutôt que de se cacher derrière son petit doigt en espérant passer entre les gouttes de la tempête médiatique, le fait de faire face à l'opinion démontre que celle-ci est loin d'être hostile. 

C'est façon responsable de communiquer et c'est très bien fait. 

A suivre... 

               Partager Partager
Notez


Lu 2198 fois

Commentaires articles

1.Posté par EMMANUEL VIRTON le 22/07/2013 12:19
Je partage un certain nombre de points de votre analyse, en particulier sur ce que cela a produit sur l opinion publique et comment cela até obtenu ( le mécanisme du journalisme, base des RP).Mais il y a dans cette décision avant tout une réalité comme pour tout dépôt de bilan ou cessation de paiement , une réalité dont les responsables se seraient bien passés surtout dans le système américain. Ce qui a changé ( et qui est probablement orchestré) c'est que là où l'on s'en remettait uniquement à la justice du monde civil ( pour déciderd' un avenir auquel il faut bien se soumettre car les moyens de le maîtriser ont disparu avec la situation d'indigence économique), on essaye effectivement au minimum de provoquer une protection politique. Que les média soient puissants n 'est plus à prouver , mais ils ne sont jamais aussi bons que dans le rôle d'informer... ce qui donne toute la valeur des choses et soulève les questions que les pouvoirs politiques peuvent se poser. Plus qu'un pouvoir c'est un complément et au mieux un contre pouvoir... lorsque cela veut aller plus loin en général, sauf investigation avérée, l 'opinion publique dont ils tirent leur légitimité n'est pas encore prête à les suivre ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Boulot | Web 2.0 | Analyse | Coups de com | Nouveautés | Chiffres clés | Communication de crise



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Voilà la dernière trouvaille de Francois Sarkozy - ça ne vole pas haut tout de même ! https://t.co/1mSZ14NtCD
Jeudi 30 Mars - 13:00
Quand @OuestFrance,1er quotidien français, titre une fausse info. Le #Brexit n'est pas prononcé aujourd'hui mais of… https://t.co/8z3l0TbKBA
Mercredi 29 Mars - 16:05
En route pour Rennes pour aider ma fille à déménager ;-)
Mercredi 29 Mars - 10:53
Tellement surréaliste de voir #Trump signer le décret pour relancer les centrales au charbon entouré de supporters hilares
Mercredi 29 Mars - 09:53
Quand la cupidité et la bêtise mènent au crime contre l'humanité https://t.co/0esI0biaVK
Mardi 28 Mars - 22:00
Etats-Unis : elle a voté pour Trump, son mari mexicain sans papiers va être expulsé https://t.co/8oiFG0JBSe via @LeParisienMonde
Dimanche 26 Mars - 18:09

Recherche